Ouvrir le menu principal

11e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
11e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
DSC00450 (48337058021).jpg
Généralités
Course11e étape, Tour de France 2019
TypePlainstage.svg Étape de plaine
Date17 juillet 2019
Distance167 km
Lieu de départAlbi
Lieu d'arrivéeToulouse
PaysFRA France
Partants171
Arrivants169
Vitesse moyenne43,295 km/h
Résultats de l’étape
1erAUS Caleb Ewan3 h 51 min 26 s
(Lotto-Soudal)
2eNED Dylan Groenewegen+ 0 s
3eITA Elia Viviani+ 0 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderFRA Julian Alaphilippe47 h 18 min 41 s
(Deceuninck-Quick-Step)
2eGBR Geraint Thomas+ 1 min 12 s
3eCOL Egan Bernal+ 1 min 16 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Tim Wellens
(Lotto-Soudal)
Jersey white.svgJeuneCOL Egan Bernal
(Ineos)
Jersey yellow number.svgÉquipeESP Movistar
10e étape12e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 11e étape du Tour de France 2019 se déroule le mercredi entre Albi et Toulouse, sur une distance de 167 kilomètres.

Sommaire

ParcoursModifier

Au lendemain du jour de repos, les coureurs traversent les départements du Tarn, du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne après un départ depuis Albi et ce sera une étape tracée pour les sprinteurs en vue d'une arrivée au sprint massif à Toulouse. Les coureurs trouvent seulement deux côtes référencées et celles-ci se trouvent en début d'étape.

Histoire et patrimoineModifier

L’étape se penche sur l’œuvre du peintre Henri de Toulouse-Lautrec mais c’est bien sur les terres de Lilian Calmejane, lui aussi natif d’Albi, que se joue le bouquet du jour. En 1985, c’est dans la préfecture du Tarn qu’avait été donné le départ d’une étape du Tour de l’Avenir arrivant à Revel, où un jeune coureur espagnol, Miguel Indurain, attirait l’attention des observateurs. L'arrivée se fait dans la ville rose à Toulouse.

Déroulement de la courseModifier

Quatre coureurs ont attaqué dès le kilomètre 0 et ont formé l'échappée du jour : Lilian Calmejane (Total-Direct Energie), Anthony Perez, Stéphane Rossetto (Cofidis) et Aimé De Gendt (Wanty-Gobert). Cependant, le peloton ne leur a pratiquement pas laissé la moindre chance en ne laissant jamais plus de 3'15'' d'avance aux fuyards. L'étape s'est déroulée sur un rythme très tranquille et le bras de fer entre les échappés et le peloton a commencé à environ 50 km de l'arrivée. L'avance des hommes de tête était alors de 1'15''.

À 30 km de l'arrivée, alors que le peloton commençait vraiment à accélérer, Nairo Quintana (Movistar) a été pris dans une chute collective et s'est retrouvé à terre. Une dizaine de coureurs ont été impliqués dont Sebastian Langeveld (EF Education First), Giacomo Nizzolo, Giulio Ciccone et Richie Porte (Trek-Segafredo), mais le coureur le plus touché était Niki Terpstra (Total Direct Energie), qui a finalement décidé d'abandonner quelques minutes plus tard, tandis que Quintana et Porte parvenaient à réintégrer le peloton, contrairement à Ciccone, blessé au genou et définitivement distancé en compagnie de Nizzolo et Langeveld.

Devant, les échappés résistaient bien, mais pas assez pour De Gendt qui a tenté de terminer en solitaire en attaquant à 10 km de l'arrivée. Le Belge a fait mieux que se défendre et il comptait encore 35'' d'avance à 7 km de l'arrivée, mais une petite bosse a mis fin à ses derniers espoirs et il a été repris à 5 km du but. La Jumbo-Visma a ensuite pris le relai en tête de peloton et s'est présentée en tête sous la flamme rouge. Teunissen a parfaitement emmené Groenewegen, le sprinteur néerlandais semblait bien parti pour s'imposer, mais il a été remonté par Caleb Ewan qui l'a emporté de quelques centimètres.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 11e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Caleb Ewan   Australie Lotto-Soudal en h 51 min 26 s
2e Dylan Groenewegen   Pays-Bas Jumbo-Visma + s
3e Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step + s
4e Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe + s
5e Jens Debusschere   Belgique Katusha-Alpecin + s
6e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida + s
7e Jasper Philipsen   Belgique UAE Emirates + s
8e Cees Bol   Pays-Bas Sunweb + s
9e Alexander Kristoff   Norvège UAE Emirates + s
10e Warren Barguil   France Arkéa-Samsic + s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Gaillac (km 87)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Anthony Perez   France Cofidis 20
2e Aimé De Gendt   Belgique Wanty-Gobert 17
3e Lilian Calmejane   France Total Direct Énergie 15
4e Stéphane Rossetto   France Cofidis 13
5e Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step 11
6e Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe 10
7e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 9
8e Daniel Oss   Italie Bora-Hansgrohe 8
9e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo 7
10e Michael Mørkøv   Danemark Deceuninck-Quick Step 6
11e Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 5
12e Maxime Monfort   Belgique Lotto-Soudal 4
13e Marcus Burghardt   Allemagne Bora-Hansgrohe 3
14e Florian Vachon   France Arkéa-Samsic 2
15e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 1
Arrivée d'étape
Toulouse (km 167)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Caleb Ewan   Australie Lotto-Soudal 50
2e Dylan Groenewegen   Pays-Bas Jumbo-Visma 30
3e Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step 20
4e Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe 18
5e Jens Debusschere   Belgique Katusha-Alpecin 16
6e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 14
7e Jasper Philipsen   Belgique UAE Emirates 12
8e Cees Bol   Pays-Bas Sunweb 10
9e Alexander Kristoff   Norvège UAE Emirates 8
10e Warren Barguil   France Arkéa-Samsic 7
11e Andrea Pasqualon   Italie Wanty-Gobert 6
12e Niccolò Bonifazio   Italie Total Direct Énergie 5
13e Egan Bernal     Colombie Ineos 4
14e Mike Teunissen   Pays-Bas Jumbo-Visma 3
15e Maximiliano Richeze   Argentine Deceuninck-Quick Step 2

Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Caleb Ewan   Australie Lotto-Soudal 10 s
2 Dylan Groenewegen   Pays-Bas Jumbo-Visma s
3 Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step s

Cols et côtesModifier

Côte de Tonnac (km 32)
3e catégorie (3,6km à 4,9%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Anthony Perez   France Cofidis 2
2e Aimé De Gendt   Belgique Wanty-Gobert 1
Côte de Castelnau-de-Montmiral (km 77)
4e catégorie (2,5km à 3,8%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Anthony Perez   France Cofidis 1

Prix de la combativitéModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe     France Deceuninck-Quick Step en 47 h 18 min 41 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + min 12 s
3e Egan Bernal     Colombie Ineos + min 16 s
4e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + min 27 s
5e Emanuel Buchmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + min 45 s
6e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + min 46 s
7e Adam Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott + min 47 s
8e Nairo Quintana   Colombie Movistar   + min 4 s
9e Daniel Martin   Irlande UAE Emirates + min 9 s
10e Thibaut Pinot   France Groupama-FDJ + min 33 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal     Colombie Ineos en 47 h 19 min 57 s
2e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 30 s
3e David Gaudu   France Groupama-FDJ + min 16 s
4e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo + 13 min 19 s
5e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma + 27 min 43 s
6e Maximilian Schachmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + 33 min 19 s
7e Wout Van Aert   Belgique Jumbo-Visma + 33 min 36 s
8e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + 33 min 43 s
9e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb + 37 min 33 s
10e Søren Kragh Andersen   Danemark Sunweb + 39 min 31 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Movistar     Espagne en 142 h 19 min 38 s
2e Trek-Segafredo   États-Unis + min 30 s
3e Bora-Hansgrohe   Allemagne + 14 min 59 s
4e Mitchelton-Scott   Australie + 15 min 45 s
5e AG2R La Mondiale   France + 18 min 56 s
6e Groupama-FDJ   France + 19 min 4 s
7e Jumbo-Visma   Pays-Bas + 19 min 14 s
8e UAE Emirates   Émirats arabes unis + 23 min 33 s
9e Ineos   Royaume-Uni + 25 min 53 s
10e EF Education First   États-Unis + 32 min 46 s

AbandonsModifier

Le maillot jaune du jourModifier

Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain forment le club des quintuples vainqueurs du Tour de France et ils sont représentés ensemble sur le beau maillot du jour.

RéférencesModifier

  1. a et b « Abandons - Tour de France », sur letour.fr (consulté le 23 juillet 2019)

Liens externesModifier