Ella au pays enchanté

film sorti en 2004
Ella au pays enchanté
Titre québécois Ella l'ensorcelée
Titre original Ella Enchanted
Réalisation Tommy O'Haver
Scénario Laurie Craig
Karen McCullah
Kirsten Smith
Jennifer Heath
Michele J. Wolff
Acteurs principaux
Sociétés de production Miramax
Jane Startz Productions
Blessington Film Productions
Enchanted Productions
Irish Film Industry
World 2000 Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Irlande Irlande
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Comédie, fantasy
Durée 96 minutes
Sortie 2004


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ella au pays enchanté ou Ella l'ensorcelée au Québec (Ella Enchanted) est un film américano-irlando-britannique réalisé par Tommy O'Haver et sorti en 2004. C'est une parodie de conte de fées.

SynopsisModifier

Le film se déroule dans un Moyen Âge « modernisé ». Il nous raconte l'histoire d'une jeune fille, Ella. Elle reçoit à la naissance un « don » d’obéissance. Ella doit obéir à tous les ordres directs qu'elle reçoit, et ce même si cela va à l'encontre de sa volonté. Ce « don » ne lui apporte que des problèmes, surtout lorsque sa demi-sœur le découvre et cherche à en tirer profit. Ella décide alors de partir chercher de l'aide, afin qu'on la débarrasse de son fardeau. Commence alors une grande aventure au pays des contes, pleine d'humour et de magie. Et sur la route, le prince charmant sera au rendez-vous, ajoutant à cette histoire la dose d'amour indispensable à tout conte de fées.

Entre parodies et anachronismes, le film reprend les codes contemporains des comédies romantiques, transposés dans l'univers classique des contes de fées.

Histoire originaleModifier

Le film est en fait une adaptation du livre de Gail Carson Levine Ella Enchanted (traduit en français sous le titre Ella l'ensorcelée). Le livre a reçu le Newbery Honor pour la littérature de jeunesse aux États-Unis. Ella Enchanted est une « histoire de Cendrillon », reprenant les éléments traditionnels du célèbre conte (la pantoufle de verre, les trois bals, la robe confectionnée par la fée, le carrosse fait à partir d'une citrouille, l'affreuse belle-famille, etc.), tout en les détournant, les modernisant, introduisant une réelle psychologie des personnages.

Bien que reprenant une partie des personnages et l'idée originale du livre, le film prend beaucoup de libertés par rapport à ce dernier, ajoutant des personnages, en supprimant d'autres, et modifiant radicalement la psychologie et le comportement de certains personnages. De plus, le « don » d'Ella ne s'exprime pas de la même manière dans le livre et dans le film. Face à un ordre, Ella ne réagit pas de la même façon dans les deux cas : dans le livre, elle s'exécute en suivant le sens de l'ordre donné (si on lui dit par exemple de « tenir sa langue », elle se tait). Dans le film, en revanche, Ella prend tout au pied de la lettre (si on lui dit de « tenir sa langue », elle va réellement attraper sa langue entre ses doigts).

Le film s'est donc bien écarté de l'œuvre originale, lui donnant une couleur et un ton totalement différents de ceux du livre.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source et légende : Version française (VF) sur AlloDoublage[1] et Version Québécoise (VQ) sur Doublage Québec[2]

Autour du filmModifier

Bande originaleModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fiche de doublage VF du film sur AlloDoublage, consulté le 30 août 2012
  2. Fiche de doublage VQ du film sur Doublage Québec, consultée le 18 février 2017

Liens externesModifier