Ouvrir le menu principal

2e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
2e étape du Tour de France 2019 Cycling (track) pictogram.svg
Heroes de las pistes tour de Francia 2019en Bruselas (48234750712).jpg
Généralités
Course2e étape, Tour de France 2019
TypeTeam Time Trial Stage.svg Contre-la-montre par équipes
Date7 juillet 2019
Distance27,6 km
Lieu de départVille de Bruxelles
Lieu d'arrivéeVille de Bruxelles
PaysBEL Belgique
Vitesse moyenne57,202 km/h
Résultats de l’étape
1reNED Jumbo-Visma28 min 57 s
(57,202 km/h)
2eGBR Ineos+ 20 s
(56,551 km/h)
3eBEL Deceuninck-Quick-Step+ 21 s
(56,519 km/h)
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderNED Mike Teunissen4 h 51 min 34 s
(Jumbo-Visma)
2eBEL Wout Van Aert+ 10 s
3eNED Steven Kruijswijk+ 10 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsNED Mike Teunissen
(Jumbo-Visma)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Greg Van Avermaet
(CCC)
Jersey white.svgJeuneBEL Wout Van Aert
(Jumbo-Visma)
Jersey yellow number.svgÉquipeNED Jumbo-Visma
1re étape3e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 2e étape du Tour de France 2019 se déroule le dimanche à Bruxelles, sur une distance de 27,6 kilomètres, sous forme d'un contre-la-montre par équipes.

ParcoursModifier

Cette deuxième étape consiste en un contre-la-montre par équipes se déroulant entièrement en région bruxelloise. Le départ a lieu place des Palais devant le Palais royal, et le parcours se termine au pied de l'Atomium après un circuit passant par Woluwé-Saint-PierreEddy Merckx (que ce Tour met à l'honneur à l'occasion du cinquantième anniversaire du premier de ses 111 maillots jaunes et du premier de ses cinq Tours remportés) a vécu toute son enfance.

Le circuit commence par une longue descente à peu près rectiligne (rue de la Loi, tunnel du Cinquantenaire, avenue de Tervueren) jusqu'au parc de Woluwe et au musée du Tram devant lequel un virage à droite est suivi d'un long plat (boulevard du Souverain) puis d'une montée non répertoriée menant à l'avenue Franklin Roosevelt. Après un passage par le bois de la Cambre, ce sont à nouveau les grands boulevards, en croisant (mais cette fois en surface) la première partie de l'itinéraire au rond-point Montgomery.

Il y a deux points de chronométrage intermédiaires, au bois de la Cambre et au niveau du boulevard Léopold III[1].

Déroulement de la courseModifier

Comme c'est l'usage, les équipes partent à intervalles réguliers dans l'ordre inverse de leur position au classement général. C'est donc l'équipe Ineos, équipe favorite de ce Tour mais la moins bien classée à l'issue de la première étape, qui prend le départ en premier. Parmi les autres équipes, nombreuses sont celles qui parviendront presque à l'égaler (quatre autres équipes à moins de 10 secondes, cinq de plus à moins de 21 secondes), mais seule l'équipe Jumbo-Visma, partie en dernier, réussira à la détrôner, lui prenant non moins de 20 secondes au classement.

À l'issue de cette étape, tous les maillots distinctifs sont sur les épaules des Jumbo-Visma, à l'exception du maillot à pois dont on savait à l'avance que Greg Van Avermaet (CCC) ne risquait pas de le perdre[2].

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Jumbo-Visma     Pays-Bas en 28 min 57 s
2e Ineos   Royaume-Uni + 20 s
3e Deceuninck-Quick Step   Belgique + 21 s
4e Sunweb   Allemagne + 26 s
5e Katusha-Alpecin   Suisse + 26 s
6e EF Education First   États-Unis + 28 s
7e CCC   Pologne + 31 s
8e Groupama-FDJ   France + 32 s
9e Bahrain-Merida   Bahreïn + 36 s
10e Astana   Kazakhstan + 41 s

Classements aux points intermédiairesModifier

Classement intermédiaire no1
Bois de la Cambre (km 13,2)
  Équipe Pays Temps
1re Jumbo-Visma     Pays-Bas en 13 min 45 s
2e Katusha-Alpecin   Suisse + 11 s
3e Deceuninck-Quick Step   Belgique + 12 s
4e EF Education First   États-Unis + 14 s
5e Ineos   Royaume-Uni + 14 s
6e Bahrain-Merida   Bahreïn + 16 s
7e Sunweb   Allemagne + 17 s
8e Mitchelton-Scott   Australie + 17 s
9e CCC   Pologne + 19 s
10e Groupama-FDJ   France + 22 s
Classement intermédiaire no2
Schaerbeek - Boulevard Général Wahis (km 20,1)
  Équipe Pays Temps
1re Jumbo-Visma     Pays-Bas en 20 min 55 s
2e Katusha-Alpecin   Suisse + 14 s
3e Deceuninck-Quick Step   Belgique + 16 s
4e Ineos   Royaume-Uni + 16 s
5e Groupama-FDJ   France + 23 s
6e EF Education First   États-Unis + 24 s
7e Sunweb   Allemagne + 24 s
8e Bahrain-Merida   Bahreïn + 26 s
9e CCC   Pologne + 29 s
10e Mitchelton-Scott   Australie + 32 s

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mike Teunissen       Pays-Bas Jumbo-Visma   en h 51 min 34 s
2e Wout Van Aert     Belgique Jumbo-Visma   + 10 s
3e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma   + 10 s
4e Tony Martin   Allemagne Jumbo-Visma   + 10 s
5e George Bennett   Nouvelle-Zélande Jumbo-Visma   + 10 s
6e Gianni Moscon   Italie Ineos + 30 s
7e Egan Bernal   Colombie Ineos + 30 s
8e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + 30 s
9e Dylan van Baarle   Pays-Bas Ineos + 30 s
10e Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step + 31 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Wout Van Aert     Belgique Jumbo-Visma   en h 51 min 44 s
2e Gianni Moscon   Italie Ineos + 20 s
3e Egan Bernal   Colombie Ineos + 20 s
4e Kasper Asgreen   Danemark Deceuninck-Quick Step + 21 s
5e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 21 s
6e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin + 26 s
7e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb + 26 s
8e Mads Würtz   Danemark Katusha-Alpecin + 26 s
9e Søren Kragh Andersen   Danemark Sunweb + 26 s
10e David Gaudu   France Groupama-FDJ + 32 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Greg Van Avermaet     Belgique CCC 2 points
2e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 2 pts

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Jumbo-Visma     Pays-Bas en 15 h 4 min 9 s
2e Ineos   Royaume-Uni + min 20 s
3e Deceuninck-Quick Step   Belgique + min 24 s
4e Sunweb   Allemagne + min 44 s
5e Katusha-Alpecin   Suisse + min 44 s
6e EF Education First   États-Unis + min 52 s
7e CCC   Pologne + min 4 s
8e Groupama-FDJ   France + min 8 s
9e Bahrain-Merida   Bahreïn + min 24 s
10e Mitchelton-Scott   Australie + min 44 s

Abandon(s)Modifier

Le maillot jaune historique du jourModifier

Chaque jour, un maillot jaune différent est remis au leader du classement général, avec des imprimés rendant hommage à des coureurs ou à des symboles qui ont marqué l'histoire l'épreuve, à l'occasion du centième anniversaire du maillot jaune[3].

L’Atomium déjà à l’honneur pour le premier Grand Départ de Bruxelles en 1958 est mis à l'honneur en cette deuxième étape.

RéférencesModifier

Liens externesModifier