Ouvrir le menu principal

12e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
12e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
Tour de France, 18 July 2019 0077 (48328538781).jpg
Généralités
Course12e étape, Tour de France 2019
TypeMountainstage.svg Étape de montagne
Date18 juillet 2019
Distance209,5 km
Lieu de départToulouse
Lieu d'arrivéeBagnères-de-Bigorre
PaysFRA France
Partants169
Arrivants166
Vitesse moyenne42,197 km/h
Résultats de l’étape
1erGBR Simon Yates 4 h 57 min 53 s
(Mitchelton-Scott)
2eESP Peio Bilbao+ 0 s
3eAUT Gregor Mühlberger+ 0 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderFRA Julian Alaphilippe52 h 26 min 09 s
(Deceuninck-Quick-Step)
2eGBR Geraint Thomas+ 1 min 12 s
3eCOL Egan Bernal+ 1 min 16 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Tim Wellens
(Lotto-Soudal)
Jersey white.svgJeuneCOL Egan Bernal
(Ineos)
Jersey yellow number.svgÉquipeUSA Trek-Segafredo
11e étape13e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 12e étape du Tour de France 2019 se déroule le jeudi entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre, sur une distance de 209,5 kilomètres.

ParcoursModifier

Deux difficultés sont au programme dont : Col de Peyresourde (13,2 km de montée à 7 % de pente moyenne) et la Hourquette d'Ancizan. Il y a une descente pour redescendre sur Bagnères-de-Bigorre.

Déroulement de la courseModifier

La première étape pyrénéenne part très rapidement. Aucune échappée ne parvient à se former dans les 30 premiers kilomètres, le peloton avançant à un rythme très rapide. Finalement un groupe d'une quarantaine de coureurs parvient à s'extirper du peloton lorsque ce dernier décide de se relever. Parmi le groupe de fuyards, on y trouve plusieurs sprinteurs comme Peter Sagan, Michael Matthews, Dylan Groenewegen et Sonny Colbrelli qui visent le sprint intermédiaire pour le maillot vert, et de nombreux baroudeurs comme Greg Van Avermaet, Matteo Trentin, Nicolas Roche, Simon Yates ou encore Tony Gallopin. Chaque équipe a pu placer au moins un de leurs membres à l'avant, à l'exception des Groupama-FDJ, des Ineos et des Katusha-Alpecin. Le plus proche du maillot jaune étant à un peu moins d'un quart d'heure, l'échappée n'est pas menaçante mais les Deceuninck-Quick Step contrôlent tout en laissant de plus en plus d'avance au fil de l'étape. Dans le col de Peyresourde, Lilian Calmejane place une attaque mais il sera rattrapé juste avant le sommet par Tim Wellens, qui conforte son maillot du meilleur grimpeur. La descente de Peyresourde fait exploser le groupe des échappés ne laissant qu'une poignée d'hommes en tête. Dans la Hourquette d'Ancizan, un trio émerge : Simon Yates, Gregor Mühlberger et Pello Bilbao. Prenant de l'avance, ils abordent la descente avec plus d'une minute d'avance sur leurs poursuivants. Ils restent ensemble jusqu'à Bagnères-de-Bigorre, où Simon Yates parviendra à battre de justesse au sprint ses deux compagnons pour s'adjuger la victoire d'étape. Dix minutes derrière, les Ineos ont pris les commandes du peloton et ont imprimé un train qui n'a permis de lâcher aucun des favoris, afin de conserver des forces pour le contre-la-montre du lendemain. Aucun maillot ne change d'épaules.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 12e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott en h 57 min 53 s
2e Peio Bilbao   Espagne Astana + s
3e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + s
4e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + min 28 s
5e Fabio Felline   Italie Trek-Segafredo + min 28 s
6e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott + min 28 s
7e Oliver Naesen   Belgique AG2R La Mondiale + min 28 s
8e Rui Costa   Portugal UAE Emirates + min 28 s
9e Simon Clarke   Australie EF Education First + min 28 s
10e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo + min 28 s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Bagnères-de-Luchon (km 130,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Bora-Hansgrohe 20
2e Sonny Colbrelli   Italie Bahrain-Merida 17
3e Alexander Kristoff   Norvège UAE Emirates 15
4e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo 13
5e Daniel Oss   Italie Bora-Hansgrohe 11
6e Cees Bol   Pays-Bas Sunweb 10
7e Tony Gallopin   France AG2R La Mondiale 9
8e Julien Simon   France Cofidis 8
9e Nikias Arndt   Allemagne Sunweb 7
10e Thomas Scully   Nouvelle-Zélande EF Education First 6
11e Simon Clarke   Australie EF Education First 5
12e Peio Bilbao   Espagne Astana 4
13e Iván García Cortina   Espagne Bahrain-Merida 3
14e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 2
15e Mathias Frank   Suisse AG2R La Mondiale 1
Arrivée d'étape
Bagnères-de-Bigorre (km 209,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott 30
2e Peio Bilbao   Espagne Astana 25
3e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe 22
4e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal 19
5e Fabio Felline   Italie Trek-Segafredo 17
6e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 15
7e Oliver Naesen   Belgique AG2R La Mondiale 13
8e Rui Costa   Portugal UAE Emirates 11
9e Simon Clarke   Australie EF Education First 9
10e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo 7
11e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 6
12e Dylan Teuns   Belgique Bahrain-Merida 5
13e Serge Pauwels   Belgique CCC 4
14e Mathias Frank   Suisse AG2R La Mondiale 3
15e Nicolas Roche   Irlande Sunweb 2

Point Bonus de la Hourquette d'Ancizan (km 179)
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Sott s
2 Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe s
3 Peio Bilbao   Espagne Astana s
Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott 10 s
2 Peio Bilbao   Espagne Astana s
3 Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe s

Cols et côtesModifier

Côte de Montoulieu-Saint-Bernard (km 62,5)
4e catégorie (1,7km à 5,2%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 1
Col de Peyresourde (km 146)
1re catégorie (13,2km à 7,0%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 10
2e Serge Pauwels   Belgique CCC 8
3e Lilian Calmejane   France Total Direct Énergie 6
4e Tiesj Benoot   Belgique Lotto Soudal 4
5e Simon Clarke   Australie EF Education First 2
6e Mathias Frank   Suisse AG2R La Mondiale 1

Hourquette d'Ancizan (km 179)
1re catégorie (9,9km à 7,5%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Sott 10
2e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe 8
3e Peio Bilbao   Espagne Astana 6
4e Serge Pauwels   Belgique CCC 4
5e Tony Gallopin   France AG2R La Mondiale 2
6e Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Sott 1

Prix de la combativitéModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe     France Deceuninck-Quick Step en 52 h 26 min 9 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + min 12 s
3e Egan Bernal     Colombie Ineos + min 16 s
4e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + min 27 s
5e Emanuel Buchmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + min 45 s
6e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + min 46 s
7e Adam Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott + min 47 s
8e Nairo Quintana   Colombie Movistar + min 4 s
9e Daniel Martin   Irlande UAE Emirates + min 9 s
10e Thibaut Pinot   France Groupama-FDJ + min 33 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal     Colombie Ineos en 52 h 27 min 25 s
2e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 30 s
3e David Gaudu   France Groupama-FDJ + min 16 s
4e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo + 13 min 19 s
5e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + 23 min 59 s
6e Maximilian Schachmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + 25 min 12 s
7e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma + 27 min 43 s
8e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + 32 min 48 s
9e Gianni Moscon   Italie Ineos + 48 min 2 s
10e Søren Kragh Andersen   Danemark Sunweb + 49 min 5 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 54 points
2e Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 37 pts
3e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo   30 pts
4e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 27 pts
5e Natnael Berhane   Érythrée Cofidis 20 pts
6e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal 16 pts
7e Dylan Teuns   États-Unis Bahrain-Merida 13 pts
8e Serge Pauwels   Belgique CCC 13 pts
9e Benjamin King   Afrique du Sud Dimension Data 13 pts
10e Simon Yates   Royaume-Uni Mitchelton-Scott 10 pts

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Trek-Segafredo     États-Unis en 157 h 27 min 18 s
2e AG2R La Mondiale   France + min 19 s
3e Movistar   Espagne + 10 min 22 s
4e Bora-Hansgrohe   Allemagne + 12 min 1 s
5e Mitchelton-Scott   Australie + 12 min 47 s
6e UAE Emirates   Émirats arabes unis + 30 min 10 s
7e Groupama-FDJ   France + 33 min 48 s
8e Jumbo-Visma   Pays-Bas + 33 min 58 s
9e EF Education First   États-Unis + 35 min 1 s
10e Ineos   Royaume-Uni + 40 min 37 s

Abandon(s)Modifier

Le maillot jaune du jourModifier

Chaque jour, un maillot jaune différent est remis au leader du classement général, avec des imprimés rendant hommage à des coureurs ou à des symboles qui ont marqué l'histoire l'épreuve, à l'occasion du centième anniversaire du maillot jaune[2].

La place du Capitole à Toulouse, l’une des plus vastes de France est la représentation du maillot jaune.

RéférencesModifier

  1. a b et c « Abandons - Tour de France », sur letour.fr (consulté le 23 juillet 2019)
  2. « un maillot jaune différent tous les jours », sur leparisien.fr,

Liens externesModifier