Ouvrir le menu principal

Tour Down Under 2013

Tour Down Under 2013
Généralités
Course
15e Tour Down Under
Compétition
Étapes
6
Date
Distance
758,5 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
20Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
132
Coureurs à l'arrivée
127
Vitesse moyenne
41,054 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La 15e édition du Tour Down Under a eu lieu du 22 au . C'est la 1re épreuve de l'UCI World Tour 2013.

Cette édition est remportée par le Néerlandais Tom-Jelte Slagter (Blanco), vainqueur de la 3e étape et auteur de plusieurs top 5. L'Espagnol Javier Moreno (Movistar) termine deuxième juste devant le vainqueur de la 2e étape le Britannique Geraint Thomas (Sky).

Les trois premiers de ce Tour Down Under s'empare également des classements annexes individuels : Slagter termine meilleur jeune (moins de 25 ans), Thomas meilleur sprinteur et remporte le prix du coureur le plus combatif alors que Moreno s'adjuge le classement de la montagne. L'équipe luxembourgeoise RadioShack-Leopard gagne le classement par équipes pour la deuxième année consécutive.

PrésentationModifier

En préambule de ce Tour Down Under 2013, se déroule le Down Under Classic (Cancer Council Helpline Classic), un critérium de 51 km dans les rues d'Adélaïde, le 20 janvier. Le parcours est constitué d'une boucle de 1,7 km, complètement plate, autour de Rymill Park, parcourue 30 fois par les coureurs. C'est l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol) qui s'impose devant l'Australien Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) et son coéquipier, le Néo-Zélandais Gregory Henderson[1].

ParcoursModifier

Le parcours est dévoilé le , il est constitué de six étapes, du 22 au 27 janvier. La 2e étape propose une bosse à une dizaine de kilomètres de l'arrivée et la 3e étape l'arrivée désormais classique à Stirling. L'arrivée de la 5e étape sera jugée, comme l'an dernier, en haut du Willunga Hill, juge de paix traditionnel de la course[2],[3].

ÉquipesModifier

Le Tour Down Under étant une course avec le label UCI World Tour, toutes les ProTeams sont invitées automatiquement et doivent envoyer une équipe. 19 équipes participent à ce Tour Down Under - 18 ProTeams et 1 équipe nationale australienne :

UCI ProTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale   France ALM
Argos-Shimano   Pays-Bas ARG
Astana   Kazakhstan AST
Blanco   Pays-Bas BLA
BMC Racing   États-Unis BMC
Cannondale   Italie CAN
Euskaltel Euskadi   Espagne EUS
FDJ   France FDJ
Garmin-Sharp   États-Unis GRS
Lampre-Merida   Italie LAM
Lotto-Belisol   Belgique LTB
Movistar   Espagne MOV
Omega Pharma-Quick Step   Belgique OPQ
Orica-GreenEDGE   Australie OGE
RadioShack-Leopard   Luxembourg RLT
Saxo-Tinkoff   Danemark TST
Sky   Royaume-Uni SKY
Vacansoleil-DCM   Pays-Bas VCD
Équipe invitée
Nom de l'équipe Pays Code
UniSA-Australia   Australie AUS

FavorisModifier

L'Australien Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE) est vu comme le favori à sa succession[4].

Du côté des sprinteurs, l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol) est l'homme fort attendu. L'Australien Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) peut également tirer son épingle du jeu, tout comme le Français Arnaud Démare (FDJ), un autre Allemand Marcel Kittel (Argos-Shimano), l'Italien Andrea Guardini (Astana) ou encore le Norvégien Edvald Boasson Hagen et l'Australien Christopher Sutton tous les deux membres de l'équipe Sky[5].

ÉtapesModifier

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

Dès le début de l'étape, les Australiens Jordan Kerby (UniSA-Australia) et Lachlan Morton (Garmin Sharp) s'échappent en compagnie du Danois Christopher Juul Jensen (Saxo-Tinkoff). Le trio ne parvient pas à prendre le large, alors Kerby part en solitaire, et au kilomètre 10 Juul Jensen et Morton sont repris. Kerby augmente vite son avance, jusqu'à min au kilomètre 21. Mais le peloton va ensuite enclencher la poursuite, et l'écart n'est plus que de 50 s à 40 km de l'arrivée.

Le Français Jérôme Pineau (Omega Pharma-Quick Step) attaque à 36 km de l'arrivée, puis rejoint et dépose Kerby. Il est cependant repris à 17 km du but. Malgré les attaques de l'Espagnol José Joaquín Rojas (Movistar) à 8 km de la ligne et d'un autre Français Blel Kadri (AG2R La Mondiale) dans le final, l'étape se termine par un sprint massif. L'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol) s'impose, en devançant le Français Arnaud Démare (FDJ) et l'Australien Mark Renshaw (Blanco).

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   André Greipel Lotto-Belisol en 3 h 35 min 24 s
2   Arnaud Démare FDJ + m.t
3   Mark Renshaw Blanco m.t
4   Simone Ponzi Astana m.t
5   Steele Von Hoff Garmin-Sharp m.t
6   Roberto Ferrari Lampre-Merida m.t
7   Daniele Pietropolli Lampre-Merida m.t
8   Edvald Boasson Hagen Sky m.t
9   José Joaquín Rojas Movistar m.t
10   Zakkari Dempster UniSA-Australia m.t
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   André Greipel    Lotto-Belisol en 3 h 35 min 14 s
2   Arnaud Démare   FDJ + 4 s
3   Mark Renshaw Blanco 6 s
4   Simon Gerrans Orica-GreenEDGE 7 s
5   Philippe Gilbert BMC Racing 7 s
6   Jérôme Pineau Omega Pharma-Quick Step 8 s
7   Thomas De Gendt Vacansoleil-DCM 8 s
8   Simone Ponzi Astana 9 s
9   José Joaquín Rojas Movistar 9 s
10   Steele Von Hoff Garmin-Sharp 10 s

2e étapeModifier

L'Australien Calvin Watson (UniSA-Australia) s'échappe, suivi par son compatriote William Clarke (Argos-Shimano), du Français Guillaume Bonnafond (AG2R La Mondiale) et du Danois Christopher Juul Jensen (Saxo-Tinkoff). Les échappés parviennent à prendre jusqu'à min 20 s, au kilomètre 20. Les coureurs de l'équipe Sky vont contrôler l'écart, puis les Lotto-Belisol et les Blanco enclenchent la poursuite. Bonnafond lâche prise à 20 km de l'arrivée et est repris par le peloton, ses compagnons de fuite subissant le même sort peu de temps après.

À 16 km du but, une chute intervient dans le peloton. Dans la dernière côte du jour, le Montacute (2,9 km à 9 %), le Costaricien Andrey Amador (Movistar) et l'Australien Matthew Lloyd (Lampre-Merida) attaquent, contré par le Britannique Geraint Thomas (Sky). Celui-ci est rejoint dans la descente par l'Espagnol Javier Moreno (Movistar), le Belge Ben Hermans et le Néo-Zélandais George Bennett (RadioShack-Leopard). Dans la descente, à 9 km de l'arrivée, une nouvelle chute a lieu : le Belge Philippe Gilbert (BMC Racing), sans gravité, l'Italien Giovanni Visconti (Movistar), touché aux côtes, et le Français Arnaud Courteille (FDJ), qui abandonne, entre autres, vont à terre. Thomas lance le sprint à 400 m de la ligne, et s'impose devant Moreno et Hermans, Bennett étant distancé et terminant au sein d'un groupe de 12 coureurs, à s du vainqueur. 7 coureurs, dont l'Espagnol José Joaquín Rojas (Movistar) et le Danois Chris Anker Sørensen (Saxo Bank-Tinkoff), pointent à 21 s, l'Italien Ivan Santaromita (BMC Racing) à 24 s et l'Australien Christopher Sutton (Sky), le Français Thierry Hupond (Argos-Shimano) et un autre Italien Manuele Boaro (Saxo-Tinkoff) à 40 s, tandis que le reste de la course finit avec au moins min 9 s de retard.

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Geraint Thomas Sky en 2 h 44 min 18 s
2   Javier Moreno Movistar + 1 s
3   Ben Hermans RadioShack-Leopard 1 s
4   Tom-Jelte Slagter Blanco 4 s
5   Tim Wellens Lotto-Belisol 4 s
6   Daniele Pietropolli Lampre-Merida 4 s
7   Jack Bauer Garmin-Sharp 4 s
8   Wilco Kelderman Blanco 4 s
9   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 4 s
10   George Bennett RadioShack-Leopard 4 s
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Geraint Thomas    Sky en 6 h 19 min 32 s
2   Javier Moreno Movistar + 5 s
3   Ben Hermans RadioShack-Leopard 7 s
4   Daniele Pietropolli   Lampre-Merida 14 s
5   Tom-Jelte Slagter   Blanco 14 s
6   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 14 s
7   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi 14 s
8   Tim Wellens Lotto-Belisol 14 s
9   Jack Bauer Garmin-Sharp 14 s
10   Tiago Machado RadioShack-Leopard 14 s

3e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Tom-Jelte Slagter   Blanco en 3 h 36 min 46 s
2   Matthew Goss Orica-GreenEDGE + m.t
3   Philippe Gilbert BMC Racing m.t
4   Geraint Thomas    Sky m.t
5   Giovanni Visconti Movistar m.t
6   Javier Moreno Movistar m.t
7   Simone Ponzi Astana m.t
8   Daniele Pietropolli   Lampre-Merida m.t
9   Ivan Santaromita BMC Racing m.t
10   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi m.t
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Geraint Thomas     Sky en 9 h 56 min 17 s
2   Tom-Jelte Slagter   Blanco + 5 s
3   Javier Moreno Movistar 6 s
4   Ben Hermans RadioShack-Leopard 8 s
5   Daniele Pietropolli Lampre-Merida 15 s
6   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 15 s
7   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi 15 s
8   George Bennett RadioShack-Leopard 15 s
9   Jack Bauer Garmin-Sharp 15 s
10   Wilco Kelderman Blanco 15 s

4e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   André Greipel Lotto-Belisol en 3 h 02 min 52 s
2   Roberto Ferrari Lampre-Merida + m.t
3   Jonathan Cantwell Saxo-Tinkoff m.t
4   Andrew Fenn Omega Pharma-Quick Step m.t
5   Barry Markus Vacansoleil-DCM m.t
6   Marcel Kittel Argos-Shimano m.t
7   Mark Renshaw Blanco m.t
8   Kenny van Hummel Vacansoleil-DCM m.t
9   Arnaud Démare FDJ m.t
10   Klaas Lodewyck BMC Racing m.t
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Geraint Thomas   Sky en 12 h 59 min 09 s
2   Tom-Jelte Slagter   Blanco + 5 s
3   Javier Moreno Movistar 6 s
4   Ben Hermans RadioShack-Leopard 8 s
5   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi 15 s
6   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 15 s
7   Jack Bauer Garmin-Sharp 15 s
8   Tiago Machado RadioShack-Leopard 15 s
9   Adam Hansen Lotto-Belisol 15 s
10   George Bennett RadioShack-Leopard 15 s

5e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Simon Gerrans Orica-GreenEDGE en 3 h 36 min 25 s
2   Tom-Jelte Slagter   Blanco + 0 s
3   Javier Moreno Movistar 10 s
4   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 12 s
5   Tiago Machado RadioShack-Leopard 13 s
6   Wilco Kelderman Blanco 16 s
7   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi 16 s
8   Rafael Valls Vacansoleil-DCM 16 s
9   Daniele Pietropolli Lampre-Merida 16 s
10   Ben Hermans RadioShack-Leopard 16 s
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Tom-Jelte Slagter     Blanco en 16 h 35 min 33 s
2   Javier Moreno   Movistar + 13 s
3   Ben Hermans RadioShack-Leopard 25 s
4   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 28 s
5   Geraint Thomas Sky 29 s
6   Tiago Machado RadioShack-Leopard 29 s
7   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi 32 s
8   Daniele Pietropolli Lampre-Merida 32 s
9   Wilco Kelderman Blanco 32 s
10   Jussi Veikkanen FDJ 37 s

6e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   André Greipel Lotto-Belisol en 1 h 52 min 59 s
2   Mark Renshaw Blanco + m.t
3   Edvald Boasson Hagen Sky m.t
4   Matthew Goss Orica-GreenEDGE m.t
5   Tyler Farrar Garmin-Sharp m.t
6   Geraint Thomas Sky m.t
7   Klaas Lodewyck BMC Racing m.t
8   Barry Markus Vacansoleil-DCM m.t
9   Yauheni Hutarovich AG2R La Mondiale m.t
10   Kenny van Hummel Vacansoleil-DCM m.t
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Tom-Jelte Slagter    Blanco en 18 h 28 min 32 s
2   Javier Moreno   Movistar + 17 s
3   Geraint Thomas    Sky 25 s
4   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi 32 s
5   Ben Hermans RadioShack-Leopard 34 s
6   Wilco Kelderman Blanco 34 s
7   Gorka Izagirre Euskaltel Euskadi 36 s
8   Daniele Pietropolli Lampre-Merida 36 s
9   Tiago Machado RadioShack-Leopard 38 s
10   Jussi Veikkanen FDJ 41 s

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Tom-Jelte Slagter      Pays-Bas Blanco en 18 h 28 min 32 s
2 Javier Moreno     Espagne Movistar + 17 s
3 Geraint Thomas      Royaume-Uni Sky 25 s
4 Ion Izagirre   Espagne Euskaltel Euskadi 32 s
5 Ben Hermans   Belgique RadioShack-Leopard 34 s
6 Wilco Kelderman   Pays-Bas Blanco 34 s
7 Gorka Izagirre   Espagne Euskaltel Euskadi 36 s
8 Daniele Pietropolli   Italie Lampre-Merida 36 s
9 Tiago Machado   Portugal RadioShack-Leopard 38 s
10 Jussi Veikkanen   Finlande FDJ 41 s

Classements annexesModifier

Classement des sprintsModifier

Cycliste Équipe Points
1   Geraint Thomas    Sky 46
2   André Greipel Lotto-Belisol 45
3   Tom-Jelte Slagter    Blanco 41

Classement de la montagneModifier

Cycliste Équipe Points
1   Javier Moreno   Movistar 22
2   Jack Bobridge Blanco 20
3   Geraint Thomas    Sky 16

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Équipe Temps
1   Tom-Jelte Slagter    Blanco en 18 h 28 min 32 s
2   Ion Izagirre Euskaltel Euskadi + 32 s
3   Wilco Kelderman Blanco 34 s

Classement par équipesModifier

Équipe Pays Temps
1 RadioShack-Leopard   Luxembourg en 55 h 27 min 54 s
2 Movistar   Espagne + 1 min 09 s
3 Lotto-Belisol   Belgique 4 min 00 s

UCI World TourModifier

Ce Tour Down Under attribue des points pour l'UCI World Tour 2013, seulement aux coureurs des équipes ayant un label ProTeam.

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 100 80 70 60 50 40 30 20 10 4
Par étape 6 4 2 1 1
Classement individuel
# Coureur Équipe Points
1   Tom-Jelte Slagter   Blanco 111
2   Javier Moreno   Movistar 86
3   Geraint Thomas   Sky 77
4   Ion Izagirre   Euskaltel Euskadi 61
5   Ben Hermans   RadioShack-Leopard 52
6   Wilco Kelderman   Blanco 40
7   Gorka Izagirre   Euskaltel Euskadi 30
7   Daniele Pietropolli   Lampre-Merida 20
8   André Greipel   Lotto-Belisol 18
9   Tiago Machado   RadioShack-Leopard 11
10   Simon Gerrans   Orica-GreenEDGE 6
  Mark Renshaw   Blanco 6

Évolution des classementsModifier

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour Down Under Pos Position finale au classement général
      Indique le vainqueur du classement général       Indique le vainqueur du classement de la montagne
      Indique le vainqueur du classement des sprints       Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
      Indique le coureur le plus combatif       Indique un maillot de champion national ou mondial,
suivi de sa spécialité
# Indique la meilleure équipe NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le maillot noir
(coureurs nés après le 1er janvier 1988)
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
1   Simon Gerrans (AUS) 24e
2   Luke Durbridge (AUS)   (Route) 83e
3   Daryl Impey (RSA) NP-5
4   Matthew Goss (AUS) 62e
5   Simon Clarke (AUS) 51e
6   Jens Mouris (NED) 87e
7   Stuart O'Grady (AUS) 70e
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
11   Philippe Gilbert (BEL)   (Route) 34e
12   Ivan Santaromita (ITA) 17e
13   Martin Kohler (SUI)   (Route) 115e
14   Klaas Lodewyck (BEL) 90e
15   Amaël Moinard (FRA) 44e
16   Steve Morabito (SUI) 50e
17   Danilo Wyss (SUI) 53e
Lotto-Belisol
LTB
Num Coureur Pos
21   André Greipel (GER) 60e
22   Adam Hansen (AUS) 16e
23   Olivier Kaisen (BEL) 126e
24   Gregory Henderson (NZL) 31e
25   Jürgen Roelandts (BEL) 49e
26   Marcel Sieberg (GER) 105e
27   Tim Wellens (BEL)* 69e
Sky
SKY
Num Coureur Pos
31   Edvald Boasson Hagen (NOR)   (Route) 33e
32   Bernhard Eisel (AUT) 124e
33   Luke Rowe (GBR)* 116e
34   Mathew Hayman (AUS) 43e
35   Ian Stannard (GBR)   (Route) 68e
36   Christopher Sutton (AUS) 55e
37   Geraint Thomas (GBR)    3e
RadioShack-Leopard #
RLT
Num Coureur Pos
41   Andy Schleck (LUX) AB-6
42   George Bennett (NZL)* 15e
43   Laurent Didier (LUX)   (Route) 82e
44   Ben Hermans (BEL) 5e
45   Tiago Machado (POR) 9e
46   Jesse Sergent (NZL) 71e
47   Jens Voigt (GER) 66e
Garmin-Sharp
GRS
Num Coureur Pos
51   Tyler Farrar (USA) 102e
52   Nathan Haas (AUS)* AB-4
53   Jack Bauer (NZL) 11e
54   Lachlan Morton (AUS)* 32e
55   Robert Hunter (RSA)   (Route) 25e
56   Rohan Dennis (AUS)* NP-1
57   Steele Von Hoff (AUS) 52e
Saxo-Tinkoff
TST
Num Coureur Pos
61   Chris Anker Sørensen (DEN) 21e
62   Takashi Miyazawa (JPN) 96e
63   Jay McCarthy (AUS)* 56e
64   Christopher Juul Jensen (DEN)* 100e
65   Manuele Boaro (ITA) 109e
66   Jonathan Cantwell (AUS) 47e
67   Timothy Duggan (USA)   (Route) AB-3
Blanco
BLA
Num Coureur Pos
71   Jack Bobridge (AUS)* 91e
72   Graeme Brown (AUS) 114e
73   Wilco Kelderman (NED)* 6e
74   Mark Renshaw (AUS) 85e
75   Tom-Jelte Slagter (NED)*    1er
76   David Tanner (AUS) 39e
77   Maarten Tjallingii (NED) 107e
Astana
AST
Num Coureur Pos
81   Andrea Guardini (ITA)* 108e
82   Maxim Iglinskiy (KAZ) 61e
83   Valerio Agnoli (ITA) 58e
84   Andrey Kashechkin (KAZ) 19e
85   Simone Ponzi (ITA) 29e
86   Enrico Gasparotto (ITA) 92e
87   Jacopo Guarnieri (ITA) 127e
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
91   José Joaquín Rojas (ESP) 14e
92   Andrey Amador (CRC) 36e
93   Eros Capecchi (ITA) 80e
94   José Iván Gutiérrez (ESP) 65e
95   José Herrada (ESP) 72e
96   Javier Moreno (ESP)   2e
97   Giovanni Visconti (ITA) 30e
Vacansoleil-DCM
VCD
Num Coureur Pos
101   Thomas De Gendt (BEL) 78e
102   Willem Wauters (BEL)* 81e
103   Tomasz Marczyński (POL) 125e
104   Barry Markus (NED)* 119e
105   Boy van Poppel (NED) 121e
106   Rafael Valls (ESP) 12e
107   Kenny van Hummel (NED) 120e
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
111   Yauheni Hutarovich (BLR)   (Route) 76e
112   Mikaël Cherel (FRA) 18e
113   Davide Appollonio (ITA)* 106e
114   Gediminas Bagdonas (LTU)   (Route) 118e
115   Guillaume Bonnafond (FRA) 28e
116   Julian Kern (GER)* 113e
117   Blel Kadri (FRA) 99e
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
121   Matthew Lloyd (AUS) 84e
122   Davide Cimolai (ITA)* 79e
123   Elia Favilli (ITA)* 45e
124   Roberto Ferrari (ITA) 123e
125   Manuele Mori (ITA) 48e
126   Daniele Pietropolli (ITA) 8e
127   Simone Stortoni (ITA) 57e
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
131   William Bonnet (FRA) 86e
132   Jussi Veikkanen (FIN) 10e
133   Arnaud Courteille (FRA)* AB-2
134   Mickaël Delage (FRA) 42e
135   Arnaud Démare (FRA)* 37e
136   Kenny Elissonde (FRA)* 13e
137   Laurent Mangel (FRA) 101e
Omega Pharma-Quick Step
OPQ
Num Coureur Pos
141   Andrew Fenn (GBR)* 95e
142   Bert Grabsch (GER) 46e
143   Serge Pauwels (BEL) 20e
144   Jérôme Pineau (FRA) 40e
145   František Raboň (CZE) 110e
146   Gert Steegmans (BEL) 67e
147   Peter Velits (SVK) 22e
Euskaltel Euskadi
EUS
Num Coureur Pos
151   Gorka Izagirre (ESP) 7e
152   Jon Aberasturi (ESP)* 103e
153   Juan José Oroz (ESP) 38e
154   Mikel Astarloza (ESP) 122e
155   Garikoitz Bravo (ESP)* 54e
156   Ion Izagirre (ESP)* 4e
157   Juan José Lobato (ESP) 104e
Argos-Shimano
ARG
Num Coureur Pos
161   Marcel Kittel (GER) 112e
162   Jonas Ahlstrand (SWE)* 117e
163   William Clarke (AUS) 89e
164   Koen de Kort (NED) 75e
165   Yann Huguet (FRA) 73e
166   Thierry Hupond (FRA) 77e
167   Albert Timmer (NED) 88e
Cannondale
CAN
Num Coureur Pos
171   Stefano Agostini (ITA)* 41e
172   Cristiano Salerno (ITA) 27e
173   Cameron Wurf (AUS) 63e
174   Federico Canuti (ITA) 59e
175   Alan Marangoni (ITA) 98e
176   Juraj Sagan (SVK) 111e
177   Brian Vandborg (DEN) 64e
UniSA-Australia
AUS
Num Coureur Pos
181   Adam Phelan (AUS)* 22e
182   Zakkari Dempster (AUS) 26e
183   Anthony Giacoppo (AUS) 94e
184   Damien Howson (AUS)* 74e
185   Jordan Kerby (AUS)* 93e
186   Bernard Sulzberger (AUS) 35e
187   Calvin Watson (AUS)* 97e

Notes et référencesModifier

  1. « Greipel déjà les bras levés », sur velochrono.fr,
  2. « Le tracé 2013 déjà dévoilé », sur cyclismactu.fr,
  3. « Le parcours du Tour Down Under », sur velochrono.fr,
  4. « Velochrono vous répond », sur velochrono.fr,
  5. « Velochrono vous répond », sur velochrono.fr,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :