Ouvrir le menu principal

Calendrier mondial UCI 2009

compétition de cyclisme
Calendrier mondial UCI 2009
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Édition 1re
Date 20 janvier-
Participants 18 équipes ProTour
Épreuves 27
Hiérarchie
Hiérarchie Circuit mondial
Niveau inférieur Circuits continentaux :
Africa, America, Asia, Europe et Oceania Tour

Palmarès

Navigation

Le calendrier mondial UCI 2009 est la première édition du système de classement lancé par l'Union cycliste internationale, en remplacement du classement ProTour. Le calendrier a commencé avec le Tour Down Under le 20 janvier, et se compose de 13 courses par étapes et 11 épreuves d'un jour. Il s'est terminé le 17 octobre avec le Tour de Lombardie. Tous les événements à l'exception du Tour Down Under ont lieu en Europe.

Le classement prend en compte les épreuves de l'UCI ProTour 2009 ainsi que les épreuves historiques.

Alberto Contador, vainqueur du Tour de France et du Tour du Pays basque remporte le classement individuel. Il devance ses compatriotes Alejandro Valverde et Samuel Sánchez pour un podium 100 % espagnol. Le classement par équipes est remporté par Astana et le classement des nations par l'Espagne.

Sommaire

ObjectifsModifier

Il permettra de désigner le meilleur coureur et la meilleure équipe de l'année.

À noter également que le classement par nations permettre de désigner les équipes qui pourront aligner 9 coureurs aux championnats du monde 2009 (épreuve en ligne), privilège réservé aux 10 premiers du classement.

BarèmeModifier

Pos. Cat. 1 Cat. 2 Cat. 3 Cat. 4
1. 200 170 100 80
2. 150 130 80 60
3. 120 100 70 50
4. 110 90 60 40
5. 100 80 50 30
6. 90 70 40 22
7. 80 60 30 14
8. 70 52 20 10
9. 60 44 10 6
10. 50 38 4 2
11. 40 32
12. 30 26
13. 24 22
14. 20 18
15. 16 14
16. 12 10
17. 10 8
18. 8 6
19. 6 4
20. 4 2
  • Points par étapes
Pos. Cat. 1 Cat. 2 Cat. 3
1. 20 16 6
2. 10 8 4
3. 6 4 2
4. 4 2 1
5. 2 1 1

Calendrier et résultatsModifier

Date Nom de l'épreuve Pays Vainqueur Leader du Classement mondial
Individuel Par équipes Par pays
20-25 janvier Tour Down Under   Australie   Allan Davis (Quick Step)   Allan Davis   Quick Step   Australie
8-15 mars Paris-Nice   France   Luis León Sánchez (Caisse d'Épargne)   Espagne
11-17 mars Tirreno-Adriatico   Italie   Michele Scarponi (Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli)
21 mars Milan-San Remo   Italie   Mark Cavendish (Columbia-High Road)   Australie
5 avril Tour des Flandres   Belgique   Stijn Devolder (Quick Step)
8 avril Gand-Wevelgem   Belgique   Edvald Boasson Hagen (Columbia-High Road)
6-11 avril Tour du Pays basque   Espagne   Alberto Contador (Astana)   Alberto Contador   Espagne
12 avril Paris-Roubaix   France   Tom Boonen (Quick Step)   Heinrich Haussler
19 avril Amstel Gold Race   Pays-Bas   Sergueï Ivanov (Katusha)
22 avril Flèche wallonne   Belgique   Davide Rebellin (Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli)
26 avril Liège-Bastogne-Liège   Belgique   Andy Schleck (Saxo Bank)
28 avril-5 mai Tour de Romandie   Suisse   Roman Kreuziger (Liquigas)
18-24 mai Tour de Catalogne   Espagne   Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne)   Caisse d'Épargne
9-31 mai Tour d'Italie   Italie   Denis Menchov (Rabobank)   Denis Menchov   Cervélo Test   Italie
7-14 juin Critérium du Dauphiné libéré   France   Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne)   Alejandro Valverde   Caisse d'Épargne   Espagne
13-21 juin Tour de Suisse   Suisse   Fabian Cancellara (Saxo Bank)
4-26 juillet Tour de France   France   Alberto Contador (Astana)   Alberto Contador   Astana
1er août Classique de Saint-Sébastien   Espagne   Carlos Barredo (Quick Step)
2-8 août Tour de Pologne   Pologne   Alessandro Ballan (Lampre-NGC)
16 août Vattenfall Cyclassics   Allemagne   Tyler Farrar (Garmin-Slipstream)
23 août GP Ouest-France de Plouay   France   Simon Gerrans (Cervélo Test)
18-25 août Eneco Tour   Belgique et
  Pays-Bas
  Edvald Boasson Hagen (Columbia-HTC)
29 août-6 septembre Tour d'Allemagne[3]   Allemagne
29 août-20 septembre Tour d'Espagne   Espagne   Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne)
Grand Prix de Sotchi[4]   Russie
17 octobre Tour de Lombardie   Italie   Philippe Gilbert (Silence-Lotto)

En italique, les courses qui ne font pas partie du ProTour.

Classements finalsModifier

Référence : uci.ch

Les classements par équipes et par nations sont obtenus par l'addition des points des cinq meilleurs coureurs de chaque équipe et nation au classement individuel. En cas d'égalité de points entre deux équipes ou deux nations, celles-ci sont départagées selon le classement de leur meilleur coureur[5].

Rang Nom Pays Équipe Points
1 Alberto Contador   Espagne Astana 527
2 Alejandro Valverde   Espagne Caisse d'Épargne 483
3 Samuel Sánchez   Espagne Euskaltel-Euskadi 357
4 Andy Schleck   Luxembourg Saxo Bank 334
5 Cadel Evans   Australie Silence-Lotto 333
6 Edvald Boasson Hagen   Norvège Columbia-HTC 322
7 Roman Kreuziger   République tchèque Liquigas 319
8 Mark Cavendish   Royaume-Uni Columbia-HTC 304
9 Philippe Gilbert   Belgique Silence-Lotto 295
10 Robert Gesink   Pays-Bas Rabobank 266

263 coureurs classés

Équipe[6] Pts
01.   Astana 1100
02.   Caisse d'Épargne 1048
03.   Columbia-HTC 957
04.   Saxo Bank 946
05.   Liquigas 923
06.   Silence-Lotto 821
07.   Cervélo Test 804
08.   Quick Step 760
09.   Rabobank 707
010.   Katusha 637

34 équipes classées

Pays[7] Pts
01.   Espagne 1756
02.   Italie 984
03.   Australie 960
04.   Allemagne 753
05.   Belgique 675
06.   Russie 660
07.   Luxembourg 563
08.   Pays-Bas 544
09.   Norvège 538
010.   États-Unis 528

34 pays classés

Victoires sur le Calendrier mondialModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cette catégorie regroupe donc : le Tour Down Under, Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo, le Tour des Flandres, le Tour du Pays basque, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège, le Tour de Romandie, le Tour de Catalogne, le Critérium du Dauphiné libéré, le Tour de Suisse, le Tour de Pologne, l'Eneco Tour et le Tour de Lombardie.
  2. Cette catégorie regroupe : Gand-Wevelgem, l'Amstel Gold Race, la Flèche wallonne, la Classique de Saint-Sébastien, la Vattenfall Cyclassics et le GP Ouest-France.
  3. Dopage: annulation du Tour d'Allemagne 2009, les TV ARD et ZDF ne diffuseront pas le Tour de France
  4. Tour de Sotchi : Débuts en 2010
  5. Barème des points du Classement mondial, sur le site de l'UCI
  6. On additionne les points des 5 premiers du classement individuel de chaque équipe.
  7. On additionne les points des 5 premiers du classement individuel de chaque pays. Les 10 premiers pays peuvent aligner 9 coureurs lors des championnats du monde 2009.

Liens externesModifier