Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Ier millénaire • IIe millénaire • IIIe millénaire

XIe siècle • XIIe siècle • XIIIe siècle • XIVe siècle • XVe siècle
XVIe siècle • XVIIe siècle • XVIIIe siècle • XIXe siècle • XXe siècle


Liste des millénaires • Liste des siècles

Le IIe millénaire ap. J.-C. a commencé le (du calendrier julien) et s'est achevé le (du calendrier grégorien).

→ Il s'étend entre les jours juliens 2 086 672,5 à 2 451 910,5 inclus[1]'[2].

Sommaire

Évènements marquantsModifier

XIe siècleModifier

XIIe siècleModifier

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

Personnages significatifsModifier

Par ordre chronologique de date de naissance.

XIe siècleModifier

XIIe siècleModifier

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

Inventions, découvertes, introductionsModifier

XIe siècleModifier

XIIe siècleModifier

  • En Chine : canon, poudre à canon, développement de l'industrie du fer (révolution industrielle).
  • Entre 1120 et 1190, deuxième vague, la plus importante, de l'introduction des sciences et arts musulmans en Occident (Tolède, Palerme, Pise, Venise) : mathématiques, astronomie, algèbre, médecine, chimie, pharmacie, mécanique (hydraulique, engins de levage), architecture, musique…
  • Introduction de la philosophie grecque : Aristote, et bien d'autres.
  • Introduction de la science grecque : géométrie (Euclide), géographie et techniques de cartographie (Ptolémée), médecine (Galien, Hippocrate)…
  • Invention du compas magnétique vers 1100.
  • Utilisation en Occident d'engins de levage pour les chantiers de cathédrales (premiers chantiers de 1137 à 1180).
  • Polyphonie en musique (École de Notre-Dame de Paris (musique)|école de Notre-Dame).
  • Introduction du luth, du psaltérion, des petites timbales, et de la lyre à trois cordes (par les Arabes).
  • Fer à cheval.
  • Introduction du Collier d'épaule (ou collier de harnais), connu en Chine, qui permet le développement de l'agriculture.
  • Introduction de l'étrier en Occident (connu en Chine vers IIe siècle av. J.-C. - IIe siècle apr. J.-C.
  • Apparition de charrues à roue (plógr) en Scandinavie, attestées dans les fouilles archéologiques à partir du XIIe siècle. Elles remplacent les araires rudimentaires (ardhr) utilisées depuis la préhistoire.

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVe siècleModifier

  • Début de l'imprimerie en Occident (Chine, XIe siècle), perfectionnements par l’imprimeur allemand Johannes Gutenberg (1453) qui consistent en :
    • presse typographique ;
    • invention des caractères mobiles en alliage de plomb (les Chinois connaissaient déjà les caractères mobiles) ;
    • ainsi que des encres adhérant au métal.
  • Apparition du mot clavicembalum en 1404 (clavecin, clavicembalo en italien).
  • Perspective en peinture (Masaccio).
  • Premières cartographies complètes du monde livrées par les cartographes portugais.
  • Apparition du trois-mâts :
    • caraque, navire utilisé par les Espagnols et les Portugais ;
    • caravelle, navire conçu et utilisé massivement par les Portugais.
  • Introduction du sextant en Europe (inventé en Inde).
  • Christophe Colomb met le pied en Amérique, plusieurs siècles après les hommes d'Erik Le Rouge.
  • Développement de la technique de la coupole en architecture (dôme de Florence).
  • Généralisation de l'utilisation du compas magnétique en Occident.
  • Le système bielle/manivelle, sans doute la plus importante innovation technique du XIVe siècle, se répand.

XVIe siècleModifier

  • Invention de la "cartouche de poudre portugaise" par le capitaine portugais Vicente Sodré, afin d'améliorer la rapidité de rechargement des armes à feu de ses soldats pendant les campagnes portugaises en Orient, un siècle avant la “cartouche française Balt”.
  • Renouvellement de la technique du vitrail, et perfectionnement de la technique du verre en Occident.
  • Toile pour la peinture.
  • Invention du concept de loxodromie par le mathématicien portugais Pedro Nunes permettant de représenter les longitudes sur les cartes.
  • Apparition en Mongolie d’imprimeries utilisant des matrices de bois, technique sans doute d’origine tibétaine mais utilisée par les Ouïgours et d’autres peuples d’Asie centrale.
  • Expansion de l’agriculture en Hongrie, par l’augmentation des surfaces ensemencées. La faux remplace la faucille. Les gros bourgs de la plaine occupés par les Turcs se spécialisent dans l’élevage intensif des bovins, exportés vers la Hongrie royale, Vienne et l’Allemagne (près de 100 000 bêtes par an).

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

Arts et cultureModifier

XIe siècleModifier

XIIe siècleModifier

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIe siècleModifier

  • Apogée de l'âge baroque jusqu'en 1660.
  • Naissance de l'opéra (Claudio Monteverdi) aux alentours de 1650.
  • Vers 1660 : naissance, aidée par Louis XVI, du classicisme en France.

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

Économie et sociétéModifier

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

RéférencesModifier

  1. Jours juliens à 0h du premier jour et à 24h du dernier jour.
  2. Le convertisseur de calendrier
  3. Événements météorologiques de l'an 1301 à l'an 1400
  4. Guglielmo Marconi, Wireless telegraphic communication [La communication télégraphique sans fil] (discours d'acceptation du prix Nobel), 11 décembre 1909.

Voir aussiModifier