Interdénominationalisme

notion dans le protestantisme

L’interdénominationalisme désigne l'attachement, très présent au sein des confessions chrétiennes évangéliques ou proches de l'évangélisme, à dépasser les divisions ainsi que les querelles théologiques qui existent au sein du protestantisme.

Ce dépassement, au demeurant, ne reste possible que pour autant que les professants (c.-à-d. les croyants exprimant ce qu'ils croient) affichent, au sujet des questions théologiques, un conservatisme sur les questions primaires à tout le moins – quitte à se réclamer d'un certain libéralisme théologique sur des questions secondaires.

Il faut néanmoins noter que quelques mouvements évangéliques se démarquent par le contre-pied qu'ils prennent de l'interdénominationalisme. Ainsi en va-t-il des Assemblées de Frères (dits aussi « darbystes ») « étroits », par opposition aux Frères « larges », plus ouverts. C'est également le cas des groupes anabaptistes que sont les amish aux États-Unis et les hutterites, ainsi que de certaines alliances d'églises pentecôtistes, quoique leur réticence à l'interdénominationalisme semble être plus factuelle que déontologique.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier