Ouvrir le menu principal

End of Watch

film sorti en 2012
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir End of Watch (roman).
End of Watch
Titre québécois La Force de l'ordre
Titre original End of Watch
Réalisation David Ayer
Scénario David Ayer
Acteurs principaux
Sociétés de production Exclusive Media Group
Crave Films
Emmett/Furla Films
Le Grisbi Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre policier
Durée 109 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

End of Watch, ou La Force de l'ordre au Québec, est un film policier américain de David Ayer sorti en 2012. Tourné avec un très petit budget, il a rencontré un succès critique et rapporté 53 millions de dollars.

SynopsisModifier

Deux policiers du Los Angeles Police Department patrouillent dans les rues de South Central. Ils se filment grâce à de petites caméras fixées sur leur uniforme. À travers leurs actions et leurs découvertes, ils finissent par déranger un cartel mexicain, qui met un contrat sur leur tête.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

 
Michael Peña et David Ayer durant la promotion du film en 2012.

Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et AlloDoublage[4] et version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[5]

ProductionModifier

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le critique du Chicago Sun-Times, Roger Ebert, a attribué au film quatre étoiles sur quatre en le qualifiant d'« un des meilleurs films policiers des dernières années »[6] et l'a classé quatrième meilleur film sorti en 2012[7].

Box-officeModifier

Lors de son week-end d'ouverture aux États-Unis, le film a rapporté 13,1 millions de dollars, ce qui lui permet de prendre la première place du box-office[8]. End of Watch est très populaire auprès de la population hispanique, qui compose 32 % de l'audience lors du week-end d'ouverture et un journaliste du Hollywood Reporter a attribué la popularité du film à un fort bouche à oreille[9]. Initialement sorti dans 2 730 salles, End of Watch obtient cinquante salles supplémentaires lors de sa deuxième semaine à l'affiche[10].

Notes et référencesModifier

  1. « Budget de départ du film » sur IMDb, consulté le 29 septembre 2012
  2. a b c et d « Dates de sortie » sur IMDb
  3. « Fiche de doublage VF du film » sur RS Doublage, consulté le 8 octobre 2012
  4. « Deuxième fiche de doublage VF du film » sur AlloDoublage, consulté le 14 novembre 2012
  5. « Fiche de doublage VQ du film » sur Doublage Québec, consulté le 13 janvier 2013
  6. Roger Ebert, « End of Watch », Chicago Sun-Times, (consulté le 24 mai 2014)
  7. Roger Ebert, « Ebert's Top Movies of 2012 », Chicago Sun-Times, (consulté le 24 mai 2014)
  8. (en) « End of Watch », sur Box Office mojo (consulté le 14 octobre 2014).
  9. (en) Pamela McClintock, « Box Office Report: Underdog 'End of Watch' Comes From Behind to Win Weekend », The Hollywood Reporter, (consulté le 20 juin 2014)
  10. (en) « End of Watch – Box Office », The Numbers (consulté le 21 juin 2014)

Liens externesModifier