Portail:Architecture chrétienne

modifier ]

Portail:Architecture chrétienne

Basilica del Pilar ZaragozaAragon(Spain).jpg

Le portail « Architecture chrétienne » a pour but de rassembler les lieux de culte de la religion chrétienne.

Ce domaine comprend l'ensemble des édifices des diverses branches de la foi chrétienne (Catholicisme, Orthodoxie, Protestantisme, etc.). Le type d'édifice concerné est variable, depuis le calvaire jusqu'à la cathédrale en passant par la chapelle, l'église, la basilique, le baptistère ou l'abbaye.

Depuis le commencement de la foi chrétienne, les édifices ayant servi de lieux de culte ont en outre revêtu une multitude de formes architecturales selon l'évolution historique des techniques et du style (Architecture romaine, byzantine, romane, gothique, baroque, Art nouveau, Mouvement moderne, etc.). Enfin, les influences locales plus ou moins marquées ont participé à l'émergence de styles architecturaux propres aux différentes régions gagnées par la foi chrétienne.

L'architecture chrétienne a eu et a un réel rayonnement culturel, et un grand nombre de bâtiments chrétiens sont actuellement classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ainsi, Saint-Pierre de Rome est un des monuments les plus visités au monde et Notre-Dame de Paris est le plus visité de France.

25 907 articles sont actuellement liés au portail
modifier ]

Sélection d'articles par thèmes

Monuments chrétiens inscrits au patrimoine mondial

La cathédrale Saint-Basile de Moscou

Cathédrale de Cologne
Cathédrale Notre-Dame d'Amiens
Cathédrale Saint-Étienne de Bourges
Cathédrale de Roskilde
Cathédrale Notre-Dame de Chartres
Cathédrale Sainte-Marie de Burgos
Basilique Saint-François d'Assise
Cathédrale de Canterbury
Abbaye de Westminster
Abbaye du mont Saint-Michel
Cathédrale Notre-Dame de Reims
Cathédrale Sainte-Cécile d'Albi
Basilique Euphrasienne de Poreč
Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay
Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle
Cathédrale Notre-Dame de Paris
Cathédrale Notre-Dame de Rouen
Sainte-Chapelle
Cathédrale de Tournai
Cathédrale Sainte-Sophie de Kiev
Cathédrale Saint-Basile de Moscou
Cathédrale Saint-Guy de Prague
Cathédrale du Wawel
Cathédrale de Vilnius
Basilique de la Sagrada Família à Barcelone
Basilique Saint-Pierre
Chapelle Sixtine
Église du Saint-Sépulcre de Jérusalem
Cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville

Les différents édifices chrétiens :
Vocabulaire

Campanile : la tour de Pise

Abbaye
Baptistère
Basilique
Calvaire
Campanile
Carmel
Cathédrale
Chapelle
Chartreuse
Collégiale
Couvent
Croix monumentale
Église
Monastère
Presbytère
Prieuré
Séminaire
Temple



Éléments de décoration et d’architecture chrétienne : Vocabulaire

vitrail de l'église Sainte Barbe, à Kutná Hora, République Tchèque

Arc
Autel
Banc de communion
Banc d'œuvre
Beffroi
Chaire
Chancel
Chapiteau
Chœur (architecture)
Clocher
Clôture d'autel
Colonne
Contrefort
Flèche
Fonts baptismaux
Gargouille
Hagioscope
Jubé
Lutrin
Narthex
Nef
Retable
Rosace
Transept
Tympan
Vitrail
Voûte

modifier ]

Lumière sur...

Vue générale extérieure.

L'abbatiale Notre-Dame de Mouzon est l'ancienne église de l'abbaye de Mouzon, dans les Ardennes en France.

L'évolution de cette abbatiale au Moyen Âge est liée aux reliques abritées en ce lieu, notamment celles de saint Victor et de saint Arnoul. Objet d'un culte ostentatoire, ces reliques deviennent sources de revenus matériels. L'affluence des pèlerins impose la construction de cet édifice, au XIIe siècle et XIIIe siècle, qui s'inspire des premières constructions de style gothique, mais en annonce déjà, par certains choix techniques, une deuxième génération. Les dimensions relativement réduites du lieu, comparé à ces vaisseaux de pierre que sont les grandes cathédrales, permettent aux visiteurs d'embrasser sans peine du regard toute l'enveloppe de l'église, avec à l'intérieur des différences d'intensité dans la lumière donnant du relief aux éléments d'architecture et au mobilier religieux. La présence d'un reclusoir à quelques mètres du chœur de l'abbatiale est également un témoignage de la diversité des formes qu'emprunte alors la vie religieuse en Occident.

Au début du XVIIIe siècle, un orgue y est mis en place par Christophe Moucherel ainsi qu'un maître-autel de style baroque. Lors de la Révolution, le bâtiment est préservé par la commune, malgré la dissolution de la communauté monastique, en devenant l'église paroissiale.

Cette église est cependant l'objet d'une certaine désaffection et d'un manque d'entretien qui la fragilise. Mais elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques dès l'émission de la première liste des monuments ainsi protégés, la liste de 1840. De 1855 à 1890, elle bénéficie d'une importante campagne de restauration. Ces travaux, souhaités par Prosper Mérimée, sont menés sous la houlette de l'architecte Émile Boeswillwald. Ils permettent de sauvegarder le bâtiment. Néanmoins, la façade occidentale est profondément modifiée.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Architecture chrétienne

modifier ]

Monastère du jour

2010-08-04 - Trondheim - Insel Munkholmen - panoramio.jpg

Drapeau de la Norvège L'abbaye de Nidarholm était un monastère bénédictin situé sur l'île de Munkholmen dans le Trondheimsfjord, face à la ville de Trondheim, en Norvège.

À l'origine, Viljam, l'évêque d'Oslo, demanda à l'abbaye de Kirkstead, située en Angleterre, de fonder une maison-fille de l'abbaye de Fountains. Cela fut fait le , les moines reprenant à leur arrivée sur l'île de Munkholmen une église déjà existante et dédiée à saint Edmond. C'était la deuxième implantation des cisterciens en Norvège, après celle de Lyse en 1146. L'abbaye de Nidarholm étend ses possessions jusqu'à devenir l'une des plus riches de Norvège. Au XVe siècle la Réforme protestante qui s'annonce, et par ailleurs l'instabilité politique dano-norvégienne, va entraîner le monastère vers sa chute. Espérant alors quelque protection, son abbé soutient le roi protestant Christian II de Danemark (1481-1559) et entre en conflit avec le commandant de la citadelle d'Akershus, défenseur du roi catholique Frédéric Ier de Danemark. L'abbé est subséquemment emprisonné en 1532 et l'abbaye est pillée, incendiée et dissoute.

Un de ses moines norvégiens, Theodoricus Monachus, est connu pour son Histoire des rois de Norvège ((la) : Historia de antiquitate regum Norwagiensium) écrite vers la fin du XIIe siècle.

modifier ]

Projet

System-users.svg
Si vous êtes intéressé par l'architecture chrétienne n'hésitez pas à faire un petit tour sur notre projet . Si vous le désirez inscrivez-vous sur cette liste. Pour toutes remarques et questions concernant le projet ou ce portail consulter notre page de discussion.
modifier ]

Image du mois

modifier ]

Catégories à découvrir

Architecture chrétienne | Abbatiale | Abbaye | Basilique | Baptistère | Béguinage | Calvaire | Cathédrale | Chapelle | Chartreuse | Collégiale | Couvent | Croix monumentale | Église | Ermitage chrétien | Monastère | Presbytère | Prieuré |

Plus largement, dans l'arborescencce de Wikipédia, la catégorie:Édifice religieux par pays permet l'accès à des listes d'édifices chrétiens par pays.

modifier ]

Articles promus

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles