Portail:Protection du patrimoine

P earth icon redpurple.png Portail de la Protection du patrimoine
33 557 articles sont actuellement liés au portail.
Crystal Clear app xeyes.png Sommaire Modifier ce cadre
» Présentation
» Lumière sur...
» Découverte / Image / Projet
» Notion de MH par pays
» Sur Wikimedia et Wikipédia
Crystal Clear app internet.png Présentation Modifier ce cadre
Le portail Protection du patrimoine vise à mettre en valeur les monuments historiques dans le monde, afin de les faire connaître et de les illustrer. À terme, il vise à présenter un corpus fiable, cohérent et complet sur les monuments historiques qui sont des monuments préservés par une autorité pour son intérêt historique, culturel ou patrimonial. Plusieurs pays ont ainsi choisi de classer leurs monuments historiques selon différentes appellations.
Under construction icon-red.svg Articles récents Modifier ce cadre
  1. Manoir de Brigemont
  2. Chapelle Saint-Gilles de Pons
  3. Hôtel Dubocage de Bléville
  4. Phare de Michigan City (jetée est)
  5. Phare de Devils Island
  6. Tremplin de Copper Peak
  7. Cathédrale Saint-Patrick de Fort Worth
  8. Pont du Robinet
  9. Central Synagogue (Manhattan)
  10. Last Chance Canyon
  11. Beni Isguen
  12. Château de Gadancourt
  13. Palm Springs Art Museum
  14. Maison Defos
  15. Phare de Matane


Nuvola apps atlantik.png Article au hasard Modifier ce cadre
Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Maison du bailli de Mâcon »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.
Vista-xmag.png Lumière sur... Modifier ce cadre
Façade arrière de la Joseph Priestley House vue depuis la Priestley Avenue en 2007.

La Joseph Priestley House est la demeure américaine du théologien, prêtre dissident, philosophe naturel, pédagogue et théoricien de la politique du XVIIIe siècle, le britannique Joseph Priestley (1733-1804). Il y vécut de 1798, jusqu’à sa mort en 1804. Située à Northumberland, dans une région rurale de Pennsylvanie, la maison, conçue par son épouse Mary Priestley, en style géorgien et avec quelques accents fédéralistes, est aujourd’hui un musée dédié à son célèbre propriétaire.

Fuyant les persécutions religieuses et les troubles politiques au Royaume-Uni, les Priestley émigrent aux États-Unis en 1794, à la recherche d’une vie paisible. Cependant, des différends politiques et troubles familiaux s’acharnent sur Priestley au cours des dix dernières années de son existence.

Après la mort des Priestley, leur maison reste en mains privées jusqu’au tournant du XXe siècle, lorsque George Gilbert Pond, professeur de chimie à ce qui est aujourd’hui l’Université d’État de Pennsylvanie, l’achète et tente d’y fonder le premier musée Priestley. Il meurt avant d’avoir pu achever son projet et ce n’est pas avant les années 1960 que la maison est restaurée par la Pennsylvania Historical and Museum Commission et le National Historic Landmark. Une seconde rénovation est entreprise dans les années 1990, pour lui redonner l’aspect qu’elle avait à l’époque de Priestley. La maison a souvent servi aux célébrations de l’American Chemical Society (la société américaine de chimie), qui y célébra, par exemple, le centenaire puis le bicentenaire de la découverte de l’oxygène par Priestley, ainsi que le 250e anniversaire de sa naissance.

P question.svg Découverte Modifier ce cadre
Le saviez-vous ?

Construit par Yusuf Ier de Grenade, le château du Gibralfaro a accueilli la cour de Ferdinand II d'Aragon après 1487.


Vue de Malaga depuis le château


Camera-photo.svg Arrêt sur image Modifier ce cadre
Le château d'Aizuwakamatsu, au Japon.
Une autre image ?
Icon tools.svg Aidez-nous ! Modifier ce cadre
Le projet Protection du patrimoine vous invite à améliorer le référencement des monuments historiques dans le monde sur Wikipédia.

Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur ce sujet, vous êtes invité à visiter son projet et à rejoindre les autres participants ici.

Pour une liste des différents inventaires du patrimoine autour du monde, voir cet article.


Fairytale filenew2.png Vous pouvez laisser un message ici.

Crystal Clear app internet.png Afrique Modifier ce cadre
Crystal Clear app internet.png Amérique Modifier ce cadre
 • Argentine • Canada (Québec) • Colombie • États-Unis • Venezuela
Crystal Clear app internet.png Asie, Océanie Modifier ce cadre
Corée du Nord • Corée du Sud • Japon
Crystal Clear app internet.png Europe Modifier ce cadre
Belgique • Espagne • France • Irlande • Islande • Italie • Malte • Portugal • République tchèque • Roumanie • Royaume-Uni • Serbie • Slovaquie • Suède • Suisse
Crystal Clear app kchart.png Sur Wikipédia Modifier ce cadre
Wikimedia Foundation RGB logo with text.svg Sur Wikimedia Modifier ce cadre
LUSITANA WLM 2011 d.svg
Commons-logo.png
Wiki Loves Monuments
Concours photographique
Commons
Base de données multimédia