Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

ÉvénementsModifier

AfriqueModifier

  • Abd el Kerim, d’origine arabe, converti à l’Islam le Ouadaï (Tchad). Avec l’aide des tribus maba, il renverse le souverain toundjour, animiste et fonde une nouvelle dynastie avec pour capitale Ouara[2].
  • Au Congo (future République démocratique du Congo, Shyaam a Mboul a Ngoong[3], roi des Kouba (Kuba) rapporte du Bas-Congo la culture du maïs, du manioc, des haricots et du tabac, le tissage, la broderie, de nouveaux styles de forge et de sculpture sur bois[4].

Personnalités significativesModifier

Inventions, découvertes, introductionsModifier

Religion et philosophieModifier

Art et cultureModifier

Économie et sociétéModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Giri, Histoire économique du Sahel, (ISBN 9782865375073, présentation en ligne)
  2. Jean Jolly, Histoire du continent africain : de la préhistoire à 1600, vol. 1, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782738446886, présentation en ligne)
  3. Shyaam aMbul aNgoong
  4. Hubert Deschamps, L'Afrique noire précoloniale, Presses universitaires de France, (lire en ligne)
  5. Renée Neher-Bernheim, Histoire juive: XVIe, XVIIe, et XVIIIe siècles, vol. 1, Klincksieck, (présentation en ligne)