Ouvrir le menu principal

Greg Rusedski

joueur de tennis britannique

Greg Rusedski
Image illustrative de l’article Greg Rusedski
Carrière professionnelle
1991 – 2007
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Puis à partir du 22 mai 1995

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (45 ans)
Montréal
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Gaucher, revers à une main
Gains en tournois 8 944 841 $
Palmarès
En simple
Titres 15
Finales perdues 12
Meilleur classement 4e (06/10/1997)
En double
Titres 3
Finales perdues 2
Meilleur classement 63e (19/06/1995)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/8 1/4 F(1)
Double 1/16 1/32 1/16 1/16

Gregory Rusedski, né le à Pointe-Claire (Québec), est un joueur de tennis canadien et britannique, professionnel de 1991 à 2007.

Il possède la double nationalité canadienne et britannique, sa mère Helen étant née en Angleterre. Son père est Allemand d'origine Polonaise et Ukrainienne. Rusedski a d'abord porté les couleurs du Canada à ses débuts, avant de choisir de représenter le Royaume-Uni à 22 ans (à partir du lundi 22 mai 1995).

Rusedski est un joueur réputé pour son jeu d'attaque et pour son service très puissant. Il a d'ailleurs détenu pendant longtemps le record du service le plus rapide avec 239,8 km/h, jusqu'à ce qu'Andy Roddick ne porte ce record à 249,5 km/h en 2004, record étant actuellement détenu par Ivo Karlović avec 251 km/h. Avec 685 aces en 1995, il se classa alors 5e parmi les joueurs du circuit ATP pour le nombre d'aces réalisés en une saison.

Sommaire

CarrièreModifier

DébutsModifier

Entre 1985 et 1990, Greg Rusedski remporte six titres juniors, chez les moins de 14 ans puis chez les moins de 18 ans.

Sur le circuit de l'ATPModifier

Arrivé sur le circuit professionnel au début des années 1990, Rusedski remporte 15 tournois ATP. Sa plus belle victoire est probablement celle acquise à Paris-Bercy en 1998, lorsqu'il bat Pete Sampras en finale sur le score de 6-4, 7-6, 6-3.

Il a battu 4 fois le no 1 mondial, à chaque fois un joueur différent : Pete Sampras, Gustavo Kuerten, Marat Safin et Lleyton Hewitt.

Tournois du Grand ChelemModifier

Il est finaliste à l'US Open en 1997 (battu par l'Australien Patrick Rafter).

PalmarèsModifier

En simple messieursModifier

En double messieursModifier

Autres résultatsModifier

RecordModifier

Il a longtemps détenu le record du service le plus rapide avec 239,8 km/h (1998).
Il codétient avec Bill Scanlon le record du nombre de points remporté à la suite : 25[1].
Il détient aussi le record de doubles fautes de suite : 5.

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1993 1er tour (1/64)   S. Edberg
1994 1er tour (1/64)   I. Lendl 3e tour (1/16)   A. Medvedev 2e tour (1/32)   C. Bergström 1er tour (1/64)   H. Holm
1995 3e tour (1/16)   A. Agassi 1/8 de finale   P. Sampras 1er tour (1/64)   J. Winnink
1996 1er tour (1/64)   Bo. Becker 2e tour (1/32)   M. Stich 2e tour (1/32)   B. Steven 1er tour (1/64)   H. Dreekmann
1997 1er tour (1/64)   F. Mantilla 1er tour (1/64)   M. Norman 1/4 de finale   C. Pioline Finale   P. Rafter
1998 3e tour (1/16)   T. Woodbridge 1er tour (1/64)   J. Van Herck 1er tour (1/64)   M. Draper 3e tour (1/16)   J. Siemerink
1999 2e tour (1/32)   P. Goldstein 1/8 de finale   M. Filippini 1/8 de finale   M. Philippoussis 1/8 de finale   T. Martin
2000 1er tour (1/64)   S. Doseděl 1er tour (1/64)   V. Spadea 2e tour (1/32)   C. Pioline
2001 1/8 de finale   A. Clément 2e tour (1/32)   F. Santoro 1/8 de finale   G. Ivanišević 3e tour (1/16)   M. Zabaleta
2002 3e tour (1/16)   T. Henman 1/8 de finale   X. Malisse 3e tour (1/16)   P. Sampras
2003 1er tour (1/64)   N. Davydenko 2e tour (1/32)   A. Roddick 1er tour (1/64)   G. Carraz
2004 1er tour (1/64)   A. Costa 1er tour (1/64)   F. Verdasco 2e tour (1/32)   R. Schüttler 1er tour (1/64)   C. Saulnier
2005 2e tour (1/32)   A. Roddick 1er tour (1/64)   F. Saretta 2e tour (1/32)   J. Johansson 1er tour (1/64)   J. Blake
2006 1er tour (1/64)   P. Capdeville 1er tour (1/64)   M. Safin 1er tour (1/64)   T. Henman

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1994 2e tour (1/16)
  C. Bailey
  J. Apell
  J. Björkman
2e tour (1/16)
  D. Nestor
  K. Jones
  M. Lucena
1995 2e tour (1/16)
  G. Raoux
  M. Knowles
  D. Nestor
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006 1er tour (1/32)
  T. Zíb
  D. Hrbatý
  M. Mertiňák

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[2] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart puis Madrid[3] Paris
1992 1/8 de finale
  A. Agassi
1993 1er tour
  E. Sánchez
2e tour
  A. Krickstein
1994 1er tour
  A. Gaudenzi
1er tour
  J. Siemerink
1er tour
  W. Ferreira
1er tour
  A. Olhovskiy
1er tour
  J. Hlasek
2e tour
  M. Chang
1995 1er tour
  M. Joyce
2e tour
  P. McEnroe
2e tour
  M. Rosset
1996 1er tour
  B. Karbacher
2e tour
  J. Björkman
1er tour
  G. Ivanišević
2e tour
  J. Courier
2e tour
  Bo. Becker
1997 1er tour
  A. Portas
1er tour
  J. Stark
2e tour
  N. Kiefer
1/4 de finale
  I. Kafelnikov
1998 Finale
  M. Ríos
1/8 de finale
  T. Enqvist
2e tour
  Bo. Becker
1er tour
  B. Ulihrach
1/8 de finale
  G. Ivanišević
1/4 de finale
  J. Björkman
Victoire
  P. Sampras
1999 1/8 de finale
  T. Henman
1/8 de finale
  N. Kiefer
2e tour
  J. Novák
2e tour
  N. Lapentti
2e tour
  A. Berasategui
1/2 finale
  R. Krajicek
2e tour
  A. Costa
2000 2e tour
  M. Mirnyi
1/8 de finale
  P. Sampras
1er tour
  S. Doseděl
1er tour
  F. Vicente
1/4 de finale
  L. Hewitt
1er tour
  A. Clément
2001 1er tour
  P. Rafter
2e tour
  D. Prinosil
1er tour
  A. Pavel
2e tour
  W. Ferreira
1er tour
  À. Corretja
1er tour
  C. Moyà
1/4 de finale
  P. Rafter
1er tour
  J. Boutter
1er tour
  X. Malisse
2002 2e tour
  J. Boutter
2e tour
  A. Agassi
1er tour
  S. Galvani
1er tour
  T. Martin
2e tour
  T. Robredo
2003 2e tour
  R. Federer
2e tour
  A. Clément
2004 1/8 de finale
  T. Robredo
2005 2e tour
  F. González
2e tour
  T. Johansson
1er tour
  R. Federer
1er tour
  A. Roddick
2e tour
  T. Henman
1/2 finale
  A. Agassi
2e tour
  L. Hewitt
1er tour
  I. Karlović
2e tour
  N. Davydenko
2006 1er tour
  S. Wawrinka
2e tour
  J. I. Chela
1er tour
  J. I. Chela
1/8 de finale
  A. Roddick
1er tour
  G. Simon
1er tour
  M. Youzhny
1er tour
  I. Ljubičić

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et référencesModifier

  1. ATP Records, tennisbios.com
  2. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  3. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995), de Stuttgart (1996-2001) et de Madrid (2002-2008) se sont succédé.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :