Yann Ehrlacher

pilote automobile français
Yann Ehrlacher
Image dans Infobox.
Yann Ehrlacher sur le podium LMP3 des 4 Heures d'Estoril 2016.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Site web

Yann Ehrlacher, né le à Mulhouse (Haut-Rhin), est un pilote automobile français. Il évolue en 2019 en championnat WTCR et remporte le titre mondial lors de la saison 2020.

Il est le fils de Cathy Muller, pilote automobile internationale dans les années 1980, et de Yves Ehrlacher, ancien footballeur professionnel. Il est également le neveu d'Yvan Muller, quadruple champion du monde de WTCC.

Débuts en sport automobileModifier

Contrairement à la plupart des pilotes de sa génération, Yann Ehrlacher n'a pas pratiqué le karting en compétition. Il fait ses débuts en sport automobile en Mitjet 1300 à la fin de la saison 2012[1], où il se fait déjà remarquer par sa pointe de vitesse.

2013Modifier

À l'issue d'une sélection organisée fin 2012 par Volkswagen Motorsport sur le circuit d'Oschersleben, Yann Ehrlacher gagne sa place pour le championnat de Volkswagen Scirocco-R Cup en 2013, une série disputée en levée de rideau des courses de DTM. Il termine 14e du classement général, et 12e meilleur pilote Junior.

2014Modifier

Yann Ehrlacher s'engage pour la première fois en Championnat Mitjet Deux Litres avec le Yvan Muller Racing. Pour sa première année dans la discipline, il remporte le titre en décrochant six victoires et six pole positions.

Parallèlement, Yann Ehrlacher dispute sa seconde saison en Volkswagen Scirocco-R Cup. Il termine 8e du classement général, et 3e meilleur pilote Junior, une catégorie dans laquelle il remporte également une victoire.

2015Modifier

Après son titre en Mitjet Deux Litres, Yann Ehrlacher grimpe d'un cran et s'attaque au nouveau Championnat de France de Supertourisme, toujours avec le Yvan Muller Racing. Il s'impose une nouvelle fois comme le pilote à battre, et remporte un nouveau titre[2], remportant pas moins de 12 victoires, et signant 6 pole positions durant la saison.

2016Modifier

Le pilote alsacien fait ses débuts en European Le Mans Series sur une Ligier JS P3 du Yvan Muller Racing aux côtés de Alexandre Cougnaud et Thomas Laurent. Les trois hommes figurent régulièrement aux avant-postes du LMP3 mais sont contraints à l'abandon sur problème technique à plusieurs reprises. Ils terminent la saison sur une victoire lors de la dernière manche du championnat sur le circuit d'Estoril[3].

2017Modifier

Yann Ehrlacher poursuit en European Le Mans Series et reste fidèle au Yvan Muller Racing, mais il dispute cette fois la saison au volant de la nouvelle Norma M30, qui fait ses débuts en compétition[4].

Parallèlement, il fait ses débuts en WTCC au volant d'une Lada Vesta privée engagée par l'équipe RC Motorsport[5],[6],[7],[8],[9].

Cette année là, il participe à la course des 500 Nocturnes dans sa région natale alsacienne, sur le circuit de l'Anneau du Rhin. il fait équipe avec Nicolas Armindo, un autre Alsacien, avec qui il remporte l'épreuve en signant le meilleur tout en course au volant de la RS01 du Team AB Sport Auto.

Notes et référencesModifier

  1. « Yann Ehrlacher, l’héritier », Dernières Nouvelles d'Alsace,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Emmanuel Rolland, « Championnat de France de Supertourisme - Yann Ehrlacher sans partage », Motorsport.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Sandrine Pays, « Yann Ehrlacher : « J’ai appris beaucoup de choses » », L'Alsace,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Laurent Mercier, « Yann Ehrlacher et Ricky Capo associés sur la Norma M30 LM P3 du M.Racing YMR », Endurance Info,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Emmanuel Rolland, « Yann Ehrlacher débutera en WTCC sur une Lada privée », Motorsport.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « WTCC - Yann Ehrlacher engagé sur une Lada Vesta », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en-US) « New team picks race-winning Vesta for WTCC », FIA WTCC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Yann Ehrlacher, nephew of Yvan Muller, to race Lada Vesta », sur TouringCarTimes (consulté le )
  9. « Yann Ehrlacher, neveu d'Yvan Muller, rejoint le WTCC », Nextgen-Auto.com,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier