Ouvrir le menu principal

Ivan Ljubičić

joueur de tennis croate

Ivan Ljubičić
Image illustrative de l’article Ivan Ljubičić
Carrière professionnelle
1998 – 2012
Nationalité Drapeau de la Croatie Croatie
Naissance (40 ans)
Banja Luka
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Riccardo Piatti
Gains en tournois 10 181 121 $
Palmarès
En simple
Titres 10
Finales perdues 14
Meilleur classement 3e (01/05/2006)
En double
Titres 0
Finales perdues 4
Meilleur classement 70e (16/05/2005)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/2 1/16 1/16
Double 1/4 1/8 1/32 1/4
Médailles olympiques
Double 1
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2005)
World Team Cup 1 (2006)
Le service, principal atout de Ljubičić

Ivan Ljubičić, né le à Banja Luka, est un ancien joueur de tennis croate de Bosnie-Herzégovine, professionnel de 1998 à 2012.

Il remporte la Coupe Davis en 2005 en remportant 11 de ses 12 matchs disputés durant l'ensemble de la compétition. Il prend le capitanat de l'équipe temporairement en 2006.

En 2010, il gagne son premier Masters 1000 à Indian Wells à 31 ans après trois finales perdues.

Le 8 mars 2012, il annonce prendre sa retraite[1] à la suite du Master 1000 de Monte-Carlo. Il rejoint officiellement le staff de préparation de Roger Federer pour la saison 2016.

Son coup fort est le service, capable de dépasser très régulièrement les 200 km/h. Il possède également un très bon revers.

Sommaire

JeunesseModifier

Né à Banja Luka en République socialiste de Bosnie-Herzégovine, son père est d'origine croate et sa mère bosniaque. En raison de la guerre, la famille s'exile, passe par la Hongrie, la Slovénie et la Croatie pour finalement rejoindre l'Italie où elle reste trois ans[2].

CarrièreModifier

1998-2004 : les débutsModifier

Ivan Ljubicic commence sa carrière professionnelle en 1998. Il participe à son premier tournoi du Grand Chelem en 1999 à l'US Open et y atteint le 2e tour.

En 2001, il remporte son premier tournoi à Lyon. En 2003, il atteint les quarts de finale de l'US Open en double avec son compatriote Mario Ancic. Ils remportent la médaille de bronze ensemble un an plus tard lors des Jeux olympiques d'Athènes. En 2004, Ljubicic atteint la finale du tournoi de Doha et devient vice-président du conseil des joueurs de l'ATP. Il se hisse en demi-finale des Masters de Hambourg et de Madrid. Il termine la saison à la 22e place mondiale.

2005 : Révélation et victoire en Coupe DavisModifier

Ljubicic réalise un très bon début de saison avec 4 finales en moins de deux mois, toutes perdues (Doha, Marseille, Rotterdam et Dubai), dont trois contre Roger Federer.

Il retrouve la forme en salle où il remporte deux titres consécutifs à Metz et Vienne. Il atteint ensuite la finale des Masters de Madrid et de Bercy où il est à chaque fois battu de justesse en 5 sets, respectivement par Rafael Nadal et Tomas Berdych.

Ces belles performances lui permettent de se qualifier pour les Masters de fin d'année pour la première fois de sa carrière. Après une victoire sur Guillermo Coria, Ljubicic est battu par Federer et David Nalbandian et est sorti dès les poules. Il finit l'année à la 9e place mondiale.

Avec Mario Ancic, Ljubicic est le principal artisan de la victoire de la Croatie en Coupe Davis. Ils battent notamment l'équipe américaine, composée des frères Bryan, d'Andre Agassi et d'Andy Roddick, à Los Angeles au 1er tour. En final, ils battent la Slovaquie 3-2, malgré la défaite de Ljubicic contre Dominik Hrbaty, sa seule défaite en 12 matchs durant la compétition.

2006 : Dans le top 5Modifier

Ivan Ljubicic entre dans le top 5 en début d'année et y restera jusqu'à la fin de la saison. Il sera même numéro 3 mondial, son meilleur classement, durant quelques mois.

Après une victoire au tournoi de Chennai, le Croate, qui n'a jamais atteint la deuxième semaine en Grand Chelem, se hisse en quart de finale de l'Open d'Australie, battant notamment l'ancien vainqueur Thomas Johansson. Il est sorti en 5 sets par l'inattendu Márcos Baghdatís. Ljubicic continue son beau début de saison avec une victoire chez lui à Zagreb et une finale perdue au Masters de Miami face à Roger Federer.

Profitant d'un tableau particulièrement ouvert, Ivan atteint les demi-finales à Roland-Garros, sa meilleure performance en Grand Chelem. Il y est sèchement battu par le futur vainqueur Rafael Nadal.

Le reste de la saison est moins bon avec tout de même un titre à Vienne et une finale à Bangkok. Il se qualifie une nouvelle fois pour les Masters où il est à nouveau éliminé dès les poules malgré une belle victoire sur Nalbandian. Il finit l'année à la 5e place mondiale. À noter qu'il est élu Président du conseil des joueurs de l'ATP, poste qu'il occupera jusqu'en 2008[2].

2007-2009 : La traversée du désertModifier

Ljubicic réalise un bon début de saison 2007 avec un titre à Doha, des finales à Zagreb et Rotterdam et une demi-finale à Miami. Cependant, le Croate déçoit en Grand Chelem : il perd au 1er tour en Australie et au 3e à Paris. Il remporte un autre tournoi à Bois-Le-Duc, son unique titre sur gazon.

En 2008, il ne remporte aucun titre, pour la première fois depuis 2003, et ne dépasse pas les huitièmes de finale en Grand Chelem et dans les Masters 1000. Il termine la saison à la 45e place mondiale.

En 2009, Ljubicic atteint quatre quarts de finale en Masters 1000 et remporte le tournoi de Lyon. Mais les résultats ne suivent pas en Grand Chelem. Il est 24e mondial à la fin de la saison.

2010 : L'exploit Indian WellsModifier

Le grand exploit de la carrière en simple d'Ivan Ljubicic reste sa victoire inattendue à Indian Wells en 2010. À 31 ans, le Croate, tête de série numéro 20, sort Novak Djokovic, numéro 3 mondial, en huitièmes de finale et Rafael Nadal, numéro 2, en demi. En finale, il s'impose face à Andy Roddick (7-6, 7-6). Ce trophée, le plus prestigieux de sa carrière, est son dernier. La même année, il atteint la finale à Montpellier, terminant à la 17e place mondiale.

2011-2012 : La finModifier

En 2011, Ljubicic brille sur terre battue, avec un quart de finale à Monte-Carlo et un huitième de finale à Roland Garros, où il est à chaque fois battu par Rafael Nadal. Il atteint également la finale du tournoi de Metz.

Il décide de prendre sa retraite en 2012 lors du Masters de Monte-Carlo, où il vit. Pour son dernier match, il est battu au 1er tour par son compatriote Ivan Dodig.

Entraîneur et managerModifier

Ljubičić dirige avec son ancien entraîneur, Riccardo Piatti, Milos Raonic entre juin 2013 et novembre 2015. En décembre, il devient consultant pour Roger Federer dont il est un ami. Il succède dans le rôle à Stefan Edberg et collabore avec Severin Lüthi[2].

PalmarèsModifier

En simple messieursModifier

En double messieursModifier

Jeux olympiquesModifier

Coupe DavisModifier

En 2005, associé à Mario Ančić, il a offert à son pays la première Coupe Davis de son histoire, en dominant la Slovaquie en finale à Bratislava (3-2).

Coupe du monde de tennis par équipeModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1999 2e tour (1/32)   J. van Lottum
2000 1er tour (1/64)   J. Sekulov 1er tour (1/64)   I. Kafelnikov 1er tour (1/64)   A. O'Brien 1er tour (1/64)   T. Johansson
2001 1er tour (1/64)   S. Grosjean 1er tour (1/64)   M. Ondruska 1er tour (1/64)   R. Schüttler 2e tour (1/32)   M. Safin
2002 3e tour (1/16)   W. Ferreira 1er tour (1/64)   F. Vicente 2e tour (1/32)   W. Ferreira 2e tour (1/32)   S. Schalken
2003 1er tour (1/64)   V. Kutsenko 3e tour (1/16)   J. Novák 2e tour (1/32)   M. Mirnyi 2e tour (1/32)   A. Roddick
2004 2e tour (1/32)   G. Kuerten 2e tour (1/32)   S. Koubek 1er tour (1/64)   W. Ferreira 1er tour (1/64)   Lee H-t.
2005 2e tour (1/32)   M. Baghdatís 1er tour (1/64)   M. Puerta 1er tour (1/64)   J. Melzer 3e tour (1/16)   R. Gasquet
2006 1/4 de finale   M. Baghdatís 1/2 finale   R. Nadal 3e tour (1/16)   D. Toursounov 1er tour (1/64)   F. López
2007 1er tour (1/64)   M. Fish 3e tour (1/16)   F. Volandri 3e tour (1/16)   P.-H. Mathieu 3e tour (1/16)   J. I. Chela
2008 1er tour (1/64)   R. Haase 1/8 de finale   G. Monfils 1er tour (1/64)   J. Melzer
2009 2e tour (1/32)   J.-W. Tsonga 1er tour (1/64)   J. C. Ferrero 1er tour (1/64)   N. Djokovic
2010 3e tour (1/16)   I. Karlović 3e tour (1/16)   T. Bellucci 1er tour (1/64)   M. Przysiężny 1er tour (1/64)   R. Harrison
2011 3e tour (1/16)   N. Almagro 1/8 de finale   R. Nadal 3e tour (1/16)   A. Murray 2e tour (1/32)   D. Nalbandian
2012 1er tour (1/64)   L. Lacko

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2001 2e tour (1/16)
  J. Waite
  C. Haggard
  T. Vanhoudt
2002
2003 1er tour (1/32)
  C. Brandi
  I. Kafelnikov
  R. Štěpánek
1/4 de finale
  M. Ančić
  B. Bryan
  M. Bryan
2004 1/8 de finale
  M. Ančić
  M. Bhupathi
  M. Mirnyi
1er tour (1/32)
  M. Ančić
  L. Paes
  D. Rikl
2005 1er tour (1/32)
  M. Ančić
  K. Braasch
  J. Coetzee
1er tour (1/32)
  U. Vico
  V. Hănescu
  A. Pavel
2e tour (1/16)
  M. Ančić
  M. Bhupathi
  M. Damm
2006 1/8 de finale
  U. Vico
  B. Bryan
  M. Bryan
1er tour (1/32)
  U. Vico
  M. García
  S. Prieto
1er tour (1/32)
  U. Vico
  J. I. Chela
  N. Massú
2007 1er tour (1/32)
  D. Bracciali
  G. Monfils
  J. Ouanna
1er tour (1/32)
  E. Gulbis
  K. Kim
  R. Smeets
1er tour (1/32)
  S. Bolelli
  Lee H-t.
  T. Parrott
2008 2e tour (1/16)
  F. Fognini
  A. Clément
  M. Llodra
1er tour (1/32)
  P. Pála
  S. Lipsky
  D. Martin
2009 2e tour (1/16)
  F. Fognini
  L. Dlouhý
  L. Paes
1/4 de finale
  M. Llodra
  M. Bhupathi
  M. Knowles
2010 1/4 de finale
  F. González
  M. Kohlmann
  J. Nieminen
2011 1er tour (1/32)
  L. Zovko
  B. Phau
  J. Tipsarević
1er tour (1/32)
  I. Kunitsyn
  M. Llodra
  N. Zimonjić
2012 1er tour (1/32)
  C.-M. Stebe
  A.-U.-H. Qureshi
  J.-J. Rojer

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.


Parcours aux MastersModifier

Année Lieu Résultat Tour Adversaires Victoire / Défaite Scores
2005 Shanghai Round Robin RR
RR
RR
David Nalbandian
Roger Federer
Guillermo Coria
Défaite
Défaite
Victoire
2-6, 2-6
3-6, 6-2, 64-7
6-2, 6-3
2006 Shanghai Round Robin RR
RR
RR
Roger Federer
David Nalbandian
Andy Roddick
Défaite
Victoire
Défaite
62-7, 4-6
5-7, 77-6, 7-5
4-6, 79-6, 1-6

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid puis Shanghai[4] Paris
1999 1/8 de finale
  F. Mantilla
2e tour
  R. Krajicek
2000 1er tour
  G. Cañas
2001 1/4 de finale
  A. Agassi
1er tour
  F. Vicente
1er tour
  G. Kuerten
2e tour
  T. Haas
1/4 de finale
  L. Hewitt
2e tour
  T. Haas
2002 1er tour
  M. Ríos
2e tour
  A. Voinea
1er tour
  B. Ulihrach
1/8 de finale
  J. Novák
1er tour
  R. Schüttler
1er tour
  T. Johansson
2e tour
  X. Malisse
1/8 de finale
  P. Srichaphan
2e tour
  A. Roddick
2003 1er tour
  C. Saulnier
1/8 de finale
  V. Spadea
1/4 de finale
  F. Mantilla
1er tour
  A. Roddick
1er tour
  R. Delgado
2e tour
  A. Roddick
1er tour
  W. Ferreira
2004 1er tour
  R. Söderling
3e tour
  J. Benneteau
1/8 de finale
  N. Davydenko
2e tour
  C. Moyà
1/2 finale
  G. Coria
2e tour
  F. Santoro
2e tour
  C. Moyà
1/2 finale
  D. Nalbandian
2e tour
  M. Safin
2005 1/8 de finale
  R. Federer
1/8 de finale
  R. Nadal
1er tour
  O. Rochus
1/8 de finale
  A. Agassi
2e tour
  C. Rochus
1er tour
  T. Dent
1er tour
  F. Santoro
Finale
  R. Nadal
Finale
  T. Berdych
2006 1/4 de finale
  R. Federer
Finale
  R. Federer
1/4 de finale
  F. González
1er tour
  D. Hrbatý
2e tour
  J. Acasuso
1/8 de finale
  F. González
1/4 de finale
  T. Robredo
2e tour
  A. Murray
2007 1/4 de finale
  A. Roddick
1/2 finale
  G. Cañas
1/8 de finale
  R. Gasquet
2e tour
  J. Acasuso
1/8 de finale
  D. Ferrer
1er tour
  W. Odesnik
2e tour
  N. Almagro
2e tour
  S. Koubek
2e tour
  M. Baghdatís
2008 1/8 de finale
  R. Federer
2e tour
  F. Santoro
2e tour
  N. Djokovic
1er tour
  S. Darcis
2e tour
  N. Davydenko
2e tour
  N. Davydenko
2009 1/4 de finale
  A. Murray
1er tour
  Ó. Hernández
1/4 de finale
  R. Nadal
1/4 de finale
  N. Djokovic
2e tour
  N. Djokovic
1/4 de finale
  R. Nadal
2e tour
  G. Simon
2010 Victoire
  A. Roddick
2e tour
  Be. Becker
1/8 de finale
  D. Ferrer
1/8 de finale
Forfait
1er tour
  D. Nalbandian
2e tour
  N. Djokovic
2e tour
  S. Wawrinka
2011 2e tour
  J. M. del Potro
1er tour
  P. Lorenzi
1/4 de finale
  R. Nadal
2e tour
  M. Fish
1er tour
  G. Simon
1er tour
  J. Melzer
2012 1er tour
  I. Dodig

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classement ATP en fin de saisonModifier

En simpleModifier

Année 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang   573   287   293   77   91   37   49   42   22   9   5   18   45   24   17   30

Source : (en) Classements de Ivan Ljubičić sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. (en) Ljubicic set to retire, www.atpworldtour.com
  2. a b et c Fabien Mulot, « Ivan Ljubicic, le petit nouveau de la galaxie Federer », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  3. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  4. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001), de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externesModifier