John Falb

Entrepreneur et pilote automobile américain
John Falb
Description de cette image, également commentée ci-après
John Falb en 2017 chez United Autosports
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Dallas (Texas, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Carrière
Années d'activité Depuis 2014
Qualité Pilote automobile en endurance

John Falb, né le à Dallas aux États-Unis, est le président de l'entreprise College Loan Corporation ainsi que pilote de course automobile américain[1]. Il a remporté le championnat European Le Mans Series en 2017 dans la catégorie LMP3.

Carrière ProfessionnelleModifier

Carrière SportiveModifier

EN 2014, John Falb débute dans le sport automobile en disputant deux manches du championnat américain Tudor United SportsCar Championship sur les circuits du Kansas et de Virginie au sein de l'écurie ONE Motorpsort.

En 2015, John Falb a renouvelé l'expérience en participant à trois manches du championnat américain Tudor United SportsCar Championship au sein des écuries BAR1 Motorsports et Starworks Motorsport aux mains d'une Oreca FLM09. C'est ainsi qu'il participa a sa première grande course d'endurance, les Petit Le Mans 2015.

En 2016, John Falb, avec le BAR1 Motorsports participa pour sa première fois aux 24 Heures de Daytona. Il traversa ensuite l'atlantique afin de s'engager avec l'écurie Graff afin de participer au championnat European Le Mans Series aux mains d'une Ligier JS P3 dans la catégorie LMP3 avec comme copilotes l'américain Sean Rayhall et le vénézuélien Enzo Potolicchio. Pour cette première saison en Europe, John Falb n'a pas particulièrement brillé en abandonnant à deux reprises et en voyant le drapeau à damier à quatre reprises sans monter sur le podium.

 
John Falb à l'arrivée des 4 Heures du Red Bull Ring 2017

En 2017, après avoir passé une saison au sein de l'écurie française Graff, John Falb a rejoint l'écurie anglo-américaine United Autosports afin de participer au championnat European Le Mans Series aux mains d'une Ligier JS P3 dans la catégorie LMP3[2]. Pour cela, il a été épaulé par le pilote américain Sean Rayhall. La saison se déroula de la meilleure des manières avec une victoire de catégorie pour les 4 Heures de Silverstone et les 4 Heures du Castellet, une seconde place lors des 4 Heures du Red Bull Ring et des 4 Heures de Portimão et une troisième place lors des 4 Heures de Spa. John Falb a ainsi marqué 103 points et a remporté, avec son copilote, le classement pilote LMP3[3]. Il est à noter que cette saison aurait pu être agrémentée d'une victoire supplémentaire si John n'avait pas enfreint la vitesse limite de 80 km/h lors d’une procédure de Full Course Yellow à la fin de la deuxième heure de course lors des 4 Heures du Red Bull Ring. De ce fait, il a écopé d’un drive through converti en 25 secondes de pénalité ajoutées au temps de course qui lui ainsifait perdre la course[4]. Durant cette saison, John Falb a également participé à des manches du championnat américain WeatherTech SportsCar Championship. C'est ainsi qu'il a participé aux 24 Heures de Daytona et aux Petit Le Mans, qu'il remporta, aux mains d'une Oreca FLM09[5].

 
John Falb et Scott Andrews lors des 4 Heures de Spa-Francorchamps

En 2018, fort du titre obtenu la saison précédente dans le championnat European Le Mans Series, John Falb et Sean Rayhall ont remis leur titre en jeu[6]. Les quatre première manche du championnat ne se sont pas déroulée de la meilleure manière car elles se sont soldées par un abandon lors des 4 Heures du Red Bull Ring et trois courses sans avoir put monter sur le podium. Lors des 4 Heures de Spa, Sean Rayhall étant indisposé[7], il fut remplacé par le pilote australien Scott Andrews. Ce chagement eut des effets bénéfique car les dernières courses se soldèrent par une victoire lors des 4 Heures de Spa et d'une troisième place lors des 4 Heures de Portimão. John Falb a ainsi marqué 53.5 pour finir en 6e position du classement pilote LMP2. Il est a noter que son copilote durant les trois dernières saisons, Sean Rayhall, a mis un terme à sa carrière a l'issue de cette saison[8]. Comme la saison précédente, John Falb a aussi participé aux 24 Heures de Daytona. Contrairement a ces précédentes participation, ce n'est pas aux mains d'une Oreca FLM09 qu'il a participé à cette course mais avec une Acura NSX GT3[9].

En 2019, après deux saisons passées chez United Autosports, John Falb a rejoint l'écurie portugaise Algarve Pro Racing afin de participer au championnat European Le Mans Series[10] et aux 24 Heures du Mans aux mains d'une Oreca 07 dans la catégorie LMP2. L'équipage de la voiture pour les European Le Mans Series était originellement composé du pilote français Andrea Pizzitola et du pilote américain Mark Patterson. Malheureusement, à la suite d'un accident lors des essais des 4 Heures de Monza, Mark Patterson a dû mettre un terme a sa saison pour cause des fracture pelviennes[11]. Il fut ensuite remplacé par le pilote français Olivier Pla[12]. Sans briller, la voiture a été régulière tout au long de la saison et John Falb a ainsi marqué 28 points pour finir en 14e position du classement pilote LMP2. Pour sa première participation aux 24 Heures du Mans[13],[14], il a été accompagné par le duo de pilote français Andrea Pizzitola et David Zollinger[15]. L'équipage a vu le drapeau a damier pour finir en 10e position de sa catégorie.

En 2020, John Falb a continué sa collaboration avec l'écurie portugaise Algarve Pro Racing et participa de nouveau au championnat European Le Mans Series[16] et aux 24 Heures du Mans, toujours aux mains d'une Oreca 07 dans la catégorie LMP2. L'équipage de la voiture pour les European Le Mans Series était constitué du pilote français Gabriel Aubry ainsi que le pilote suisse Simon Trummer qui fut remplacé pour la dernière épreuve de la saison, les 4 Heures de Portimão 2020, par le pilote indien Arjun Maini. Malgré un équipage plus compétitif que la saison précédente, bien que la voiture ait été à l'arrivée de chaque épreuve du championnat, il ne put monter sur une marche du podium. John Falb a ainsi marqué 19.8 points pour finir en 14e position du classement pilote LMP2. Pour sa seconde participation aux 24 Heures du Mans[13],[14], il a été accompagné par le pilote américain Matthew McMurry[17] et le pilote suisse Simon Trummer. Il a ainsi parcouru 8 tours de plus que lors de la précédente édition pour finir en 8e position de sa catégorie.

En 2021, pour la première fois de sa carrière, John Falb a participé au championnat Asian Le Mans Series pour l'écurie russe G-Drive Racing, écurie soutenue techniquement par l'Algarve Pro Racing[18].

PalmarèsModifier

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Année Écurie Copilotes Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2019   Algarve Pro Racing   Andrea Pizzitola
  David Zollinger
Oreca 07 - Gibson LMP2 357 15e 10e
2020   Algarve Pro Racing   Matthew McMurry
  Simon Trummer
Oreca 07 - Gibson LMP2 365 12e 8e

Résultats aux 24 Heures de DaytonaModifier

Année Écurie Copilotes Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2016   BAR1 Motorsports   Adam Merzon
  Ryan Eversley (en)
  Don Yount
  Ryan Lewis
Oreca FLM09 PC 610 38e 5e
2017   Starworks Motorsport   Ben Keating
  Robert Wickens
  Chris Cumming
  Remo Ruscitti
Oreca FLM09 PC 464 Abd. Abd.
2018   HART   Ryan Eversley (en)
  Chad Gilsinger
  Sean Rayhall
Acura NSX GT3 GTD 719 37e 16e

Résultats en European Le Mans SeriesModifier

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 Position Points
2016 Graff Ligier JS P3 Nissan VK50VE 5,0 l V8 Atmo LMP3 SIL
13
IMO
Abd.
RBR
7
LEC
Abd.
SPA
7
EST
4
11e 24.5
2017 United Autosports Ligier JS P3 Nissan VK50VE 5,0 l V8 Atmo LMP3 SIL
1
MON
9
RBR
2
LEC
1
SPA
3
POR
2
1re 103
2018 United Autosports Ligier JS P3 Nissan VK50VE 5,0 l V8 Atmo LMP3 LEC
5
MON
5
RBR
Abd.
SIL
7
SPA
1
POR
3
6e 53.5
2019 Algarve Pro Racing Oreca 07 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo LMP2 LEC
11
MON
12
BAR
6
SIL
6
SPA
10
ALG
5
14e 28
2020 Algarve Pro Racing Oreca 07 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo LMP2 LEC
10
SPA
9
LEC
5
MON
11
POR
8
12e 19.5

Résultats en WeatherTech SportsCar ChampionshipModifier

Résultats en Asian Le Mans SeriesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « John Falb », sur www.linkedin.com (consulté le )
  2. Florian Defet, « Falb, Potolicchio et Rayhall sur une Ligier JS P3 de United Autosports en ELMS 2017 », sur endurance24.fr, (consulté le )
  3. Florian Defet, « ELMS – United Autosports décroche le titre LMP3 pour la deuxième fois », sur endurance24.fr, (consulté le )
  4. Florian Defet, « 4H Red Bull Ring : La Ligier JS P3 #2/United Autosports perd sa victoire », sur endurance24.fr, (consulté le )
  5. Samuel Gremaud, « Tequila Patron ESM remporte le Petit Le Mans 2017 », sur endurance24.fr, (consulté le )
  6. Laurent Mercier, « Falb/Rayhall remettront leur titre en jeu chez United Autosports », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  7. Laurent Mercier, « Spa : les brèves du vendredi matin… », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  8. Laurent Mercier, « Sean Rayhall met un terme à sa carrière », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  9. Laurent Mercier, « 24H Daytona : Falb et Rayhall sur l’Acura NSX GT3/HART », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  10. Samuel Gremaud, « Algarve Pro Racing rempile en ELMS en 2019 avec Pizzitola, Patterson et Falb », sur endurance24.fr, (consulté le )
  11. David Bristol, « Mark Patterson forfait aux 24 Heures du Mans », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  12. Florian Defet, « ELMS : Olivier Pla chez Algarve Pro Racing jusqu’à la fin de la saison », sur endurance24.fr, (consulté le )
  13. a et b Laurent Mercier, « Palmarès de John Falb aux 24H du Mans », sur www.les24heures.fr (consulté le )
  14. a et b Laurent Mercier, « Pilote des 24 Heures du Mans: John Falb », sur www.24h-en-piste.com (consulté le )
  15. Laurent Mercier, « David Zollinger rejoint Algarve Pro Racing », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  16. Florian Defet, « Goodyear et BRM partenaires d’Algarve Pro Racing en ELMS et aux 24 Heures du Mans », sur endurance24.fr, (consulté le )
  17. Laurent Mercier, « Le Mans : McMurry renforce Algarve Pro Racing », sur www.endurance-info.com, (consulté le )
  18. Laurent Mercier, « Algarve Pro Racing défendra son titre Asian Le Mans Series », sur www.endurance-info.com, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :