Ouvrir le menu principal

Potito Starace

joueur de tennis italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Starace.

Potito Starace
Image illustrative de l’article Potito Starace
Potito Starace à l'US Open en 2010
Carrière professionnelle
2001 – 2015
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (37 ans)
Cervinara
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Fabrizio Fanucci
Gains en tournois 3 796 316 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 4
Meilleur classement 27e (15/10/2007)
En double
Titres 6
Finales perdues 3
Meilleur classement 40e (18/06/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/32 1/32
Double 1/8 1/2 1/16 1/8

Potito Starace, né le à Cervinara, est un joueur de tennis professionnel italien.

Sommaire

CarrièreModifier

En simple, Potito Starace n'a remporté aucun tournoi sur le circuit ATP, mais a atteint 4 finales. En double, il a remporté 6 titres et atteint 3 autres finales.

Son meilleur résultat en Grand Chelem est une demi-finale en double à Roland-Garros 2012 avec son compatriote Daniele Bracciali.

Il a joué avec l'équipe d'Italie de Coupe Davis entre 2004 et 2012, notamment lors du premier tour du groupe mondial en 2012 face à la République tchèque.

En 2008, il est suspendu 3 mois et écope d'une amende pour avoir parié sur des matchs[1].

En 2015, il est suspendu par la fédération italienne pour une affaire de matchs truqués. Il est soupçonné d'avoir truqué la finale en 2011 à Casablanca[2]. Il est finalement radié par sa fédération et condamné à une amende de 20 000 euros[3].

En janvier 2018, le tribunal de Cremona acquitte Daniele Bracciali et Starace[4].

PalmarèsModifier

En simple messieursModifier

En double messieursModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 3e tour (1/16)   M. Safin 1er tour (1/64)   T. Robredo 2e tour (1/32)   O. Rochus
2005 1er tour (1/64)   P. Srichaphan 1er tour (1/64)   G. Elseneer 1er tour (1/64)   R. Schüttler
2006 1er tour (1/64)   A. Delić 1er tour (1/64)   F. Saretta 1er tour (1/64)   M. Youzhny 1er tour (1/64)   N. Okun
2007 1er tour (1/64)   J. I. Chela 3e tour (1/16)   R. Federer 1er tour (1/64)   N. Djokovic 1er tour (1/64)   E. Gulbis
2008 1er tour (1/64)   I. Andreev 1er tour (1/64)   S. Grosjean 1er tour (1/64)   R. Štěpánek
2009 1er tour (1/64)   B. Tomic 2e tour (1/32)   A. Murray 2e tour (1/32)   R. Štěpánek 1er tour (1/64)   M. Chiudinelli
2010 1er tour (1/64)   S. Robert 2e tour (1/32)   R. Ginepri 1er tour (1/64)   P. Kohlschreiber 1er tour (1/64)   N. Almagro
2011 1er tour (1/64)   R. Söderling 1er tour (1/64)   A. Falla 1er tour (1/64)   S. Wawrinka 2e tour (1/32)   N. Davydenko
2012 1er tour (1/64)   T. Ito 1er tour (1/64)   N. Djokovic 1er tour (1/64)   R. Sweeting
2014 1er tour (1/64)   D. Toursounov

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/32)
  D. Sanguinetti
  M. Fyrstenberg
  M. Matkowski
1/4 de finale
  A. Martín
  J. Björkman
  M. Mirnyi
2e tour (1/16)
  L. Zovko
  J. Auckland
  J. Delgado
1er tour (1/32)
  A. Martín
  M. Fyrstenberg
  M. Matkowski
2007 2e tour (1/16)
  A. Martín
  J. Knowle
  J. Melzer
1er tour (1/32)
  M. Vassallo
  G. García-López
  F. Volandri
1er tour (1/32)
  Ó. Hernández
  E. Butorac
  J. Murray
1er tour (1/32)
  S. Roitman
  M. Granollers
  F. López
2008 1er tour (1/32)
  F. Volandri
  J. Isner
  S. Querrey
2e tour (1/16)
  E. Schwank
  L. Dlouhý
  L. Paes
2009 1er tour (1/32)
  J. Cerretani
  F. López
  F. Verdasco
1er tour (1/32)
  F. Fognini
  S. Aspelin
  P. Hanley
1er tour (1/32)
  F. Fognini
  J. Knowle
  J. Melzer
2010 2e tour (1/16)
  F. Fognini
  J. Melzer
  P. Petzschner
1/8 de finale
  D. Bracciali
  M. Melo
  B. Soares
1er tour (1/32)
  D. Bracciali
  S. González
  T. Rettenmaier
2e tour (1/16)
  D. Bracciali
  R. Lindstedt
  H. Tecău
2011 1/8 de finale
  D. Bracciali
  Ł. Kubot
  O. Marach
1/4 de finale
  D. Bracciali
  J. S. Cabal
  E. Schwank
1er tour (1/32)
  M. González
  B. Bryan
  M. Bryan
1/8 de finale
  D. Bracciali
  R. Lindstedt
  H. Tecău
2012 1/8 de finale
  D. Bracciali
  M. Mirnyi
  D. Nestor
1/2 finale
  D. Bracciali
  M. Mirnyi
  D. Nestor
2013 2e tour (1/16)
  P. Lorenzi
  M. Granollers
  M. López
2e tour (1/16)
  P. Lorenzi
  T. Bednarek
  J. Janowicz
1er tour (1/32)
  F. Fognini
  D. Brands
  L. Rosol
2014 2e tour (1/16)
  A. Seppi
  T. C. Huey
  D. Inglot

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixteModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 - 1er tour
  F. Pennetta
  Barbora Z. Strýcová
  Horia Tecău
-

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[7] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[8] Paris
2005 1er tour
  W. Arthurs
1er tour
  R. Schüttler
1er tour
  A. Martín
2e tour
  A. Martín
2006 2e tour
  R. Söderling
2e tour
  R. Federer
2007 2e tour
  N. Almagro
1/8 de finale
  N. Davydenko
1er tour
  J. M. del Potro
1er tour
  G. Simon
2008 1er tour
  M. Gicquel
1er tour
  S. Warburg
1er tour
  N. Lapentti
2e tour
  I. Karlović
2e tour
  R. Nadal
2009 2e tour
  P.-H. Mathieu
1er tour
  M. Vassallo
1er tour
  A. Montañés
2010 1er tour
  J. Chardy
1er tour
  N. Lapentti
2e tour
  D. Ferrer
1er tour
  M. Llodra
2011 1er tour
  D. Young
1er tour
  S. Devvarman
1er tour
  P. Riba
1/8 de finale
  A. Murray
1er tour
  M. Čilić
2012 1er tour
  D. Nalbandian
1er tour
  R. Harrison
2e tour
  N. Almagro
1er tour
  Ł. Kubot
2013 2e tour
  R. Federer

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

InterclubsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Starace et Bracciali sanctionnés pour avoir parié, sport.fr
  2. Matches truqués: Bracciali et Starace soupçonnés par la justice, lematin.ch
  3. Matches truqués : Bracciali et Starace radiés par la Fédération italienne, lequipe.fr
  4. Daniele Bracciali revient à l'ATP Tour
  5. « Matches truqués : Bracciali et Starace radiés par la Fédération italienne », sur L'Équipe, (consulté le 7 août 2015).
  6. La justice et la fédération italienne de Tennis ont reconnu Starace coupable d'avoir perdu volontairement la finale 2011[5].
  7. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  8. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier