Mission (christianisme)

ensemble de programmes d'évangélisation chrétienne

La mission dans le christianisme, est l'annonce de l’Évangile, la formation de disciples et le baptême des croyants. Elle est basée sur la Grande Mission donnée par Jésus dans le Nouveau Testament.

DéfinitionModifier

La mission implique le plus souvent l'envoi d'individus ou de groupes qu'on appelle des missionnaires en dehors des frontières de l'église, souvent au-delà des frontières géographiques, pour partager la "Bonne Nouvelle" (Évangile), former des disciples et baptiser les croyants[1],[2].

Le travail missionnaire peut inclure également du travail social ou humanitaire chrétien[3]. La majorité des ONG chrétiennes aident tout le monde, sans distinction de religion[4].

Cela a conduit à des mouvements historiques d'évangélisation de peuples par certaines Églises, qui ont été à chaque fois une occasion de réadapter les principes de la foi chrétienne à une culture particulière[5],[6].

Sources bibliquesModifier

Dans l’Évangile selon Matthieu 28:19-20a, la Grande Mission est donnée aux disciples par Jésus après sa résurrection[7] : "Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ; apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé." Il en est également question en Marc 16:15ss et en Actes 1:6ss.

Selon les Actes des Apôtres, chapitre 2, la première mission est effectuée le jour de la Pentecôte à Jérusalem, où trois mille personnes d'origines très diverses. Le texte précise qu'il s'agit de Parthes, Mèdes, Élamites, Mésopotamiens, Judéens, "Turcs" de Cappadoce, du Pont et d’Asie, Phrygiens et Pamphyliens, Égyptiens, Libyens de Cyrénaïque, Romains, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes. Tous deviennent chrétiens après avoir entendu annoncer la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus dans sa propre langue[8],[9]. Des organisations missionnaires sont fondées par la suite et s'installent dans divers pays[5].

Histoire de la missionModifier

 
Carte du Sichuan en Chine, montrant les stations missionnaires de la Mission intérieure de la Chine, la Church Missionary Society et la Bible Churchmen's Missionary Society. Elle est basée sur une carte publiée par Edward Stanford en 1908 pour la Mission intérieure de la Chine.

Bien que les missions chrétiennes aient pris un élan nouveau à partir des grandes découvertes et des progrès de la navigation, on peut parler de cinq grandes périodes de mission :

  1. Période apostolique (missions en Asie mineure, en Grèce, dans l'empire romain, en Afrique orientale, en Asie centrale et en Inde).
  2. Le Moyen Âge (missions en Europe du nord, en Extrême-Orient, en direction du monde musulman).
  3. les missions catholiques aux XVIe et XVIIe siècles, notamment en direction du continent américain et de l'Asie.
  4. Les missions catholiques de 1622 à la fin du XVIIIe siècle ou missions pontificales (première partie).
  5. Au XVIIIe les missions protestantes et les missions évangéliques.
  6. Aux XIXe et XXe siècles, les missions catholiques.

CritiquesModifier

En 2011, des historiens ont reproché aux missions catholiques du seizième siècle de l'ordre des Frères mineurs d’avoir contribué à la disparition de certains manuscrits et traditions religieuses de civilisations autochtones de Mésoamérique [10].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Dana L. Robert, Christian Mission: How Christianity Became a World Religion, John Wiley & Sons, USA, , p. 2-3
  2. (en) Paula L. Aymer, Evangelical Awakenings in the Anglophone Caribbean, Springer, USA, , p. 94
  3. (en) John Stott, Christian Mission in the Modern World, InterVarsity Press, USA, , p. 41
  4. (en) E. Ferris, « Faith-based and secular humanitarian organizations », International Review of the Red Cross, vol. 87, no 858,‎ , p. 317 (lire en ligne [PDF])
  5. a et b (en) Earle E. Cairns, Christianity Through the Centuries: A History of the Christian Church, Zondervan, , p. 512.
  6. (en) J. Gordon Melton et = Martin Baumann, Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices, Abc-Clio, USA, , p. 643
  7. (en) Craig Ott, Stephen J. Strauss et Timothy C. Tennent, Encountering Theology of Mission, Baker Academic, USA, , p. 36
  8. Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the Global South, vol. 2, Rowman & Littlefield, USA, , p. 27
  9. Mal Couch, A Biblical Theology of the Church, Kregel Publications, USA, , p. 253
  10. (en) Michael Arbagi, « The catholic Church and the preservation of mesoamerican archives : An assement », Archival Issues, vol. 33, no 2,‎ , p. 112-120

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) D. J. Bosch, Transforming Mission: Paradigm Shifts in Theology of Mission, New York, Orbis Books, .
  • I. Bria, Dictionnaire œcuménique de missiologie. Cent mots pour la mission, Paris, Cerf, .
  • (en) Michael Sievernich, Christian Mission, Mayence, Institute of European History], (lire en ligne [PDF]).
  • Samuel Gance, Anton ou la trajectoire d'un père : L'histoire du père Anton Docher, Paris, L'Harmattan, 2013, 208 p. (ISBN 978-2-336-29016-4)
  • (en) A. Shourie, Missionaries in India: Continuities, changes, dilemmas, New Delhi, ASA Publications, .
  • (en) S. R. Goel, History of Hindu-Christian encounters, AD 304 to 1996, (ISBN 8185990352)
  • (en) Madhya Pradesh, Vindicated by time: The Niyogi Committee report on Christian missionary activities, New Delhi, Voice of India, .

Encycliques et décretsModifier

Suite d'articles spécialisésModifier

  1. Christianisme primitif
  2. Expansion du christianisme au Moyen Âge
  3. Missions catholiques aux XVIe et XVIIe siècles.
  4. Missions catholiques de 1622 à la fin du XVIIIe siècle ou missions pontificales (1re partie).
  5. Missions catholiques aux XIXe et XXe siècles ou missions pontificales (2e partie)
  6. Histoire des missions protestantes
  7. Histoire des missions évangéliques

Articles connexesModifier

Liens externesModifier