Ouvrir le menu principal

Matteo Cressoni

pilote automobile italien
Matteo Cressoni
Description de cette image, également commentée ci-après
Matteo Cressoni en 2011.
Biographie
Date de naissance (34 ans)
Lieu de naissance Mantoue, Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Site web http://matteocressoni.com/ita/index.php

Carrière
Qualité Pilote automobile


Miguel Pedro Caetano Ramos, né le à Mantoue, est un pilote automobile italien. Il a participé durant sa carrière aux 24 Heures du Mans en 2015 ainsi qu'au championnat du monde FIA GT1.

BiographieModifier

Après plusieurs années en karting, il pilote en Formule Renault 2.0 Italie en 2001 et 2002. Il participe au championnat d'Italie de Formule 3 en 2003 et 2004 et est sacré champion lors de sa seconde année.

Il s'engage ensuite durant de nombreuses saisons en International GT Open. Sa carrière s'oriente ensuite vers l'endurance automobile, avec des engagements en Le Mans Series.

Il prend part à la saison 2012 du championnat du monde FIA GT1, mais ne participe qu'à dix des dix-huit courses et ne termine qu'une fois dans les points.

Lors des 6 Heures de São Paulo 2014, il est impliqué dans un violent accident subit par Mark Webber, conduisant ce dernier à l'hôpital[1],[2].

Il connaît sa seule participation aux 24 Heures du Mans lors de l'édition 2015[3]. Au volant d'une Ferrari 458 Italia GTC de l’équipe AF Corse, il se classe 31e et cinquième de la catégorie GTE Am après 326 tours[4].

On le retrouve en Blancpain Endurance Series lors des saisons 2017 et 2018.

Aux côtés de Piergiuseppe Perazzini, il défend les couleurs italiennes lors de la première Coupe des Nations FIA GT[5].

PalmarèsModifier

Résultats en compétition automobileModifier

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Année Équipe Équipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2015   AF Corse   Peter Ashley Mann
  Raffaele Giammaria
Ferrari 458 Italia GTC GTE
Am
326 31e 5e
2019   Clearwater Racing   Matthew Griffin

  Luis Perez Companc

Ferrari 488 GTE GTE

Am

331 37e 7e

Notes et référencesModifier

  1. Le Scan Sport, « Crash à Sao Paulo : la grosse frayeur de Mark Webber », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 26 mars 2018).
  2. « Le pilote Mark Webber a frôlé le pire », sur lessentiel.lu, (consulté le 31 octobre 2018).
  3. « Palmarès de Matteo Cressoni », sur les24heures.fr (consulté le 30 octobre 2018).
  4. « Matteo Cressoni - Participations aux 24 heures du Mans », sur 24h-en-piste.com (consulté le 30 octobre 2018).
  5. « Plusieurs équipages confirmés pour la Coupe des Nations FIA GT », sur autohebdo.fr, (consulté le 31 octobre 2018).

Liens externesModifier