Malek Jaziri

joueur tunisien de tennis

Malek Jaziri
Image illustrative de l’article Malek Jaziri
Malek Jaziri à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
20032023
Nationalité Drapeau de la Tunisie Tunisie
Naissance (40 ans)
Bizerte
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 4 050 966 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 42e (07/01/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 73e (12/08/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/32 1/32
Double 1/8 1/16 1/16 1/2

Malek Jaziri (arabe : مالك الجزيري), né le à Bizerte, est un joueur de tennis tunisien, professionnel de 2003 à 2023.

Son meilleur classement en simple est la 42e place mondiale, obtenue le . Il a été membre de l'équipe de Tunisie de Coupe Davis.

Enfance et formation modifier

Né le à Bizerte de parents d'origine algérienne[1], il est le cadet d’une fratrie de trois garçons[2]. Il commence à jouer à l'âge de cinq ans, et rejoint à douze ans un lycée sport-études à Tunis[2]. Grâce à une bourse, il fait quelques tournois en Europe et en Afrique. À 15-16 ans, il fait une pause de deux ans puis vient à Paris, où il suit une licence. Sans entraîneur, il s’inscrit à des petits tournois en Colombie, en Asie et en Russie[2].

Carrière modifier

En 2011, Malek Jaziri devient le premier Tunisien à jouer l'US Open. Après avoir passé les tours de qualification, il remporte son match de premier tour face au Néerlandais Thiemo de Bakker (4-6, 6-1, 6-4, 6-2). Lors du deuxième tour, il s'incline contre l'Américain Mardy Fish (6-2, 6-2, 6-4).

Le , il remporte son premier match à Roland-Garros face à l'Allemand Philipp Petzschner (6-3, 7-5, 7-6) mais perd au deuxième tour face à l'Espagnol Marcel Granollers (6-7, 6-3, 1-6, 6-3, 5-7). Le , il remporte son premier match à Wimbledon face à l'Estonien Jürgen Zopp (4-6, 4-6, 6-3, 6-4, 9-7) puis est battu deux jours plus tard, au deuxième tour, par l'Allemand Philipp Kohlschreiber (6-1, 7-6, 6-1). Le , il perd son premier match lors de l'US Open face au Belge Steve Darcis (6-3, 1-6, 1-6, 1-6).

En , il atteint les demi-finales de la Coupe du Kremlin, devenant le premier Tunisien à aller aussi loin dans un tournoi de première catégorie (ATP 250) du calendrier ATP ; il s'incline finalement contre l'Italien Andreas Seppi, tête de série numéro 2 (6-3, 6-1).

Le , au premier tour de l'Open de Dubaï, il affronte Roger Federer, numéro deux mondial. Après avoir remporté le premier set, il perd finalement le match 7-5, 0-6, 2-6[3].

Fin 2013, le gouvernement tunisien lui interdit d'affronter Amir Weintraub au Challenger de Tachkent en raison de la nationalité israélienne de ce dernier et ce malgré l'amitié qui lie les deux joueurs licenciés dans le même club à Sarcelles en France[4], provoquant de nombreuses réactions négatives dans le monde du tennis à l'image de Selima Sfar[5].

Le , il remporte le Challenger de Rennes en s'imposant en finale face au Néerlandais Igor Sijsling (5-7, 7-5, 6-4). Le , il remporte le Challenger de Guadalajara en s'imposant face au Français Stéphane Robert (5-7, 6-3, 7-6).

Le , il remporte le Challenger de Guadeloupe face à l'Américain Stefan Kozlov (en) (6-2, 6-4). Le , il atteint le quart de finale au tournoi de Barcelone. Le , il remporte le Challenger d'Istanbul en battant en finale l'Israélien Dudi Sela (1-6, 6-1, 6-0).

En , à l'Open d'Australie, il réalise la meilleure performance de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem, atteignant les seizièmes de finale (3e tour), où il est battu en quatre sets par l'Allemand Mischa Zverev (6-1, 4-6, 6-3, 6-0)[6]. Jaziri avait déjà rejoint ce stade de la compétition une première fois en 2015 mais avait été éliminé par l'Australien Nick Kyrgios.

Le , il élimine Grigor Dimitrov, numéro quatre mondial, au premier tour de l'Open de Dubaï (4-6, 7-5, 6-4). Début mai, il se qualifie pour sa première finale sur le circuit ATP à Istanbul où il s'incline face à Taro Daniel (64-7, 4-6)[7].

En , lors de l'US Open, dans le tournoi en double, il se qualifie avec son coéquipier, le Moldave Radu Albot, pour la demi-finale du tournoi[8]. Ils y sont battus par le Polonais Łukasz Kubot et le Brésilien Marcelo Melo, paire classée tête de série numéro 7 et vainqueurs du tournoi en 2016[9].

En , il permet, avec Aziz Dougaz (en), à la sélection tunisienne de tennis de réaliser un exploit historique en accédant pour la première fois au groupe 1 de la Coupe Davis, après avoir remporté les play-offs face au Zimbabwe[10].

À la Coupe Davis 2022, il gagne le match double avec Skander Mansouri (en) contre Pétros Tsitsipás et Michail Pervolarakis (en), mais l'équipe de Tunisie s'incline finalement face aux Grecs (1-3)[11].

Il dispute son dernier tournoi ATP lors du tournoi de Dubaï, où il perd dès le premier tour contre l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (6-2, 6-0)[12].

Il participe à son dernier tournoi, lors du Challenger de Tunis, où il s'incline au premier tour contre Aziz Dougaz (6-3, 6-1), le , puis il s'incline en double avec son adversaire comme coéquipier contre la paire James McCabe (en) - Aziz Ouakaa (en) (6-2, 6-2)[13] puis il abandonne en double le , au premier tour du tournoi Granby au Canada, avec son partenaire Maxime Janvier contre la paire Purav Raja et Divij Sharan (1-0)[14].

Palmarès ATP modifier

Finale en simple modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 30-04-2018   TEB BNP Paribas Istanbul OpenIstanbul ATP 250 426 145  Terre (ext.)   Taro Daniel 7-64, 6-4 Parcours

Palmarès en Challenger modifier

En simple modifier

Malek Jaziri a remporté huit titres Challenger en simple et disputé six autres finales.

Résultat Date Tournoi Dotation Surface Adversaire en finale Score
Finaliste 08/08/2011   Samarkand Challenger, Samarcande 35 000 $ Terre battue   Denis Istomin 62-7, ab.
Victoire 07/11/2011   Geneva Challenger ATP, Genève 64 000 € Dur (int.)   Mischa Zverev 4-6, 6-3, 6-3
Finaliste 06/02/2012   Open BNP Paribas Banque de Bretagne, Quimper 42 500 € Dur (int.)   Igor Sijsling 3-6, 4-6
Finaliste 05/03/2012   Shimadzu All Japan Indoor Tennis Championships, Kyoto 35 000 $ Moquette (int.)   Tatsuma Ito 7-65, 1-6, 2-6
Finaliste 12/03/2012   ATP Challenger Pingguo, Pingguo 50 000 $ Dur   Go Soeda 1-6, 6-3, 5-7
Victoire 28/10/2013   IPP Geneva Open, Genève 64 000 € Dur (int.)   Jan-Lennard Struff 6-4, 6-3
Finaliste 03/02/2014   Challenger of Dallas, Dallas 100 000 $ Dur (int.)   Steve Johnson 4-6, 4-6
Finaliste 15/09/2014   Izmir Cup, Izmir 106 500 € Dur   Borna Ćorić 1-6, 7-67, 4-6
Victoire 12/10/2015   Open de Rennes, Rennes 85 000 € Dur (int.)   Igor Sijsling 5-7, 7-5, 6-4
Victoire 14/03/2016   Jalisco Open, Guadalajara 100 000 $ Dur   Stéphane Robert 5-7, 6-3, 7-65
Victoire 04/04/2016   Open de Guadeloupe, Le Gosier 100 000 $ Dur   Stefan Kozlov (en) 6-2, 6-4
Victoire 12/09/2016   American Express Istanbul Challenger, Istanbul 75 000 $ Dur   Dudi Sela 1-6, 6-1, 6-0
Victoire 11/09/2017   American Express Istanbul Challenger, Istanbul 75 000 $ Dur   Matteo Berrettini 7-64, 0-6, 7-5
Victoire 19/03/2018   PBT Cup Challenger Tour Qujing, Qujing 75 000 $ Dur   Blaž Rola 7-65, 6-1

En double modifier

Malek Jaziri a remporté cinq titres Challenger en double et disputé quatre autres finales.

Résultat Date Coéquipier Tournoi Dotation Surface Adversaires en finale Score
Victoire 29/08/2022   Maxime Janvier (en)   Open de Toulouse, Toulouse 45 730  Terre battue   Théo Arribagé (en)
  Titouan Droguet (en)
6-3, 7-6

Parcours dans les tournois du Grand Chelem modifier

En simple modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 2e tour (1/32)   Mardy Fish
2012 2e tour (1/32)   M. Granollers 2e tour (1/32)   P. Kohlschreiber 1er tour (1/64)   Steve Darcis
2014 1er tour (1/64)   Gaël Monfils
2015 3e tour (1/16)   Nick Kyrgios 1er tour (1/64)   Andrey Kuznetsov 1er tour (1/64)   James Duckworth 1er tour (1/64)   John Isner
2016 1er tour (1/64)   Tommy Robredo 2e tour (1/32)   Tomáš Berdych 1er tour (1/64)   Steve Johnson 1er tour (1/64)   R. Berankis
2017 3e tour (1/16)   Mischa Zverev 1er tour (1/64)   Kevin Anderson 1er tour (1/64)   Lucas Pouille 2e tour (1/32)   John Millman
2018 2e tour (1/32)   Gilles Müller 2e tour (1/32)   Richard Gasquet 1er tour (1/64)   Jared Donaldson 1er tour (1/64)   P. Carreño Busta
2019 1er tour (1/64)   Ilya Ivashka 1er tour (1/64)   Oscar Otte 1er tour (1/64)   Denis Kudla

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double messieurs modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2012 1er tour (1/32)
  M. Felder
  M. Bhupathi
  R. Bopanna
2015 1er tour (1/32)
  R. Lindstedt
  M. Matkowski
2e tour (1/16)
  M. Daniell
  M. Demoliner
2016 1er tour (1/32)
  J. Knowle
  F. Mayer
2e tour (1/16)
  Bob Bryan
  Mike Bryan
1er tour (1/32)
  Brian Baker
  M. Daniell
2017 1er tour (1/32)
  Ivan Dodig
  M. Granollers
2e tour (1/16)
  Ivan Dodig
  M. Granollers
1er tour (1/32)
  I. Bozoljac
  Flavio Cipolla
2e tour (1/16)
  Steve Darcis
  Dudi Sela
2018 1er tour (1/32)
  Divij Sharan
  Artem Sitak
1/2 finale
  Łukasz Kubot
  Marcelo Melo
2019 1/8 de finale
  Henri Kontinen
  John Peers
1er tour (1/32)
  M. Kukushkin
  Joran Vliegen
1er tour (1/32)
  Rajeev Ram
  Joe Salisbury
2e tour (1/16)
  Jérémy Chardy
  Fabrice Martin

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000 modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2014 1er tour
  A. González
2e tour
  Marin Čilić
1/8 de finale
  Gilles Simon
2015 2e tour
  Gilles Simon
1er tour
  S. Darcis
2016 1er tour
  J. Millman
2017 1/8 de finale
  Jack Sock
3e tour
  S. Wawrinka
1er tour
  Gilles Simon
2018 1er tour
  K. Edmund
2e tour
  Milos Raonic
1/8 de finale
  Jack Sock
2019 2e tour
  Gilles Simon
1er tour
  Daniel Evans
1er tour
  D. Lajović

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques modifier

2012 modifier

Compétition 1er tour (1/32) 2e tour (1/16) 1/8 de finale 1/4 de finale 1/2 finale Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Simple messieurs   Lu Yen-hsun
7-6, 4-6, 6-3
  John Isner
6-7, 2-6
- - - - 17e

2016 modifier

Compétition 1er tour (1/32) 2e tour (1/16) 1/8 de finale 1/4 de finale 1/2 finale Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Simple messieurs   Jo-Wilfried Tsonga
6-4, 5-7, 3-6
- - - - - -

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# M.J. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 117   Dubaï 2018 Dur   Grigor Dimitrov no 4 1/16 4-6, 7-5, 6-4
2 no 78   Istanbul 2018 Terre battue   Marin Čilić no 4 1/16 6-4, 6-2
3 no 61   Pékin 2018 Dur   Alexander Zverev no 5 1/8 7-64, 2-6, 6-4

Classements ATP en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année200220032004200520062007200820092010201120122013201420152016201720182019202020212022
Rang en simple1066  1030  531  338  576  689  693  318  341  118  118  171  76  103  58  98  45  203  249  303  435
Rang en double1417  657  744  656  1631  1381  773  789  918  220  614  261  368  316  356  207  100  172  310  313  246

Source : (en) Classements de Malek Jaziri sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Autres compétitions modifier

Notes et références modifier

  1. Hani Boudjemaa, « Malik Jaziri : «J'ai des origines algériennes» », sur jeune-independant.net, (consulté le ).
  2. a b et c Alexis Billebault, « Portrait : Malek Jaziri, le porte-drapeau du tennis tunisien », Jeune Afrique,‎ (ISSN 1950-1285, lire en ligne, consulté le ).
  3. « Open de Dubaï : Malek Jaziri face à Roger Federer », sur mosaiquefm.net, (consulté le ).
  4. « Jaziri interdit de jouer », L'Équipe,‎ (ISSN 0153-1069, lire en ligne, consulté le ).
  5. « Selima Sfar : « Ça me fait mal au cœur » », L'Équipe,‎ (ISSN 0153-1069, lire en ligne, consulté le ).
  6. « Open d’Australie : fin de l'aventure pour Malek Jaziri », sur kapitalis.com, (consulté le ).
  7. « Tournoi d'Istanbul : premier titre pour Taro Daniel », L'Équipe,‎ (ISSN 0153-1069, lire en ligne, consulté le ).
  8. Yassine Bellamine, « Malek Jaziri se qualifie en demi-finale de l'US Open... en double », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le ).
  9. « US Open : Malek Jaziri en demi finale du tableau des doubles », sur kapitalis.com, (consulté le ).
  10. « Coupe Davis : la Tunisie franchit un cap historique », sur mosaiquefm.net, (consulté le ).
  11. « La Tunisie s'incline face à la Grèce en Coupe Davis », sur kawarji.com, (consulté le ).
  12. « Tennis : clap de fin pour le Tunisien Malek Jaziri », sur rfi.fr, (consulté le ).
  13. Saber Ben Boubaker, « Kia Tunis open 2023 : clap de fin pour Malek Jaziri, battu par Dougaz », sur sport.tunisienumerique.com, (consulté le ).
  14. « Purav Raja / Divij Sharan - Maxime Janvier / Malek Jaziri 0:0 », sur flashscore.fr (consulté le ).

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier