Lakshmi

déesse hindoue de la fortune, de la richesse inhérente et de l'abondance

Dans l'hindouisme, Lakshmi (sanskrit IAST : Lakṣmī ; « beauté, splendeur, prospérité, fortune[1] »),  ou Mahalakshmi, est la déesse de la Fortune, de la prospérité, de la richesse et de l'abondance[2]. Elle est l'épouse de Vishnou. Son origine est associée à la déesse dénommée Sri citée dans le Rig-Véda[3].

Chromolithographie représentant Lakshmi debout sur un lotus (entre 1848 et 1906).

Rôle et caractéristiquesModifier

Elle est la fille du sage Bhrigu. Son véhicule est la chouette, et elle est associée à cet animal tout comme la déesse Athéna. Elle se réfugia dans la mer de lait après que les dieux l'eurent exilée. Elle renaît lors du barattage de la mer de lait.

Elle est souvent vue comme la déesse bienveillante, et on la nomme souvent la Bienveillante ou la Belle[4].

ProspéritéModifier

La déesse Laksmî apporte la prospérité, mot qui regroupe différents aspects. On en distingue seize, à savoir : (1) la renommée, (2) la connaissance, (3) le courage et la force, (4) la victoire, (5) de bons enfants (6) la vaillance, (7) l'or et les biens matériels, (8) la nourriture en abondance, (9) le bonheur, (10) la félicité, (11) l'intelligence, (12) la beauté, (13) un but Supérieur, une pensée élevée et la capacité de méditer, (14) une bonne moralité et éthique, (15) une bonne santé, (16) une longue vie. Elle est aussi la déesse de la beauté.

C'est une bienfaitrice qui aide à développer la richesse intérieure. Or et bijoux sont ses symboles. Elle s'incarne sur terre, à la suite de Vishnou, sous les traits de Sîtâ dans le Rāmāyana, et de Draupadi dans le Mahâbhârata.

ReprésentationModifier

Elle est représentée avec quatre mains, qui désignent des vertus spirituelles. De l'une des mains s'échappent des pièces d'or et des pierres précieuses[4], tandis que la déesse bénit les fidèles. Vêtue d'un sari rouge et assise ou debout sur un lotus, elle porte une couronne. Elle n'est pas armée. Deux éléphants blancs, symboles de chance, l'accompagnent. Par ailleurs, de nombreux dieux la vénèrent, dont Ganesh.

 
L'étoile de Lakshmi qui représente Ashta Lakshmi.

L'étoile de Lakshmi, nommée Ashtalakshmi, est formée de deux carrés superposés à 45°; elle symbolise les huit formes de vie de la déesse Lakshmi, Ashta Lakshmi[2].

En IndonésieModifier

Dewi Sri, « la déesse Sri », autre nom de Lakshmi, est la déesse de la fertilité et du riz.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

  1. Gérard Huet, Dictionnaire Héritage du Sanscrit (lire en ligne)
  2. a et b (en) Sunita Pant Bansal, Hindu Gods and Goddesses, Smriti Books, , 79 p. (ISBN 978-81-87967-72-9, lire en ligne), p. 71
  3. (en) Bruce M. Sullivan, The A to Z of Hinduism, New Delhi, Vision Books, 2014 [2001], p. 209-210 (ISBN 8170945216)
  4. a et b Jean Varenne, Dictionnaire de l'hindouisme, Monaco, Éditions du Rocher, , 350 p. (ISBN 978-2-268-04151-3), p. 183-184

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier