Petit Le Mans 2018

Petit Le Mans 2018
Description de cette image, également commentée ci-après
Motul Petit Le Mans 2018
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) IMSA
Édition 21e
Lieu(x) Braselton
Drapeau de la Géorgie (États-Unis) Géorgie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date
Site(s) Road Atlanta

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis Tequila Patrón ESM
Vainqueur Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R

Navigation

La 21e édition du Petit Le Mans 2018 (officiellement appelé le 2018 Motul Petit Le Mans) a été une course de voitures de sport organisée sur le circuit de Road Atlanta eu Géorgie, aux États-Unis, qui s'est déroulée du au . Il s'agissait de la douzième manche du championnat United SportsCar Championship 2018 et toutes les catégories de voitures du championnat ont participé à la course.

CircuitModifier

Contexte avant la courseModifier

Avant la dernière manche du WeatherTech SportsCar Championship, le championnat est extrêmement serré dans différentes catégories. En prototype, Eric Curran et Felipe Nasr, de l'écurie Whelen Engineering Racing, mènent le championnat avec 254 points, soit 4 de plus que John Bennett et Colin Braun de l'écurie CORE Autosport. Jordan Taylor et Renger van der Zande, du Konica Minolta Cadillac DPi-V.R, les derniers en course pour le titre sont à 19 longueurs de la tête.

En GTLM, Antonio García et Jan Magnussen devancent Ryan Briscoe et Richard Westbrook de 9 points. Joey Hand et Dirk Müller sont quant à eux à 15 points de la tête.

En GTD, Bryan Sellers et Madison Snow mènent de 6 points sur Katherine Legge.

Il est a noté également que cette course a été la dernière course Johannes van Overbeek à haut niveau sur un programme complet[1].

EngagésModifier

La liste officielle des engagés était composée de 37 voitures, dont 14 en Prototypes, 9 en Grand Touring Le Mans et 14 en Grand Touring Daytona[2].

En catégorie prototype, il est a noté le retour de l'écurie Performance Tech Motorsports, absente depuis le Grand Prix de Mosport, avec son Oreca 07. L'écurie Spirit of Daytona Racing n'a pas pu aligner sa Cadillac DPi-V.R pour des raisons budgétaires. L'écurie Acura Team Penske a fait appel à Simon Pagenaud et Graham Rahal pour compléter ses équipages. Romain Dumas aidera Jon Bennett et Colin Braun dans la conquête du titre avec l'Oreca 07 du CORE Autosport.

Pour la catégorie GTLM, un autre retour est à noter, la Ferrari 488 GTE Evo du Risi Competizione[3]. Elle était absente depuis les 12 Heures de Sebring. Porsche a également fait appel aux pilotes Frédéric Makowiecki et Mathieu Jaminet pour renforcer ses équipages[4].

Pour la catégorie GTD, Montaplast par Land Motorsport[5],[6] fait également son retour avec son Audi R8 LMS. L'inscription de cette écurie européenne au Petit Le Mans lui a permis de participer à l'intégralité de la mini série Coupe d'Endurance d'Amérique du Nord (ou CAEN). Le Meyer Shank Racing a rendu un hommage manufacturier Continental, partenaire du championnat depuis 9 ans, avec une livrée hommage sur son Acura NSX GT3 n°86[7].

Plusieurs équipages ont vu leur composition remaniée, en raison du clash avec les 6 Heures de Fuji, qui se tiennent le même week-end et posent problème pour les pilotes cumulant un programme en WeatherTech SportsCar Championship et en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. C’est le cas d’Harry Tincknell, remplacé par Marino Franchitti[8] sur la Mazda RT24-P n°55 du Team Joest. Lucas di Grassi[8], quant à lui, retrouvera cette même équipe et sera associé à Oliver Jarvis et Tristan Nunez sur la Mazda RT24-P n°77. Timo Bernhard[9] et Norman Nato[10] seront également pigistes, chez Tequila Patrón ESM. Mike Conway étant retenu, Gabby Chaves a épaulé Eric Curran et Felipe Nasr sur la Cadillac DPi-V.R du Whelen Engineering Racing[11].

Essais libresModifier

Première séance, le jeudi de 11 h 15 à 12 h 15Modifier

Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la première séance d'essais libres (vainqueurs de catégorie en gras)[12]
Pos. Classe Écurie Temps Tours
1 P 5   Mustang Sampling Racing 1 min 11 s 878 (au 8e tour) 32
2 P 31   Whelen Engineering Racing 1 min 12 s 152 (au 12e tour) 13
3 P 10   Konica Minolta Cadillac DPi-V.R 1 min 12 s 197 (au 10e tour) 28
15 GTLM 66   Ford Chip Ganassi Racing 1 min 18 s 343 (au 6e tour) 25
16 GTLM 67   Ford Chip Ganassi Racing 1 min 18 s 381 (au 7e tour) 18
17 GTLM 3   Corvette Racing 1 min 18 s 595 (au 10e tour) 28
24 GTD 29   Montaplast avec Land Motorsport 1 min 20 s 283 (au 5e tour) 32
25 GTD 15   3GT Racing 1 min 20 s 659 (au 5e tour) 17
26 GTD 96   Turner Motorsport 1 min 20 s 805 (au 8e tour) 32

Seconde séance, le jeudi de 15 h 15 à 16 h 15Modifier

Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la première séance d'essais libres (vainqueurs de catégorie en gras)[13]
Pos. Classe Écurie Temps Tours
1 P 54   CORE Autosport 1 min 11 s 669 (au 5e tour) 38
2 P 5   Mustang Sampling Racing 1 min 11 s 806 (au 12e tour) 23
3 P 6   Acura Team Penske 1 min 11 s 950 (au 30e tour) 30
13 GTLM 3   Corvette Racing 1 min 18 s 300 (au 8e tour) 32
14 GTLM 67   Ford Chip Ganassi Racing 1 min 18 s 337 (au 25e tour) 29
15 GTLM 4   Corvette Racing 1 min 18 s 349 (au 7e tour) 33
21 GTD 33   Mercedes-AMG Team Riley Motorsports 1 min 20 s 506 (au 4e tour) 32
22 GTD 96   Turner Motorsport 1 min 20 s 628 (au 30e tour) 38
23 GTD 29   Montaplast avec Land Motorsport 1 min 20 s 652 (au 28e tour) 33

Troisième séance, le jeudi de 19 h 30 à 21 h 00Modifier

Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la première séance d'essais libres (vainqueurs de catégorie en gras)[14]
Pos. Classe Écurie Temps Tours
1 P 2   Tequila Patrón ESM 1 min 11 s 457 (au 54e tour) 55
2 P 22   Tequila Patrón ESM 1 min 11 s 547 (au 47e tour) 53
3 P 7   Acura Team Penske 1 min 11 s 663 (au 37e tour) 64
15 GTLM 4   Corvette Racing 1 min 17 s 847 (au 46e tour) 55
16 GTLM 3   Corvette Racing 1 min 17 s 944 (au 50e tour) 54
17 GTLM 67   Ford Chip Ganassi Racing 1 min 18 s 128 (au 30e tour) 49
24 GTD 71   P1 Motorsports 1 min 20 s 452 (au 38e tour) 44
25 GTD 29   Montaplast avec Land Motorsport 1 min 20 s 558 (au 40e tour) 60
26 GTD 14   3GT Racing 1 min 20 s 654 (au 42e tour) 43

Quatrième séance, le vendredi de 11 h 15 à 12 h 15Modifier

Temps réalisés par les trois premiers de chaque catégorie lors de la première séance d'essais libres (vainqueurs de catégorie en gras)[15]
Pos. Classe Écurie Temps Tours
1 P 77   Mazda Team Joest 1 min 10 s 786 (au 13e tour) 40
2 P 5   Mustang Sampling Racing 1 min 10 s 801 (au 12e tour) 42
3 P 31   Whelen Engineering Racing 1 min 10 s 831 (au 5e tour) 37
15 GTLM 4   Corvette Racing 1 min 17 s 341 (au 27e tour) 40
16 GTLM 3   Corvette Racing 1 min 17 s 359 (au 27e tour) 35
17 GTLM 24   BMW Team RLL 1 min 17 s 386 (au 24e tour) 36
24 GTD 29   Montaplast avec Land Motorsport 1 min 19 s 384 (au 19e tour) 36
25 GTD 86   Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian 1 min 19 s 737 (au 11e tour) 25
26 GTD 15   3GT Racing 1 min 19 s 882 (au 6e tour) 34

QualificationsModifier

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[16]
Pos. Classe Équipe Pilote Temps Tours
1 P 22   Tequila Patrón ESM   Pipo Derani 1 min 10 s 437 6
2 P 77   Mazda Team Joest   Oliver Jarvis 1 min 10 s 561 8
3 P 55   Mazda Team Joest   Jonathan Bomarito 1 min 10 s 600 10
4 P 2   Tequila Patrón ESM   Norman Nato 1 min 10 s 775 6
5 P 7   Acura Team Penske   Ricky Taylor 1 min 10 s 780 7
6 P 5   Mustang Sampling Racing   Filipe Albuquerque 1 min 10 s 892 7
7 P 85   JDC Miller Motorsports   Simon Trummer 1 min 10 s 912 6
8 P 6   Acura Team Penske   Juan Pablo Montoya 1 min 10 s 947 4
9 P 31   Whelen Engineering Racing   Felipe Nasr 1 min 10 s 981 9
10 P 54   CORE Autosport   Colin Braun 1 min 11 s 071 9
11 P 99   JDC Miller Motorsports   Stephen Simpson 1 min 11 s 151 7
12 P 10   Konica Minolta Cadillac DPi-V.R   Renger van der Zande 1 min 11 s 468 6
13 P 52   AFS/PR1 Mathiasen Motorsports   Jose Gutierrez 1 min 11 s 708 10
14 P 38   Performance Tech Motorsports   James French 1 min 11 s 859 9
15 GTLM 24   BMW Team RLL   John Edwards 1 min 17 s 006 3
16 GTLM 3   Corvette Racing   Antonio García 1 min 17 s 030 4
17 GTLM 912   Porsche GT Team   Earl Bamber 1 min 17 s 209 5
18 GTLM 67   Ford Chip Ganassi Racing   Richard Westbrook 1 min 17 s 220 5
19 GTLM 911   Porsche GT Team   Patrick Pilet 1 min 17 s 369 5
20 GTLM 66   Ford Chip Ganassi Racing   Joey Hand 1 min 17 s 383 3
21 GTLM 25   BMW Team RLL   Connor De Phillippi 1 min 17 s 428 3
22 GTLM 4   Corvette Racing   Tommy Milner 1 min 17 s 451 4
23 GTLM 62   Risi Competizione   Toni Vilander 1 min 17 s 774 10
24 GTD 63   Scuderia Corsa   Daniel Serra 1 min 19 s 695 4
25 GTD 15   3GT Racing   Jack Hawksworth 1 min 19 s 732 4
26 GTD 29   Montaplast avec Land Motorsport   Sheldon van der Linde 1 min 19 s 744 5
27 GTD 93   Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian   Mario Farnbacher 1 min 19 s 877 5
28 GTD 48   Paul Miller Racing   Bryan Sellers 1 min 20 s 079 4
29 GTD 86   Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian   Álvaro Parente 1 min 20 s 095 4
30 GTD 64   Scuderia Corsa   Matteo Cressoni 1 min 20 s 297 4
31 GTD 14   3GT Racing   Dominik Baumann 1 min 20 s 366 4
32 GTD 33   Mercedes-AMG Team Riley Motorsports   Ben Keating 1 min 20 s 587 4
33 GTD 71   P1 Motorsports   JC Perez 1 min 21 s 580 7
34 GTD 96   Turner Motorsport   Don Yount 1 min 21 s 650 4
35 GTD 44   Magnus Racing   John Potter 1 min 21 s 895 4
36 GTD 73   Park Place Motorsports   Tim Pappas 1 min 22 s 610 10
37 GTD 58   Wright Motorsports pas de temps

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

Classement de la courseModifier

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Classement de la course[17]
Pos Classe no  Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours Temps
Moteur
1 P 10   Konica Minolta Cadillac DPi-V.R   Jordan Taylor
  Renger van der Zande
  Ryan Hunter-Reay
Cadillac DPi-V.R C 443 10 h 00 min 29 s 165
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
2 P 77   Mazda Team Joest   Oliver Jarvis
  Tristan Nunez
  Lucas Di Grassi
Mazda RT24-P C 443 + 5 s 306
Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo
3 P 55   Mazda Team Joest   Jonathan Bomarito
  Spencer Pigot
  Marino Franchitti
Mazda RT24-P C 443 + 7 s 605
Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo
4 P 5   Mustang Sampling Racing   Filipe Albuquerque
  Christian Fittipaldi
  Tristan Vautier
Cadillac DPi-V.R C 443 + 9 s 458
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
5 P 7   Acura Team Penske   Hélio Castroneves
  Ricky Taylor
  Graham Rahal
Acura ARX-05 C 443 + 30 s 450
Acura AR35TT 3,5 l V6 Turbo
6 P 22   Tequila Patrón ESM   Pipo Derani
  Johannes van Overbeek
  Timo Bernhard
Nissan Onroak DPi C 443 + 45 s 065
Nissan VR38DETT 3,8 l V6 Turbo
7 P 54   CORE Autosport   Jon Bennett
  Colin Braun
  Romain Dumas
Oreca 07 C 443 + 56 s 543
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
8 P 31   Whelen Engineering Racing   Eric Curran
  Felipe Nasr
  Gabby Chaves
Cadillac DPi-V.R C 442 + 1 tour
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
9 P 85   JDC Miller Motorsports   Robert Alon
  Simon Trummer
  Devlin DeFrancesco (en)
Oreca 07 C 441 Abd
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
10 P 99   JDC Miller Motorsports   Mikhail Goikhberg
  Stephen Simpson
  Chris Miller
Oreca 07 C 435 + 8 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
11 P 2   Tequila Patrón ESM   Ryan Dalziel
  Scott Sharp
  Norman Nato
Nissan Onroak DPi C 433 + 10 tours
Nissan VR38DETT 3,8 l V6 Turbo
12 GTLM 911   Porsche GT Team   Patrick Pilet
  Nick Tandy
  Frédéric Makowiecki
Porsche 911 RSR M 419 + 24 tours
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
13 GTLM 4   Corvette Racing   Oliver Gavin
  Tommy Milner
  Marcel Fässler
Chevrolet Corvette C7.R M 419 + 24 tours
Chevrolet LT 5,5 l V8 Atmo
14 GTLM 24   BMW Team RLL   John Edwards
  Jesse Krohn
  Chaz Mostert (en)
BMW M8 GTE M 419 + 24 tours
BMW S63 4.0 L V8 Bi-Turbo
15 GTLM 25   BMW Team RLL   Connor De Phillippi
  Alexander Sims
  Bill Auberlen
BMW M8 GTE M 419 + 24 tours
BMW S63 4.0 L V8 Bi-Turbo
16 GTLM 67   Ford Chip Ganassi Racing   Ryan Briscoe
  Richard Westbrook
  Scott Dixon
Ford GT M 419 + 24 tours
Ford EcoBoost 3.5 L V6 Turbo
17 GTLM 912   Porsche GT Team   Earl Bamber
  Laurens Vanthoor
  Mathieu Jaminet
Porsche 911 RSR M 419 + 24 tours
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
18 GTLM 66   Ford Chip Ganassi Racing   Joey Hand
  Dirk Müller
  Sébastien Bourdais
Ford GT M 418 + 25 tours
Ford EcoBoost 3.5 L V6 Turbo
19 GTLM 3   Corvette Racing   Antonio García
  Jan Magnussen
  Marcel Fässler
Chevrolet Corvette C7.R M 417 + 26 tours
Chevrolet LT 5,5 l V8 Atmo
20 GTLM 62   Risi Competizione   Toni Vilander
  Andrea Bertolini
  Miguel Molina
Ferrari 488 GTE M 416 + 27 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
21 GTD 63   Scuderia Corsa   Cooper MacNeil
  Gunnar Jeannette
  Daniel Serra
Ferrari 488 GT3 C 407 + 36 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
22 GTD 86   Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian   Katherine Legge
  Álvaro Parente
  Trent Hindman
Acura NSX GT3 C 407 + 36 tours
Acura 3.5 L V6 Turbo
23 GTD 48   Paul Miller Racing   Bryan Sellers
  Madison Snow
  Corey Lewis
Lamborghini Huracán GT3 C 406 + 37 tours
Lamborghini 5.2 L V10
24 GTD 58   Wright Motorsports   Patrick Long
  Christina Nielsen
  Robert Renauer
Porsche 911 GT3 R C 406 + 37 tours
Porsche 4.0 L Flat-6
25 GTD 64   Scuderia Corsa   Townsend Bell
  Frankie Montecalvo
  Matteo Cressoni
Ferrari 488 GT3 C 406 + 37 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
26 GTD 29   Montaplast avec Land Motorsport   Sheldon van der Linde
  Christopher Mies
  Daniel Morad
Audi R8 LMS C 406 + 37 tours
Audi 5.2 L V10
27 GTD 71   P1 Motorsports   JC Perez
 Felipe Fraga
  Maximilian Buhk
Mercedes-AMG GT3 C 406 + 37 tours
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
28 GTD 33   Mercedes-AMG Team Riley Motorsports   Jeroen Bleekemolen
  Ben Keating
  Luca Stolz
Mercedes-AMG GT3 C 405 + 38 tours
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
29 GTD 44   Magnus Racing   Andy Lally
  John Potter
  Andrew Davis
Audi R8 LMS C 405 + 38 tours
Audi 5.2 L V10
30 GTD 15   3GT Racing   Jack Hawksworth
  David Heinemeier Hansson
  Sean Rayhall
Lexus RC F GT3 C 399 + 44 tours
Lexus 5.0 L V8
31 P 52   AFS/PR1 Mathiasen Motorsports   Sebastián Saavedra
  Will Owen
  Jose Gutierrez
Oreca 07 C 367 Abd
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
32 P 6   Acura Team Penske   Dane Cameron
  Juan Pablo Montoya
  Simon Pagenaud
Acura ARX-05 C 310 + 133 tours
Acura AR35TT 3,5 l V6 Turbo
33 GTD 14   3GT Racing   Dominik Baumann
  Kyle Marcelli
  Philipp Frommenwile
Lexus RC F GT3 C 226 Abd
Lexus 5.0 L V8
34 P 38   Performance Tech Motorsports   James French
  Kyle Masson
  Nicholas Boulle
Oreca 07 C 204 Abd
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
35 GTD 93   Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian   Lawson Aschenbach
  Justin Marks
  Mario Farnbacher
Acura NSX GT3 C 186 Abd
Acura 3.5 L V6 Turbo
36 GTD 73   Park Place Motorsports   Spencer Pumpelly
  Wolf Henzler
Timothy Pappas
Porsche 911 GT3 R C 122 Abd
Porsche 4.0 L Flat-6
37 GTD 96   Turner Motorsport   Dillon Machavern
  Markus Palttala
  Don Yount
BMW M6 GT3 C 68 Abd
BMW 4.4 L V8 Turbo

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

À noterModifier

  • Longueur du circuit : 2,54 miles
  • Distance parcourue par les vainqueurs : 1 125,22 miles

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Mercier, « Johannes van Overbeek met un terme à sa carrière après Petit Le Mans », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre)
  2. (en) IMSA, « Petit Le Mans 2018 - Pre event Entry List » [PDF], sur competitors.imsa.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  3. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Risi Competizione confirme une Ferrari 488 GTE », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  4. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Fred Mako et Mathieu Jaminet en renfort chez Porsche », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  5. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Montaplast by Land Motorsport confirme son équipage », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  6. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Daniel Morad attendu chez Montaplast by Land Motorsport », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  7. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : une livrée hommage à Continental pour Meyer Shank Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 4 octobre 2018)
  8. a et b Samuel Gremaud, « Lucas Di Grassi rejoint Mazda Team Joest pour Petit Le Mans », sur endurance24.fr, (consulté le 6 octobre 2018)
  9. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Timo Bernhard et Antonio Giovinazzi chez Tequila Patron ESM », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  10. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Norman Nato chez Tequila Patron ESM », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  11. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Gabby Chaves chez Action Express Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  12. (en) IMSA, « Petit Le Mans Free Practice 1 » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 11 octobre 2018).
  13. (en) IMSA, « Petit Le Mans Free Practice 2 » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 11 octobre 2018).
  14. (en) IMSA, « Petit Le Mans Free Practice 3 » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 11 octobre 2018).
  15. (en) IMSA, « Petit Le Mans Free Practice 4 » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 11 octobre 2018).
  16. (en) IMSA, « Petit Le Mans Qualifying » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 13 octobre 2018).
  17. (en) IMSA, « Petit Le Mans 2018 - Race Provisional Results » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 14 octobre 2018)
  18. (en) IMSA, « Petit Le Mans 2018 - Race Leader Sequence », sur results.imsa.com, (consulté le 14 octobre 2018)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :