Ouvrir le menu principal

Le Buisson-de-Cadouin

commune française du département de la Dordogne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Buisson et Cadouin (homonymie).

Le Buisson-de-Cadouin
Le Buisson-de-Cadouin
La gare ferroviaire du Buisson.
Blason de Le Buisson-de-Cadouin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Bergerac
Canton Lalinde
Intercommunalité Communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord
Maire
Mandat
Jean-Marc Gouin
2014-2020
Code postal 24480
Code commune 24068
Démographie
Gentilé Caduniens
Population
municipale
1 962 hab. (2016 en diminution de 6,3 % par rapport à 2011)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 50′ 46″ nord, 0° 54′ 37″ est
Altitude Min. 43 m
Max. 248 m
Superficie 50,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de la Dordogne
City locator 14.svg
Le Buisson-de-Cadouin

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Le Buisson-de-Cadouin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Buisson-de-Cadouin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Buisson-de-Cadouin
Liens
Site web lebuissondecadouin.fr

Le Buisson-de-Cadouin est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. De 1960 à 2015, la commune a été le chef-lieu d'un canton.

GéographieModifier

 
La Dordogne au pont de Vic, entre Le Buisson-de-Cadouin (à gauche) et Saint-Chamassy.

La commune du Buisson-de-Cadouin est bordée par la Dordogne.

Accès SNCF par la gare du Buisson et par la route départementale 710 (ancienne route nationale 710).

Le Buisson-de-Cadouin est un nœud ferroviaire, au croisement entre la ligne de Niversac à Agen et la ligne de Libourne au Buisson.

Communes limitrophesModifier

Le Buisson-de-Cadouin est limitrophe de onze autres communes.

UrbanismeModifier

Prévention des risquesModifier

À l'intérieur du département de la Dordogne, un plan de prévention du risque inondation (PPRI) a été approuvé en 2008 pour la Dordogne centre concernant donc la zone basse du territoire du Buisson-de-Cadouin[1],[2].

ToponymieModifier

En occitan, la commune porte le nom de Lo Boisson de Cadonh[3].

HistoireModifier

En 1893, la commune de Cabans prend le nom de Le Buisson.

En 1960, les communes de Cussac et Le Buisson fusionnent sous le nom de Le Buisson-Cussac.

En 1974, les quatre communes de Cadouin, Le Buisson-Cussac, Paleyrac et Urval s'associent sous le nouveau nom de Le Buisson-de-Cadouin.

Urval est rétablie en 1989.

Cadouin et Paleyrac conservent le statut de communes associées et, à ce titre, élisent chacune un maire délégué qui siège obligatoirement au conseil municipal du Buisson-de-Cadouin.

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Dès 1790, la commune de Cabans est rattachée au canton de Cadouin qui dépend du district de Belvès jusqu'en 1795, date de suppression des districts. En 1801, le canton est rattaché à l'arrondissement de Bergerac. Cabans devient Le Buisson en 1893, puis Le Buisson-Cussac en 1960 et enfin Le Buisson-de-Cadouin en 1974[4]. À cette date, le canton change de nom, devenant le canton du Buisson-de-Cadouin.

Dans le cadre de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014, ce canton disparaît aux élections départementales de mars 2015[5]. La commune est alors rattachée au canton de Lalinde, lui aussi dépendant de l'arrondissement de Bergerac.

IntercommunalitéModifier

Début 2002, Le Buisson-de-Cadouin intègre dès sa création la communauté de communes de Cadouin. Celle-ci est dissoute au 31 décembre 2012 et remplacée au 1er janvier 2013 par la communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord.

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

 
La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
? ? Fernand Fromentières SFIO puis PS Instituteur
Conseiller général du canton du Buisson-de-Cadouin (1960-1979)
         
1983 1995 Pierre Chaussade MRG puis SE Préfet honoraire, ancien président de la Lyonnaise des eaux
Conseiller général du canton du Buisson-de-Cadouin (1979-1995)
1995 janvier 2002
(décès)
Bernard Lucas[Note 1] DVD Vétérinaire
Conseiller général du canton du Buisson-de-Cadouin (1996-2002)
mars 2002 mars 2008 Françoise Wolters DVG (app. PS) Retraitée de l'Éducation nationale
Conseillère générale du canton du Buisson-de-Cadouin (2002-2011)
mars 2008 mars 2014 Mérico Chies PS Retraité de La Poste
mars 2014[6] En cours
(au 30 avril 2014)
Jean-Marc Gouin SE puis DVD [7] Chef d'entreprise
Vice-président de la CC des Bastides Dordogne-Périgord (depuis 2014)

Politique environnementaleModifier

Dans son palmarès 2019, le Conseil national des villes et villages fleuris de France a attribué une fleur à la commune[8].

DémographieModifier

Avant la fusion des communes de 1974Modifier

La commune de Cabans change de nom et devient « Le Buisson » en 1893. Elle devient « Le-Buisson-Cussac » lors de la fusion entre Le Buisson et Cussac en 1960.

Évolution démographique de Cabans, puis Le Buisson, puis Le-Buisson-Cussac
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
9528979559011 1541 1431 1261 157
1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886
1 2491 2651 3141 2031 1621 1371 2091 258
1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
1 2561 2191 3121 2751 2961 3741 4461 406
1936 1946 1954 1962 1968 - - -
1 3811 4281 3611 4761 529---
(Source : Ldh/EHESS/Cassini[4].)
 

Après la fusion des communesModifier

Le 1er janvier 1974, Le Buisson-Cussac devient « Le Buisson-de-Cadouin » lorsqu'elle s'associe à trois autres communes : Cadouin, Paleyrac et Urval, cette dernière reprenant son autonomie en 1989.

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Le Buisson-de-Cadouin, cela correspond à 2006, 2011, 2016[9], etc. Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales. En 2016, Le Buisson-de-Cadouin comptait 1 962 habitants.

Évolution démographique du Buisson-de-Cadouin
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - -
2 1872 0612 0032 0752 1142 0941 962--
De 1975 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini : 1975-1999[4] et Insee depuis 2006 : 2006[10], 2011[11], 2016[12].)
 

FamilleModifier

  • Étudiants : 4,05 %
  • Familles monoparentales : 10,39 %

ÉconomieModifier

EmploiModifier

En 2015[13], parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans, les actifs représentent 793 personnes, soit 39,7 % de la population municipale. Le nombre de chômeurs (141) a augmenté par rapport à 2010 (119) et le taux de chômage de cette population active s'établit à 17,7 %.

ÉtablissementsModifier

Au , la commune compte 271 établissements[14], dont 169 au niveau des commerces, transports ou services, 37 dans la construction, 31 relatifs au secteur administratif, à l'enseignement, à la santé ou à l'action sociale, 18 dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche, et 16 dans l'industrie[15].

EntreprisesModifier

Dans le secteur du BTP, parmi les entreprises dont le siège social est en Dordogne, l'« Entreprise Guy » (travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment) située au Buisson-de-Cadouin se classe en 46e position en termes de chiffre d'affaires hors taxes en 2015-2016, avec 2 552 k€[16].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pèlerinage de CompostelleModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason Écartelé, au 1, d'azur à un aviron d'or posé en barre la pelle vers la pointe, soutenu par une rivière d'argent, au 2, d'argent au cognassier terrassé de sinople fruité d'or, accosté de deux fleurs de lys de même,au 3, d'azur à la croix d'argent cantonnée de quatre pals d'or, à la bordure cousue de gueules chargée de dix besants d'or, au 4, d'azur à un ours passant d'or sur une terrasse de gueules surmonté d'un croissant d'argent.
Détails
  Armes parlantes.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Décédé en fonctions.

RéférencesModifier

  1. PPR inondation - 24DDT20070002 - Dordogne Centre, DREAL Aquitaine, consulté le 17 février 2019.
  2. [PDF] Le Buisson-de-Cadouin - Dordogne centre - Plan de prévention du risque inondation p. 4, DREAL Aquitaine, consulté le 17 février 2019.
  3. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 12 février 2014.
  4. a b et c « Notice communale du Buisson-de-Cadouin », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 19 janvier 2013).
  5. Légifrance, « Décret no 2014-218 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Dordogne », sur http://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le 12 juin 2015).
  6. Anne-Marie-Sopkowitz, « Un nouveau président à l'intercommunalité », Sud Ouest, édition Dordogne,‎ , p. 20
  7. http://www.rassemblonsladordogne.fr/lecanton.php?id=8 « Copie archivée » (version du 23 juillet 2015 sur l'Internet Archive),
  8. Site des villes et villages fleuris, consulté le 28 novembre 2019.
  9. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 25 novembre 2017)
  10. « Populations légales 2006 - Commune du Buisson-de-Cadouin (24068) », sur Insee (consulté le 25 novembre 2017)
  11. « Populations légales 2011 - Commune du Buisson-de-Cadouin (24068) », sur Insee (consulté le 25 novembre 2017)
  12. « Populations légales 2016 - Commune du Buisson-de-Cadouin (24068) », sur Insee (consulté le 26 avril 2019)
  13. Dossier complet - Commune du Buisson-de-Cadouin (24068) - Activités, emploi et chômage - tableaux EMP T2 et EMP T4 sur le site de l'Insee, consulté le 24 août 2018.
  14. « Établissement - Définition », sur Insee (consulté le 24 août 2018).
  15. Dossier complet - Commune du Buisson-de-Cadouin (24068) - Établissements actifs par secteur d'activité - tableau CEN T1 sur le site de l'Insee, consulté le 24 août 2018.
  16. « BTP », Sud Ouest éco & entreprises édition Dordogne, novembre 2017, p. 37.
  17. « Ancienne abbaye de Cadouin », notice no PA00082415, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 août 2012.
  18. « Halle de Cadouin », notice no PA00082421, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 août 2012.
  19. « Église Saint-Barthélémy de Salles », notice no PA00082418, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 août 2012.
  20. « Église de Cabans », notice no PA00082417, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 août 2012.
  21. « Manoir de la Bourgonie », notice no PA00082422, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 août 2012.
  22. « Grotte ornée souterraine de Cussac », notice no PA24000033, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 août 2012.
  23. André Boissière sur memoiredeshommes - base des fusillés du Mont Valérien