Ouvrir le menu principal

Andreas Seppi
Image illustrative de l’article Andreas Seppi
Andreas Seppi au Tournoi de Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2002
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (35 ans)
Bolzano (Italie)
Taille 1,91 m (6 3)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Massimo Sartori
Gains en tournois 10 531 626 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 5
Meilleur classement 18e (28/01/2013)
En double
Titres 1
Finales perdues 6
Meilleur classement 50e (14/04/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/8 1/8 1/16
Double 1/4 1/8 1/8 1/4

Andreas Seppi, né le à Bolzano, est un joueur de tennis professionnel italien.

Il a remporté trois titres en simple dans sa carrière. Il a également atteint cinq autres finales.

BiographieModifier

Andreas Seppi est né à Bolzen et a grandi dans la ville limitrophe de Kaltern (Tyrol du Sud) où il habite encore actuellement. Étant bilingue, il est aussi germanophone, l'allemand est parlé dans une large majorité dans toute la région autonome du Trentin-Haut-Adige. Son père Hugo travaille dans le transport et Maria-Louise sa mère dans un magasin de sport ; il a une sœur Marie. Il est coaché depuis l'âge de 11 ans par Massimo Sartori et depuis 2012 Dalibor Sirola, ancien entraîneur d'Ivan Ljubicic, a rejoint son équipe.

CarrièreModifier

Andreas Seppi est passé professionnel en 2002 et il est actuellement l'un des meilleurs joueurs italiens. En 2011, il remporte son premier tournoi ATP à Eastbourne ; cela faisait cinq ans qu'un Italien n'avait pas remporté de titre en simple, depuis Filippo Volandri à Palerme en 2006. Il bat à Sydney en 2006 le no 4 mondial Lleyton Hewitt chez lui (4-6, 7-5, 7-5).

En 2007 à Monte-Carlo, il rencontre pour la première fois un no 1 mondial, perdant 6-7, 6-7 face à Roger Federer.

En 2008 à Rotterdam, il bat le no 2 mondial Rafael Nadal 3-6, 6-3, 6-4.

Au Masters de Rome 2010, après un lob d'Andy Murray, il réussit, peu avant la fin du match, un passing qui touche la ligne avec un « coup entre les jambes ».

En 2011, il gagne enfin un premier titre, sur le gazon d'Eastbourne face à Janko Tipsarević. Pendant son jeu de service à 4-3 0/15 le Serbe fait un grand écart sur un contre pied de Seppi, il reste au sol tordu de douleur puis reprend finalement le jeu et perd son service puis à la surprise générale il décide d'abandonner à 5-3 15/0 alors que l'Italien n'avait plus que 3 services à faire pour remporter son premier tournoi.

En 2012, au Masters de Rome, il s'impose au 3e tour face à Stanislas Wawrinka au terme d'un match flamboyant et devant un public survolté (61-7, 7-66, 7-66). Il sauve une balle de match dans le deuxième set, puis deux autres dans le dernier set alors que son adversaire sert pour le match, avant de le débreaker. Dans le tie-break final, il mène 3-0 avant de céder les six points suivants. Il sauve alors trois autres balles de match, dont une sur le service adverse, avant de conclure sur sa première balle de match[1].

Lors du tournoi de Roland-Garros, il prouve encore une fois sa force de caractère en éliminant coup sur coup Mikhail Kukushkin (65-7, 6-2, 2-6, 6-1, 6-2) puis Fernando Verdasco (7-5, 3-6, 6-3, 4-6, 6-2) au terme de matchs en 5 sets. Il affronte ensuite le numéro 1 mondial Novak Djokovic en huitièmes de finale. Alors qu'on s'attend à un match facile pour le Serbe qui a remporté les trois Grand Chelems précédents, Seppi parvient à empocher les deux premiers sets à la surprise générale en pratiquant un tennis solide et sans complexe. Djokovic réagit finalement et l'emporte à l'usure (6-4, 7-65, 3-6, 5-7, 3-6) après 4 h 18 de jeu[2].

Fin de l'année, il finit pour la première fois de sa carrière dans le top 25 mondial au classement ATP. Il atteint son meilleur classement un mois plus tard, à la 18e place mondiale.

En 2013, il obtient ses meilleurs résultats en Grand Chelem en parvenant en huitièmes de finale à l'Open d'Australie après deux gros matchs contre Denis Istomin (7-64, 5-7, 63-7, 7-63, 6-2) et Marin Čilić (62-7, 6-3, 2-6, 6-4, 6-2) avant de perdre contre le Français Jérémy Chardy, (7-5, 3-6, 2-6, 2-6) révélation du tournoi[3]. Et à Wimbledon, il passe Denis Istomin à nouveau en cinq manches, puis bat Kei Nishikori au troisième tour (3-6, 6-2, 64-7, 6-1, 6-4). Avant de perdre contre 8e mondial, Juan Martín del Potro (4-6, 62-7, 3-6) en 2 h 22. Il finit une nouvelle fois l'année dans le top 25 mondial.

En 2014, il prouve une nouvelle fois ses qualités de combattant en s'imposant en cinq sets face à Lleyton Hewitt en Australie, après avoir sauvé une balle de match. Il bat également l'Américain Sam Querrey en sauvant deux balles de match au Masters d'Indian Wells 2014.

En 2015, au troisième tour de l'Open d'Australie, il élimine à la surprise générale Roger Federer, alors no 2 mondial et parmi les grands favoris du tournoi, en 4 sets (6-4, 7-65, 4-6, 7-65)[4]. Face à un adversaire qu'il n'a jamais battu en dix confrontations, l'Italien domine les échanges par ses coups rapides et précis pour remporter une des plus grandes victoires de sa carrière. Il perd ensuite contre son précédent vainqueur de l'US Open, le jeune prodige local Nick Kyrgios, après avoir mené 2 sets à 0 et en passant à un point d'un premier quart de finale en Grand Chelem (7-5, 6-4, 3-6, 6-75, 6-8)[5].

Il atteint également la finale la plus importante de sa carrière à l'ATP 500 de Halle. Battant Tommy Haas (7-5, 6-2), difficilement Tommy Robredo en trois sets (6-2, 66-7, 6-3), sur abandon en quart le Français Gaël Monfils, avant de bénéficier d'un nouvel abandon contre la tête de série numéro 2, Kei Nishikori[6]. Il perd malgré une bonne résistance (61-7, 4-6) contre la tête de série numéro 1, Roger Federer[7].

En 2017, à nouveau à l'Open d'Australie, il prend sa revanche sur Nick Kyrgios 13e mondial, le battant 1-6, 61-7, 6-4, 6-2, 10-8, après avoir concédé les deux premiers sets dans un match serré de 3 h 12 de jeu[8]. Puis il vainc Steve Darcis au troisième tour (4-6, 6-4, 7-61, 7-62) et perd en huitième contre la tête de série numéro 4, Stanislas Wawrinka (62-7, 64-7, 64-7) dans un match accroché de tie-breaks[9].

Classé 71e mondial[10] quand il se présente à Roland-Garros en 2019, il s'incline au premier tour devant son compatriote 12e mondial[10] Fabio Fognini, tête de série no 9, en quatre sets (3-6, 0-6, 6-3, 3-6).

Il a remporté 9 titres en tournois Challenger : à Bergame en 2008, Saint-Marin en 2009, Kitzbühel en 2010, Bergame et Mons en 2011, Ortisei en 2013 et 2014, Canberra en 2018 et Cary en 2019.

Il est membre de l'équipe d'Italie de Coupe Davis. Joueur solide du fond de court, il a atteint les huitièmes de finale de trois des quatre tournois du Grand Chelem.

Il parle italien, anglais et allemand, la langue de sa mère. Il réside à Caldaro en Italie.

PalmarèsModifier

Titres en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 12-06-2011   AEGON InternationalEastbourne ATP 250 462 675 $ Gazon (ext.)   Janko Tipsarević 7-65, 3-6, 5-3, ab. Parcours
2 30-04-2012   Serbia OpenBelgrade ATP 250 366 950  Terre (ext.)   Benoît Paire 6-3, 6-2 Parcours
3 15-10-2012   Kremlin CupMoscou ATP 250 673 150 $ Dur (int.)   Thomaz Bellucci 3-6, 7-63, 6-3 Parcours

Finales en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 09-07-2007   Allianz Suisse OpenGstaad Int' Series 471 000 $ Terre (ext.)   Paul-Henri Mathieu 61-7, 6-4, 7-5 Parcours
2 17-06-2012   AEGON InternationalEastbourne ATP 250 455 700 $ Gazon (ext.)   Andy Roddick 6-3, 6-2 Parcours
3 17-09-2012   Moselle OpenMetz ATP 250 398 250  Dur (int.)   Jo-Wilfried Tsonga 6-1, 6-2 Parcours
4 02-02-2015   PBZ Zagreb IndoorsZagreb ATP 250 439 405  Dur (int.)   Guillermo García-López 7-64, 6-3 Parcours
5 15-06-2015   Gerry Weber OpenHalle (Westf.) ATP 500 1 574 640  Gazon (ext.)   Roger Federer 7-61, 6-4 Parcours

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 21-02-2016   Dubai Duty Free Tennis Championships
 Dubaï
ATP 500 2 249 215 $ Dur (ext.)   Simone Bolelli   Feliciano López
  Marc López
6-2, 3-6, [14-12] Parcours

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 30-01-2006   PBZ Zagreb Indoors
 Zagreb
Int' Series 355 000 $ Moquette (int.)   Jaroslav Levinský
  Michal Mertiňák
  Davide Sanguinetti 7-66, 6-1 Parcours
2 12-07-2010   Skistar Swedish Open
 Båstad
ATP 250 398 250  Terre (ext.)   Robert Lindstedt
  Horia Tecău
  Simone Vagnozzi 6-4, 7-5 Parcours
3 04-10-2010   Rakuten Japan Open Tennis Championships
 Tokyo
ATP 500 1 100 000 $ Dur (ext.)   Eric Butorac
  Jean-Julien Rojer
  Dmitri Toursounov 6-3, 6-2 Parcours
4 03-01-2011   Qatar ExxonMobil Open
 Doha
ATP 250 1 024 000 $ Dur (ext.)   Marc López
  Rafael Nadal
  Daniele Bracciali 6-3, 7-64 Parcours
5 12-06-2011   AEGON International
 Eastbourne
ATP 250 462 675 $ Gazon (ext.)   Jonathan Erlich
  Andy Ram
  Grigor Dimitrov 6-3, 6-3 Parcours
6 30-09-2013   China Open
 Pékin
ATP 500 2 315 250 $ Dur (ext.)   Max Mirnyi
  Horia Tecău
  Fabio Fognini 6-4, 6-2 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 2e tour (1/32)   Michaël Llodra
2005 1er tour (1/64)   D. Sanguinetti 1er tour (1/64)   Dominik Hrbatý
2006 1er tour (1/64)   Janko Tipsarević 1er tour (1/64)   Evgeny Korolev 2e tour (1/32)   Andre Agassi 1er tour (1/64)   Gastón Gaudio
2007 2e tour (1/32)   Florian Mayer 1er tour (1/64)   Carlos Moyà 2e tour (1/32)   F. Verdasco 1er tour (1/64)   Agustín Calleri
2008 2e tour (1/32)   Mikhail Youzhny 1er tour (1/64)   Mario Ančić 3e tour (1/16)   Marat Safin 3e tour (1/16)   Andy Roddick
2009 1er tour (1/64)   Roger Federer 2e tour (1/32)   M. González 3e tour (1/16)   Igor Andreev 1er tour (1/64)   P. Kohlschreiber
2010 1er tour (1/64)   John Isner 2e tour (1/32)   P. Kohlschreiber 2e tour (1/32)   Tobias Kamke 1er tour (1/64)   M. Granollers
2011 2e tour (1/32)   J.-W. Tsonga 2e tour (1/32)   Thomaz Bellucci 2e tour (1/32)   Márcos Baghdatís 1er tour (1/64)   Juan Mónaco
2012 1er tour (1/64)   Richard Gasquet 1/8 de finale   Novak Djokovic 1er tour (1/64)   Denis Istomin 1er tour (1/64)   Tommy Robredo
2013 1/8 de finale   Jérémy Chardy 3e tour (1/16)   N. Almagro 1/8 de finale   J. M. del Potro 3e tour (1/16)   Denis Istomin
2014 2e tour (1/32)   Donald Young 3e tour (1/16)   David Ferrer 1er tour (1/64)   Leonardo Mayer 2e tour (1/32)   Nick Kyrgios
2015 1/8 de finale   Nick Kyrgios 1er tour (1/64)   John Isner 3e tour (1/16)   Andy Murray 3e tour (1/16)   Novak Djokovic
2016 3e tour (1/16)   Novak Djokovic 1er tour (1/64)   Ernests Gulbis 2e tour (1/32)   Milos Raonic 2e tour (1/32)   Rafael Nadal
2017 1/8 de finale   S. Wawrinka 2e tour (1/32)   Fabio Fognini 2e tour (1/32)   Kevin Anderson 1er tour (1/64)   R. Bautista-Agut
2018 1/8 de finale   Kyle Edmund 1er tour (1/64)   Richard Gasquet 2e tour (1/32)   Kevin Anderson 2e tour (1/32)   D. Shapovalov
2019 3e tour (1/16)   Frances Tiafoe 1er tour (1/64)   Fabio Fognini 2e tour (1/32)   Guido Pella 1er tour (1/64)   Grigor Dimitrov

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 1er tour (1/32)
  D. Sanguinetti
  R. Lindstedt
  R. Söderling
2006 1er tour (1/32)
  D. Sanguinetti
  Bob Bryan
  Mike Bryan
1er tour (1/32)
  D. Sanguinetti
  L. Burgsmüller
  O. Marach
1er tour (1/32)
  P. Kohlschreiber
  Bob Bryan
  Mike Bryan
2007 1er tour (1/32)
  F. Verdasco
  T. Gabashvili
  I. Karlović
2008 1er tour (1/32)
  C. Berlocq
  N. Almagro
  N. Massú
1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  M. Melo
  André Sá
1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  J. Coetzee
  W. Moodie
1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  C. Kas
  P. Petzschner
2009 1/4 de finale
  S. Bolelli
  L. Dlouhý
  L. Paes
2e tour (1/16)
  S. Bolelli
  B. Soares
  K. Ullyett
1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  D. Nestor
  N. Zimonjić
1/8 de finale
  S. Bolelli
  Max Mirnyi
  Andy Ram
2010 1/8 de finale
  S. Bolelli
  M. Kohlmann
  J. Nieminen
1er tour (1/32)
  J. Coetzee
  V. Troicki
  Dušan Vemić
2e tour (1/16)
  A. Golubev
  W. Moodie
  D. Norman
1er tour (1/32)
  S. Vagnozzi
  R. Harrison
  R. Kendrick
2011 1er tour (1/32)
  Dudi Sela
  S. González
  P. Marx
1er tour (1/32)
  S. Vagnozzi
  R. Bopanna
  A.-U.-H. Qureshi
1er tour (1/32)
  S. Vagnozzi
  D. Bracciali
  F. Čermák
1/4 de finale
  D. Marrero
  J. Melzer
  P. Petzschner
2012 1er tour (1/32)
  S. Vagnozzi
  Marc López
  D. Marrero
1er tour (1/32)
  F. Cipolla
  M. Ebden
  R. Harrison
1/8 de finale
  D. Marrero
  J. Cerretani
  É. Roger-Vasselin
1er tour (1/32)
  Robin Haase
  S. González
  S. Lipsky
2013 2e tour (1/16)
  F. Cipolla
  Bob Bryan
  Mike Bryan
2e tour (1/16)
  V. Troicki
  M. Granollers
  Marc López
2e tour (1/16)
  D. Marrero
  Bob Bryan
  Mike Bryan
1er tour (1/32)
  P. Lorenzi
  D. Bracciali
  L. Dlouhý
2014 2e tour (1/16)
  P. Starace
  T. C. Huey
  D. Inglot
1er tour (1/32)
  F. Volandri
  J. Eysseric
  M. Gicquel
1er tour (1/32)
  P. Lorenzi
  D. Nestor
  N. Zimonjić
2e tour (1/16)
  D. Bracciali
  M. Kukushkin
  M. Venus
2015 1er tour (1/32)
  P. Lorenzi
  E. Butorac
  Sam Groth
1er tour (1/32)
  S. Stakhovsky
  A. Peya
  B. Soares
1er tour (1/32)
  A. Ramos
  J. Erlich
  P. Petzschner
2e tour (1/16)
  M. Cecchinato
  M. Matkowski
  N. Zimonjić
2016 1/8 de finale
  M. Cecchinato
  J.-J. Rojer
  Horia Tecău
1er tour (1/32)
  F. Fognini
  T. C. Huey
  Max Mirnyi
1er tour (1/32)
  F. Fognini
  Dominic Inglot
  Daniel Nestor
2e tour (1/16)
  F. Fognini
  N. Almagro
  V. Estrella
2017 2e tour (1/16)
  M. Jaziri
  Ivan Dodig
  M. Granollers
1er tour (1/32)
  F. Fognini
  H. Kontinen
  John Peers
2e tour (1/16)
  A. Mannarino
  F. López
  Marc López
2018 1/8 de finale
  D. Bracciali
  H. Kontinen
  John Peers
1er tour (1/32)
  D. Bracciali
  Mike Bryan
  Jack Sock
2e tour (1/16)
  M. Berrettini
  Roman Jebavý
  Andrés Molteni
2019 1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  Oliver Marach
  Mate Pavić
1er tour (1/32)
  M. Cecchinato
  Nicolas Mahut
  Jürgen Melzer
1er tour (1/32)
  M. Cecchinato
  J.-J. Rojer
  Horia Tecău

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixteModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 2e tour (1/16)
  A. Brianti
  I. Benešová
  J. Melzer

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[11] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[12] Paris
2004 1er tour
  L. Hewitt
1er tour
  Tim Henman
2005 1er tour
  G. Rusedski
2e tour
  D. Ferrer
2e tour
  Luis Horna
1/4 de finale
  R. Gasquet
1er tour
  G. Rusedski
2006 1er tour
  P.-H. Mathieu
1er tour
  V. Spadea
2e tour
  D. Nalbandian
1er tour
  M. Youzhny
2e tour
  N. Davydenko
1er tour
  V. Spadea
1er tour
  P.-H. Mathieu
2007 2e tour
  F. Verdasco
1er tour
  J. Tipsarević
2e tour
  R. Federer
2e tour
  G. Cañas
2008 2e tour
  N. Djokovic
2e tour
  J. Blake
2e tour
  Sam Querrey
2e tour
  J. Blake
1/2 finale
  R. Federer
1er tour
  M. Youzhny
1/8 de finale
  N. Djokovic
1er tour
  T. Robredo
1er tour
  Marin Čilić
2009 2e tour
  S. Wawrinka
2e tour
  S. Wawrinka
2e tour
  R. Federer
2e tour
  R. Nadal
1/8 de finale
  N. Djokovic
2e tour
  R. Nadal
2e tour
  F. Verdasco
2010 2e tour
  A. Murray
1er tour
  H. Zeballos
2e tour
  A. Montañés
2e tour
  A. Murray
1er tour
  A. Dolgopolov
1/8 de finale
  R. Federer
2011 1er tour
  V. Hănescu
2e tour
  A. Dolgopolov
1er tour
  Juan Mónaco
1er tour
  Marin Čilić
1er tour
  J. M. del Potro
1/8 de finale
  J.-W. Tsonga
2012 2e tour
  Mardy Fish
1er tour
  R. Bautista
2e tour
  N. Djokovic
1/4 de finale
  R. Federer
2e tour
  A. Dolgopolov
1er tour
  V. Pospisil
2e tour
  N. Djokovic
2e tour
  T. Berdych
2e tour
  T. Berdych
2013 3e tour
  E. Gulbis
1/8 de finale
  A. Murray
1er tour
  F. Fognini
1er tour
  F. Fognini
1er tour
  Tommy Haas
2e tour
  K. Nishikori
1er tour
  S. Wawrinka
2e tour
  R. Federer
1er tour
  Kohlschreiber
2014 3e tour
  S. Wawrinka
3e tour
  D. Ferrer
1/8 de finale
  R. Nadal
1er tour
  Tommy Haas
1er tour
  F. Verdasco
2e tour
  Ivan Dodig
2e tour
  M. Youzhny
2015 3e tour
  R. Federer
1er tour
  T. Robredo
1er tour
  G. Simon
2e tour
  F. López
1er tour
  S. Johnson
2e tour
  R. Federer
2016 2e tour
  John Isner
2e tour
  A. Dolgopolov
2e tour
  R. Gasquet
1er tour
  João Sousa
2017 2e tour
  G. Müller
1er tour
  A. Zverev
1er tour
  N. Almagro
2018 1/8 de finale
  K. Nishikori
1er tour
  L. Pouille
2e tour
  K. Edmund
2019 1er tour
  P. Gojowczyk
1er tour
  L. Sonego
1er tour
  R. Bautista
1er tour
  G. Monfils

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

InterclubsModifier

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# A.S. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 113   Hambourg 2005 Terre battue   Guillermo Cañas no 10 1/16 7-69, 6-2
2 no 60   Sydney 2006 Dur   Lleyton Hewitt no 4 1/4 4-6, 7-5, 7-5
3 no 102   Marseille 2007 Dur (int.)   Mario Ančić no 9 1/16 4-0 ab.
4 no 42   Rotterdam 2008 Dur (int.)   Rafael Nadal no 2 1/8 3-6, 6-3, 6-4
5 no 43   Hambourg 2008 Terre battue   Richard Gasquet no 9 1/16 6-3, 6-2
6 no 30   Rome 2012 Terre battue   John Isner no 10 1/16 2-6, 7-65, 7-5
7 no 46   Open d'Australie 2015 Dur   Roger Federer no 2 1/16 6-4, 7-65, 4-6, 7-65
8 no 45   Halle 2015 Gazon   Kei Nishikori no 5 1/2 4-1 ab.
9 no 81   Rotterdam 2018 Dur (int.)   Alexander Zverev no 4 1/8 6-4, 6-3

Classements ATP en fin de saisonModifier

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1126   803   346   285   135   69   75   50   35   49   52   38   23   25   45   29   87   86   37
Rang en double 1474   663   348   444   321   281   189   378   120   82   86   106   86   68   141   258   96   215   229

Source : (en) Classements de Andreas Seppi sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier