Ouvrir le menu principal

Stéphane Rossetto

coureur cycliste français
Stéphane Rossetto
Tour de l'Ain 2015 - prologue - 0048.JPG
Stéphane Rossetto lors du Tour de l'Ain 2015.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
Marlou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Stéphane Rossetto, né le à Melun, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe continentale professionnelle Cofidis depuis 2015 .

BiographieModifier

Carrière amateurs et première incursion chez les professionnelsModifier

 
Stéphane Rossetto lors du Tour de l'Ain 2010.

Stéphane Rossetto naît le à Melun en France[1].

Il commence le cyclisme en 2001, en catégorie minimes 2 au Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys. En 2006, il rejoint l'US Créteil, puis en 2007 le CC Nogent-sur-Oise, club de Division nationale 1[1].

En 2009, il remporte le Tour de Gironde, course par étapes figurant au calendrier de l'UCI Europe Tour.

En 2010, Stéphane Rossetto devient coureur professionnel au sein de l'équipe continentale professionnelle néerlandaise Vacansoleil grâce à l'entremise de Brice et Romain Feillu, tous deux anciens membres du CC Nogent-sur-Oise et également recrutés par Vacansoleil cette année-là[2].

À la fin de la saison 2010, il retourne chez les amateurs de CC Nogent-sur-Oise.

En 2012, il remporte le championnat de Picardie[3] et le Tour des Pays de Savoie.

Carrière professionnelleModifier

 
Stéphane Rossetto sur le Tour du Limousin 2014.
 
Stéphane Rossetto en août 2019, lors de la Classique de Saint-Sébastien

En 2013, il est recruté par l'équipe continentale française BigMat-Auber 93 et remporte le 23 août de la même année sa première victoire chez les professionnels en gagnant la dernière étape du Tour du Limousin en solitaire après avoir attaqué à quelques encablures de l’arrivée.

En juin de l'année suivante, il gagne le classement général des Boucles de la Mayenne puis remporte l'Étoile d'or (élite nationale) durant l'été.

Le 1er août 2014, la formation Cofidis annonce l’arrivée en 2015 de Stéphane Rossetto au sein de son effectif[4].

En juin 2015, il est vice-champion de France du contre-la-montre. En juillet, son contrat est prolongé jusqu'en fin d'année 2017[5]. En fin de saison il se classe troisième du Tour du Gévaudan Languedoc-Roussillon derrière Thibaut Pinot et Thomas Voeckler[6].

En mai 2018, il remporte la dernière étape du Tour de Yorkshire, après 174 kilomètres d'échappée, dont 120 en solitaire.

L'année suivante, il est absent du début de saison après s'être fracturé le bassin début mars en heurtant un chat à l’entraînement[7]. En juin, sous une grosse chaleur, il devient à nouveau vice-champion de France du contre-la-montre, terminant à plus d'une minute du vainqueur Benjamin Thomas mais devant Julien Antomarchi qui monte sur la troisième marche du podium[8]. Quelques jours plus tard, il fait partie des huit membres de l'équipe Cofidis au départ du Tour de France 2019 à Bruxelles et dispute ainsi sa première Grande Boucle. Grâce à une longue échappée solitaire, il reçoit le prix de la combativité au terme de la première étape et forme de nouveau une longue échappée avec quatre autres coureurs lors de la troisième étape finalement remportée en solitaire par Julian Alaphilippe. Stéphane Rossetto s'échappe de nouveau dès le kilomètre zéro avec Yoann Offredo lors de l'étape la plus longue de cette Grande Boucle, soit deux-cent-quarante kilomètres : les deux coureurs comptent jusqu'à 5 minutes et 30 secondes d'avance avant d'être repris par le peloton à douze kilomètres de l'arrivée. Amis dans la vie, les deux compères se partagent équitablement les primes et accessits au cours de ce raid réalisé en duo, Offredo remporte notamment le prix de la combativité et Rossetto s'adjuge le sprint intermédiaire du maillot vert et passe en tête d'un col de troisième catégorie comptant pour le classement du meilleur grimpeur.

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès sur routeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

5 participations

Tour de FranceModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI Europe Tour 1077e[9] 306e[10] 214e[11] 155e[12] 56e[13] 95e[14]

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Biographie », sur stephanerossetto.over-blog.com (consulté le 12 septembre 2010)
  2. « Stéphane Rossetto : « Je dois presque tout aux Feillu » », sur cyclismag.com, (consulté le 12 septembre 2010)
  3. « Championnat Bourgogne/Champagne-Ardenne/Picardie : Clts », sur http://www.directvelo.com/, (consulté le 11 juin 2013)
  4. Nicolas Gachet, « Anthony Turgis néo-pro chez Cofidis », sur directvelo.com, (consulté le 20 octobre 2014)
  5. Sam Myon, « Chez Cofidis, 7 coureurs prolongés de deux ans », sur cyclismactu.net,
  6. « Tour du Gévaudan Languedoc-Roussillon — Pinot contient Voeckler », sur velo101.com, (consulté le 27 septembre 2015)
  7. Stéphane Rossetto (Cofidis) se fracture le bassin
  8. « Benjamin Thomas champion de France du contre-la-montre », sur lequipe.fr, (consulté le 25 juillet 209)
  9. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :