Ouvrir le menu principal

4 Heures de Barcelone 2019

4 Heures de Barcelone 2019
Description de l'image 4 Heures de Barcelone.jpg.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) Automobile Club de l'Ouest
Édition 23e
Lieu(x) Montmeló, Drapeau de l'Espagne Espagne
Date Le
Site(s) Circuit de Barcelone

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin Racing
Vainqueur Drapeau : Russie G-Drive Racing

Navigation

Les 4 Heures de Barcelone 2019, disputées le sur le Circuit de Barcelone, sont la vingt-troisième édition de cette course, la première sur un format de quatre heures, et la troisième manche de l'European Le Mans Series 2019.

EngagésModifier

 
Gradin des 4 Heures de Barcelone 2019

La liste officielle des engagés était composée de 41 voitures, dont 18 en LMP2, 15 en LMP3 et 8 en LM GTE[1],[2],[3],[4].

Dans la catégorie LMP2, Jean-Éric Vergne a retrouvé le baquet de l’Aurus 01 n°36 aux côtés de Roman Rusinov et Job van Uitert. Adrien Tambay a rejoint l'équipage de la Ligier JS P217 n°34 de l'écurie Inter Europol Competition afin de remplacer Léo Roussel blessé lors des dernières 4 Heures de Monza. Olivier Pla a également rejoint l'équipage de l'Oreca 07 n°25 de l'écurie Algarve Pro Racing afin de remplacer Mark Patterson, lui aussi blessé lors des dernières 4 Heures de Monza. Gary Findlay a renforcé l'équipage de l'Oreca 07 n°32 de l'écurie BHK Motorsport. Patrice Lafargue et Erik Maris, ne pouvant participer à cette manche, ont été remplacés par William Cavailhes et Nicolas Minassian aux mains de la Ligier JS P217 n°27 de l'écurie IDEC Sport Racing.

Dans la catégorie LMP3, l'écurie ACE1 Villorba Corse a aligné sa Ligier JS P3 n°18 aux mains de Yuki Harata et d'Alessandro Bressan pour la première fois cette saison. Cela a permis de qui porter à 15 le nombre d’engagés dans cette catégorie. Nick Adcock a rejoint James Littlejohn au volant de la Ligier JS P3 n°8 de l'écurie Nielsen Racing.

Dans la catégorie GTE, Edward-Lewis Brauner a rejoint Fabio Babini et Marco Frezza au volant de la Porsche 911 RSR n°80 de l'écurie Ebimotors. David Heinemeier Hansson a rejoint Jörg Bergmeister et Egidio Perfetti au volant de la Porsche 911 RSR n°56 de l'écurie Team Project 1.

Essais libresModifier

Test Collectif - Pilote Bronze, le vendredi de 18 h 30 à 19 h 00Modifier

 
Pitlane des 4 Heures de Barcelone 2019
Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la séance d'essais pour les Pilotes Bronzes (vainqueurs de catégorie en gras)[5]
Pos. Classe Équipe Temps Tours
1 LMP2 25   Algarve Pro Racing 1 min 37 s 014 (au 3e tour) 15
2 LMP2 37   Cool Racing 1 min 37 s 748 (au 11e tour) 15
3 LMP2 20   High Class Racing 1 min 38 s 137 (au 13e tour) 13
8 LMP3 17   Ultimate 1 min 43 s 793 (au 3e tour) 15
9 LMP3 11   EuroInternational 1 min 44 s 177 (au 14e tour) 14
10 LMP3 7   Nielsen Racing 1 min 44 s 232 (au 12e tour) 15
18 LMGTE 51   Luzich Racing 1 min 45 s 601 (au 7e tour) 8
20 LMGTE 56   Team Project 1 1 min 45 s 854 (au 11e tour) 15
24 LMGTE 55   Spirit of Race 1 min 46 s 710 (au 8e tour) 12

Première séance, le vendredi de 14 h 30 à 16 h 00Modifier

Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la première séance d'essais libres (vainqueurs de catégorie en gras)[6]
Pos. Classe Équipe Temps Tours
1 LMP2 26   G-Drive Racing 1 min 34 s 242 (au 3e tour) 47
2 LMP2 37   Cool Racing 1 min 34 s 399 (au 6e tour) 44
3 LMP2 20   High Class Racing 1 min 34 s 456 (au 2e tour) 32
19 LMP3 11   EuroInternational 1 min 41 s 486 (au 2e tour) 18
20 LMP3 10   Oregon Team 1 min 42 s 706 (au 7e tour) 26
21 LMP3 17   Ultimate 1 min 42 s 882 (au 5e tour) 23
31 LMGTE 60   Kessel Racing 1 min 44 s 721 (au 13e tour) 37
32 LMGTE 56   Team Project 1 1 min 45 s 238 (au 27e tour) 33
33 LMGTE 77   Dempsey - Proton Racing 1 min 45 s 315 (au 12e tour) 23

Deuxième séance, le vendredi de 21 h 30 à 23 h 00Modifier

Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la première séance d'essais libres (vainqueurs de catégorie en gras)[7]
Pos. Classe Équipe Temps Tours
1 LMP2 28   IDEC Sport Racing 1 min 34 s 359 (au 2e tour) 44
2 LMP2 21   DragonSpeed 1 min 35 s 018 (au 5e tour) 46
3 LMP2 43   RLR Msport 1 min 35 s 511 (au 11e tour) 42
19 LMP3 19   M. Racing 1 min 43 s 331 (au 7e tour) 29
20 LMP3 11   EuroInternational 1 min 43 s 809 (au 32e tour) 34
21 LMP3 11   United Autosports 1 min 43 s 888 (au 9e tour) 15
29 LMGTE 55   Spirit of Race 1 min 45 s 421 (au 9e tour) 34
31 LMGTE 51   Luzich Racing 1 min 45 s 500 (au 30e tour) 40
33 LMGTE 83   Kessel Racing 1 min 45 s 916 (au 6e tour) 23

QualificationsModifier

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[8]
Pos. Classe Équipe Pilote Temps Écart
1 LMP2 29   IDEC Sport Racing   Paul-Loup Chatin 1 min 32 s 765 --
2 LMP2 37   Cool Racing   Nicolas Lapierre 1 min 33 s 358 + 0 s 593
3 LMP2 26   G-Drive Racing   Jean-Éric Vergne 1 min 33 s 640 + 0 s 875
4 LMP2 43   RLR Msport   Arjun Maini 1 min 33 s 642 + 0 s 877
5 LMP2 39   Graff Racing   Jonathan Hirschi 1 min 33 s 851 + 1 s 086
6 LMP2 30   Duqueine Engineering   Nicolas Jamin 1 min 33 s 956 + 1 s 191
7 LMP2 21   DragonSpeed   Ben Hanley 1 min 34 s 001 + 1 s 236
8 LMP2 45   Carlin   Harry Tincknell 1 min 34 s 022 + 1 s 257
9 LMP2 23   Panis-Barthez Compétition   Will Stevens 1 min 34 s 083 + 1 s 318
10 LMP2 25   Algarve Pro Racing   Andrea Pizzitola 1 min 34 s 142 + 1 s 377
11 LMP2 35   BHK Motorsport   Sergio Campana 1 min 34 s 437 + 1 s 672
12 LMP2 32   United Autosports   Alex Brundle 1 min 34 s 590 + 1 s 825
13 LMP2 22   United Autosports   Filipe Albuquerque 1 min 34 s 785 + 2 s 020
14 LMP2 34   Inter Europol Competition   Dani Clos 1 min 34 s 802 + 2 s 037
15 LMP2 20   High Class Racing   Anders Fjordbach 1 min 35 s 091 + 2 s 326
16 LMP2 31   Algarve Pro Racing   Henning Enqvist 1 min 35 s 400 + 2 s 635
17 LMP2 24   Panis-Barthez Compétition   Timothé Buret 1 min 35 s 753 + 2 s 988
18 LMP2 27   IDEC Sport Racing   William Cavailhes 1 min 37 s 445 + 4 s 680
19 LMP3 11   EuroInternational   Mikkel Jensen 1 min 40 s 187 + 7 s 422
20 LMP3 10   Oregon Team   Damiano Fioravanti 1 min 40 s 371 + 7 s 606
21 LMP3 17   Ultimate   Matthieu Lahaye 1 min 40 s 625 + 7 s 860
22 LMP3 19   M.Racing   Yann Ehrlacher 1 min 41 s 067 + 8 s 302
23 LMP3 7   Nielsen Racing   Colin Noble 1 min 41 s 282 + 8 s 517
24 LMP3 2   United Autosports   Wayne Boyd 1 min 41 s 385 + 8 s 620
25 LMP3 6   360 Racing   Ross Kaiser 1 min 41 s 403 + 8 s 638
26 LMP3 13   Inter Europol Competition   Nigel Moore 1 min 41 s 429 + 8 s 664
27 LMP3 9   Realteam   David Droux 1 min 41 s 654 + 8 s 889
28 LMP3 8   Nielsen Racing   James Littlejohn 1 min 41 s 900 + 9 s 135
29 LMP3 5   360 Racing   James Winslow 1 min 41 s 967 + 9 s 202
30 LMP3 18   ACE1 Villorba Corse   Alessandro Bressan 1 min 42 s 009 + 9 s 244
31 LMP3 3   United Autosports   Christian England 1 min 42 s 223 + 9 s 458
32 LMP3 15   RLR Msport   Christian Olsen 1 min 42 s 715 + 9 s 950
33 LMP3 14   Inter Europol Competition   Sam Dejonghe 1 min 43 s 019 + 10 s 254
34 LMGTE 60   Kessel Racing   Andrea Piccini 1 min 43 s 084 + 10 s 319
35 LMGTE 55   Spirit of Race   Matt Griffin 1 min 43 s 372 + 10 s 607
36 LMGTE 51   Luzich Racing   Alessandro Pier Guidi 1 min 43 s 381 + 10 s 616
37 LMGTE 66   JMW Motorsport   Jeff Segal 1 min 43 s 478 + 10 s 713
38 LMGTE 56   Team Project 1   Jörg Bergmeister 1 min 43 s 609 + 10 s 844
39 LMGTE 83   Kessel Racing   Michelle Gatting 1 min 43 s 700 + 10 s 935
40 LMGTE 77   Dempsey - Proton Competition   Riccardo Pera 1 min 43 s 884 + 11 s 119
41 LMGTE 80   Ebimotors   Marco Frezza 1 min 44 s 178 + 11 s 413

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

 
Aurus 01 - Gibson n°26 victorieuse de l'écurie G-Drive Racing

Classement de la courseModifier

Voici le classement provisoire au terme de la course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Classement de la course[9]
Pos Classe no  Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours Temps
Moteur
1 LMP2 26   G-Drive Racing   Roman Rusinov
  Jean-Éric Vergne
  Job van Uitert
Aurus 01 D 135 4 h 00 min 29 s 924
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
2 LMP2 39   Graff Racing   Tristan Gommendy
  Alexandre Cougnaud
  Jonathan Hirschi
Oreca 07 M 134 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
3 LMP2 37   Cool Racing   Nicolas Lapierre
  Antonin Borga
  Alexandre Coigny
Oreca 07 M 134 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
4 LMP2 30   Duqueine Engineering   Nicolas Jamin
  Pierre Ragues
  Richard Bradley
Oreca 07 M 134 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
5 LMP2 28   IDEC Sport Racing   Paul Lafargue
  Paul-Loup Chatin
  Memo Rojas
Oreca 07 M 134 + 1 tour
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
6 LMP2 25   Algarve Pro Racing   Olivier Pla
  John Falb
  Andrea Pizzitola
Oreca 07 D 133 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
7 LMP2 22   United Autosports   Phil Hanson
  Filipe Albuquerque
Ligier JS P217 M 133 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
8 LMP2 32   United Autosports   Ryan Cullen
  Alex Brundle
  William Owen
Ligier JS P217 M 133 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
9 LMP2 45   Carlin   Jack Manchester
  Harry Tincknell
  Ben Barnicoat
Dallara P217 D 133 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
10 LMP2 21   DragonSpeed   Henrik Hedman
  Ben Hanley
  James Allen
Oreca 07 M 133 + 2 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
11 LMP2 35   BHK Motorsport   Francesco Dracone
  Sergio Campana
  Gary Findlay
Oreca 07 D 132 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
12 LMP2 31   Algarve Pro Racing   Tacksung Kim
  Henning Enqvist
  James French
Oreca 07 D 132 + 3 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
13 LMP2 43   RLR Msport   John Farano
  Bruno Senna
  Arjun Maini
Oreca 07 D 131 + 4 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
14 LMP2 27   IDEC Sport Racing   Nicolas Minassian
  William Cavailhes
  Stéphane Adler
Ligier JS P217 M 131 + 4 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
15 LMP2 23   Panis-Barthez Compétition   René Binder
  Will Stevens
  Julien Canal
Ligier JS P217 D 130 + 5 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
16 LMP3 13   Inter Europol Competition   Martin Hippe
  Nigel Moore
Ligier JS P3 M 125 + 10 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
17 LMGTE 51   Luzich Racing   Alessandro Pier Guidi
  Nicklas Nielsen
  Fabien Lavergne
Ferrari 488 GTE Evo D 125 + 10 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
18 LMP3 17   Ultimate   Jean-Baptiste Lahaye
  Matthieu Lahaye
  François Hériau
Norma M30 M 125 + 10 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
19 LMP3 2   United Autosports   Wayne Boyd
  Garett Grist
  Thomas Erdos
Ligier JS P3 M 125 + 10 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
20 LMP3 7   Nielsen Racing   Anthony Wells
  Colin Noble
Norma M30 M 125 + 10 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
21 LMGTE 66   JMW Motorsport   Jeff Segal
  Matteo Cressoni
  Wei Lu
Ferrari 488 GTE Evo D 125 + 10 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
22 LMGTE 55   Spirit of Race   Duncan Cameron
  Matt Griffin
  Aaron Scott
Ferrari 488 GTE Evo D 125 + 10 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
23 LMP3 3   United Autosports   Mike Guasch
  Christian England
Ligier JS P3 M 125 + 10 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
24 LMP3 8   Nielsen Racing   James Littlejohn
  Nicholas Adcock
Ligier JS P3 M 124 + 11 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
25 LMP3 15   RLR Msport   Martin Vedel Mortensen
  Christian Olsen
  Martin Rich
Ligier JS P3 M 124 + 11 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
26 LMGTE 83   Kessel Racing   Manuela Gostner
  Rahel Frey
  Michelle Gatting
Ferrari 488 GTE Evo D 124 + 11 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
27 LMGTE 56   Team Project 1   Egidio Perfetti
  David Heinemeier Hansson
  Jörg Bergmeister
Porsche 911 RSR D 124 + 11 tours
Porsche 4.0 L Flat-6 Atmo
28 LMGTE 77   Dempsey - Proton Competition   Christian Ried
  Riccardo Pera
  Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR D 124 + 11 tours
Porsche 4.0 L Flat-6 Atmo
29 LMP3 9   Realteam   Esteban Garcia
  David Droux
Norma M30 M 124 + 11 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
30 LMP3 18   ACE1 Villorba Corse   Yuki Harata
  Alessandro Bressan
  Gabriele Lancieri
Ligier JS P3 M 123 + 12 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
31 LMGTE 80   Ebimotors   Fabio Babini
  Marco Frezza
  Edward-Lewis Brauner
Porsche 911 RSR D 122 + 13 tours
Porsche 4.0 L Flat-6 Atmo
32 LMP3 10   Oregon Team   Damiano Fioravanti
  Gustas Brinbergas
  Lorenzo Bontempelli
Norma M30 M 120 + 15 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
33 LMGTE 60   Kessel Racing   Claudio Schiavoni
  Sergio Pianezzola
  Andrea Piccini
Ferrari 488 GTE Evo D 120 + 15 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
34 LMP3 19   M.Racing   Laurent Millara
  Lucas Légeret
  Yann Ehrlacher
Norma M30 M 120 + 15 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
35 LMP3 6   360 Racing   Terrence Woodward
  James Dayson
  Ross Kaiser
Ligier JS P3 M 119 + 16 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
36 LMP3 5   360 Racing   John Corbett
  Andreas Laskaratos
  James Winslow
Ligier JS P3 M 119 + 16 tours
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
Abd. LMP2 34   Inter Europol Competition   Jakub Śmiechowski
  Dani Clos
  Adrien Tambay
Ligier JS P217 M 81
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
Abd. LMP3 11   EuroInternational   Mikkel Jensen
  Jens Petersen
Ligier JS P3 M 74
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
Abd. LMP2 24   Panis-Barthez Compétition   Timothé Buret
  Konstantin Tereshchenko
  Léonard Hoogenboom
Ligier JS P217 D 70
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
Abd. LMP3 14   Inter Europol Competition   Paul Scheuschner
  Sam Dejonghe
Ligier JS P3 M 63
Nissan VK50VE 5.0 L V8 Atmo
Abd. LMP2 20   High Class Racing   Anders Fjordbach
  Dennis Andersen
Oreca 07 D 54
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

À noterModifier

  • Longueur du circuit : 4,655 km
  • Distance parcourue par les vainqueurs : 628,425 km

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Florian Defet, « ELMS : 41 voitures en piste pour la grande première à Barcelone », sur endurance24.fr, (consulté le 20 juillet 2019)
  2. Stephen Kilbey, « 41 Cars On 4H Barcelona Entry » [en], sur dailysportscar.com, (consulté le 20 juillet 2019)
  3. Graham Goodwin, « 4H Barcelona: Thursday Paddock Notes » [en], sur dailysportscar.com, (consulté le 20 juillet 2019)
  4. Graham Goodwin, « 4H Barcelona: Friday Paddock Notes » [en], sur dailysportscar.com, (consulté le 20 juillet 2019)
  5. (en) « 4 Hours of Barcelona Bronze Driver Collective Test » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 20 juillet 2019).
  6. (en) « 4 Hours of Barcelona Free Practice 1 » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 20 juillet 2019).
  7. (en) « 4 Hours of Barcelona Free Practice 2 » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 20 juillet 2019).
  8. (en) ACO, « 4 Hours of Barcelona - Qualifying » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 22 juillet 2019).
  9. (en) ACO, « 4 Hours of Barcelona - Final Classification Results » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 21 juillet 2019)
  10. (en) ACO, « 4 Hours of Barcelona - Race Leader Sequence » [PDF], sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 21 juillet 2019)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :