Ouvrir le menu principal

Owain Doull

coureur cycliste britannique
Owain Doull
2015 UEC Track Elite European Championships 125.JPG
Owain Doull (2015)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
CardiffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Distinction
Équipes UCI
2014An Post-ChainReaction
2015-2016Wiggins
08.2016-12.2016Sky (stagiaire)
01.2017-04.2019Sky
05.2019-Ineos
Principales victoires
Championnats et Jeux olympiques
Médaille d'or, Jeux olympiques Champion olympique de poursuite par équipes (2016)
European champion jersey 2016.svg Champion d'Europe de poursuite par équipes (2013, 2014 et 2015)
MaillotReinoUnido.PNG Champion de Grande-Bretagne de poursuite (2012)

Owain Doull, né le à Cardiff, est un coureur cycliste gallois, membre de l'équipe Ineos. Il est notamment champion olympique de poursuite par équipes en 2016, champion d'Europe de poursuite par équipes en 2013, 2014 et 2015.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et carrière sur pisteModifier

Après avoir pratiqué d'autres sports, Owain Doull commence le cyclisme en 2005, au Maindy Flyers Cycling Club[1]. En 2007, il rejoint le Cardiff Ajax Cycling Club et intègre le British Cycling Olympic Talent Programme[1], programme de détection de coureurs de 13 à 16 ans de la fédération britannique[2]. Dans ce cadre, il court avec la Talent Team[1].

En 2010, il est intégré à l'Olympic Development Programme, autre programme de formation de la fédération britannique visant les coureurs de 16 à 18 ans. Évoluant en catégorie juniors, il rejoint l'équipe Hargroves Cycles, basée à Southampton. Il est cette année-là médaillé d'argent de la poursuite par équipes aux championnats du monde juniors à Montichiari, en battant avec ses coéquipiers le record de Grande-Bretagne de sa catégorie d'âge. Il est en outre champion de Grande-Bretagne de la course aux points, vice-champion de Grande-Bretagne et champion du pays de Galles sur route.

Dans la même catégorie en 2011, il obtient trois médailles lors des championnats d'Europe sur piste à Anadia au Portugal : l'or en poursuite par équipes, l'argent en poursuite individuelle et le bronze en omnium. Aux Jeux du Commonwealth de la jeunesse, où il représente le pays de Galles, il est deuxième de la course en ligne sur route et quatrième du contre-la-montre. Il conserve son titre de champion national de la course aux points juniors, et y ajoute celui de l'américaine. Il participe avec l'équipe de Grande-Bretagne aux épreuves juniors des championnats du monde sur route à Copenhague[1].

En 2012, Owain Doull devient champion de Grande-Bretagne de poursuite individuelle et par équipes. Il participe à sa première manche de Coupe du monde de cyclisme sur piste, à Pékin. En octobre, il rejoint l'Olympic Academy Programme des moins de 23 ans, à Manchester.

 
Owain Doull lors du départ du Grand Prix Pino Cerami 2015 à Saint-Ghislain.

En février 2013, il dispute ses premiers championnats du monde sur piste élites à Minsk. Il y obtient la cinquième place du scratch et la onzième de l'américaine, avec Simon Yates[3]. Durant l'année, il court avec l'équipe de Grande-Bretagne espoirs sur route. Il dispute notamment des manches de la Coupe des Nations, dont le Tour de l'Avenir, le Tour de Grande-Bretagne, l'An Post Rás dont il gagne le classement par points[4], le championnats du monde sur route des moins de 23 ans. De retour sur piste, il est médaillé d'or de la poursuite par équipes élites aux championnats d'Europe, en octobre, avec Andrew Tennant et les champions du monde et olympiques Steven Burke et Edward Clancy.

Il est recruté par l'équipe continentale An Post-ChainReaction pour la saison 2014[4] et remporte le Triptyque des Monts et Châteaux au premier semestre avant d'obtenir une nouvelle médaille d'or en poursuite par équipes lors des Championnats d'Europe de cyclisme sur piste organisés à Baie-Mahault en Guadeloupe.

Owain Doull annonce avoir signé un contrat en faveur de l'équipe continentale professionnelle française Europcar pour l'année 2015 avant de se rétracter[5] et de signer dans la nouvelle formation Wiggins. Fin 2015 il gagne le titre de champion d'Europe de poursuite par équipes associé à Bradley Wiggins, Jonathan Dibben et Andrew Tennant.

Il décroche à l'été 2016 aux Jeux olympiques de Rio, le titre olympique en poursuite par équipes, avec un nouveau record du monde en 3 min 50 s 265. Le record est battu deux ans plus tard par les Australiens aux Jeux du Commonwealth 2018 en 3 min 49 s 804.

Arrivée chez SkyModifier

Au mois d'août 2016, après les Jeux olympiques, il signe un contrat avec la formation Sky et décide de se concentrer sur le cyclisme sur route[6].

En 2017, il est nommé membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE) lors des honneurs du nouvel an pour services rendus au cyclisme[7]. La même année, il termine septième du Tour du Poitou-Charentes[8], remporte avec son équipe le classement général du Hammer Sportzone Limburg et remporte le bronze au championnat du monde du contre-la-montre par équipes.

L'année suivante, il est troisième du championnat de Grande-Bretagne sur route. En janvier 2019, il obtient plusieurs résultats, dont une victoire sur la troisième étape du Herald Sun Tour et une neuvième place sur la Cadel Evans Great Ocean Road Race.

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

Championnats d'EuropeModifier

Édition / Épreuve Poursuite individuelle Poursuite par équipes Omnium
Anadia 2011 (juniors)   Argent   Or (avec Jonathan Dibben, Joshua Papworth et Samuel Lowe)   Bronze
Apeldoorn 2013   Or (avec Steven Burke, Edward Clancy et Andrew Tennant)
Baie-Mahault 2014   Or (avec Edward Clancy, Jonathan Dibben et Andrew Tennant)
Granges 2015   Or (avec Bradley Wiggins, Jonathan Dibben, Andrew Tennant, Steven Burke et Matthew Gibson)

Championnats nationauxModifier

RecordsModifier

Owain Doull forme avec Steven Burke, Bradley Wiggins et Edward Clancy l'équipe britannique qui bat deux fois le record du monde de poursuite par équipes sur 4 km lors des Jeux olympiques de 2016 à Rio, en min 50 s 570 au premier tour, puis min 50 s 265 en finale. Le record du monde et olympique est jusqu'alors détenue par l'équipe britannique des Jeux de 2012, composée de Edward Clancy, Peter Kennaugh, Steven Burke et Geraint Thomas.

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « About Me... », sur owaindoull.wix.com (consulté le 7 décembre 2013)
  2. (en) « Olympic Talent Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 7 décembre 2013)
  3. (en) « Owain Doull », sur britishcycling.org.uk (consulté le 7 décembre 2013)
  4. a et b (en) « Interview: Rising Welsh star Owain Doull aiming high on both track and road », sur roadcyclinguk.com, (consulté le 7 décembre 2013)
  5. « Transfert : Doull n’ira pas chez Europcar », sur velo-club.net (consulté le 3 décembre 2014)
  6. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 18 août 2016)
  7. "No. 61803". The London Gazette (Supplement). 31 December 2016. p. N17.
  8. Frédéric Gachet, « Tour du Poitou-Charentes - Et. 5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 26 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :