Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Patrimoine mondial

Edge-firefox.svg Portail du
    Patrimoine mondial
« Le patrimoine est l’héritage du passé, dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. »
— Extrait de la convention de 1972
2 325 articles sont actuellement liés au portail.

Lumière sur modifier ]

Galerie devant la salle de prière de la mosquée.

La Grande Mosquée de Kairouan (arabe : الجامع الكبير بالقيروان), également appelée mosquée Oqba Ibn Nafi (arabe : جامع عقبة بن نافع) en souvenir de son fondateur, est l’une des principales mosquées de Tunisie située à Kairouan, parfois considérée comme la quatrième ville sainte de l’islam. L’édifice reste le sanctuaire le plus ancien et le plus prestigieux de l’Occident musulman. Il a été classé, avec la ville de Kairouan, au patrimoine mondial de l’Unesco en 1988.

Élevée par Oqba Ibn Nafi Al Fihri à partir de 670 (correspondant à l’an 50 de l’hégire), alors que la ville de Kairouan est fondée, elle est considérée, dans le Maghreb, comme l’ancêtre de toutes les mosquées de la région aussi bien que l’un des plus importants monuments islamiques et un chef-d’œuvre universel d’architecture. D’un point de vue esthétique, la Grande mosquée de Kairouan apparaît comme le plus bel édifice de la civilisation musulmane au Maghreb. Son ancienneté et la qualité de son architecture font d’elle un joyau de l’art islamique. Nombreux sont les ouvrages et les manuels d’art musulman qui font référence à la mosquée…

Arrêt sur image modifier ]

Les toits du palais du Potala à Lhassa (Tibet). (définition réelle 3 872 × 2 592*)
Les toits du palais du Potala à Lhassa (Tibet).
(définition réelle 3 872 × 2 592)

Articles labellisés modifier ]

Articles récents modifier ]

Arborescences modifier ]

Portails connexes modifier ]