Ouvrir le menu principal
Néogène
Notation chronostratigraphique N
Notation française mp
Stratotype actuel
Niveau Période / Système
Érathème / Ère
- Éonothème / Éon
Cénozoïque
Phanérozoïque

Stratigraphie

DébutFin
Point stratotypique mondial 23,03 MaPoint stratotypique mondial 2,58 Ma

Subdivisions

Paléogéographie et climat

Taux de O2 atmosphérique env. 21,5 %vol[1]
(108 % de l'actuel)
Taux de CO2 atmosphérique env. 280 ppm[2]
(1 fois le niveau d'avant la révolution industrielle)
Température moyenne 14 °C[3]
(°C par rapport à l'actuel)

Faune et flore

Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de Deinotherium

Évolution

Sur l'échelle des temps géologiques, le Néogène (du grec νεογενης, « nouvelle ère »[4]), est la deuxième période géologique du Cénozoïque. Il succède au Paléogène il y a 23,03 ± 0,05 millions d'années[5] et s'achève il y a 2,58 millions d'années avec le commencement d'une nouvelle période, le Quaternaire[6]. Le Néogène est notamment caractérisé par l'apparition des premiers hominidés.

Sommaire

SubdivisionsModifier

Bien que la Commission internationale de stratigraphie ait proposé d'étendre le Néogène jusqu'à nos jours en y incluant le Pléistocène et l'Holocène, ces deux dernières époques géologiques ont été maintenues dans le Quaternaire[7].

Pliocène
  Piacenzien (3,600 ± 0,005 - 2,588 ± 0,005 Ma)
  Zancléen (5,332 ± 0,005 - 3,600 ± 0,005 Ma)
Miocène
  Messinien (7,246 ± 0,005 - 5,332 ± 0,005 Ma)
  Tortonien (11,608 ± 0,005 - 7,246 ± 0,005 Ma)
  Serravallien (13,650 ± 0,050 - 11,608 ± 0,005 Ma)
  Langhien (15,970 ± 0,050 - 13,650 ± 0,050 Ma)
  Burdigalien (20,430 ± 0,050 - 15,970 ± 0,050 Ma)
  Aquitanien (23,030 ± 0,050 - 20,430 ± 0,050 Ma)

PaléogéographieModifier

À la fin du Néogène, les continents occupaient approximativement leurs emplacements actuels, le changement le plus notable étant la jonction de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud.

FauneModifier

Pendant ces 21 millions d'années les mammifères et les oiseaux ont évolué considérablement.

Dans les océans, les requins furent atteints au Pliocène de gigantisme, avec le Carcharodon Mégalodon, requin qui pouvait atteindre 15 m de long. C'est la première fois que les requins, apparus depuis plusieurs centaines de millions d'années, au cours du Paléozoïque, devinrent les prédateurs majeurs des océans. Les baleines ont, elles aussi, continué à grandir, et c'est à ces périodes qu'elles prirent la forme qu'on leur connait aujourd'hui.

SingesModifier

Il y a environ 20 millions d'années apparaissent les premiers hylobatidés, qui donneront les actuels gibbons qu'on trouve aujourd'hui en Asie du Sud-Est, et les premiers hominidés, avec notamment le Kenyapithèque, en Afrique, et le Griphopithèque, en Europe.
La famille des hominidés se subdivise il y a environ 15 millions d'années en deux sous-familles : les ponginés, en Asie, dont il ne reste aujourd'hui que l'Orang-outan, et les homininés, en Eurasie et en Afrique.

RéférencesModifier

  1. (de) teneur en oxygène dans l'atmosphère au Phanérozoïque
  2. (en) dioxyde de carbone au Phanérozoïque
  3. (en) température de la Terre
  4. definition centre national de ressources textuelles et lexicales 2012 - decembre 2, 2018
  5. (en) GeoWhen Database
  6. le Cénozoïque Université de Bretagne Occidentale - decembre 2, 2018
  7. (en) F.Gradstein, M.Schmitz, J & G.Ogg - The Quaternary period in « The Geologic Time Scale 2012 », vol.2, p.979, Elsevier à Oxford / 2012 lire en ligne

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier