Ouvrir le menu principal

Valerio Conti

coureur cycliste italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conti.
Valerio Conti
Valerio Conti (cropped).jpg
Valerio Conti durant le Tour d'Italie 2016
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2012Mastromarco-Sensi-Dover-Benedetti
2013Mastromarco Sensi Benedetti Dover
Équipes professionnelles
08.2013-12.2013Lampre-Merida (stagiaire)
2014-2016Lampre-Merida
01.2017-02.2017[n 1]UAE Abu Dhabi
02.2017-[n 2]UAE Emirates
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)

Valerio Conti, né le à Rome, est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe UAE Emirates. Il a notamment gagné une étape du Tour d'Espagne 2016 et porté le maillot rose sur le Tour d'Italie 2019.

BiographieModifier

Valerio Conti est issue d'une famille de cycliste. Son père Franco Conti a été professionnel chez Dromedario-Laminox et son oncle Noè Conti a notamment été équipier de Fausto Coppi chez Bianchi[1].

Après des années juniors et espoirs très réussies, il devient stagiaire au sein de l'équipe World Tour Lampre-Merida en fin de saison 2013. Il passe professionnel au sein de l'équipe l'année suivante. Lors de sa première année chez les professionnels, il est notamment sixième du championnat d'Italie contre-la-montre, il participe au Tour d'Espagne et en octobre, il remporte le Grand Prix Bruno Beghelli au sprint.

En 2015, il gagne la 6e étape du Tour du Japon et participe à nouveau au Tour d'Espagne.

En 2016, il court son premier Tour d'Italie en tant qu'équipier. Il prend également part au Tour d'Espagne dans le but de remporter une étape au sein d'une échappée. Lors de la 13e étape, il figure au sein d'un groupe échappé avec onze autres coureurs. Il part seul à 18 kilomètres de l'arrivée et s'impose avec 55 secondes d'avance sur ses premiers poursuivants[2].

En 2017, il participe au Tour d'Italie avec l'espoir de répéter son succès de l'année précédente en Espagne. Il se retrouve dans la bonne échappée sur la huitième étape, mais est victime d'une chute lors du dernier kilomètre[3]. Au mois d'août 2017, il prolonge le contrat qui le lie à son employeur[4].

Son début de saison 2019 est prometteur, il est deuxième du contre-la-montre du Tour de San Juan et termine quatrième du général. En avril, il participe au Tour de Turquie, où il obtient une deuxième place au classement général. En mai, il est sélectionné pour le Tour d'Italie. À l'occasion de la sixième étape, au terme d'une longue échappée et d'une deuxième place sur la ligne d'arrivée à San Giovanni Rotondo , il devient le nouveau leader de la course et s'empare du maillot rose[5].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

5 participations

Tour d'ItalieModifier

4 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[7] nc[8]
UCI Europe Tour 494e[9]
Légende : nc = non classé

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2017 au 20 février 2017
  2. Depuis le 21 février 2017

RéférencesModifier

  1. L'Équipe du 17 mai 2019 : « Conti en terre sainte »
  2. Tour d'Espagne (13e étape) : Valerio Conti, la belle échappée
  3. La 8e étape pour Izagirre, Jungels reste en rose
  4. Antoine Plouvin, « Des renouvellements et des prolongations chez UAE Team Emirates », sur cyclingpro.net, (consulté le 10 août 2017)
  5. Giro : Fausto Masnada (Androni) remporte la 6e étape, Valerio Conti (UAE) nouveau leader
  6. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier