Ouvrir le menu principal

19e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
19e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
19e étape Tour de France 2019 - Départ à St-Jean-de-Maurienne.JPG
Généralités
Course19e étape, Tour de France 2019
TypeMountainstage.svg Étape de montagne
Date26 juillet 2019
Distance89 km
Lieu de départSaint-Jean-de-Maurienne
Lieu d'arrivéeCol de l'Iseran
PaysFRA France
Vitesse moyenne33,267 km/h
Résultats de l’étape
1erCOL Egan Bernal2 h 40 min 31 s
2eGBR Simon Yates + 13 s
3eFRA Warren Barguil+ 40 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderCOL Egan Bernal78 h 00 min 42 s
(Ineos)
2eFRA Julian Alaphilippe+ 45 s
3eGBR Geraint Thomas+ 1 min 11 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneFRA Romain Bardet
(AG2R La Mondiale)
Jersey white.svgJeuneCOL Egan Bernal
(Ineos)
Jersey yellow number.svgÉquipeESP Movistar
18e étape20e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 19e étape du Tour de France 2019 se déroule le vendredi entre Saint-Jean-de-Maurienne et le col de l'Iseran.

L'arrivée était initialement prévue à Tignes pour une distance totale de 126,5 km, mais suite à un violent orage de grêle autour de Val-d'Isère, la route devient impraticable et l'étape est arrêtée par les commissaires alors que les coureurs de tête se trouvent dans la descente du col de l'Iseran, une première sur une étape en ligne dans l'histoire du Tour de France. Les temps pour le classement général sont pris au sommet de l'Iseran, et aucun vainqueur d'étape n'est désigné.

ParcoursModifier

La première partie est composée de trois côtes pour se mettre en jambes avant l'ascension du col de l'Iseran (7,4 km à 7 %, classé en hors-catégorie).

Déroulement de la courseModifier

L'étape commence très rapidement, avec un peloton très étiré qui ne laisse aucun groupe s'échapper malgré les reliefs. Des coureurs comme Kwiatkowski, Bardet ou Gaudu sont distancés avant même la première montée majeure. Et coup de théâtre, après une trentaine de kilomètres dans la côte menant vers Aussois, Thibaut Pinot consulte la voiture médicale. Souffrant d'une lésion musculaire, il est contraint d'abandonner le Tour de France alors qu'il était cinquième au classement général. Devant, la course continue avec une trentaine de coureurs s'étant finalement extirpés du peloton, mais leur avance reste faible face au tempo des Ineos. Les premières rampes du col de l'Iseran auront à la fois raison de l'échappée, qui sera presque totalement reprise, mais sera aussi le théâtre d'une attaque d'Egan Bernal à 6 km du sommet. Il rejoint d'abord les derniers membres de l'échappée avant de les dépasser et de creuser un écart conséquent sur Alaphilippe, qui perd virtuellement le maillot jaune. Geraint Thomas va également placer une attaque, rejoint par Kruijswijk et Buchmann, ce qui va totalement isoler Alaphilippe. Au sommet de l'Iseran, Bernal a 1 minute d'avance sur Thomas, et plus de 2 minutes sur Alaphilippe.

L'arrivée de l'étape est initialement prévue à Tignes. Toutefois, un violent orage de grêle intervient alors que les coureurs effectuent l'ascension du col de l'Iseran, rendant rapidement la route d'accès à la station impraticable. En urgence, les commissaires décident de l'arrêt de l'étape alors que les hommes en tête se trouvent déjà dans la descente du col de l'Iseran, à quelques kilomètres de la route sinistrée. C'est la première fois dans l'histoire du Tour qu'une étape en cours est arrêtée. Il a été décidé de retenir les temps pour le classement général au sommet de l'Iseran. Aucun vainqueur d'étape ni de combatif du jour n'est désigné.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 19e étape arrêté au sommet du col de l'Iseran
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal     Colombie Ineos en h 40 min 31 s
2e Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott + 13 s
3e Warren Barguil   France Arkéa-Samsic + 40 s
4e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma + 58 s
5e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + 58 s
6e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + 58 s
7e Emanuel Buchmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + 58 s
8e Vincenzo Nibali   Italie Bahrain-Merida + 58 s
9e Rigoberto Urán   Colombie EF Education First + 58 s
10e Mikel Landa   Espagne Movistar   + 58 s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Bessans (km 68,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana 20
2e Tony Gallopin   France AG2R La Mondiale 17
3e Warren Barguil   France Arkéa-Samsic 15
4e Vincenzo Nibali   Italie Bahrain-Merida 13
5e Andrey Amador   Costa Rica Movistar   11
6e Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott 10
7e Gorka Izagirre   Espagne Astana 9
8e Rigoberto Urán   Colombie EF Education First 8
9e Peio Bilbao   Espagne Astana 7
10e Michael Woods   Canada EF Education First 6
11e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma 5
12e Dylan van Baarle   Pays-Bas Ineos 4
13e Daniel Martin   Irlande UAE Emirates 3
14e Patrick Konrad   Autriche Bora-Hansgrohe 2
15e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo 1
Arrivée d'étape
Tignes (km 126,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Étape interrompue - Aucun point distribué

Point Bonus du col de l'Iseran (km 89)
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Egan Bernal     Colombie Ineos s
2 Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott s
3 Warren Barguil   France Arkéa-Samsic s
Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Étape interrompue - Aucune bonification distribuée 10 s
2 s
3 s

Cols et côtesModifier

Côte de Saint-André (km 25)
3e catégorie (3,1km à 6,8%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Martin   Irlande UAE Emirates 2
2e Peio Bilbao   Espagne Astana 1
Montée d'Aussois (km 38)
2e catégorie (6,5km à 6,2%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Damiano Caruso   Italie Bahrain-Merida 5
2e Tony Gallopin   France AG2R La Mondiale 3
3e Vincenzo Nibali   Italie Bahrain-Merida 2
4e Roman Kreuziger   République tchèque Dimension Data 1

Col de la Madeleine (km 63,5)
3e catégorie (3,9km à 5,6%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Damiano Caruso   Italie Bahrain-Merida 2
2e Vincenzo Nibali   Italie Bahrain-Merida 1

Montée de Tignes (km 124,5)
1re catégorie (7,4km à 7,0%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Étape interrompue - Aucun point distribué

Prix de la combativitéModifier

En raison de l'interruption de l'étape, aucun coureur ne reçoit le prix de la combativité.

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal       Colombie Ineos en 78 h 0 min 42 s
2e Julian Alaphilippe   France Deceuninck-Quick Step + 45 s
3e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + min 11 s
4e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + min 23 s
5e Emanuel Buchmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + min 50 s
6e Mikel Landa   Espagne Movistar   + min 30 s
7e Rigoberto Urán   Colombie EF Education First + min 9 s
8e Nairo Quintana   Colombie Movistar   + min 17 s
9e Alejandro Valverde   Espagne Movistar   + min 25 s
10e Richie Porte   Australie Trek-Segafredo + min 28 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal       Colombie Ineos en 78 h 0 min 42 s
2e David Gaudu   France Groupama-FDJ + 20 min 45 s
3e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 52 min 53 s
4e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma + 58 min 2 s
5e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + h 3 min 48 s
6e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo + h 13 min 35 s
7e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb + h 36 min 59 s
8e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + h 53 min 40 s
9e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin + h 2 min 44 s
10e Gianni Moscon   Italie Ineos + h 26 min 13 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Movistar     Espagne en 234 h 9 min 23 s
2e Trek-Segafredo   États-Unis + 28 min 45 s
3e Ineos   Royaume-Uni + 57 min 42 s
4e EF Education First   États-Unis + h 15 min 15 s
5e Bora-Hansgrohe   Allemagne + h 17 min 30 s
6e Groupama-FDJ   France + h 28 min 9 s
7e Jumbo-Visma   Pays-Bas + h 30 min 30 s
8e AG2R La Mondiale   France + h 51 min 55 s
9e UAE Emirates   Émirats arabes unis + h 57 min 2 s
10e Astana   Kazakhstan + h 13 min 23 s

AbandonModifier

Le maillot jaune du jourModifier

Chaque jour, un maillot jaune différent est remis au leader du classement général, avec des imprimés rendant hommage à des coureurs ou à des symboles qui ont marqué l'histoire de l'épreuve, à l'occasion du centième anniversaire du maillot jaune[2].

Le col de l'Iseran, perché à 2 770 mètres d’altitude, toit du Tour de France 2019, est sur le maillot jaune du jour.

RéférencesModifier

  1. « Abandons - Tour de France », sur letour.fr (consulté le 26 juillet 2019)
  2. « un maillot jaune différent tous les jours », sur leparisien.fr,

Liens externesModifier