Ouvrir le menu principal
Contrebande
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film

Titre original Contraband
Réalisation Baltasar Kormákur
Scénario Aaron Guzikowski d'après le scénario du film Reykjavik-Rotterdam écrit par Arnaldur Indriðason et Óskar Jónasson
Acteurs principaux
Sociétés de production Blueeyes Productions
Closest to the Hole Productions
Farraday Films
Leverage Management
Relativity Media
StudioCanal
Universal Pictures
Working Title Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Genre thriller
Durée 109 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Contrebande (Contraband) est un thriller américano-britannico-français de Baltasar Kormákur sorti en 2012. Il s'agit du remake du film Reykjavik-Rotterdam, sorti en 2008.

SynopsisModifier

Chris Farraday a abandonné sa vie de contrebandier, mais se retrouve contraint de reprendre du service pour aider son beau-frère, qui a bâclé une transaction de drogue pour son patron, l'impitoyable baron de la drogue Tim Briggs, afin de régler la dette de ce dernier en effectuant un voyage au Panama pour rapporter des millions de dollars en faux billets…

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source et légende : Version française (V. F.)[4] et Version québécoise (V. Q.)[5]

RéceptionModifier

Accueil critiqueModifier

Contrebande a, dans l'ensemble, obtenu des critiques mitigées dans les pays anglophones : le site Rotten Tomatoes lui attribue un pourcentage de 48 % dans la catégorie All Critics, basé sur 111 commentaires et une note moyenne de 5.410 et un pourcentage de 53 % dans la catégorie Top Critics, basé sur 32 commentaires et une note moyenne de 5.610[6], le site Metacritic lui attribue un score de 52100, basé sur 34 commentaires[7].

Box-officeModifier

En dépit des critiques mitigés, Contrebande rencontre un assez bon succès au box-office américain : le film démarre à la première place dès son week-end d'ouverture avec 28,5 millions de dollars [8] et parvient à se maintenir dans les dix premières places avec les deux semaines suivantes avec 58,6 millions de dollars[9].

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier