Ouvrir le menu principal
Tour de France 2000
02-36 - Tour de France (Allos)- 15 juillet 2000.jpg
Passage du peloton dans le col d'Allos
Généralités
Course
Étapes
21
Date
Distance
3 661 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
20Voir et modifier les données sur Wikidata
Partants
177Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs à l'arrivée
127
Résultats
Vainqueur
non attribué[1],[2]
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Meilleure équipe
Route of the 2000 Tour de France.png

Le 87e Tour de France se tient du 1er juillet au 23 juillet 2000 sur 21 étapes pour 3 662 km. Le départ a lieu au Futuroscope de Poitiers, avec une étape contre la montre ; l'arrivée se juge aux Champs-Élysées à Paris. Ce Tour est sans vainqueur depuis le déclassement de l'Américain Lance Armstrong en octobre 2012. Tous ses résultats obtenus depuis le 1er août 1998 lui ont été retirés pour plusieurs infractions à la réglementation antidopage. Ce Tour est le deuxième des sept qu'il aurait gagnés de 1999 à 2005.

Lance Armstrong devançait au classement général l'Allemand Jan Ullrich et l'Espagnol Joseba Beloki, qui restent deuxième et troisième après son déclassement. L'Allemand Erik Zabel remporte le maillot vert du classement par points et le Colombien Santiago Botero le maillot à pois de meilleur grimpeur. Le maillot blanc de meilleur jeune est remporté par l'Espagnol Francisco Mancebo, neuvième du classement général. L'équipe Kelme s'impose au classement par équipes.

Sommaire

ParcoursModifier

ParticipationModifier

Déroulement de la courseModifier

Le Tour de France 2000 commence avec un court contre-la-montre et non avec un prologue comme les autres années. L'étape se déroule sur un circuit de 16 km autour du Futuroscope. Laurent Jalabert fait rapidement un temps de référence, battu ensuite par David Millar qui le devance de 13 secondes. Jan Ullrich rivalise avec Millar tout le long du parcours mais craque dans le final et finit à 14 secondes de l’Écossais. Il rattrape tout de même Marco Pantani parti une minute avant lui. Le grand favori Lance Armstrong échoue également, à 2 secondes de David Millar. Âgé de 23 ans, Millar remporte sa première victoire sur le Tour et revêt donc le maillot jaune.

La deuxième étape finit par un sprint massif remporté par le sprinteur belge Tom Steels devant Stuart O'Grady et Erik Zabel. Steels s'impose à nouveau lors de la troisième étape, cette fois devant Marcel Wüst et encore devant Erik Zabel.

La quatrième étape est un contre-la-montre par équipes long de 70 km. La formation Crédit agricole garde un long moment le meilleur temps, puis l'équipe de Jan Ullrich, la Deutsche Telekom bat le temps des Crédit agricole. Mais la meilleure équipe est la Once qui bat de 1 minute 6 secondes l'équipe de Jan Ullrich, malgré une pénalité de 20 secondes. L'US Postal termine à 26 secondes des Once. Laurent Jalabert revêt le maillot jaune.

La cinquième étape voit la victoire au sprint de l'Allemand Marcel Wüst devant son compatriote Erik Zabel. La sixième étape est remportée Léon van Bon en échappée, l'Italien Alberto Elli prend le maillot jaune. Laurent Jalabert en est dépossédé pour avoir été attaqué au moment même où il satisfaisait un besoin naturel. Le sprinteur australien Stuart O'Grady est pris dans une chute, se casse la clavicule et ne repart pas. La septième étape est également remportée en échappée, en solitaire cette fois, par le Français Christophe Agnolutto. Derrière, Marcel Wüst règle le sprint du peloton et prend le maillot vert. Erik Dekker est enfin récompensé en remportant la huitième étape en solitaire. Il s'était échappé à plusieurs reprises depuis le début du Tour. Il porte le maillot à pois de meilleur grimpeur. La neuvième étape se termine par un sprint en bosse où le puncheur italien Paolo Bettini s'impose. Erik Zabel s'empare du maillot vert.

Affaires de dopageModifier

Des contrôles anti-dopage détectent, pour la première fois, l'EPO.

Le , le coureur français Emmanuel Magnien est contrôlé positif aux corticoïdes. L'analyse a révélé une injection en intraveineuse de cortisone. Pratique interdite même si le coureur possédait un certificat médical[3]. Le , la formation disciplinaire de la Ligue du cyclisme professionnel français le suspend 6 mois avec sursis et le met hors-course du Tour de France[4]. Le , le TAS, sur appel de l'UCI, prononce à l'encontre du coureur français une suspension de six mois dont trois avec sursis. L'appel de l'UCI lui a également empêché de participer aux J.O. de Sydney[5].

Le également, France 3 diffuse un reportage dans lequel on voit du personnel de l'US Postal jeter dans une poubelle des seringues et des boîtes de médicaments (Actovegin) vides qui ne figuraient pas à l'époque sur la liste des produits interdits par l'UCI. Le parquet de Paris prononcera un non-lieu ultérieurement[6],[7].

Le 24 août 2012, le président de l'USADA annonce qu'Armstrong va être déchu de tous ses titres depuis le 1er août 1998 et radié à vie du cyclisme. La perte de ses titres est confirmée par l'UCI le 22 octobre 2012[2].

Les étapesModifier

Initialement vainqueur de ce Tour de France et de la 19e étape, Lance Armstrong a été déclassé en octobre 2012 pour plusieurs infractions à la réglementation antidopage. Ses victoires n'ont pas été attribuées à d'autres coureurs[1]. Il a également porté à l'issue de la dixième étape jusqu'à la fin de la course. Son nom est en italique dans le tableau ci-dessous.

Étape Date Villes étapes km Type Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape 1er juil. FuturoscopeFuturoscope 16,5     David Millar   David Millar
2e étape 2 juil. FuturoscopeLoudun 194   Tom Steels   David Millar
3e étape 3 juil. LoudunNantes 161,5   Tom Steels   David Millar
4e étape 4 juil. NantesSaint-Nazaire 70     Once   Laurent Jalabert
5e étape 5 juil. VannesVitré 202   Marcel Wüst   Laurent Jalabert
6e étape 6 juil. VitréTours 198,5   Léon van Bon   Alberto Elli
7e étape 7 juil. ToursLimoges 202,5   Christophe Agnolutto   Alberto Elli
8e étape 8 juil. LimogesVilleneuve-sur-Lot 203,5   Erik Dekker   Alberto Elli
9e étape 9 juil. AgenDax 220   Paolo Bettini   Alberto Elli
10e étape 10 juil. DaxLourdes-Hautacam 205     Javier Otxoa   Lance Armstrong
11e étape 11 juil. Bagnères-de-BigorreRevel 218,5   Erik Dekker   Lance Armstrong
12e étape 13 juil. CarpentrasMont Ventoux 149     Marco Pantani   Lance Armstrong
13e étape 14 juil. AvignonDraguignan 185,5   José Vicente García Acosta   Lance Armstrong
14e étape 15 juil. DraguignanBriançon 249,5     Santiago Botero   Lance Armstrong
15e étape 16 juil. BriançonCourchevel 173,5     Marco Pantani   Lance Armstrong
16e étape 18 juil. CourchevelMorzine-Avoriaz 196,5     Richard Virenque   Lance Armstrong
17e étape 19 juil. Évian-les-BainsLausanne 155   Erik Dekker   Lance Armstrong
18e étape 20 juil. LausanneFribourg-en-Brisgau 246,5   Salvatore Commesso   Lance Armstrong
19e étape 21 juil. Fribourg-en-BrisgauMulhouse 58,5     Lance Armstrong   Lance Armstrong
20e étape 22 juil. BelfortTroyes 254,5   Erik Zabel   Lance Armstrong
21e étape 23 juil. ParisParis 138   Stefano Zanini   Lance Armstrong

ClassementsModifier

Classement généralModifier

Lance Armstrong, initialement vainqueur de ce tour, a parcouru les 3 661 km en 92 h 33 min 08 s, soit une moyenne de 39,556 km/h. Il est disqualifié en 2012 et son titre n'est pas attribué à un autre coureur.

Cycliste Pays Équipe Temps
Lance Armstrong   États-Unis US Postal en 92 h 33 min 08 s
2 Jan Ullrich   Allemagne Deutsche Telekom + 6 min 02 s
3 Joseba Beloki   Espagne Festina 10 min 04 s
4 Christophe Moreau   France Festina 10 min 34 s
5 Roberto Heras   Espagne Kelme-Costa Blanco 11 min 50 s
6 Richard Virenque   France Polti 13 min 26 s
7 Santiago Botero   Colombie Kelme-Costa Blanco 14 min 18 s
8 Fernando Escartín   Espagne Kelme-Costa Blanco 17 min 21 s
9 Francisco Mancebo   Espagne Banesto 18 min 09 s
10 Daniele Nardello   Italie Mapei-Quick Step 18 min 25 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[8]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Erik Zabel   Allemagne Telekom 321
2 Robbie McEwen   Australie Farm Frites 203
3 Romāns Vainšteins   Lettonie Vini Caldirola-Sodi 184
4 Emmanuel Magnien   France Française des Jeux 157
5 Erik Dekker   Pays-Bas Rabobank 138
6 Stefano Zanini   Italie Mapei 130
7 Jacky Durand   France Lotto 130
8 François Simon   France Bonjour 122
9 Salvatore Commesso   Italie Saeco 118
10 Nico Mattan   Belgique Cofidis 106

Prix de la montagneModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur[8]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Santiago Botero   Colombie Kelme 347
2 Javier Otxoa   Espagne Kelme 283
3 Richard Virenque   France Polti 267
4 Pascal Hervé   France Polti 234
5 Nico Mattan   Belgique Cofidis 164
Lance Armstrong   États-Unis US Postal Service 162
7 Fernando Escartín   Espagne Kelme 149
8 Roberto Heras   Espagne Kelme 113
9 Joseba Beloki   Espagne Festina 112
10 José María Jiménez   Espagne Banesto 110

Classement par équipesModifier

Classement par équipes[8]
Rang Équipe Temps
1 Kelme 278 h 10 min 47 s
2 Festina + 13 min 42 s
3 Banesto + 18 min 21 s
4 Telekom + 40 min 08 s
5 Lotto + 1 h 11 min 50 s
6 Rabobank + 1 h 16 min 34 s
7 Once + 1 h 36 min 14 s
8 US Postal + 1 h 46 min 04 s
9 Mapei + 1 h 50 min 17 s
10 Cofidis + 2 h 06 min 48 s

Classement des jeunesModifier

Classement des jeunes[8]
Rang Coureur Pays Équipe Temps
1 Francisco Mancebo   Espagne Banesto 92 h 51 min 17 s
2 Guido Trentin   Italie Vini Caldirola + 17 min 48 s
3 Grischa Niermann   Allemagne Rabobank + 33 min 57 s
4 David Cañada   Espagne ONCE + 59 min 35 s
5 David Millar   Royaume-Uni Cofidis + 1 h 54 min 54 s

Classement de la combativitéModifier

Classement de la combativité[8]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Erik Dekker   Pays-Bas Rabobank 99
2 Santiago Botero   Colombie Kelme 98
3 Christophe Agnolutto   France Ag2r 79

Les leaders des classements à chaque étapeModifier

Liste des coureursModifier

US Postal
Num Coureur Pos
1   Lance Armstrong (DSQ en 2012)
2   Frankie Andreu
3   Viatcheslav Ekimov
4   Tyler Hamilton
5   George Hincapie
6   Benoît Joachim
7   Steffen Kjærgaard
8   Kevin Livingston
9   Cédric Vasseur
Banesto
Num Coureur Pos
11   Alex Zülle (A 17e)
12   José Luis Arrieta
13   Dariusz Baranowski
14   José Vicente García Acosta
15   José María Jiménez
16   Francisco Mancebo
17   Jon Odriozola
18   Leonardo Piepoli (NP 18e)
19   Orlando Rodrigues
Kelme-Costa Blanco
Num Coureur Pos
21   Fernando Escartín
22   Santiago Botero
23   Carlos Alberto Contreras (A 10e)
24   Roberto Heras
25   Francisco Leon Mane
26   Javier Otxoa
27   Javier Pascual Llorente
28   Antonio Tauler
29   Jose Angel Vidal
Mapei-Quick Step
Num Coureur Pos
31   Michele Bartoli (A 13e)
32   Manuel Beltrán
33   Paolo Bettini (NP 13e)
34   Chann McRae (A 12e)
35   Daniele Nardello
36   Fred Rodriguez
37   Tom Steels (A 12e)
38   Max van Heeswijk
39   Stefano Zanini
Rabobank
Num Coureur Pos
41   Michael Boogerd (A 20e)
42   Jan Boven (A 17e)
43   Erik Dekker
44   Maarten den Bakker
45   Marc Lotz
46   Grischa Niermann
47   Léon van Bon (A 15e)
48   Marc Wauters
49   Markus Zberg
Once-Deutsche Bank
Num Coureur Pos
51   Laurent Jalabert
52   David Cañada
53   David Etxebarria (A 15e)
54   José Iván Gutiérrez (A 11e)
55   Nicolas Jalabert (A 16e)
56   Peter Luttenberger
57   Abraham Olano
58   Miguel Ángel Peña (A 13e)
59   Marcos Serrano (A 16e)
Deutsche Telekom
Num Coureur Pos
61   Jan Ullrich
62   Udo Bölts
63   Alberto Elli
64   Gian Matteo Fagnini
65   Giuseppe Guerini
66   Jens Heppner
67   Alexandre Vinokourov
68   Steffen Wesemann (A 14e)
69   Erik Zabel
Mercatone Uno
Num Coureur Pos
71   Marco Pantani (NP 17e)
72   Simone Borgheresi
73   Ermanno Brignoli
74   Fabiano Fontanelli (A 12e)
75   Riccardo Forconi
76   Massimo Podenzana
77   Marcello Siboni
78   Marco Velo
79   Enrico Zaina
AG2R Prévoyance
Num Coureur Pos
81   Jaan Kirsipuu (A 12e)
82   Christophe Agnolutto
83   Lauri Aus (A 13e)
84   Pascal Chanteur
85   David Delrieu
86   Artūras Kasputis (A 15e)
87   Andrei Kivilev
88   Gilles Maignan
89   Benoît Salmon
Saeco-Valli & Valli
Num Coureur Pos
91   Laurent Dufaux (A 13e)
92   Daniel Atienza
93  Salvatore Commesso
94   Armin Meier (A 10e)
95   Massimiliano Mori
96   Pavel Padrnos
97   Dario Pieri (A 10e)
98   Paolo Savoldelli
99   Mario Scirea (A 12e)
Festina
Num Coureur Pos
101   Christophe Moreau
102   Joseba Beloki
103   Ángel Casero (A 13e)
104   Félix García Casas
105   Jaime Hernández
106   Pascal Lino
107   Laurent Madouas
108   David Plaza (A 16e)
109   Marcel Wüst (NP 12e)
Farm Frites
Num Coureur Pos
111   Sergueï Ivanov (NP Prologue)
112   Andreas Klier
113   Servais Knaven
114   Jans Koerts (HD 8e)
115   Michel Lafis
116   Glenn Magnusson
117   Robbie McEwen
118   Koos Moerenhout
119   Geert Van Bondt
Cofidis
Num Coureur Pos
121   Frank Vandenbroucke (A 10e)
122   Laurent Desbiens (A 10e)
123   Laurent Lefèvre (A 10e)
124   Massimiliano Lelli
125   Nico Mattan
126   Roland Meier
127   David Millar
128   David Moncoutié
129   Chris Peers (A 17e)
Lotto-Adecco
Num Coureur Pos
131   Rik Verbrugghe (A 14e)
132   Mario Aerts
133   Serge Baguet
134   Sébastien Demarbaix
135   Jacky Durand
136   Thierry Marichal
137   Kurt Van De Wouwer
138   Paul Van Hyfte
139   Geert Verheyen
La Française des jeux
Num Coureur Pos
141   Stéphane Heulot (A 14e)
142   Frédéric Guesdon
143   Grzegorz Gwiazdowski
144   Frank Høj
145   Xavier Jan
146   Emmanuel Magnien
147   Christophe Mengin
148   Sven Montgomery (A 11e)
149   Jean-Patrick Nazon (A 10e)
Polti
Num Coureur Pos
151   Richard Virenque
152   Jeroen Blijlevens (E 21e)
153   Rossano Brasi (NP Prologue)
154   Enrico Cassani (A 12e)
155   Mirco Crepaldi
156   Pascal Hervé
157   Rafael Mateos Perez (A 6e)
158   Fabio Sacchi
159   Bart Voskamp
Memory Card-Jack & Jones
Num Coureur Pos
161   Bo Hamburger
162   Michael Blaudzun (A 12e)
163   Tristan Hoffman
164   Allan Johansen
165   Nicolai Bo Larsen
166   Arvis Piziks
167   Martin Rittsel
168   Michael Sandstød (A 14e)
169   Jesper Skibby (A 7e)
Crédit agricole
Num Coureur Pos
171   Bobby Julich
172   Magnus Bäckstedt
173   Fabrice Gougot (A 15e)
174   Sébastien Hinault
175   Anthony Langella
176   Anthony Morin
177   Stuart O'Grady (NP 7e)
178   Jonathan Vaughters (A 10e)
179   Jens Voigt
Vini Caldirola
Num Coureur Pos
181   Romāns Vainšteins
182   Massimo Apollonio
183   Gianluca Bortolami (A 12e)
184   Filippo Casagrande (A 8e)
185   Roberto Conti
186   Andrej Hauptman (NP Prologue)
187   Zoran Klemenčič (A 10e)
188   Mauro Radaelli
189   Guido Trentin
Bonjour-Toupargel
Num Coureur Pos
191   Jean-Cyril Robin
192   Walter Bénéteau
193   Franck Bouyer
194   Pascal Deramé
195   Christophe Faudot (A 8e)
196   Damien Nazon
197   Olivier Perraudeau
198   Didier Rous
199   François Simon

NP : non-partant ; A : abandon; HD : hors délai ; E : éliminé.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier