Ouvrir le menu principal

Années 1630

décennie

ÉvénementsModifier

AfriqueModifier

  • Abd el Kerim, d’origine arabe, converti à l’Islam le Ouadaï (Tchad). Avec l’aide des tribus maba, il renverse le souverain toundjour, animiste et fonde une nouvelle dynastie avec pour capitale Ouara[2].
  • Au Congo (future République démocratique du Congo, Shyaam a Mboul a Ngoong[3], roi des Kouba (Kuba) rapporte du Bas-Congo la culture du maïs, du manioc, des haricots et du tabac, le tissage, la broderie, de nouveaux styles de forge et de sculpture sur bois[4].

Personnalités significativesModifier

Inventions, découvertes, introductionsModifier

Religion et philosophieModifier

Art et cultureModifier

Économie et sociétéModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Giri, Histoire économique du Sahel : des empires à la colonisation, , 259 p. (ISBN 978-2-86537-507-3, présentation en ligne)
  2. Jean Jolly, Histoire du continent africain : de la préhistoire à 1600, vol. 1, Éditions L'Harmattan, , 236 p. (ISBN 978-2-7384-4688-6, présentation en ligne)
  3. Shyaam aMbul aNgoong
  4. Hubert Deschamps, L'Afrique noire précoloniale, Presses universitaires de France, (lire en ligne)
  5. Renée Neher-Bernheim, Histoire juive: XVIe, XVIIe, et XVIIIe siècles, vol. 1, Klincksieck, (présentation en ligne)