Martin Watier

acteur canadien

Martin Watier est un acteur québécois, né le à Montréal.

Martin Watier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web

Pratiquant également le doublage, il est entre autres la voix québécoise de Colin Farrell, Josh Hartnett, Hayden Christensen, Ryan Phillippe, Jude Law, Paul Walker, Orlando Bloom, James Franco, Mark Wahlberg, Kevin Hart, Jake Gyllenhaal, Ben Foster et James Marsden.

BiographieModifier

Carrière au théâtre et au cinémaModifier

Originaire de Montréal, Martin commence des leçons de musique à l'âge de cinq ans. Durant son cours secondaire, il découvre une nouvelle passion : le théâtre. En 1985, il commence ses études en travail de la scène avec les comédiens Normand D'Amour et Henri Chassé.

En 1990, ses connaissances musicales et son talent de jeune comédien sont remarqués : on lui octroie une bourse d'études en théâtre et comédie musicale, au Upper Canada College de Toronto, où il habite durant les deux années qui suivent. On lui décerne, en 1992, le Robertson Davies Drama Award pour « performance exceptionnelle sur scène » pour son rôle d'Amadeus dans la pièce Amadeus, de Peter Shaffer.

Il revient s'établir à Montréal, en 1993, pour lancer sa carrière de comédien. Tout en poursuivant ses études en théâtre, en chant et en danse avec des professeurs tels que Warren Robertson, Estelle Esse et Danielle Hotte, Martin arrive à décrocher en peu de temps plusieurs rôles au théâtre (Jeanne, Bang Boy, Bang, Jerusalem), à la télévision francophone (Watatatow, Zap, Catherine, 3X rien, Annie et ses hommes), et anglophone (University, Sirens, The Hunger, Student Bodies). Également dans des téléfilms (Audrey Hepburn, The Patty Duke Show, Fabulous Showman, The War of 1812, Crosswinds), au cinéma (Hemingway: A Portrait, Laserhawk, The Deception (Trilogy)) et dans de nombreuses publicités.

DoublageModifier

Aspirant sans cesse à de nouvelles expériences, Martin s'est de même prêté au jeu du doublage : un art de l'illusion vocale auquel il consacre désormais la plus grande partie de sa carrière. Prêtant sa voix à des acteurs étrangers, mais aussi à des personnages fantastiques et de bandes dessinées, il peut ainsi laisser libre cours à son imaginaire débordant.

C'est en 1995 qu'il découvre cette facette du métier qui le passionne. Depuis, il a prêté sa voix à plus de 200 acteurs américains. Aujourd'hui il est entre autres la voix francophone de Colin Farrell, de Jude Law, de Jake Gyllenhaal, de James Franco, de Ryan Phillippe, de Josh Hartnett, et de Ben Foster. En plus des longs métrages (Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones, Studio 54, La Chute du faucon noir (Black Hawk Down), Capote, Souvenirs de Brokeback Mountain, Pirates des Caraïbes), et des documentaires (Canal Z, Canal Vie, Canal D, Historia, Canal V), Martin s'amuse à créer plus d'une cinquantaine de personnages de dessins animés (Les Simpson, Le Bossu de Notre-Dame, Le Roi lion 2, Sacré Andy !, Titan AE, Les Incroyable, Monster vs Alien, Les Rebelles de la forêt, Les Petits Pieds du bonheur).

Théâtre et comédie musicaleModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

Séries d'animationModifier

Jeux vidéoModifier

Voix offModifier

Livres AudioModifier

  • 2021 : Vaste ciel & Des Eskers de beauté : Michel X Côté, aux éditions du Quartz
  • 2021 : Mammouth Rock : Eveline Payette, aux éditions de La courte échelle
  • 2021 : Ti-Guy La Puck - Allez, les verts! : Geneviève Guilbault, aux éditions Andara
  • 2021 : Ti-Guy La Puck - Qui veut la coupe? : Geneviève Guilbault, aux éditions Andara
  • 2021 : Ti-Guy La Puck - Rendez-vous sur la glace : Geneviève Guilbault, aux éditions Andara
  • 2021 : Ti-Guy La Puck - La révolte des mascottes : Geneviève Guilbault, aux éditions Andara
  • 2020 : Votre corps en sait plus que votre cerveau : Bernard Sensfelder, aux éditions Dangles
  • 2020 : Bernard Landry - L'héritage d'un patriote : Jean-Yves Duthel, aux éditions Libre Expression
  • 2020 : N'essuie jamais de larmes sans gants : Jonas Gardell, aux éditions Alto
  • 2020 : Medical medium : Anthony William, aux éditions Trédaniel
  • 2020 : Tristan au stade des champions : Étienne Poirier, aux éditions Héritage / Dominique et compagnie
  • 2020 : Escapades virtuelles : Jessica Wilcott, aux éditions Foulire
  • 2020 : Collé : Jean Lacombe, aux éditions Soulières éditeur

Documentaires et téléréalitésModifier

Dans la majorité des documentaires, Martin Watier est le narrateur.

  • 2021 : Fantômes d'Afghanistan : Graeme Smith
  • 2017-2021 : Hoarders : David Tolin
  • 2020 : Flipping 101
  • 2020 : Very Sacry People : Donnie Wahlberg
  • 2020 : Expedition Unpacked : Steve Backshall
  • 2019-2020 : Repousser la Mort : Timothy Caulfield
  • 2019-2020 : The Block 13 : Ronnie Caceres
  • 2019 : Total Knock Out : Kevin Hart
  • 2018-2019 : World of Dance : Ne Yo
  • 2016-2019 : Swamp People : Chase Landry
  • 2014-2018 : Flip or Flop : Terek El Moussa
  • 2018 : Ultimate Pools
  • 2017 : Haute Sécurité
  • 2016-2017 : Jean-Lemire
  • 2016 : Dieux du Ciel
  • 2016 : Hélico tout terrain
  • 2015 : Mummies Alive
  • 2015 : Air Show
  • 2002-2018 : Rallye Autour du Monde
  • 2014 : Cuff me if you can
  • 2014 : Méthane
  • 2013 : Hélico Tout Terrain
  • 2012 : Maigrir ou Mourir
  • 2012 : Fashion Star
  • 2012 : Swarm Chasers
  • 2011 : Mangrove
  • 2011 : Dating in the Dark
  • 2011 : Top Ten
  • 2011 : Eaten Alive
  • 2009-2010 : Dive Detective
  • 2010 : Gasland
  • 2008 : Pilotes des Glaces

BaladosModifier

  • 2020-2021 : L'Agent Jean : Radio-Canada
  • 2021 : Tatouine : Radio-Canada

Annonceur MaisonModifier

DistinctionsModifier

  • 1992 : Robertson Davies Drama Award, pour sa performance exceptionnelle sur scène, Toronto Theater
  • 2000 : Mention aux Ronald, pour Titan après la terre, doublage

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier