Laurent Dufaux

coureur cycliste suisse

Laurent Dufaux, né le à Montreux, est un ancien coureur cycliste suisse, professionnel de 1991 à 2004.

Laurent Dufaux
Image dans Infobox.
Laurent Dufaux en 2014.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
MontreuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Équipes professionnelles
1991-1992Helvetia
1993-1994ONCE
1995-1998Festina-Lotus
1999-2001Saeco
2002-2003Alessio
2004Quick Step-Davitamon
Principales victoires
1 championnat
MaillotSuiza.svg Champion de Suisse sur route 1991
3 courses à étapes
Tour de Romandie 1998
Critérium du Dauphiné libéré 1993 et 1994
1 classique
Championnat de Zurich 2000
2 étapes dans les grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Espagne (1 étape)

BiographieModifier

Il est surtout réputé pour ses qualités de grimpeur et son sens de la course très développé.

Successivement dans les équipes Helvetia, ONCE, Festina, Saeco, Alessio et Quick Step-Davitamon, ce coureur glâna 38 succès parmi lesquels on retrouve deux fois le Critérium du Dauphiné libéré ainsi que le Midi libre, le Tour de Romandie, le Championnat de Zurich, le titre de champion de Suisse, une étape au Tour de France et une au Tour d'Espagne.

Très en vue sur le Tour de France (deux fois 4e), il fit souvent parler de lui dans le grand tandem qu’il forma avec Richard Virenque au temps de la grande équipe Festina. Les deux coureurs terminent ensemble leur carrière au sein de la formation Quick Step-Davitamon[1]. La dernière course qu'il dispute est le Tour du Latium, qui faisait partie des courses qu'il avait découvertes en tant que stagiaire[1].

À la suite de l'exclusion de l'équipe Festina du Tour de France 1998 pour cause de dopage, Laurent Dufaux a admis s'être dopé à l'EPO[2]. Ses aveux sont parus dans le journal sportif français L'Équipe ; ils se sont situés à peu près en même temps que ceux de ses ex-coéquipiers de l'équipe Festina, tels Alex Zülle ou Armin Meier.

Après sa carrière, Dufaux reste présent dans le milieu du sport. Il travaille ainsi pour une marque de textile destinée aux cyclistes et aux skieurs[3], Craft, s'occupant du domaine commercial de la marque en France[1]. En parallèle, il organise une compétition internationale de cyclo-cross[1],[4]. Il intervient également à partir de 2018 comme directeur sportif chez Akros-Thömus[5]. Il devient directeur sportif de la formation Cogeas Cycling Team à partir de 2021. Cette formation de niveau élite nationale (quatrième division du cyclisme international) encadre des coureurs espoirs, tout particulièrement suisses francophones[6],[7]. Son fils Loïs fait partie de cette équipe[8]. Le calendrier de courses est d'abord basé sur le territoire suisse en espérant des invitations sur des courses dans des pays voisins[6]. Dufaux annonce que cette structure doit fonctionner au minimum sur quatre saisons[6].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Coureur amateurModifier

Coureur professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

11 participations[9]

  • 1992 : abandon (13e étape).
  • 1994 : 35e du classement général.
  • 1995 : 19e du classement général.
  • 1996 : 4e du classement général, vainqueur de la 17e étape.
  • 1997 : 9e du classement général.
  • 1998 : exclu à la 7e étape avec l'ensemble des coureurs de l'équipe Festina.
  • 1999 : 4e du classement général.
  • 2000 : abandon (13e étape).
  • 2002 : abandon (16e étape).
  • 2003 : 21e du classement général.
  • 2004 : 67e du classement général.

Tour d'EspagneModifier

6 participations[10]

  • 1993 : 37e du classement général.
  • 1996 : 2e du classement général, vainqueur de la 19e étape.
  • 1997 : 3e du classement général,   maillot or pendant 2 jours.
  • 1998 : abandon (10e étape).
  • 1999 : abandon (4e étape).
  • 2000 : non-partant (14e étape).

Tour d'ItalieModifier

2 participations

  • 1995 : 43e du classement général.
  • 2001 : 40e du classement général.

Classements mondiauxModifier

Année 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
Classement UCI[note 1],[11] 70e[12] 50e[13] 31e[14] 28e[15] 27e[16] 19e[17] 17e[18] 24e[19] 41e[20] 31e[21] 166e[22] 45e[23] 53e[24] 649e[25]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le classement noté est celui de fin d'année.

RéférencesModifier

  1. a b c et d Mathilde Duriez, « Que sont-ils devenus : Laurent Dufaux », sur velo101.com, (consulté le ).
  2. « Les confessions de Laurent Dufaux », sur www.humanite.fr (consulté le ).
  3. Pierre Carrey et Ramsès Kefi, « Affaire Festina : que sont-ils devenus ? », sur liberation.fr, Libération, (consulté le ).
  4. Stéphane Combe, « Laurent Dufaux: «Le cyclo-cross ne doit pas être l'ennemi du VTT» », sur lematin.ch, Le Matin, (consulté le ).
  5. Vélo Magazine du 3 mai 2019.
  6. a b et c Mathieu Aeschmann, « La Suisse romande tient son équipe cycliste élite », sur tdg.ch, Tribune de Genève, .
  7. Sylvain Bolt St-Imier, « Une équipe romande tournée vers l'avenir », sur tdg.ch, Tribune de Genève, .
  8. Nicolas Gauthier, « Route - La Cogeas Cycling Team avec Laurent Dufaux aux commandes ! », sur cyclismactu.net, .
  9. « Les coureurs en vue », sur www.ledicodutour.com (consulté le )
  10. (es) « Corredores Dufaux Laurent », sur lavuelta.com (consulté le )
  11. « 2005 UCI Road Rankings », UCI (consulté le )
  12. « Classement FICP 1991 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  13. « Classement FICP 1992 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  14. « Classement UCI 1993 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  15. « Classement UCI 1994 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  16. « Classement UCI 1995 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  17. « Classement UCI 1996 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  18. « Classement UCI 1997 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  19. « Classement UCI 1998 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  20. « Classement UCI 1999 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  21. « Classement UCI 2000 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  22. (en) « Rankings / Classements: - 15.11.2001 - Men Hommes », UCI (consulté le )
  23. « Classement UCI 2002 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  24. « Classement UCI 2003 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  25. « Classement Individuel au 31.12.2004 » [PDF], UCI (consulté le )

Liens externesModifier