Ouvrir le menu principal
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
10 mars : début du règne personnel de Louis XIV (portrait de 1661)
Années :
1658 1659 1660  1661  1662 1663 1664
Décennies :
1630 1640 1650  1660  1670 1680 1690
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l’année 1661 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

Mademoiselle : « Tout l’hiver se passa en fêtes et en plaisirs. Le roi dans un ballet : le feu prit au Louvre. M. le cardinal avait la goutte ; il eut grande peur. Il se fit porter à Vincennes, et n’en est pas revenu. »[6]
 
9 mars : mort de Mazarin, toile de Paul Delaroche
Retz apprend la mort de Mazarin en Angleterre où il est retourné au début de l’année, dans le dessein d’aider le roi Charles II à obtenir le chapeau de cardinal pour son favori d’Aubigny. Plein d’espoir, il part immédiatement pour les Pays-Bas espagnols ; arrivé à Valenciennes, il apprend malheureusement qu’une ordonnance royale, datée du 3 mars, ordonne de l’arrêter dès qu’il paraîtra en France. Il retourne à Bruxelles. C’est que, selon l’expression de Lionne, Louis XIV « a sucé avec le lait une forte aversion contre sa personne »[24].
  • 8 juin : les vicaires généraux de Retz, de Conte et Hodencq, publient un mandement par lequel ils autorisent la signature obligatoire du Formulaire condamnant Jansénius, en réservant la distinction du droit et du fait[5]. Les jansénistes peuvent ainsi accepter de condamner les cinq propositions incriminées (le droit), tout en prétendant que Jansénius n’en est pas l’auteur (le fait). Du coup, Retz devient suspect de jansénisme, car le gouvernement royal lui attribue l’initiative de ses grands vicaires[24]. Il doit écrire au pape pour se disculper. Le pape autorise le nonce à juger les vicaires par un bref du 1er août. Les vicaires obéissent par un second mandement qui révoque le premier[39]. En 1662, l’affaire Créqui à Rome rompt l’action commune du roi et du pape contre le jansénisme.
  • 10 et 17 juin : lettres de Colbert de Terron à Colbert chargé d’enquêter par son cousin sur les travaux effectués secrètement par Fouquet à Belle-Île[40]. Colbert de Terron a envoyé un navire pour espionner Belle-Île. Le surintendant continue de fortifier cette place, il y tient une garnison de 200 hommes, y possède 400 pièces de canon, des bombes, des mortiers, des armes pour 6 000 hommes, des navires de guerre[41].
  • 22 juin : les religieuses de Port-Royal n’acceptent de signer le formulaire que moyennant une clause explicative[42].
  • 23 juin : le projet de mariage entre Charles II d’Angleterre et la princesse de Bragance (Portugal) est arrêté. C’est un envoyé de Fouquet, La Bastide de la Croix qui arrange l’alliance[43].
  • 24 juin : première de L’École des maris de Molière à Paris. Succès immédiat[44].
  • 27 juin : la reine mère emmène Henriette d’Angleterre quelques jours à Mennecy chez le maréchal de Villeroy, puis à Dampierre, chez la duchesse de Chevreuse. Il s’agit de l’éloigner du roi[45].
  • Début juillet : le prix du setier de froment de la meilleure qualité vendu à Paris atteint 25 livres. Il n’était que de 15 en juillet 1660[46].
  • 4 juillet : lettre de Retz à la reine mère Anne d’Autriche. Il remet ses intérêts entre les mains de cette dernière, et parle maintenant de démissionner s'il le faut. Il ne reçoit pas de réponse. Alors s’engagent les négociations décisives avec le pouvoir royal. Au nom de Retz, ses amis Montrésor et Pénacors vont sonder le secrétaire d’État Le Tellier pour savoir à quelles conditions le proscrit pourrait se réconcilier avec le roi. Le Tellier répond en invitant Retz à faire lui-même des propositions[24].
  • 11 juillet : fête éclatante de Vaux pour la Cour. On y joue L’École des maris de Molière[47].
  • 22 juillet : le marquis de Créquy, protégé de Fouquet, prête serment pour la charge de capitaine général des galères[48]. Cette nomination permet à Fouquet de prendre le contrôle la flotte de Toulon et de Marseille. Louis XIV l’apprend et s’en montre très irrité[49].
  • 23 juillet : le ballet des Saisons est dansé à Fontainebleau[32]. Louise de la Vallière y joue un rôle de Nymphe. Elle devient la maîtresse de Louis XIV[50].
  • 28 juillet : nouveau rapport secret de Colbert de Terron à Colbert ; d’après deux officiers de marine interrogés par un des espions de Terron, Fouquet ambitionne de faire de Belle-Île une tête de pont du commerce colonial avec la Martinique. Colbert de Terron dénonce un prétexte pour détenir des navires de guerre[51].
  • 17 août : Fouquet reçoit le roi et la cour à Vaux-le-Vicomte[56]. La troupe de Molière donne la première représentation de la comédie-ballet Les Fâcheux[47]. Cette fête est celle qui passe pour être à l’origine de la disgrâce de Fouquet.
  • 18 août : ouverture des états de Bretagne à Nantes, convoqué par lettre patente en juillet par Louis XIV[57]. Le 20 août, ils demandent au commissaires du roi la révocation du privilège exclusif consenti à Gargot (une créature de Fouquet) sur la pêche à la morue à Terre-Neuve[58].
  • 25 août : conseil où Louis XIV propose de supprimer les dépenses du comptant (dépenses secrètes). Fouquet aurait dit : « Je ne suis donc plus rien ? »[59].
  • 28 août :
    • lettre du cardinal de Retz à Le Tellier. Retz suggère la transaction suivante : il restera archevêque en titre, mais se retirera là où on lui ordonnera d'aller, un évêque suffragant administrant le diocèse à sa place. Le Tellier, en réponse, exige une démission pure et simple, préalable à des compensations financières ou autre. Les négociations se poursuivent. À l’automne, Le Tellier lui offre l’abbaye de Saint-Denis en commende (revenu de cent vingt mille livres par an), soixante mille livres sur les revenus passés de l’archevêché, l’amnistie pour ses amis et le rétablissement dans leurs fonctions des ecclésiastiques disgraciés par sa faute. En décembre, Retz, qui n’a plus le sou, cède. De Bruxelles, il convient avec Le Tellier de se retirer dans sa seigneurie de Commercy. Là, il signe sa démission de l’archevêché de Paris[60].
    • départ de Fontainebleau de Fouquet, accompagné de son épouse et de Lionne. Fouquet souffre de crises répétées de paludisme. Ils s’embarquent à Orléans sur une cabane, suivis par Le Tellier et Colbert, et arrivent à Nantes le 31 juillet[61],[62].
  • 29 août : départ du roi de Fontainebleau pour Nantes[60].
  • 30 août : les reliques de saint Gaudens, martyr tué par les Wisigoths vers 475, reprennent leur place initiale à la collégiale de Saint-Gaudens (Haute-Garonne)[63].
  • 1er septembre : arrivée du roi à Nantes[61]. Il prépare avec Le Tellier l’arrestation de Fouquet qui doit être envoyé à la prison d’Angers[61].
  • 2 septembre :
    • le roi convoque d’Artagnan. Il est également fiévreux et se présente mauvais état devant le roi. Le roi reporte l’arrestation de deux ou trois jours pour que d’Artagnan se soit rétabli[62].
    • les états de Bretagne votent par acclamations un don gratuit de 3 millions de livres[64].
  • 4 septembre : le roi charge le jeune Brienne de s’informer de la santé de Fouquet. Ce-dernier lui confie qu’il croit en la disgrâce de Colbert[61]. À midi, d’Artagnan, rétabli, se présente au roi qui lui donne oralement l’ordre d’arrêter Fouquet. Il lui demande une confirmation écrite[62]. Plus tard, Fouquet est convoqué au Conseil pour le lendemain matin avant la chasse[61].
 
5 septembre : Louis XIV démet Nicolas Fouquet, qui est arrêté. Illustration de 1905.
  • 10 octobre : à Londres, une querelle de préséance entraîne une rixe entre les suites du comte d’Estrade, ambassadeur de France, et du baron de Vatteville, ambassadeur d’Espagne[68].
 
Expulsion de la Rochelle de 300 familles protestantes.

Notes et référencesModifier

  1. Revue des études historiques, vol. 85, Société des études historiques, (présentation en ligne)
  2. Pierre Blet, Le Clergé de France et la Monarchie (les assemblées générales du clergé 1615-1666), vol. 1, Gregorian Biblical BookShop, (présentation en ligne)
  3. Henri Augustin Soleirol, Frédéric Hillemacher, Molière et sa troupe, L'auteur, (présentation en ligne)
  4. Adolphe Chéruel, Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet, surintendant de finances, vol. 2, Charpentier, (présentation en ligne)
  5. a b et c Hyacinthe Robillard d'Avrigny, Mémoires chronologiques et dogmatiques pour servir a l'Histoire ecclésiastique depuis 1600 jusqu'en 1716, vol. 1, Pierre Beaume, (présentation en ligne)
  6. Anne-Marie-Louise d'Orléans Montpensier, Mémoires de Mlle de Montpensier, vol. 3, Paris, Charpentier, (présentation en ligne)
  7. Charles-Philippe de Chennevières-Pointel, Notice historique et descriptive sur la galerie d'Apollon au Louvre, Pillet fils aîné, (présentation en ligne)
  8. Lucien Bély, Dictionnaire Louis XIV, Robert Laffont/bouquins/segher, (ISBN 9782221191019, présentation en ligne)
  9. a b et c Baptiste-Honore-Raymond Capefigue, Richelieu, Mazarin, la fronde et le règne de Louis XIV, vol. 8, Dufey, (présentation en ligne)
  10. Olivier Chaline, Le règne de Louis XIV - Vingt millions de français et Louis XIV, vol. 2, Flammarion (ISBN 9782081254305, présentation en ligne)
  11. « Ballet de l'impatience », sur Lully
  12. a b et c Anaïs Bazin, Histoire de France sous Louis XIII et sous le ministère du cardinal Mazarin : 1610-1661, vol. 4, Chamerot, (présentation en ligne), p. 465-
  13. Henri Carré, Henriette de France, reine d'Angleterre (1609-1669), Frédérique Patat, (ISBN 9791092188981, présentation en ligne)
  14. Gabriel Bonnot de Mably, Jean Rousset de Missy, Le droit public de l'Europe fondé sur les traitez conclus jusqu'en l'année 1740, vol. 1, Uytwerf, (présentation en ligne)
  15. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 506.
  16. Augustin Gazier, Les dernières années du cardinal de Retz (1655-1679) : étude historique et littéraire, E. Thorin, (présentation en ligne)
  17. a et b Alfred Franklin, Histoire de la Bibliothèque Mazarine depuis sa fondation jusqu'à nos jours, A. Aubry, (présentation en ligne)
  18. Michel Félibien, Le précis des pièces justificatives, en forme de description abrégée de cette ville & de ses fauxbourgs, vol. 5, Chez Charles-Jean-Bapt. Delespine, (présentation en ligne)
  19. Jacques Bénigne Bossuet, Louis François de Bausset, Œuvres complètes de Bossuet : précédées de son histoire par le cardinal de Bausset et de divers éloges, vol. 7, Guerin, (présentation en ligne)
  20. José Cubero, Une révolte antifiscale au XVIIe siècle, Imago, (ISBN 9782849525920, présentation en ligne)
  21. François D'Aubert, Colbert, edi8, (ISBN 9782262050122, présentation en ligne)
  22. Daniel Dessert, 1661, Louis XIV prend le pouvoir : naissance d'un mythe ?, Éditions Complexe, (ISBN 9782870277928, présentation en ligne)
  23. a et b Joël Cornette, La mort de Louis XIV. Apogée et crépuscule. 1er septembre 1715, Gallimard (ISBN 9782072297311, présentation en ligne)
  24. a b c et d Louis Batiffol, Biographie du cardinal de Retz, Hachette, (présentation en ligne)
  25. Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Dictionnaire historique et biographique des généraux français, depuis le onzième siècle jusqu'en 1820, vol. 1, L'auteur, (présentation en ligne)
  26. Amable Floquet, Études sur la vie de Bossuet, jusqu'à son entrée en fonctions en qualité de précepteur du Dauphin : 1627 - 1670, Didot, (présentation en ligne)
  27. Jacques-Bénigne Bossuet, Oraison funèbre de Henriette-Anne d'Angleterre, duchesse d'Orléans, De Mat, (présentation en ligne)
  28. Bibliothèque de l’École des Chartes, vol. 5, Paris, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  29. Arrest du Conseil d'Estat, pour le restablissement du commerce tant au dedans qu'au dehors du Royaume. Du 10 avril 1661, imprimeurs & libraires ordinaires du Roy, (présentation en ligne)
  30. Philip P. Boucher, « Comment se forme un ministre colonial : l’initiation de Colbert, 1651-1664 », Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 37, no 3,‎ , p. 431–452 (présentation en ligne)
  31. Mlle de Montpensier, op. cit, p. 512.
  32. a b c et d Jean-François Hebert, Thierry Sarmant, Fontainebleau : Mille ans d'histoire de France, Tallandier (ISBN 9791021001749, présentation en ligne)
  33. a et b François Lebrun, La Puissance et la Guerre (1661-1715), Points (ISBN 9782757839737, présentation en ligne)
  34. A. Chéruel, Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet, vol. 2, Charpentier, (présentation en ligne)
  35. Jean Julg, Les évêques dans l'histoire de la France : Des origines à nos jours, Pierre Téqui, (ISBN 9782740311356, présentation en ligne)
  36. Jean-Christian Petitfils, Louis XIV, Tallandier (ISBN 9791021014459, présentation en ligne)
  37. François de Nuchèze vice-amiral intendant général de la marine de France : sa correspondance avec Louis XIV, Colbert, etc, A. Dupré, (présentation en ligne)
  38. Luc-Normand Tellier, Face aux Colbert : les Le Tellier, Vauban, Turgot- et l'avènement du libéralisme, PUQ, (ISBN 978-2-7605-0461-5, présentation en ligne)
  39. Recueil historique des bulles, constitutions, brefs, décrets, & autres actes, concernant les erreurs de ces deux derniers siècles, tant dans les matières de la foy, que dans celles des mœurs. Depuis le saint Concile de Trente, jusqu'à nôtre temps, Chez Gaspard Migeot, (présentation en ligne)
  40. Pierre Clément, Lettres, instructions et mémoires de Colbert, vol. 2, Imprimerie impériale, (présentation en ligne)
  41. Chantal Grell, Klaus Malettke, Les années Fouquet : politique, société, vie artistique et culturelle dans les années 1650, Lit, (ISBN 9783825857370, présentation en ligne)
  42. François Lebrun, Dix-septième siècle, A. Colin, (présentation en ligne)
  43. Collection de documents inédits sur l'histoire de France, vol. 3, Imprimerie nationale, (présentation en ligne)
  44. Blandine Bricka, Molière, Studyrama, (ISBN 9782844723314, présentation en ligne)
  45. Jean-Christian Petitfils, Louise de La Vallière, edi8, (ISBN 9782262066079, présentation en ligne)
  46. Cahiers des Annales, vol. 32, Librarie A. Colin, (présentation en ligne)
  47. a et b C. E. J. Caldicott, La carrière de Molière : entre protecteurs et éditeurs, Rodopi, (ISBN 9789042002937, présentation en ligne)
  48. a et b Théophraste Renaudot, Gazette de France, vol. 2, (présentation en ligne)
  49. L'Histoire, Numéros 212 à 216, Paris, Société d'éditions scientifiques, (présentation en ligne)
  50. Marie-Christine Moine, Les fêtes à la cour du Roi Soleil : 1653-1715, vol. 3, Fernand Lanore, (présentation en ligne)
  51. François d'Aubert, op. cit, p. 101.
  52. Sidney Daney de Marcillac, Histoire de la Martinique : depuis la colonisation jusqu'en 1815, vol. 1, E. Ruelle, (présentation en ligne)
  53. Jacques Petitjean Roget, Personnes et familles à la Martinique au XVIIe siècle, vol. 1, Desormeaux Books, (ISBN 9782852750319, présentation en ligne)
  54. Bernard Michal, Splendeur et misère du surintendant Fouquet, Place des éditeurs, (ISBN 9782258102279, présentation en ligne)
  55. Jacques Annequin, La fin du statut servile ?, Presses Univ. Franche-Comté (ISBN 9782848672250, présentation en ligne)
  56. Jean-Philippe Cénat, Louis XIV, Eyrolles, (ISBN 9782212147032, présentation en ligne)
  57. Louis de Carné, « Les États de Bretagne. — IV. — La Bretagne pendant la jeunesse de Louis XIV », Revue des Deux Mondes, vol. 72,‎ , p. 659-689 (présentation en ligne)
  58. Alphonse Du Bouëtiez de Kerorguen, Recherches sur les états de Bretagne : la tenue de 1736, vol. 2, Dumoulin, (présentation en ligne)
  59. Georges Léon Michel de Boislisle, Société de l'histoire de France, Mémoriaux du Conseil de 1661, vol. 3, Renouard, (présentation en ligne)
  60. a et b Louis André, Michel Le Tellier et Louvois, Slatkine, (présentation en ligne)
  61. a b c d e et f Adolphe Chéruel, Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet, surintendant de finances, vol. 2, Charpentier, (présentation en ligne)
  62. a b c d et e Alexis Brezet, Jean-Christophe Buisson, Les grands duels qui ont fait la France, edi8, (ISBN 9782262050719, présentation en ligne)
  63. Revue de Comminges, vol. 15, Société des études du Comminges, (présentation en ligne)
  64. Revue de Bretagne et de Vendée, vol. 35, J. Forest ainé, (présentation en ligne)
  65. a b c d e f et g Pierre Adolphe Chéruel, Journal d'Olivier Lefèvre d'Ormesson et extraits des mémoires d'André Lefèvre d'Ormesson : 1661-1672, vol. 2, Imprimerie Impériale, (présentation en ligne)
  66. Stanislas Paris, Histoire de Belle-Île-en-Mer, Lorient, Auger, (présentation en ligne)
  67. La Hode, Histoire de la vie et du règne de Louis XIV, vol. 3, Francfort, François Varrentrapp, (présentation en ligne)
  68. Histoire de Louis XIV, Lille, L. Lefort, (présentation en ligne)
  69. Pierre Blet, Le Clergé de France et la Monarchie (les assemblées générales du clergé 1615-1666), vol. 1, Gregorian Biblical BookShop, (présentation en ligne)
  70. a et b Guillaume Blanchard, Compilation chronologique contenant un recueil en abrégé des ordonnances ... des rois de France, qui concernent la justice, la Police, vol. 2, Paris, Veuve Moreau, (présentation en ligne)
  71. Adolphe Chéruel, Mémoires sur la vie publique et privée de Fouquet, vol. 1, Charpentier, (présentation en ligne)
  72. Charles Augustin Sainte-Beuve, Port-Royal, vol. 5, L. Hachette et Cie., (présentation en ligne)
  73. L'Enseignement catholique : journal des prédicateurs, vol. 10, Paris, (présentation en ligne)
  74. Benoît Lemaire, L'expérience de Dieu avec François de Sales, Les Éditions Fides, (ISBN 9782762120257, présentation en ligne)

Voir aussiModifier