Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Istomine.
Ne pas confondre avec le joueur de hockey sur glace Denis Istomine

Denis Istomin
Image illustrative de l’article Denis Istomin
Denis Istomin à Wimbledon en 2016.
Carrière professionnelle
Depuis 2004
Nationalité Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan
Naissance (32 ans)
Orenbourg
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Klaudiya Istomina
Gains en tournois 6 062 865 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 3
Meilleur classement 33e (13/08/2012)
En double
Titres 3
Finales perdues 2
Meilleur classement 59e (08/10/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/32 1/8 1/8
Double 1/16 1/8 1/8 1/16
Mixte 1/2

Denis Olegovitch Istomin[1] (en cyrillique Денис Истомин), né le à Orenbourg (alors en URSS, aujourd'hui en Russie) est un joueur de tennis ouzbek, professionnel depuis 2004.

Il est le premier joueur de son pays à atteindre les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem (Wimbledon 2012) puis à remporter un titre ATP en simple (Nottingham 2015). Il a atteint deux autres finales sur le circuit et a occupé la 33e place mondiale en 2012. Il a également remporté trois titres en double pour un total de cinq finales jouées.

Sommaire

CarrièreModifier

Pendant longtemps, Denis Istomin évolue essentiellement sur le circuit challenger. En 2008, il remporte les tournois de Boukhara et Karchi en simple et Saransk et Penza en double. En 2009, il fait son entrée dans le top 100 du classement ATP, ce qui lui permet d'accéder aux tournois de l'ATP World Tour et aux tableaux finaux des tournois du Grand Chelem. Ses performances font de lui le meilleur joueur de l'histoire de l'Ouzbékistan, pays dont il est le membre central de l'équipe de Coupe Davis, et l'un des meilleurs joueurs actuels du continent asiatique avec le Japonais Kei Nishikori.

Le , il atteint sa première finale sur le circuit ATP au tournoi de New Haven, où il perd contre l'Ukrainien Serhiy Stakhovsky.

En battant le Colombien Alejandro Falla au troisième tour du tournoi de Wimbledon 2012, Denis Istomin devient le premier joueur ouzbek de l'Histoire à atteindre les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem[2]. Il réitère cet exploit par la suite à l'US Open 2013.

En 2015, pendant la saison sur herbe, il réalise une bonne semaine à Nottingham. En éliminant notamment Serhiy Stakhovsky, plutôt bon sur cette surface, et Leonardo Mayer, il atteint la finale et s'adjuge le tournoi (7-61, 7-66) face à l'Américain Sam Querrey. Il gagne alors le premier titre de sa carrière, devenant le premier Ouzbek vainqueur d'un titre ATP[3].

En 2017, alors 117e mondial lors de l'Open d'Australie, il crée la sensation en éliminant le 2e mondial et double tenant du titre, Novak Djokovic au second tour (7-68, 5-7, 2-6, 7-65, 6-4) alors mené deux sets à un en 4 h 50, s'offrant la plus belle victoire de sa carrière assurément, et la deuxième contre un Top 10[4],[5]. Il confirme sa victoire en battant le 31e mondial, Pablo Carreño-Busta à nouveau en cinq manches (6-4, 4-6, 6-4, 4-6, 6-2), passant au total 10 h 49 sur le courts en trois matchs, et se qualifiant pour son premier huitième de finale à Melbourne[6].

Le 4 août 2018, Denis Istomin échoue en finale du Generali Open de Kitzbühel, battu en deux sets par le Slovaque Martin Kližan[7].

Style de jeuModifier

Le jeu de Denis Istomin est très singulier, assez similaire à celui d'Alexandr Dolgopolov. Très grand, il peut s'appuyer sur un puissant service, qui est son meilleur coup. Droitier, il possède un jeu très agressif et n'hésite pas à venir au filet pour finir le point. Aussi, Denis Istomin est très apprécié des spectateurs de par les variations de son jeu (slice, lift, coups plats, volées). Son slice est excellent.

PalmarèsModifier

Titres en simpleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 21-06-2015   Aegon Open NottinghamNottingham ATP 250 589 160 $ Gazon (ext.)   Sam Querrey 7-61, 7-66 Parcours
2 25-09-2017   Chengdu OpenChengdu ATP 250 1 028 885 $ Dur (ext.)   Márcos Baghdatís 3-2 ab. Parcours

Finales en simpleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 22/08/2010   Pilot Pen Tennis by SchickNew Haven ATP 250 663 750 $ Dur (ext.)   Serhiy Stakhovsky 3-6, 6-3, 6-4 Parcours
2 13-02-2012   SAP OpenSan José ATP 250 531 000 $ Dur (int.)   Milos Raonic 7-63, 6-2 Parcours
3 30-07-2018   Generali OpenKitzbühel ATP 250 501 345  Terre (ext.)   Martin Kližan 6-2, 6-2 Parcours

Titres en doubleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 14-10-2013   Kremlin Cup
 Moscou
ATP 250 746 750 $ Dur (int.)   Mikhail Elgin   Ken Skupski
  Neal Skupski
6-2, 1-6, [14-12] Parcours
2 03-02-2014   Open Sud de France
 Montpellier
ATP 250 426 605  Dur (int.)   Nikolay Davydenko   Marc Gicquel
  Nicolas Mahut
6-4, 1-6, [10-7] Parcours
3 27-07-2015   Swiss Open Gstaad
 Gstaad
ATP 250 439 405  Terre (ext.)   Aliaksandr Bury   Oliver Marach
  Aisam-Ul-Haq Qureshi
3-6, 6-2, [10-5] Parcours

Finales en doubleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 01-10-2012   China Open
 Pékin
ATP 500 2 205 000 $ Dur (ext.)   Bob Bryan
  Mike Bryan
  Carlos Berlocq 6-3, 6-2 Parcours
2 16-09-2013   St. Petersburg Open
 Saint-Pétersbourg
ATP 250 455 775 $ Dur (int.)   David Marrero
  Fernando Verdasco
  Dominic Inglot 7-66, 6-3 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/64)   Roger Federer
2007 Q1   David Guez
2008 2e tour (1/32)   Lleyton Hewitt Q1   Joseph Sirianni
2009 2e tour (1/32)   Richard Gasquet 2e tour (1/32)   Robin Söderling 1er tour (1/64)   Fabio Fognini 3e tour (1/16)   Marin Čilić
2010 3e tour (1/16)   Novak Djokovic 2e tour (1/32)   Lleyton Hewitt 3e tour (1/16)   Tomáš Berdych 2e tour (1/32)   Rafael Nadal
2011 1er tour (1/64)   Jan Hernych 1er tour (1/64)   Fabio Fognini 2e tour (1/32)   Mardy Fish 2e tour (1/32)   Julien Benneteau
2012 1er tour (1/64)   J.-W. Tsonga 2e tour (1/32)   Rafael Nadal 1/8 de finale   Mikhail Youzhny 1er tour (1/64)   Jürgen Zopp
2013 2e tour (1/32)   Andreas Seppi 2e tour (1/32)   N. Davydenko 1er tour (1/64)   Andreas Seppi 1/8 de finale   Andy Murray
2014 3e tour (1/16)   Novak Djokovic 2e tour (1/32)   P. Kohlschreiber 3e tour (1/16)   S. Wawrinka 1er tour (1/64)   Richard Gasquet
2015 1er tour (1/64)   Andreas Seppi 1er tour (1/64)   Nick Kyrgios 1er tour (1/64)   A. Ramos-Viñolas 2e tour (1/32)   Dominic Thiem
2016 1er tour (1/64)   Bernard Tomic 1er tour (1/64)   Juan Mónaco 3e tour (1/16)   David Goffin 1er tour (1/64)   Rafael Nadal
2017 1/8 de finale   Grigor Dimitrov 2e tour (1/32)   Chung Hyeon 1er tour (1/64)   Donald Young 1er tour (1/64)   A. Ramos-Viñolas
2018 2e tour (1/32)   Kyle Edmund 1er tour (1/64)   R. Bautista-Agut 1er tour (1/64)   Nick Kyrgios 1er tour (1/64)   Steve Johnson
2019 1er tour (1/64)   Roger Federer Q1   Dustin Brown 1er tour (1/64)   Cameron Norrie

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
  A. Golubev
  J. Nieminen
  A.-U.-H. Qureshi
2010 2e tour (1/16)
  A. Dolgopolov
  M. Fyrstenberg
  M. Matkowski
1er tour (1/32)
  A. Dolgopolov
  Marc López
  D. Marrero
1er tour (1/32)
  A. Golubev
  D. Bracciali
  P. Starace
2011 1er tour (1/32)
  A. Golubev
  E. Butorac
  J.-J. Rojer
1/8 de finale
  A. Golubev
  R. Bopanna
  A.-U.-H. Qureshi
1er tour (1/32)
  A. Golubev
  S. Aspelin
  P. Hanley
2e tour (1/16)
  M. Kukushkin
  D. Bracciali
  P. Starace
2012 2e tour (1/16)
  F. Cipolla
  E. Butorac
  B. Soares
1/8 de finale
  M. Elgin
  O. Marach
  H. Zeballos
1/8 de finale
  M. Elgin
  J. Melzer
  P. Petzschner
1er tour (1/32)
  M. Elgin
  J. Erlich
  Andy Ram
2013 1er tour (1/32)
  M. Elgin
  J. Benneteau
  É. Roger-Vasselin
2e tour (1/16)
  M. Elgin
  T. C. Huey
  D. Inglot
1er tour (1/32)
  M. Elgin
  R. Lindstedt
  D. Nestor
1er tour (1/32)
  K. Skupski
  J. Levinský
  Jiří Veselý
2014 1er tour (1/32)
  M. Elgin
  J. Benneteau
  É. Roger-Vasselin
1er tour (1/32)
  Lukáš Rosol
  A. Peya
  B. Soares
1er tour (1/32)
  A. Golubev
  T. Gabashvili
  M. Kukushkin
1er tour (1/32)
  A. Golubev
  N. Barrientos
  S. Giraldo
2015 2e tour (1/16)
  A. Golubev
  Ivan Dodig
  M. Melo
2e tour (1/16)
  A. Golubev
  P.-H. Herbert
  N. Mahut
2e tour (1/16)
  A. Bury
  D. Inglot
  R. Lindstedt
2016 1er tour (1/32)
  A. Bury
  T. C. Huey
  Max Mirnyi
1er tour (1/32)
  A. Bury
  M. Matkowski
  Leander Paes
2017 2e tour (1/16)
  T. C. Huey
  R. Bopanna
  Pablo Cuevas
2018 1er tour (1/32)
  M. Kukushkin
  Sam Groth
  Lleyton Hewitt
1er tour (1/32)
  J. Nedunchezhiyan
  J.S. Cabal
  Robert Farah

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixteModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 1/2 finale
  Y. Shvedova
  J. Gajdošová
  M. Ebden

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid[8] Canada Cincinnati Shanghai Paris
2010 1er tour
  M. Russell
1er tour
  J. Benneteau
2e tour
  R. Federer
1er tour
  D. Gimeno
1er tour
  Be. Becker
2011 1er tour
  J. Nieminen
2e tour
  N. Djokovic
1er tour
  R. Gasquet
2012 1/8 de finale
  J. M. del Potro
1er tour
  A. Falla
1er tour
  B. Tomic
1er tour
  A. Seppi
1er tour
  F. Verdasco
2e tour
  J. Chardy
2e tour
  S. Wawrinka
1er tour
  C. Berlocq
2013 2e tour
  R. Federer
1er tour
  D. Gimeno
1er tour
  S. Wawrinka
2e tour
  T. Berdych
2e tour
  D. Ferrer
1/8 de finale
  N. Djokovic
1er tour
  Brian Baker
1er tour
  Robin Haase
2014 1er tour
  R. Štěpánek
3e tour
  R. Nadal
1er tour
  Marin Čilić
1er tour
  Lu Yen-hsun
1er tour
  G. Dimitrov
1er tour
  R. Gasquet
2015 2e tour
  R. Bautista
1er tour
  A. Krajicek
2016 1er tour
  Denis Kudla
2e tour
  A. Murray
2e tour
  T. Berdych
2017 1er tour
  An. Kuznetsov
1er tour
  T. Berdych
2018 2e tour
  P. Carreño
2019 1er tour
  Robin Haase

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# D.I. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 51   Indian Wells 2012 Dur   David Ferrer no 5 1/16 6-4, 6-3
2 no 117   Open d'Australie 2017 Dur   Novak Djokovic no 2 1/32 7-68, 5-7, 2-6, 7-65, 6-4

Classements ATP en fin de saisonModifier

Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 931   192   200   224   107   102   40   73   43   45   49   61   121   63   93
Rang en double 857   315   169   389   209   116   137   174   61   94   179   89   138   400   384

Source : (en) Classements de Denis Istomin sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et référencesModifier

  1. Denis Istomin étant issu de la minorité russe d'Ouzbékistan, son nom en cyrillique devrait être retranscrit Istomine en français, mais la très grande majorité des sources reprend la transcription anglaise, Istomin.
  2. (en) « Youzhny Upsets Tipsarevic; Istomin Creates History », ATP World Tour, (consulté le 29 juin 2012)
  3. « Denis Istomin, premier Ouzbek vainqueur d'un titre ATP », Eurosport, (consulté le 27 juin 2015)
  4. « Novak Djokovic éliminé par Denis Istomin, 117e mondial, au 2e tour », Eurosport,
  5. « Denis Istomin après sa victoire sur Djokovic : "C'est irréel..." », Eurosport,
  6. « Après son exploit contre Novak Djokovic, Denis Istomin confirme au 3e tour de l'Open d'Australie », l’Équipe,
  7. « Tournoi ATP de Kitzbühel : le titre pour Martin Klizan », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 4 août 2018).
  8. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Madrid a changé au cours des ans.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier