Ouvrir le menu principal

Lars Burgsmüller

joueur de tennis allemand

Lars Burgsmüller
Carrière professionnelle
1993 – 2007
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (43 ans)
Mülheim an der Ruhr
Taille 1,82 m (6 0)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 1 887 164 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 65e (18/02/2002)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 61e (28/08/2006)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/32 1/32
Double 1/32 - 1/16 1/8

Lars Burgsmüller, né le 6 décembre 1975 à Mülheim an der Ruhr (RFA), est un joueur de tennis professionnel allemand.

Il a fait sa première apparition au classement ATP le 3 août 1992, à la 1071e place, et devient professionnel l'année suivante. Ses meilleurs classements ont été une 65e position en simple et une 61e place en double. En simple, il fut classé dans le Top 100 durant 204 semaines.

Lars Burgsmüller a joué son dernier match du circuit ATP en septembre 2007, lors de l'Open de Bombay. Après sa carrière, il est devenu radiologue[1].

Sommaire

PalmarèsModifier

Titre en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 11-02-2002   Copenhagen OpenCopenhague Int' Series 356 000 $ Dur (int.)   Olivier Rochus 6-3, 6-3

Finale en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 27-09-2004   Heineken OpenShanghai Int' Series 355 000 $ Dur (ext.)   Guillermo Cañas 6-1, 6-0

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 26-09-2005   Vietnam Open
 Hô-Chi-Minh-Ville
Int' Series 355 000 $ Moquette (int.)   Philipp Kohlschreiber   Ashley Fisher
  Robert Lindstedt
53-6, 6-4, 6-2 Parcours

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 10-04-2000   Grand-Prix Hassan II
 Casablanca
Int' Series 325 000 $ Terre (ext.)   Arnaud Clément
  Sébastien Grosjean
  Andrew Painter 7-64, 6-4
2 14-06-2004   Ordina Open
 Bois-le-Duc
Int' Series 355 000 $ Gazon (ext.)   Martin Damm
  Cyril Suk
  Jan Vacek 6-3, 67-7, 6-3

Résultats en Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1995 2e tour (1/32)   Petr Korda - 1er tour (1/64)   Jonas Björkman -
1996 - - - -
1997 - - - 1er tour (1/64)   Jiri Novak
1998 1er tour (1/64)   Francisco Clavet - - -
1999 1er tour (1/64)   Franco Squillari - - 2e tour (1/32)   Cédric Pioline
2000 - - - 1er tour (1/64)   Sjeng Schalken
2001 3e tour (1/16)   Greg Rusedski 3e tour (1/16)   Galo Blanco 1er tour (1/64)   Jonas Björkman 1er tour (1/64)   Roger Federer
2002 1er tour (1/64)   Dominik Hrbatý 1er tour (1/64)   James Blake 1er tour (1/64)   Michael Chang 1er tour (1/64)   Robin Söderling
2003 2e tour (1/32)   Roger Federer 2e tour (1/32)   Arnaud Clément 2e tour (1/32)   Andre Agassi 2e tour (1/32)   Sjeng Schalken
2004 1er tour (1/64)   Bohdan Ulihrach 2e tour (1/32)   Tim Henman 1er tour (1/64)   Juan Ignacio Chela -
2005 1er tour (1/64)   Igor Andreev 1er tour (1/64)   Rafael Nadal 2e tour (1/32)   Tomáš Berdych 1er tour (1/64)   Taylor Dent
2006 2e tour (1/32)   Gastón Gaudio - - -

En doubleModifier

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2000 - - - 1er tour (1/32)
  Karsten Braasch
  Wayne Arthurs
  Nenad Zimonjić
2001 1er tour (1/32)
  Michael Kohlmann
  Nicolás Lapentti
  Carlos Moyà
- - -
2002 - - - -
2003 1er tour (1/32)
  Lee Hyung-taik
  Martin Damm
  Cyril Suk
- - -
2004 1er tour (1/32)
  Luis Horna
  Xavier Malisse
  Olivier Rochus
- - -
2005 1er tour (1/32)
  Philipp Kohlschreiber
  Jonathan Erlich
  Andy Ram
- - 3e tour (1/8)
  Mikhail Youzhny
  Paul Goldstein
  Jim Thomas
2006 1er tour (1/32)
  Björn Phau
  Yves Allegro
  Kristof Vliegen
- 2e tour (1/16)
  Oliver Marach
  Lukáš Dlouhý
  Pavel Vízner
2e tour (1/16)
  Travis Parrott
  Michael Kohlmann
  Alexander Waske
2007 - - 1er tour (1/32)
  Orest Tereshchuk
  Olivier Rochus
  Kristof Vliegen
-

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Baptiste Baretta, « Du tamis au scanner », L'Equipe,‎ , p. 5.