Ouvrir le menu principal

ÉvénementsModifier

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

JanvierModifier

  • 4 janvier : la Compagnie du Saint-Sacrement nomme des commissaires pour « conférer des moyens de remédier aux principaux désordres publics, comme aux blasphèmes, aux scandales de femmes débauchées, aux académies de jeux, aux tabacs et aux cabarets mal famés, aux désordres des Bohémiens et des Compagnons du Devoir, aux foires des jours de fête, aux profanations des fêtes par le travail des artisans, aux irrévérences dans les églises, au mauvais emplois des deniers destinés aux grandes œuvres de la charité et à d’autres choses semblables qui servaient de sujet au zèle de la Compagnie. » (Annales de d’Argenson)[4].
  • 7 janvier : selon la La Gazette, la troupe royale des comédiens français représente au Louvre devant la cour Astyanax ou le Héros de la France[5].
  • 23 janvier : mariage de Marguerite-Louise-Suzanne de Béthune, fille de Sully, et de Charlotte Séguier avec la comte de Guiche[6].
  • 25 janvier :
    • factum pour les curés de Paris, contre un livre intitulé Apologie pour les casuistes ; c’est le premier des Écrits des curés de Paris, attribué à Pascal[7]. Pascal rédige en 1658 un Projet de mandement contre l'Apologie pour les casuistes.
    • achevé d’imprimé du recueil des Portraits et Éloges, publié par Charles Sercy est dédié à Mademoiselle[8]. Deux des 59 portraits ont sans doute été composés par Bussy-Rabutin.

FévrierModifier

MarsModifier

  • 3 mars : carême-prenant. Un bal masqué est donné au Louvre. Monsieur s’habille en fille, avec une perruque blonde. La reine de Suède est habillée en Turque. À 4 heure du matin elle rend visite au cardinal qui souffre de la goutte pour lui parler d’affaires[5].
  • 4 mars : lundi Gras. Pour régler une question de préséance entre la reine de Suède et la reine d’Angleterre, Anne d’Autriche suggère que la reine de Suède vienne en masque. Elle vient en bohémienne et fait rire d’elle, comme en d’autres circonstances[5].
  • 5 mars : mardi Gras. La mascarade des capucins et capucines fait scandale. Elle implique monsieur et madame d’Olonne, l’abbé de Villarceaux, Thury, lord Craff et le marquis de Sillery[5].
  • 10 mars : petit ballet fait par Montbrun. Personne ne veut le recevoir quand la reine de Suède le demande. Finalement la maréchale de l’Hospital accepte. Le roi, Monsieur et Mademoiselle y vont[5].
  • 12 mars : la reine de Suède quitte Paris pour Fontainebleau. Deux jours plus tard elle part en Italie[5].
  • 28 mars : renouvellement de l’alliance franco-anglaise[12]. Elle précise que le siège de Dunkerque sera entrepris entre le et le , l’armée française et la flotte anglaise devant cerner la ville par terre et par mer[13].
  • 29 mars : une assemblée de gentilshommes est organisée à Trun, dans un cadre de contestation nobiliaire[14].

AvrilModifier

  • 2 avril : second écrit des curés de Paris, attribué à Blaise Pascal, et signé le lendemain par les huit curés délégués[7].
  • 3 avril : le cardinal de Retz quitte la Hollande et se rend à Liège, puis à à Anvers et Bruxelles. À Bruxelles, il va remercier Condé de lui avoir fourni une escorte à Cologne l’année précédente. Condé essaie de l’entraîner dans son parti contre Mazarin, mais Retz se déclare incapable de rien entreprendre, faute d’appuis en France[15].
  • 24 avril : rentré en grâce, le duc de Beaufort est reçu à la cour[5].
  • 25 avril : la cour quitte Paris[5].
  • 27 avril : mariage de François de Grignan avec Angélique-Clarisse d'Angennes[16].
  • 30 avril : Fouquet achète la terre et seigneurie de La Guerche. Il rend l’hommage féodal au marquis de Coislin, lieutenant général du roi en Basse Bretagne[17].
  • Début d’un soulèvement en Sologne, dit des sabotiers. Des paysans se révoltent suite la décision des receveurs des tailles de ne plus accepter les liards, ces monnaies de cuivre qui avaient été acceptées par les surintendants pour faciliter les échanges. Durant l’été, le roi y envoie une colonne de soldats[18].

MaiModifier

  • Début mai : nouvelle campagne de Turenne. Il part de Paris pour aller assembler l’armée aux environs d’Amiens. Bussy-Rabutin veut emprunter à Madame de Sévigné sur une part d’un commun héritage (suite à la mort de leur oncle Jacques de Neuchèze, évêque de Chalon-sur-Saône) pour financer sa campagne auprès de Turenne. Celle-ci conseillée par l’abbé de Coulanges, tergiverse. Les deux cousins se brouillent et ne se réconcilient qu’en 1669[19],[20].
  • 10 mai : le sieur de Fresne qui a pris le parti de Basile Fouquet remet à Nicolas Fouquet sa démission en blanc de la charge de gouverneur de Tombelaine[21].
  • 14 mai :
    • Turenne quitte Amiens pour assiéger Dunkerque[20].
    • le maréchal d’Aumont fait une tentative malheureuse contre Ostende. Il est fait prisonnier le 16 mai alors qu’il comptait prendre la place par surprise, avec de nombreux officiers et mousquetaires[22].
  • 20 mai :
    • publication du troisième écrit des curés de Paris, daté du 7 mai ; sa pagination enchaîne celle du troisième écrit[7].
    • achevé d’imprimer du Recueil de pièces en prose les plus agréables de ce temps, édité par Charles de Sercy[23]. L’éditeur y a imprimé anonymement les Maximes d’amour de Bussy-Rabutin.
  • 23 mai : le quatrième écrit des curés de Paris est arrêté[7].
 
Plan du siège de Dunkerque et de la bataille des Dunes avec blocus de la flotte anglaise.

JuinModifier

  • 14 juin : victoire de Turenne à la bataille des Dunes sur les Espagnols de don Juan d’Autriche et Condé. Le prince de Condé avait prévu l’issue de la bataille. Se tournant, avant le commencement de l’action, vers le jeune duc de Glocester, il lui dit : « Nous allons vous montrer comment on perd une bataille. »[12]
  • 23 juin : arrêt du conseil, portant défense de faire aucune assemblée de noblesse, sous peine de la vie[33]. Des Assemblées insurrectionnelles de la noblesse, se déroulent de la Normandie à l’Orléanais et à la Gascogne (1657-1659). Elles revendiquent le retour à la paix et la fin de l’absolutisme.
  • 25 juin : prise de Dunkerque. La place est remise aux Anglais[12].
  • 29 juin - 13 juillet : Louis XIV est grièvement malade à Calais ; intrigues à cette occasion autour de Monsieur contre Mazarin[34]. Le cardinal craint la mort du roi. Guiche se vante que le cardinal sera bientôt arrêté. Les comploteurs qui ont espéré la succession du roi sont punis. Madame de Fiennes est exilée. La princesse palatine reste de justesse. Guiche est envoyé aux eaux[20]. Fin août, Madame de Choisy est exilée à Balleroy[35].
  • Fin juin : Blaise Pascal se consacre au concours de la roulette jusqu’au [36]. Il envoie trois lettres circulaires relative à la cycloïde (juin, mi-juillet, 7 et ), rédige une Histoire de la roulette (10 octobre), un récit de l’examen et du jugement des écrits envoyés pour les prix proposés publiquement sur le sujet de la roulette (25 novembre), une Suite de l’Histoire de la roulette (12 décembre) et une Addition à la suite de l’Histoire de la roulette ()[37].

JuilletModifier

  • 20 juillet : une assemblée séditieuse de gentilshommes de Normandie, de l’Orléanais et du Vexin se réunie dans la forêt de Conches ; une assemblée analogue a lieu le 2 août dans la forêt de Brotonne en Normandie, qui ratifie les décisions prises à Conches[44]. Les gentilshommes mécontents décident d’envoyer en septembre des députés vers Gaston d’Orléans pour le prier d’intervenir auprès du roi roi et lui rappeler la promesse faite en 1651 de convoquer les États généraux. Après avoir consulté la Cour à Fontainebleau en août, Monsieur les reçoit à Blois mais refuse de soutenir leur action et les invite fermement à rentrer dans leur devoir, sans toutefois arrêter les meneurs comme lui avait suggérée la cour[45].

AoûtModifier

  • 12 août : retour du roi de Compiègne à Paris[46].
  • 14 août :
  • 20 août : Fouquet reçoit un brevet du roi, contresigné de Loménie de Brienne, pour l’acquisition et la fortification de Belle-Île pour qu’elle ne tombe pas aux « mains de personnes suspectes et qui n’aient pas toutes les qualités requises pour la bien défendre »[48].
 
Travaux du siège de Gravelines par le maréchal Henri de La Ferté-Senneterre.

SeptembreModifier

OctobreModifier

NovembreModifier

  • 18 novembre : lit de justice du roi au Parlement de Dijon, pour faire enregistrer des édits fiscaux que le Parlement repoussait. Mademoiselle assiste à la séance et est impressionnée par le jeune premier président : « C’est un fort honnête homme que ce premier président et fort capable pour son âge. C’est le plus jeune premier président de France ; je pense qu’il n’a pas quarante ans, et il y en a quatre ou cinq qu’il est en fonction. Il s’appelle Brulart : je ne l’avais jamais vu qu’à Dijon ; il me vint voir le jour que j’arrivai. » Fouquet conseille la fermeté au cardinal[58].
  • 24 novembre : la cour arrive à Lyon après près d’un mois de voyage[59].
  • 28 novembre : arrivée de Madame Royale sa fille la princesse Marguerite de Savoie à Lyon. Elles sont rejointes par le duc de Savoie le 1er décembre.Louis XIV rencontre la princesse qu’il est question de lui faire épouser[60]. Début de « La comédie de Lyon ». Au même instant, un envoyé du roi d’Espagne, don Antonio Pimentel arrive incognito à Lyon. Il offre à Mazarin de donner la main de l'infante Marie-Thérèse à Louis XIV. Des négociations pour la paix commencent à Paris au début de l’année suivante[61].

DécembreModifier

  • 8 décembre : départ de la duchesse de Savoie et de ses filles de Lyon[62].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Cornelius Easton, Les hivers dans l'Europe occidentale : étude statistique et historique sur leur température, discussion des observations thermométriques, 1852-1916 et 1757-1851, tableaux comparatifs, classifications des hivers, 1205-1916, notices historiques sur les hivers remarquables, Brill Archive, (présentation en ligne)
  2. Journal général de l'instruction publique et des cultes, vol. 23, (présentation en ligne)
  3. Jacques Petitjean Roget, Personnes et familles à la Martinique au XVIIe siècle, vol. 1, Desormeaux Books, (ISBN 9782852750319, présentation en ligne)
  4. Raymond Triboulet, Gaston de Renty : 1611-1649 : un homme de ce monde, un homme de Dieu, Éditions Beauchesne, (ISBN 9782701012391, présentation en ligne)
  5. a b c d e f g h i j k et l Anne-Marie-Louise d'Orléans Montpensier, Mémoires de Mlle de Montpensier, vol. 3, Paris, Charpentier, (présentation en ligne)
  6. Louis Moréri, Le grand dictionnaire historique, vol. 5, Paris, Libraires associés, (présentation en ligne)
  7. a b c d et e Olivier Jouslin, vol. "Rien ne nous plaît que le combat" : la campagne des Provinciales de Pascal : étude d'un dialogue polémique, Presses Univ Blaise Pascal, (ISBN 9782845163607, présentation en ligne), p. 713-743
  8. Charles Sorel, Michel Jeanneret, Description de l'île de portraiture : et de la ville des Portraits (1659), Librairie Droz, (ISBN 9782600010740, présentation en ligne)
  9. Marc René de Voyer Argenson, Annales de la Compagnie du St-Sacrement, Typ. & lith. Saint-Léon, (présentation en ligne)
  10. Raoul Allier, La Сabale des Dévots, Armand Colin,‎ (présentation en ligne)
  11. Maurice Champion, Les inondations en France depuis le VIe siècle jusqu'à nos jours, vol. 1, Dalmont, (présentation en ligne)
  12. a b c d e f g h i et j Henri Martin, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, Furne, (présentation en ligne)
  13. Paule Jansen, Le cardinal Mazarin et le mouvement janséniste français, Vrin, (ISBN 9782711640737, présentation en ligne)
  14. Joel Cornette Absolutisme et Lumières (1652-1783) (ISBN 9782011461650)
  15. Louis Batiffol, Biographie du cardinal de Retz, Hachette, (présentation en ligne)
  16. Stéphane Maltère, Madame de Sévigné, Gallimard (ISBN 9782072467585, présentation en ligne)
  17. Daniel Dessert, Fouquet, Fayard, (ISBN 9782213648644, présentation en ligne)
  18. Yves-Marie Bercé, La naissance dramatique de l'absolutisme (1598-1661), Points (ISBN 9782757839171, présentation en ligne)
  19. Marie de Rabutin-Chantal Sévigné, Lettres de Madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis : II-XII, vol. 10, L. Hachette, (présentation en ligne)
  20. a b et c Roger de Rabutin comte de Bussy, Mémoires, vol. 2, Charpentier, (présentation en ligne)
  21. Nicolas Fouquet, Suite du recueil des défenses de Mr Fouquet, vol. 7, (présentation en ligne)
  22. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 247.
  23. Œuvres de Molière, vol. 2, Hachette et cie., (présentation en ligne)
  24. Jean Lesaulnier, « Figures cachées de Port-Royal : Antoine Baudry de Saint-Gilles », Publications électroniques de Port-Royal. Série 2013, section des Articles et contributions.,‎ (présentation en ligne)
  25. Henri Gouhier, Blaise Pascal : commentaires, Vrin, (ISBN 9782711603268, présentation en ligne)
  26. Jean-Marie Constant, Gaston d'Orléans : Prince de la liberté, EDI8, (ISBN 9782262042219, présentation en ligne)
  27. a et b Le Correspondant, vol. 10, (présentation en ligne)
  28. Jean-Christian Petitfils, Les Rois de France : Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, EDI8, (ISBN 9782262050412, présentation en ligne)
  29. Nicolas Fouquet, op. cit, p. 155.
  30. Michel Vergé-Franceschi, Colbert : La politique du bon sens, Payot, (ISBN 9782228896986, présentation en ligne)
  31. Pierre Helyot, Dictionnaire des ordres religieux, vol. 4, Paris, J-P Migne, (présentation en ligne)
  32. Antoine Adam, Histoire de la littérature française au XVIIe siècle, vol. 2, Albin Michel, (ISBN 9782226198860, présentation en ligne)
  33. J. Alexandre Schmit, Paul Marchal, Catalogue de l'histoire de France : Louis XIV, vol. 2, Firmin Didot frères, (présentation en ligne)
  34. Lucien Bély, Dictionnaire Louis XIV, Robert Laffont/bouquins/segher, (ISBN 9782221191019, présentation en ligne)
  35. Christian Bouyer, La Grande Mademoiselle, Pygmalion, (ISBN 9782857049098, présentation en ligne)
  36. André Bord, La vie de Blaise Pascal, Éditions Beauchesne, (ISBN 9782701013985, présentation en ligne)
  37. François Russo, « Pascal et l'analyse infinitésimale », Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, vol. 15, no 3,‎ , p. 303-320 (présentation en ligne)
  38. Georges Dethan, Gaston d'Orléans : conspirateur et prince charmant, A. Fayard, (présentation en ligne)
  39. Jean Bérenger, Turenne, Fayard, (ISBN 9782213638836, présentation en ligne)
  40. Théodose Burette, Léon Guérin, Histoire de France, vol. 2, Société bibliophile, (présentation en ligne)
  41. Louis André, Michel Le Tellier et Louvois, Slatkine, (présentation en ligne)
  42. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 254.
  43. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 279.
  44. Jean Dominique Lassaigne, Les Assemblées de la noblesse de France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Éditions Cujas, (présentation en ligne)
  45. Jean-Marie Constant, Gaston d'Orléans : Prince de la liberté, EDI8, (ISBN 9782262042219, présentation en ligne)
  46. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 270.
  47. A. Floquet, Études sur la Vie de Bossuet, vol. 1, Paris, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  48. a et b Pierre Adolphe Chéruel, Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet, surintendant des finances, vol. 1, Charpentier, (présentation en ligne)
  49. Versailles : Le pouvoir et la pierre, Fayard/Pluriel, (ISBN 9782818500446, présentation en ligne)
  50. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 273.
  51. a b c d et e Anaïs Bazin, Histoire de France sous Louis XIII et sous le ministère du cardinal Mazarin : 1610-1661, vol. 4, Chamerot, (présentation en ligne)
  52. Clémentine Gustin-Gomez, Charles de La Fosse, 1636-1716 : Le maître des Modernes, vol. 1, Éditions Faton, (ISBN 9782878440836, présentation en ligne)
  53. David Marley, Wars of the Americas : a chronology of armed conflict in the New World, 1492 to the present, ABC-CLIO, (ISBN 9780874368376, présentation en ligne)
  54. Barthélemy, Galerie des portraits de Mademoiselle de Montpensier, Didier, (présentation en ligne)
  55. François D'Aubert, Colbert, edi8, (ISBN 9782262050122, présentation en ligne)
  56. Henri-Augustin Soleirol, Molière et sa troupe, (présentation en ligne)
  57. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 285.
  58. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 293.
  59. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 299.
  60. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 302.
  61. Lucien Bély, Les secrets de Louis XIV : Mystères d’État et pouvoir absolu, Tallandier (ISBN 9791021001664, présentation en ligne)
  62. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 324.
  63. Jean Robert Armogathe, Le Grand siècle et la Bible, Editions Beauchesne, (ISBN 9782701011561, présentation en ligne)