Combat d'Aqareb et Maboujé

Combat d'Aqareb et Maboujé

Informations générales
Date 18 -
Lieu Aqareb et Maboujé
Issue Victoire des loyalistes
Belligérants
Drapeau de la Syrie République arabe syrienneDrapeau de l'État islamique État islamique
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
27 morts au moins[1]26 morts au moins[1]
Civils : 25 morts au moins[1]

Guerre civile syrienne

Coordonnées 35° 06′ 00″ nord, 37° 13′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : Syrie
(Voir situation sur carte : Syrie)
Combat d'Aqareb et Maboujé

Le combat d'Aqareb et Maboujé a lieu lors de la guerre civile syrienne.

DéroulementModifier

Le , à l'aube, les djihadistes de l'État islamique bombardent puis lancent un assaut contre les villages d'Aqareb et Maboujé, dans l'est du gouvernorat de Hama[2]. Aqareb est un village ismaélien, tandis que Maboujé est peuplé de sunnites, de jafarites et d'ismaéliens[2]. Le premier jour, les hommes de l'État islamique s'empare de la totalité d'Aqareb et de la moitié de Maboujé[3]. Cependant le lendemain, les loyalistes parviennent à reprendre les positions perdues[4],[5].

Les pertesModifier

Dans un premier bilan l'Observatoire syrien des droits de l'homme affirme que l'attaque a fait 52 morts[2],[3]. L'agence Sana donne également un bilan de 52 morts, dont 20 civils d'Aqareb, pour la plupart décapités et démembrés[2],[6].

Le 19 mai, l'OSDH revoit ses bilans à la hausse : au moins 26 djihadistes de l'État islamique et 27 miliciens des Forces de défense nationale sont tués lors de l'offensive, ainsi qu'au moins 25 civils, dont quatre femmes et cinq enfants[1].

Notes et référencesModifier