Ouvrir le menu principal

Droséra à feuilles rondes

espèce de droséras

Drosera rotundifolia

Drosera rotundifolia
Description de cette image, également commentée ci-après
Droséra à feuilles rondes
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Dilleniidae
Ordre Caryophyllales
Famille Droseraceae
Genre Drosera

Espèce

Drosera rotundifolia
L., 1753

Classification phylogénétique

Ordre Caryophyllales
Famille Droseraceae

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après
  • présence commune
  • présence isolée

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Droséra à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) ou Rossolis à feuilles rondes[1] est une plante herbacée carnivore de la famille des Droseraceae.

HabitatsModifier

 
Droséra à feuilles rondes

Cette plante affectionne les tourbières acides à sphaignes localement abondantes. Elle colonise souvent en grand nombre les « coussins » de sphaignes vivantes ou mortes lorsque l'exposition au soleil est abondante. Mais elle reste assez rare en France, se rencontre généralement de 600 à 2 000 m d'altitude, mais on peut en trouver à des altitudes inférieures, y compris au niveau de la mer comme dans les tourbières des départements français de la façade atlantique, où elle pousse en compagnie de D. intermedia.

DistributionModifier

Elle se trouve également dans les régions tempérées de l'hémisphère nord (Amérique du Nord, Europe, Asie).

Drosera rotundifolia et Drosera intermedia sont présentes dans les Hautes Fagnes de Wallonie (Belgique) où elles font l'objet d'un statut de protection.

DescriptionModifier

Plante terrestre, vivace, disposée en rosette étalée au sol de 2 à 5 cm de diamètre.

FeuillesModifier

Les feuilles sont orbiculaires, pouvant atteindre 1 cm de large, avec un long pétiole étroit de 1 à 3 cm de long. Elles sont d'un vert olive se teintant de rouge en exposition ensoleillée. Le bord et la face supérieure sont couverts de poils glandulaires roussâtres à rouge vif, enduits d'un mucilage collant. Cette sécrétion sert à attirer et à capturer les petits insectes.

FleursModifier

 
Fleurs, Hostens, France

Elles sont blanches (de 3 à 12) et s'ouvrent successivement en remontant sur la tige seulement vers midi les jours les plus ensoleillés. La floraison a lieu de juin à septembre sur des tiges de 5 à 20 cm naissant verticalement du centre de la rosette.

Cycle végétatifModifier

En automne les feuilles arrêtent de se développer et restent embryonnaires, nombreuses et serrées au centre de la rosette formant un bourgeon d'hiver. Les feuilles d'été meurent et l'hibernacle supporte en dormance la saison froide.

La saison de croissance s'étend de mai/juin à septembre/octobre : croissance captures (jusqu'à 2000 par saison) floraison fructification.

PropriétésModifier

Le droséra est également une plante médicinale. Les feuilles fraîches auraient des propriétés antitussives. On lui prête des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires[2], antibiotiques, hypoglycémiques[3], antispasmodiques[4]. Irritante à haute dose. Il est un des ingrédient de Drosetux, médicament homéopathique contre la toux[5]

Le droséra est réputé avoir des vertus contre coqueluche et asthme, en homéopathie.

CultureModifier

C'est une plante carnivore rustique, pour tourbière aménagée, qui colonise rapidement. Sa culture doit se faire de préférence en extérieur.

SubstratModifier

Dans du Sphagnum pur, mais vivant à défaut dans 30 % de sable non calcaire, et avec 70 % de tourbe blonde. Sa culture se fera dans un pot de minimum 15 cm de diamètre mais de préférence en tourbière extérieure.

TempératureModifier

En hiver garder cette plante entre 0 et 10 °C si elle est dans un petit pot, mais la gelée est parfaitement supportée par des plantes en pleine terre dans une tourbière extérieure. En été, la température peut aller de 15 °C à 35 °C.

ArrosageModifier

Abondant pendant la saison de croissance (pots trempant dans 1 cm d'eau), plus restreint en hiver (maintenir le compost à peine humide). En milieu naturel les hibernacles sont parfois immergés pendant de longues périodes.

ExpositionModifier

Le plein soleil lui convient parfaitement.

MultiplicationModifier

  • Par graines : après une stratification de plusieurs mois dans le bas du réfrigérateur réhydrater les graines, les soumettre 2 jours au gel dans le bac à glace du réfrigérateur et semer en place en mars-avril. La germination se produit un mois ou deux plus tard.
  • Par bouture : en juillet enlever une feuille à une plante vigoureuse en gardant bien la base du pétiole. Poser la feuille à plat sur du compost en recouvrant légèrement la base du pétiole de Sphagnum. Garder à 20 °C.

Parasites et maladiesModifier

Pucerons, notamment sur les hampes florales.

RèglementationModifier

C'est une plante protégée sur tout le territoire français : le ramassage, l'utilisation et le transport sont interdits. Le commerce en est strictement réglementé et ne concerne que des spécimens de culture.

Strictement protégée en Région wallonne (Belgique du Sud).

Sous-espècesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Rossolis à feuilles rondes sur inpn.mnhn.fr.
  2. (en) Paper D.H., Karall E., Kremser M., Krenn L. Comparison of the antiinflammatory effects of Drosera rotundifolia and Drosera madagascariensis in the HET-CAM assay. Phytother. Res. 2005 Apr ; 19(4):323-6.
  3. (en) Drosera rotundifolia in Plants for a future.
  4. (en) Krenn L., Beyer G., Pertz H.H. et al. (2004). In vitro antispasmodic and anti-inflammatory effects of Drosera rotundifolia. Arzneimittelforschung 2004, 54 (7): 402–5.
  5. « DROSETUX®, Médicament homéopathique pour Traitement de la toux sèche et de la toux d'irritation », sur www.boiron.fr (consulté le 1er novembre 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :