René de Voyer de Paulmy d'Argenson (1623-1700)

René de Voyer de Paulmy d'Argenson, chevalier, seigneur d'Argenson et de Vueil-le-Mesnil, comte de Rouffiac, est un diplomate français né à Blois le et mort le .

BiographieModifier

Fils de René de Voyer de Paulmy d'Argenson et d'Hélène de La Font, il fut nommé conseiller au parlement de Rouen le , fut intendant subdélégué de son père dans les élections de Saintes et de Cognac le , et dans la généralité de Poitiers le .

Nommé maître des requêtes le , il devint le suivant, conseiller d'État, et remplaça son père dans son ambassade de Venise, où il résida jusqu'au .

Le , le roi érigea en sa faveur en comté, la terre de Rouffiac, en Angoumois. Il obtint des lettres de maître des requêtes honoraire le . Il fut l'ami de Jean-Louis Guez de Balzac.

Vers la fin de sa vie, il rédigea les Annales de la Compagnie du Saint-Sacrement, qui furent publiées en 1900 par le R.P. Dom H. Beauchet-Filleau.

Il épousa le Marguerite Houllier de La Pouyade. Ils eurent sept enfants :

Notes et référencesModifier

SourceModifier

  • Louis de La Roque, Catalogue des chevaliers de Malte appelés successivement chevaliers de l'ordre militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte 1099-1890, Paris, Alp Desaide, .

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Le comte d'Argenson, 1696-1764: Ministre de Louis XV, Yves Combeau, École nationale des chartes, 1 janv. 1999 - page 26.

Liens externesModifier