Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Années :
1653 1654 1655  1656  1657 1658 1659
Décennies :
1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l’année 1656 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

JanvierModifier

FévrierModifier

  • Début février : Mazarin envoie à Blois Alphonse Mancini, son neveu de dix ans, cornaqué par le duc de Damville, premier écuyer de Gaston. La paix de Gaston d’Orléans avec la cour est faite[5].
  • 3 février : Henriette-Marie, veuve de Guillaume de Nassau, prince d’Orange, arrive à la cour[6].
  • 5 février : publication de la Seconde lettre écrite à un provincial de Pascal datée du 29 janvier[4]. Dispute entre un jésuite et un janséniste à propos de la grâce suffisante.
  • 12 février : publication de la Troisième lettre écrite à un provincial de Pascal datée du 9 février[4]. Elle dénonce l’injustice commise envers Arnault par la Sorbonne[7].
  • 25 février : Pascal écrit la Quatrième lettre écrite à un provincial. La partie étant désormais perdue pour Arnauld en Sorbonne, Pascal passe à la contre-attaque et s’en prend à la morale des jésuites[7].
  • 28 février : Retz demande une troisième fois au vicaire général du Saussay de prêter en son nom serment de fidélité au roi[8]. Le 1er mai, bien que Du Saussay n’en ait rien fait, Retz rédige le texte dudit serment qu’il fait placarder le 8 juillet sur les murs de Paris[9].

MarsModifier

AvrilModifier

  • 10 avril : Sixième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
  • 25 avril : Septième lettre écrite à un provincial de Blaise Pascal[16].
  • 27 avril : « édit du roi portant établissement de l’Hôpital général pour le renfermement des pauvres mendiants de la ville de Paris »[17]. Un édit de , étend cette mesure à toutes les villes et faubourg du royaume[18].

MaiModifier

JuinModifier

  • 1er juin : le roi donne les pleins pouvoirs à Hugues de Lionne pour entamer des pourparlers de paix secrets à Madrid avec don Luis de Haro. Elle n’aboutissent pas et Lionne quitte Madrid en septembre[23].
  • 10 juin : Retz retourne à San Casciano pour fuir la peste qui arrive de Naples[8].
  • 12 juin : une émeute antifiscale éclate à Etaples à propos d’un dépôt de sel soupçonnée d’être une officine des gabelles. Le 14 juin, deux receveurs des traites de passage à Boulogne, accusé de vouloir instaurer la gabelle, sont assaillis par les habitants[24].
  • 15 juin : début du siège de Valenciennes, levé le 16 juillet de la même année[25].
  • Mi-juin : la huitième provinciale est mise en circulation. La compagnie de Jésus publie la première réponses aux Lettres que les jansénistes publient contre les jésuites. Pascal répond par la Lettre écrite à une personne de condition, sur le sujet de celles que les jansénistes publient contre les jésuites[13].
  • 19 juin : l’Assemblée du clergé de France, réunie à Paris, reçoit de Retz une lettre datée du 8 mai, portée par l’abbé Dorat, qui se présente sous le faux nom d’abbé de Saint-Jean. Retz y justifie la révocation de Du Saussay et rappelle les atteintes perpétrées par le gouvernement royal contre sa dignité d’archevêque et de cardinal Dorat disparait pour éviter d'être arrêté, mais parvient à transmettre la lettre à l’assemblée le 7 juillet. L’assemblée la transmet au roi sans l’ouvrir[26].
  • 27 juin : le duc de Mercœur met le siège devant Valence en Italie. Son gouverneur, don Agostino Signado ne capitule que 16 septembre, après une vigoureuse résistance[27].
  • 28 juin : Fouquet se fait adjuger fiefs, terres, seigneurie et marquisat d’Assérac pour 126 000 livres[28].

JuilletModifier

AoûtModifier

  • Lettre écrite à une personne de condition sur la conformité des reproches et des calomnies que les jansénistes publient contre les pères de la Compagnie de Jésus, avec celles que le ministre Du Moulin a publiées devant eux contre l'Église romaine, dans son livre Des traditions de Pascal ; Réponse aux Lettres que les jansénistes publient contre les jésuites du P. Nouet (les six premières « Impostures »)[13].
  • 2 août :
  • 5 - 7 août : séjour de Gaston d’Orléans à La Fère en Picardie. Il achève sa réconciliation avec la cour[40].
  • 18 août :
    • Onzième lettre écrite par l’auteur des Lettres au provincial aux révérends pères jésuites de Pascal[4].
    • reprise de Condé par les Espagnols[33].
  • 19 août : le secrétaire d’État du pape Rospigliosi écrit à Retz pour lui interdire de quitter l’Italie. Mais le fugitif est déjà parti et à la fin du mois d’août, il arrive à Besançon[35]. Il a traversé la Toscane, sans être reçu par le grand-duc, et le duché de Milan, où le gouverneur espagnol, Fuensaldaña, a cherché sans succès à le faire passer dans son camp.

SeptembreModifier

 
Réception de la reine de Suède à Paris, gravure contemporaine d’un artiste inconnu.

OctobreModifier

  • 16 octobre :
  • 22 octobre : sentence d’approbation du miracle de la Sainte-Épine par Hodencq, vicaire général de l’archevêché de Paris[47].
  • 23 octobre : Quatorzième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
  • 31 octobre : une lettre mystérieuse signée de Retz arrive à Paris ; elle nomme vicaire général le chanoine de Contes, doyen du chapitre, à la place de Chevalier[1]. Après quoi, Retz ne donne plus signe de vie et on perd presque entièrement sa trace pendant des mois. De novembre au printemps 1657, il voyage sous de faux noms. Il passe une grande partie de l’hiver à Constance. Puis par Ulm, Augsbourg et Francfort, il gagne la Hollande, où il séjourne dans diverses villes[48].

NovembreModifier

  • 4 novembre : Bossuet donne le Panégyrique de saint Charles Borromée, à Paris, à Saint-Jacques-de-la-Boucherie (?)[49].
  • 25 novembre :
    • Quinzième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
    • Bossuet donne le Panégyrique de sainte Catherine à Paris (?)[49].

DécembreModifier

  • 4 décembre : Seizième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
  • 8 décembre : arrestation du conseiller Claude Vallée de Chenailles, neveu de Hervart, qui à voulu remettre la place de Saint-Quentin (en gagnant son capitaine) à Condé. Le procureur Fouquet requiert la mort contre lui pour crime de lèse-majesté. Il n’obtient pas la peine requise et le , Chenailles est condamné au bannissement à perpétuité et ses biens confisqués[51].
  • 23 décembre :
    • interdiction de publier sans nom d’auteur ni privilège[52].
    • édit concernant le droit de marc d’or augmenté de moitié, et les seuls officiers de la Grande Chancellerie exempts dudit droit[53] ; le marc d’or est une taxe sur les offices instauré en 1678 pour subvenir aux besoins de l’Ordre du Saint-Esprit.
  • 29 décembre : mort de Madame Mancini, sœur du cardinal Mazarin. Le roi, qui a visité la malade dans ses appartements du Louvre, commence une liaison avec sa fille Marie Mancini[54].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Jean François Paul de Gondi de Retz, Œuvres du cardinal de Retz, vol. 6, Paris, Hachette et Cie, (présentation en ligne), p. 57-73
  2. A. Tessereau, L'Histoire chronologique de la Grande Chancellerie de France, vol. 1, (présentation en ligne)
  3. a b et c Yves Chiron, Pascal, Artège Éditions, (ISBN 9782360403905, présentation en ligne)
  4. a b c d e et f Jacques Plainemaison, Blaise Pascal Polémiste, Presses Univ Blaise Pascal, (ISBN 9782845162129, présentation en ligne), p. 30-47
  5. Joseph François Michaud, Jean Joseph François Poujoulat, Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France : Montglat, La Rochefoucauld, Gourville., vol. 5, Guyot, (présentation en ligne)
  6. Anne-Marie-Louise d'Orléans Montpensier, Mémoires de Mlle de Montpensier, vol. 2, Paris, Charpentier, (présentation en ligne), p. 438
  7. a b et c Bernard Sesé, Marie-Odile Métral-Stiker, Petite vie de Blaise Pascal, Desclée De Brouwer, (ISBN 9782220079332, présentation en ligne), p. 104, 124
  8. a b c d et e Jean François Paul de Gondi de Retz, Œuvres complètes, vol. 1, Champion (ISBN 9782745301543, présentation en ligne)
  9. Myriam Tsimbidy, Le cardinal de Retz polémiste, Université de Saint-Etienne, (ISBN 9782862723884, présentation en ligne)
  10. Comité des travaux historiques et scientifiques, Bulletin de la Section de géographie, vol. 34, Ernest Leroux, (présentation en ligne)
  11. François D'Aubert, Colbert, edi8, (ISBN 9782262050122, présentation en ligne)
  12. J. H. Verin, Étude sur Lancelot, Thorin, (présentation en ligne)
  13. a b c d et e Olivier Jouslin, vol. "Rien ne nous plaît que le combat" : la campagne des Provinciales de Pascal : étude d'un dialogue polémique, Presses Univ Blaise Pascal, (ISBN 9782845163607, présentation en ligne)
  14. Augustin Gazier, Les dernières années du cardinal de Retz (1655-1679) : étude historique et littéraire, E. Thorin, (présentation en ligne)
  15. Ludovic Lalanne, Dictionnaire historique de la France, vol. 1, Ayer Publishing (réédition), (ISBN 9780833719836, présentation en ligne)
  16. a b c d e f g h et i Blaise Pascal, Texte primitif des Lettres provinciales, L. Hachette & Cie, (présentation en ligne)
  17. Thiboust, Code de l’Hôpital Général de Paris ou Recueil des principaux édits, arrêts, déclarations et règlements qui le concernent ainsi que les maisons et hôpitaux réunis à son administration, Impr. de Vve Thiboust, (présentation en ligne)
  18. Henry Méchoulan, Joël Cornette, L'état classique: regards sur la pensée politique de la France dans le second XVIIe siècle, Vrin, (ISBN 9782711612758, présentation en ligne)
  19. Jacques-Bénigne Bossuet, Œuvres complètes, Paris, Gallimard-Pléiade, 1961, p. 1039
  20. Myriam Tsimbidy, op. cit, p. 188.
  21. Christine Howald, Der Fall Nicolas Fouquet : Mäzenatentum als Mittel politischer Selbstdarstellung 1653-1661, Walter de Gruyter, (ISBN 9783486719390, présentation en ligne)
  22. Intermédiaire des chercheurs & curieux, (présentation en ligne)
  23. Henri Martin, Histoire de France, vol. 12, Furne, (présentation en ligne)
  24. Pierre Héliot, « La guerre dite de Lustucru et les privilèges du Boulonnais », Revue du Nord, vol. 21, no 84,‎ , p. 275 (présentation en ligne)
  25. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 425.
  26. Bourlon, Les Assemblées du Clergé et le Jansénisme, Paris, Bloud, (présentation en ligne)
  27. a et b Mémoires de Daniel de Cosnac, vol. 1, Jules Renouard et Cie., (présentation en ligne)
  28. Yves Durand, Un couvent dans la ville : les Grands Carmes de Nantes, 1318-1790, Edizioni Carmelitane, (présentation en ligne)
  29. Lettre du Roy à Messieurs de l'Assemblée Générale du Clergé de France, touchant le procédé de Monsieur le Cardinal de Retz en la révocation du Grand Vicaire de l'Archevesché de Paris. Du 2 Juillet 1656, Paris, (présentation en ligne)
  30. a b et c Augustin Gazier, Les dernières années du cardinal de Retz (1655-1679) : étude historique et littéraire, E. Thorin, (présentation en ligne), p. 54-68
  31. Myriam Tsimbidy, op. cit, p. 190.
  32. Roger de Bussy-Rabutin, Mémoires, Charpentier, (présentation en ligne)
  33. a b et c Adrien Pascal, Jules François Le Comte, Germain Nicolas Brahaut, François Sicard, Histoire de l'armée et de tous les régiments depuis les premiers temps de la monarchie française jusqu'à nos jours, vol. 2, A. Barbier, (présentation en ligne)
  34. Stéphane Capot, Justice et religion en Languedoc au temps de l'Édit de Nantes, Librairie Droz, (ISBN 9782900791226, présentation en ligne)
  35. a b c d et e Cardinal de Retz, Œuvres complètes. Les Tragédies, vol. 4, Honoré Champion (ISBN 9782745303844, présentation en ligne)
  36. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 455.
  37. a et b Philippe Beaussant, Christine de Suède et la musique, Fayard, (ISBN 9782213674544, présentation en ligne)
  38. Jacques-Bénigne Bossuet, Élévations sur les Mystères, Méditations et autres textes, Groupe Robert Laffont, (ISBN 9782221199268, présentation en ligne)
  39. Anne Vermès, Motiver comme Nicolas Fouquet : comment développer ses hauts potentiels, Éditions Eyrolles, (ISBN 9782212555950, présentation en ligne)
  40. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 378.
  41. a et b Laurence Plazenet, Port-Royal, Flammarion, (présentation en ligne)
  42. H. Ashton, Madame de la Fayette, Cambridge University Press, (ISBN 9781107633872, présentation en ligne)
  43. Bibliothèque française et romane : Études littéraires, Volume 39, vol. 39, Klincksieck, (présentation en ligne)
  44. Thierry Sarmant, Louis XIV : Homme et roi, Tallandier, (présentation en ligne)
  45. Myriam Tsimbidy, Le cardinal de Retz polémiste, Université de Saint-Etienne, (ISBN 9782862723884, présentation en ligne)
  46. University of Melbourne, Australian Journal of French Studies, vol. 26, Monash University. Dept. of Modern Languages, (présentation en ligne)
  47. J. Alexandre Schmit, Paul Marchal, Catalogue de l'histoire de France : Histoire religieuse, vol. 5, Firmin Didot frères, (présentation en ligne)
  48. Jean François Paul de Gondi de Retz, Maurice Allemand, Édith Thomas, Mémoires, Gallimard, (présentation en ligne)
  49. a et b Charles Urbain, Œuvres oratoires de Bossuet : 1655-1659., Desclée, de Brouwer et cie, (présentation en ligne), p. 475, 495
  50. Alain Duménil, La fête royale, Plon, (ISBN 9782259208482, présentation en ligne)
  51. Le Journal des scavans, Paris, Jean Cusson, (présentation en ligne)
  52. Olivier Jouslin, op. cit, p. 569.
  53. Histoire chronologique de la grande chancelerie de France, vol. 2, Pierre Le Petit, (présentation en ligne)
  54. Yvonne Singer-Lecocq, La Tribu Mazarin, Frédérique Patat (ISBN 9782373240221, présentation en ligne)