Portail:Sciences humaines et sociales

Portail des sciences humaines et sociales

Il y a actuellement 69 881 articles liés au portail.

Lumière sur...
Une illustration du principe de l'avantage comparatif, dans un cas fictif confrontant deux groupes d'individus, dont un groupe est plus efficace que l'autre dans les deux types de production envisagés (le fromage et le vin). La spécialisation de chacun des groupes dans la production pour laquelle ils disposent d'un avantage comparatif et le recours au libre-échange profittent à chacun d'entre eux.
En économie, l'avantage comparatif est le concept principal de la théorie traditionnelle du commerce international. Il a été approché par Robert Torrens en 1815, et démontré pour la première fois par l’économiste britannique David Ricardo en 1817 dans ses Principes de l’économie politique et de l’impôt. La théorie associée à l’avantage comparatif explique que, dans un contexte de libre-échange, chaque pays, s’il se spécialise dans la production pour laquelle il dispose de la productivité la plus forte ou la moins faible, comparativement à ses partenaires, accroîtra sa richesse nationale. Cette production est celle pour laquelle il détient un « avantage comparatif ».

En d’autres termes, la conclusion principale de cette théorie est que l’obtention d’un gain à l’ouverture au commerce étranger est, toujours et indépendamment de la compétitivité nationale, assurée. Il s’agit de l’argument principal des théoriciens du libre-échange contre le protectionnisme, car il réfute l’idée reçue selon laquelle le commerce international ne bénéficie pas aux nations les moins compétitives.



Sélection
Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours
Présentation
« L'homme de Vitruve », dessin de Léonard de Vinci

Les sciences humaines et sociales sont un ensemble de disciplines qu'on oppose habituellement aux sciences de la nature et de l'environnement, et aux sciences dites « exactes », non seulement à cause de leur statut épistémologique spécifique (difficulté de définir une méthode objective et scientifique dans ce domaine), mais surtout à cause de leur objet d'étude spécifique : les cultures humaines, leur histoire, leurs réalisations, leurs coutumes, représentations et comportements, concernant aussi bien les individus que les sociétés.

Les sciences humaines et sociales comprennent principalement les disciplines suivantes : Anthropologie ; Archéologie ; Géographie et Démographie ; Histoire ; Linguistique et Sémiologie ; Mémétique ; Philosophie ; Psychologie, Ergonomie et Cognitique ; Sciences des religions ; Sciences économiques (ou Économie) ; Science politique et Science administrative ; Sociologie ; Théorie du droit (ou Science juridique).

Voir ci-dessous pour une liste plus complète

Liste des sciences humaines et sociales
Portails associés