Jean-Louis Perret

universitaire et traducteur suisse
Jean-Louis Perret
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Henniez (Suisse)
Décès
Lutry (Suisse)
Domicile Suisse
Nationalité Drapeau : Suisse helvète
Domaines Linguistique, Littérature, Histoire, Ethnologie
Institutions Université d'Helsinki
Renommé pour Traductions du Kalevala
Distinctions Prix Marcelin Guérin (1938)
Prix Kornmann (1942)

Compléments

• Décoré de l'Ordre de la Rose blanche

Jean-Louis Perret (1895-1968) est un universitaire et traducteur vaudois.

Docteur ès-lettres en poste comme lecteur de français à l'université d'Helsinki de 1927 à 1945, il a considérablement contribué à faire connaitre la Finlande dans le monde francophone, en particulier par ses traductions des classiques de la littérature de ce pays.

BiographieModifier

L’Académie française lui décerne le prix Marcelin Guérin en 1938 pour son ouvrage Portrait de la Finlande et le prix Kornmann en 1942.

TraductionsModifier

Œuvres littérairesModifier

  • Le Kalevala, épopée populaire finnoise, Elias Lönnrot, La renaissance du livre, 1927 (Traduction en prose d'après un abrégé en finnois).
  • Le Kalevala, épopée populaire finnoise, Elias Lönnrot, Stock, 1931, (Traduction intégrale en vers métriques). Réédité en 1978 dans la collection Stock+plus.[1]
  • Le Kalevala, épopée populaire finnoise, Elias Lönnrot, Champion Classiques - Honoré Champion Éditeur, Paris, 2009. Nouvelle réédition rendue possible grâce au soutien de la Fondation Jan Michalski pour l'Écriture et la Littérature, CH-1147 Montricher, Canton de Vaud, Suisse.
  • Les Sept Frères (Seitsemän veljestä), Aleksis Kivi, Stock, 1926.
  • Les Sept Frères, Aleksis Kivi, Stock, 1947 (Nouvelle édition revue et abrégée).
  • Sainte Misère (Hurskas kurjuus), Frans-Eemil Sillanpää, Rieder, 1928.
  • Silja ou une brève destinée (Nuorena nukkunut), Frans-Eemil Sillanpää, Rieder, 1940. Réédité en 2000 par Esprit ouvert.
  • La Vie et le Soleil (Elämä ja aurinko), Frans-Eemil Sillanpää, la Nouvelle Édition, 1943.
  • Les Fugitifs (Pakolaiset), Johannes Linnankoski, Rieder, 1926.
  • La Fermière de Heikkilä (Taistelu Heikkilän talosta), Johannes Linnankoski, Werner Söderström (Helsinki),1929, Éditions de la Toison d'or ,1942
  • Cœurs de femme, Maria Jotuni, Werner Söderström (Helsinki), 1929.
  • Tempête sur la maison (Markku ja hänen sukunsa), Unto Seppänen, Éditions J.-H. Jeheber, 1939.
  • Sinouhé l'Égyptien (Sinuhe egyptiläinen), Mika Waltari, 2 vol., 1947-1948. Ce roman a connu et connaît encore de nombreuses rééditions, la dernière en 2015.
  • L'Ange noir (Johannes Angelos), Paris, Amiot-Dumont, 1954. Ce roman a été réédité en 1979, 1981 et 1999 sous le titre "Les amants de Byzance"

EssaisModifier

  • La Guerre d'indépendance en Finlande, traduit du finnois de Hannes Ignatius et Kaarle Soikeli, Werner Söderström (Helsinki), 1925.
  • Histoire politique de la Finlande de 1809 à 1955, traduit du finnois de Lauri Aadolf Puntila, Neuchâtel, Éditions de la Baconnière, 1966.
  • La Présidence de la République en Finlande, traduit du finnois de Paavo Kastari, Neuchâtel, Éditions de la Baconnière, 1962.
  • Les Mémoires du Maréchal Carl Gustav Mannerheim, adaptation et traduction du suédois, Paris, Hachette, 1952.

Ouvrages en françaisModifier

  • Dictionnaire finnois-français, avec la collaboration de Tauno Nurmela, Helsinki, 1928.
  • Panorama de la littérature contemporaine de Finlande, Sagittaire, 1936
  • Portrait de la Finlande, Plon, 1937.
  • La Finlande, Rieder, 1937.
  • Histoire de la littérature finlandaise, Otava (Helsinki), 1937.
  • La Finlande en guerre, Payot, 1940

SourcesModifier

  • Dictionnaire historique de la Suisse
  • Encyclopédie illustrée du Pays de Vaud, t. 12, p. 311
  • 24 Heures, 4.10.1999
  • Juliette Monnin-Hornung, Le Kalevala : ses héros, ses mythes et sa magie (d'après la traduction de Jean-Louis Perret), Genève, N. Junod, 2013.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Elias, Lönnrot, Jean-Louis, Perret et Juliette Monnin-Hornung, Le Kalevala, H. Champion, cop. 2009 (ISBN 978-2-7453-1850-3 et 2-7453-1850-0, OCLC 495279757, lire en ligne)