Ouvrir le menu principal

Tour de Suisse 2015

édition 2015 du Tour de Suisse, course cycliste suisse
Tour de Suisse 2015
Généralités
Course
Nom officiel
Tour de Suisse 2015Voir et modifier les données sur Wikidata
Compétition
Étapes
9Voir et modifier les données sur Wikidata
Date
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Équipes
19Voir et modifier les données sur Wikidata
Partants
152Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
41,74 km/hVoir et modifier les données sur Wikidata
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe

La 79e édition du Tour de Suisse a eu lieu du 13 au . C'est la dix-septième épreuve épreuve de l'UCI World Tour 2015.

Elle est remportée par le Slovène Simon Špilak (Katusha) respectivement de cinq et dix-neuf secondes devant le Britannique Geraint Thomas (Sky) et le vainqueur des première[1] et dernière[2] étapes, le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin)[2].

Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo), lauréat des troisième[3] et sixième[4] étapes, s'adjuge le classement par points[2] tandis que l'Autrichien Stefan Denifl (IAM) gagne celui de la montagne[2]. Le Suisse Steve Morabito (FDJ) finit meilleur coureur de son pays[2] et la formation britannique Sky meilleure équipe[2].

PrésentationModifier

ParcoursModifier

Comme de coutume, le Tour de Suisse sert en grande partie de préparation au prochain Tour de France pour les coureurs[5]. Il permet de parfaire leur condition physique, à quelques jours du début du Tour. Il permet également pour les managers d'équipe de peaufiner leur liste pour le prochain Tour de France en fonction de la performance et de l'état de forme de leurs cyclistes.

La course ne suit pas un modèle particulier en termes de déplacement géographique à travers le pays, mais elle fait une excursion au Liechtenstein et en Autriche lors de la cinquième étape. Cette étape est également la plus longue de la course et peut être considérée comme l'étape reine. Elle se termine près de Sölden en Autriche et se finit sur l'ascension du Glacier du Rettenbach. Après cela, la course revient en Suisse pour le reste de l'épreuve. Les étapes qui sont susceptibles d'être les plus importantes pour le classement général sont la cinquième étape et le contre-la-montre individuel de la dernière étape.

Le , il est annoncé que la ville de Brunnen renonce à organiser le départ de la troisième étape en raison de la détérioration de la route causée par la chute d'un rocher. Elle est remplacée par la ville de Quinto[6].

ÉquipesModifier

En tant qu'épreuve World Tour, les dix-sept WorldTeams participent à la course.

Dix-neuf équipes participent à ce Tour de Suisse - dix-sept WorldTeams et deux équipes continentales professionnelles :

Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
CCC Sprandi Polkowice   Pologne CCC
Wanty-Groupe Gobert   Belgique WGG

FavorisModifier

Le triple tenant du titre, le Portugais Rui Costa (Lampre-Merida) n'est pas présent au départ de cette édition, ayant opté pour le Critérium du Dauphiné[7]. Deux autres anciens vainqueurs de la course, et coéquipiers, sont cependant sur la ligne de départ : le Suisse Fabian Cancellara et le Luxembourgeois Fränk Schleck (Trek Factory Racing).

Les prétendants au classement général sont le Britannique Geraint Thomas (Sky), le vainqueur du dernier Tour de Turquie le Croate Kristijan Đurasek (Lampre-Merida), le Polonais Rafał Majka (Tinkoff-Saxo) et les Néerlandais Robert Gesink et Laurens ten Dam (Lotto NL-Jumbo). Les autres favoris attendus sont le Français Warren Barguil (Giant-Alpecin), l'Américain Thomas Danielson (Cannondale-Garmin), le Belge Jurgen Van den Broeck (Lotto-Soudal), un autre Français, troisième du Tour de France 2014, Thibaut Pinot (FDJ) et le Danois Jakob Fuglsang (Astana)[8]. L'épreuve est également la première course de l'Italien Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale) depuis sa lourde chute sur le Tour d'Italie, de sorte que sa forme reste incertaine, mais le grimpeur italien peut être un candidat au podium s'il retrouve sa forme[9].

Le polyvalent Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) est un concurrent pour les victoires d'étapes et peut également envisager un bon classement général au vu de sa victoire sur le dernier Tour de Californie en mai dernier[10]. Son directeur sportif le considère comme le leader de l'équipe et il vise en priorité le prologue[11]. Cancellara effectue quant à lui sa reprise après sa chute sur le dernier Grand Prix E3. Il va essayer de gagner des étapes, notamment le prologue et le contre-la montre-individuel de la dernière étape[12]. D'autres sprinteurs sont engagés et visent les victoires d'étape. On retrouve le Britannique Mark Cavendish (Etixx-Quick Step), qui est en forme après son Tour de Californie où il a cumulé quatre victoires d'étape et le Suisse Michael Albasini (Orica-GreenEDGE), qui a déjà remporté trois étapes du Tour de Suisse dans le passé. D'autres coureurs sont attendus, comme le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha), l'Allemand John Degenkolb (Giant-Alpecin), le Polonais Michał Kwiatkowski (Etixx-Quick Step), le Français Arnaud Démare (FDJ), l'Australien Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) et le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing)[8].

ÉtapesModifier

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

2e étapeModifier

Classement de l'étape[13]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Kristijan Đurasek   Croatie Lampre-Merida en h 36 min 52 s
2e Daniel Moreno   Espagne Katusha + s
3e Julián Arredondo   Colombie Trek Factory Racing + s
4e Thibaut Pinot   France FDJ + s
5e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + s
6e Simon Špilak   Slovénie Katusha + s
7e Miguel Ángel López   Colombie Astana + s
8e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + s
9e Tom Dumoulin      Pays-Bas Giant-Alpecin + s
10e Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo + 14 s
Classement général[13]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tom Dumoulin      Pays-Bas Giant-Alpecin en h 42 min 37 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + s
3e Daniel Moreno   Espagne Katusha + 11 s
4e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + 14 s
5e Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo + 15 s
6e Steve Morabito     Suisse FDJ + 15 s
7e Thibaut Pinot   France FDJ + 16 s
8e Kristijan Đurasek   Croatie Lampre-Merida + 18 s
9e Bob Jungels   Luxembourg Trek Factory Racing + 19 s
10e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 19 s

3e étapeModifier

Classement général[3]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tom Dumoulin     Pays-Bas Giant-Alpecin en h 43 min 12 s
2e Daniel Moreno     Espagne Katusha + s
3e Peter Sagan   Slovaquie Tinkoff-Saxo + s
4e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + s
5e Thibaut Pinot   France FDJ + 12 s
6e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + 14 s
7e Steve Morabito     Suisse FDJ + 15 s
8e Kristijan Đurasek   Croatie Lampre-Merida + 18 s
9e Bob Jungels   Luxembourg Trek Factory Racing + 19 s
10e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 19 s

4e étapeModifier

Classement général[14]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tom Dumoulin     Pays-Bas Giant-Alpecin en 11 h 19 min 9 s
2e Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo + s
3e Daniel Moreno   Espagne Katusha + s
4e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + s
5e Thibaut Pinot   France FDJ + 15 s
6e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + 17 s
7e Steve Morabito     Suisse FDJ + 18 s
8e Kristijan Đurasek   Croatie Lampre-Merida + 21 s
9e Bob Jungels   Luxembourg Trek Factory Racing + 22 s
10e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 22 s

5e étapeModifier

Classement de l'étape[15]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Thibaut Pinot   France FDJ en h 22 min 47 s
2e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 34 s
3e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 37 s
4e Miguel Ángel López   Colombie Astana + 43 s
5e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + 43 s
6e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + min 15 s
7e Jan Hirt   République tchèque CCC Sprandi Polkowice + min 18 s
8e Sergio Henao   Colombie Sky + min 29 s
9e Stefan Denifl     Autriche IAM + min 31 s
10e Tom Dumoulin     Pays-Bas Giant-Alpecin + min 37 s
Classement général[15]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Thibaut Pinot     France FDJ en 17 h 42 min 1 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + 47 s
3e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 50 s
4e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 55 s
5e Miguel Ángel López   Colombie Astana + min 7 s
6e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + min 27 s
7e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin + min 32 s
8e Steve Morabito     Suisse FDJ + min 29 s
9e Sébastien Reichenbach   Suisse IAM + min 43 s
10e Sergio Henao   Colombie Sky + min 46 s

6e étapeModifier

Classement général[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Thibaut Pinot     France FDJ en 22 h 16 min 51 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + 42 s
3e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 50 s
4e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 55 s
5e Miguel Ángel López   Colombie Astana + min 7 s
6e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + min 22 s
7e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin + min 32 s
8e Steve Morabito     Suisse FDJ + min 29 s
9e Sébastien Reichenbach   Suisse IAM + min 43 s
10e Sergio Henao   Colombie Sky + min 46 s

7e étapeModifier

Classement général[16]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Thibaut Pinot     France FDJ en 25 h 55 min 3 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + 37 s
3e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 50 s
4e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 50 s
5e Miguel Ángel López   Colombie Astana + min 7 s
6e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + min 22 s
7e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin + min 27 s
8e Steve Morabito     Suisse FDJ + min 29 s
9e Sébastien Reichenbach   Suisse IAM + min 43 s
10e Sergio Henao   Colombie Sky + min 46 s

8e étapeModifier

Classement général[17]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Thibaut Pinot     France FDJ en 29 h 25 min 28 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + 34 s
3e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 47 s
4e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + 50 s
5e Miguel Ángel López   Colombie Astana + min 14 s
6e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin + min 24 s
7e Steve Morabito     Suisse FDJ + min 29 s
8e Sébastien Reichenbach   Suisse IAM + min 43 s
9e Sergio Henao   Colombie Sky + min 46 s
10e Warren Barguil   France Giant-Alpecin + min 51 s

9e étapeModifier

Classement de l'étape[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin en 48 min 36 s
2e Simon Špilak   Slovénie Katusha + 18 s
3e Fabian Cancellara   Suisse Trek Factory Racing + 19 s
4e Adriano Malori   Italie Movistar + 34 s
5e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + 36 s
6e Bob Jungels   Luxembourg Trek Factory Racing + 41 s
7e Jérôme Coppel   France IAM + 44 s
8e Cameron Meyer   Australie Orica-GreenEDGE + min 7 s
9e Rafał Majka   Pologne Tinkoff-Saxo + min 26 s
10e Robert Gesink   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 32 s

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

Classement général final[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Špilak     Slovénie Katusha en 30 h 15 min 9 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + s
3e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin + 19 s
4e Thibaut Pinot   France FDJ + 45 s
5e Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale + min 21 s
6e Bob Jungels   Luxembourg Trek Factory Racing + min 58 s
7e Miguel Ángel López   Colombie Astana + min 6 s
8e Steve Morabito     Suisse FDJ + min 17 s
9e Robert Gesink   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 19 s
10e Rafał Majka   Pologne Tinkoff-Saxo + min 20 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo 43 points
2e Tom Dumoulin   Pays-Bas Giant-Alpecin 28 pts
3e Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana 23 pts

Classement de la montagneModifier

Classement de la montagne[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Stefan Denifl     Autriche IAM 63 points
2e Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 33 pts
3e Thibaut Pinot   France FDJ 22 pts

Classement du meilleur SuisseModifier

Classement du meilleur Suisse[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Steve Morabito     Suisse FDJ en 30 h 18 min 26 s
2e Sébastien Reichenbach   Suisse IAM + min 10 s
3e Michael Albasini   Suisse Orica-GreenEDGE + 25 min 27 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes[2]
  Équipe Pays Temps
1re Sky   Royaume-Uni en 90 h 55 min 38 s
2e Trek Factory Racing   États-Unis + 11 min 49 s
3e IAM   Suisse + 15 min 8 s

UCI World TourModifier

Ce Tour de Suisse attribue des points pour l'UCI World Tour 2015, par équipes uniquement aux équipes ayant un label WorldTeam, individuellement uniquement aux coureurs des équipes ayant un label WorldTeam.

Position[18],[19] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 100 80 70 60 50 40 30 20 10 4
Par étape 6 4 2 1 1
Classement individuel de l'épreuve
Rang Coureur Équipe Points
1   Simon Špilak Katusha 106
2   Tom Dumoulin Giant-Alpecin 83
  Geraint Thomas Sky 83
4   Thibaut Pinot FDJ 69
5   Domenico Pozzovivo AG2R La Mondiale 54
6   Bob Jungels Trek Factory Racing 40
7   Miguel Ángel López Astana 31
8   Steve Morabito FDJ 21
  Peter Sagan Tinkoff-Saxo 21
10   Robert Gesink Lotto NL-Jumbo 10
11   Alexander Kristoff Katusha 8
  Daniel Moreno Katusha 8
13   Fabian Cancellara Trek Factory Racing 6
  Kristijan Đurasek Lampre-Merida 6
  Alexey Lutsenko Astana 6
  Michael Matthews Orica-GreenEDGE 6
17   Jan Bakelants AG2R La Mondiale 4
  Rafał Majka Tinkoff-Saxo 4
  Jürgen Roelandts Lotto-Soudal 4
20   Julián Arredondo Trek Factory Racing 3
  Greg Van Avermaet BMC Racing 3
22   Warren Barguil Giant-Alpecin 2
  Daniele Bennati Tinkoff-Saxo 2
  Matthias Brändle IAM 2
  Davide Cimolai Lampre-Merida 2
26   John Degenkolb Giant-Alpecin 1
  Arnaud Démare FDJ 1
  Jempy Drucker BMC Racing 1
  Marco Haller Katusha 1
  Adriano Malori Movistar 1
  Jasper Stuyven Trek Factory Racing 1

Classement individuelModifier

Ci-dessous, le classement individuel de l'UCI World Tour à l'issue de la course[20].

Classement individuel
Rang Coureur Équipe Points
1   Alejandro Valverde Movistar 350
2   Alberto Contador Tinkoff-Saxo 307
3   Richie Porte Sky 304
4   Rui Costa Lampre-Merida 274
5   Simon Špilak Katusha 269
6   Geraint Thomas Sky 267
7   Joaquim Rodríguez Katusha 252
8   Alexander Kristoff Katusha 245
9   John Degenkolb Giant-Alpecin 233
10   Fabio Aru Astana 212

Classement par paysModifier

Ci-dessous, le classement par pays de l'UCI World Tour à l'issue de la course[21].

Classement par pays
Rang Pays Points
1   Espagne 1 138
2   Australie 666
3   Royaume-Uni 629
4   Italie 607
5   Colombie 599
6   France 589
7   Pays-Bas 562
8   Belgique 384
9   Slovénie 293
10   Allemagne 279

Classement par équipesModifier

Ci-dessous, le classement par équipes de l'UCI World Tour à l'issue de la course[22].

Classement par équipes
Rang Équipe Points
1   Katusha 980
2   Sky 955
3   Etixx-Quick Step 861
4   Movistar 784
6   Tinkoff-Saxo 575
5   Astana 553
7   BMC Racing 522
8   Orica-GreenEDGE 456
9   Lampre-Merida 440
10   Giant-Alpecin 402

Évolution des classementsModifier

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Classement du meilleur Suisse Classement par équipes Coureur le plus combatif
1 Tom Dumoulin[1] Tom Dumoulin Tom Dumoulin Non décerné Fabian Cancellara IAM Tom Dumoulin
2 Kristijan Đurasek[13] Luka Pibernik Steve Morabito Astana Cameron Meyer
3 Peter Sagan[3] Daniel Moreno Stefan Denifl Sky Stefan Denifl
4 Michael Matthews[14] Peter Sagan Thomas De Gendt
5 Thibaut Pinot[15] Thibaut Pinot Stefan Denifl
6 Peter Sagan[4] Marek Rutkiewicz
7 Alexander Kristoff[16] Michał Kwiatkowski
8 Alexey Lutsenko[17] Alexey Lutsenko
9 Tom Dumoulin[2] Simon Špilak Tom Dumoulin
Classements finals Simon Špilak Peter Sagan Stefan Denifl Steve Morabito Sky Non décerné

Liste des participantsModifier


Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour de Suisse Pos Position finale au classement général
    Indique le vainqueur du classement général     Indique le vainqueur du classement par points
    Indique le vainqueur du classement de la montagne     Indique le vainqueur du classement du meilleur Suisse
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
1   Davide Cimolai (ITA) 114e
2   Niccolò Bonifazio (ITA) HD-8
3   Xu Gang (CHN) NP-4
4   Valerio Conti (ITA) 66e
5   Przemysław Niemiec (POL) 65e
6   Luka Pibernik (SLO) 40e
7   Kristijan Đurasek (CRO) 15e
8   Mário Costa (POR) AB-8
Directeur sportif : ?
Trek Factory Racing
TFR
Num Coureur Pos
11   Fabian Cancellara (SUI)   (Clm) 113e
12   Julián Arredondo (COL) 34e
13   Stijn Devolder (BEL) 90e
14   Laurent Didier (LUX)   (Clm) 67e
15   Bob Jungels (LUX) 6e
16   Grégory Rast (SUI) 78e
17   Fränk Schleck (LUX)   (Route) NP-9
18   Jasper Stuyven (BEL) AB-8
Directeur sportif : ?
IAM
IAM
Num Coureur Pos
21   Martin Elmiger (SUI)   (Route) 44e
22   Jérôme Coppel (FRA) 32e
23   Stefan Denifl (AUT)   50e
24   Dries Devenyns (BEL) 89e
25   Jonathan Fumeaux (SUI) 38e
26   Sébastien Reichenbach (SUI) 13e
27   Matthias Brändle (AUT)   (Clm) 112e
28   Lawrence Warbasse (USA) 27e
Directeur sportif : ?
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
31   Silvan Dillier (SUI) 45e
32   Darwin Atapuma (COL) 29e
33   Ben Hermans (BEL) 17e
34   Jempy Drucker (LUX) 102e
35   Philippe Gilbert (BEL) NP-4
36   Manuel Senni (ITA) 62e
37   Greg Van Avermaet (BEL) 33e
38   Danilo Wyss (SUI) 42e
Directeur sportif : ?
Tinkoff-Saxo
TCS
Num Coureur Pos
41   Peter Sagan (SVK)   (Route)   30e
42   Daniele Bennati (ITA) NP-9
43   Nikolay Trusov (RUS) 118e
44   Matti Breschel (DEN) 96e
45   Pavel Brutt (RUS) 106e
46   Rafał Majka (POL) 10e
47   Michael Mørkøv (DEN) NP-9
48   Michael Valgren (DEN)   (Route) 63e
Directeur sportif : ?
Sky #
SKY
Num Coureur Pos
51   Sergio Henao (COL) 11e
52   Geraint Thomas (GBR) 2e
53   David López García (ESP) AB-5
54   Lars Petter Nordhaug (NOR) AB-8
55   Bernhard Eisel (AUT) HD-8
56   Christian Knees (GER) 39e
57   Kanstantsin Siutsou (BLR)   (Clm) 21e
58   Danny Pate (USA) 115e
Directeur sportif : ?
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
61   Robert Gesink (NED) 9e
62   Tom Leezer (NED) 93e
63   Bert-Jan Lindeman (NED) 88e
64   Paul Martens (GER) 49e
65   Laurens ten Dam (NED) 20e
66   Tom Van Asbroeck (BEL) 103e
67   Sep Vanmarcke (BEL) 87e
68   Mike Teunissen (NED) 100e
Directeur sportif : ?
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
71   Alexander Kristoff (NOR) 101e
72   Jacopo Guarnieri (ITA) 110e
73   Marco Haller (AUT) 75e
74   Dmitry Kozontchuk (RUS) 77e
75   Viatcheslav Kouznetsov (RUS) 76e
76   Sergueï Lagoutine (RUS) 91e
77   Daniel Moreno (ESP) 16e
78   Simon Špilak (SLO)   1er
Directeur sportif : ?
Giant-Alpecin
TGA
Num Coureur Pos
81   John Degenkolb (GER) 79e
82   Nikias Arndt (GER) AB-8
83   Warren Barguil (FRA) 12e
84   Koen de Kort (NED) 92e
85   Tom Dumoulin (NED)   (Clm) 3e
86   Johannes Fröhlinger (GER) 85e
87   Carter Jones (USA) 111e
88   Georg Preidler (AUT) 80e
Directeur sportif : ?
Cannondale-Garmin
TCG
Num Coureur Pos
91   Thomas Danielson (USA) 43e
92   Alberto Bettiol (ITA) 108e
93   André Cardoso (POR) 36e
94   Joe Dombrowski (USA) 24e
95   Benjamin King (USA) 48e
96   Alex Howes (USA) NP-9
97   Matej Mohorič (SLO) 73e
98   Moreno Moser (ITA) 104e
Directeur sportif : ?
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
101   Michael Albasini (SUI) 37e
102   Esteban Chaves (COL) 14e
103   Simon Clarke (AUS) 51e
104   Daryl Impey (RSA)   (Clm) 41e
105   Mathew Hayman (AUS) 81e
106   Svein Tuft (CAN)   (Route/Clm) 95e
107   Michael Matthews (AUS) NP-5
108   Cameron Meyer (AUS) 52e
Directeur sportif : ?
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
111   Winner Anacona (COL) 19e
112   Eros Capecchi (ITA) 54e
113   Igor Antón (ESP) AB-8
114   Ion Izagirre (ESP)   (Route) AB-5
115   Javier Moreno (ESP) NP-2
116   Adriano Malori (ITA)   (Clm) 82e
117   José Joaquín Rojas (ESP) 35e
118   Francisco Ventoso (ESP) 58e
Directeur sportif : ?
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
121   Jurgen Van den Broeck (BEL) AB-8
122   Sander Armée (BEL) 94e
123   Vegard Breen (NOR) 68e
124   Jasper De Buyst (BEL) AB-8
125   Thomas De Gendt (BEL) 60e
126   Kenny Dehaes (BEL) AB-8
127   Maxime Monfort (BEL) AB-8
128   Jürgen Roelandts (BEL) 84e
Directeur sportif : ?
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
131   Thibaut Pinot (FRA) 4e
132   William Bonnet (FRA) 120e
133   Sébastien Chavanel (FRA) HD-8
134   Arnaud Démare (FRA)   (Route) HD-8
135   Matthieu Ladagnous (FRA) 55e
136   Steve Morabito (SUI)   8e
137   Jérémy Roy (FRA) 47e
138   Arthur Vichot (FRA) 119e
Directeur sportif : ?
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
141   Michał Kwiatkowski (POL)   (Route)   (Clm) 71e
142   Mark Cavendish (GBR) 107e
143   Gianluca Brambilla (ITA) 23e
144   Michał Gołaś (POL) 46e
145   Mark Renshaw (AUS) 109e
146   Zdeněk Štybar (CZE)   (Route) 83e
147   Matteo Trentin (ITA) 59e
148   Julien Vermote (BEL) NP-7
Directeur sportif : ?
Astana
AST
Num Coureur Pos
151   Jakob Fuglsang (DEN) AB-8
152   Borut Božič (SLO) 97e
153   Daniil Fominykh (KAZ)   (Clm) 105e
154   Valerio Agnoli (ITA) 74e
155   Bakhtiyar Kozhatayev (KAZ) AB-8
156   Miguel Ángel López (COL) 7e
157   Davide Malacarne (ITA) AB-5
158   Alexey Lutsenko (KAZ) 25e
Directeur sportif : ?
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
161   Domenico Pozzovivo (ITA) 5e
162   Guillaume Bonnafond (FRA) AB-8
163   Jan Bakelants (BEL) 18e
164   Damien Gaudin (FRA) 72e
165   Sébastien Turgot (FRA) 86e
166   Blel Kadri (FRA) 117e
167   Sébastien Minard (FRA) 69e
168   Axel Domont (FRA) 70e
Directeur sportif : ?
CCC Sprandi Polkowice
CCC
Num Coureur Pos
171   Sylwester Szmyd (POL) 53e
172   Branislau Samoilau (BLR) 56e
173   Marek Rutkiewicz (POL) 98e
174   Stefan Schumacher (GER) 64e
175   Davide Rebellin (ITA) 26e
176   Jan Hirt (CZE) 31e
177   Adrian Honkisz (POL) 61e
178   Grega Bole (SLO) 99e
Directeur sportif : ?
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
181   Enrico Gasparotto (ITA) AB-7
182   Frederik Backaert (BEL) AB-8
183   Jérôme Baugnies (BEL) AB-8
184   Francis De Greef (BEL) 22e
185   Simone Antonini (ITA) 116e
186   Marco Marcato (ITA) 57e
187   Marco Minnaard (NED) 28e
188   Mirko Selvaggi (ITA) AB-8
Directeur sportif : ?

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 1 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  2. a b c d e f g h i j k l m n et o « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 9 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  3. a b c d e et f « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 3 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  4. a b c d e et f « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 6 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  5. (en) Tour de Suisse cyclingweekly.co.uk
  6. Brunnen renonce au départ de la 3e étape sur 20min.ch
  7. Emil Axelgaard, « No title defence for Costa at the Tour de Suisse », Cycling Quotes, CyclingQuotes.com 2013,‎ (lire en ligne)
  8. a et b (en) « 79th Tour de Suisse (2.UWT) », sur ProCyclingStats.com (consulté le 9 juin 2015)
  9. Barry Ryan, « Giro d'Italia: I’m ok but it was a very heavy fall, says Pozzovivo », Cyclingnews.com, Future plc,‎ (lire en ligne)
  10. « Peter Sagan comes from behind to win the Amgen Tour of California », VeloNews, Competitor Group, Inc.,‎ (lire en ligne)
  11. « Sagan targeting opening yellow jersey at Tour de Suisse », Cyclingnews.com, Future plc,‎ (lire en ligne)
  12. Daniel Benson, « Classics over for Cancellara after E3 Harelbeke crash », Cyclingnews.com, Future plc,‎ (lire en ligne)
  13. a b c d et e « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 2 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  14. a b c d et e « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 4 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  15. a b c d et e « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 5 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  16. a b c d et e « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 7 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  17. a b c d et e « CLASSEMENT DE L'ETAPE / ETAPPEKLASSEMENT 8 », sur http://www.tourdesuisse.ch/
  18. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites - version au 24 janvier 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  19. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites - version au 1er novembre 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  20. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 21 octobre 2015)
  21. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Nation », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 21 octobre 2015)
  22. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Team », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 21 octobre 2015)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :