Ouvrir le menu principal
Nick Boulle

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Dallas (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Carrière
Années d'activité Depuis 2005
Qualité Pilote automobile en endurance


Nick Boulle (Nicholas Bernard Wilkie Boulle), né le , à Dallas aux États-Unis, est un athlète, bijoutier, entrepreneur et un pilote de course américain.

CarrièreModifier

En 2018, Nick Boulle participe à la manche inaugurale du championnat WeatherTech SportsCar Championship, les 24 Heures de Daytona, avec l'écurie AFS/PR1 Mathiasen Motorsports aux mains d'une Ligier JS P217[1]. Il finira la course en 19e position à 37 tours du vainqueur. Il participa également à la dernière manche du championnat, le Petit Le Mans, mais cette fois-ci avec une Oreca 07 de l'écurie Performance Tech Motorsports. Il dû abandonner avant l'arrivée. Afin d'agrémenter sa saison, il participa, pour la première fois de sa carrière, au 24 Heures du Mans avec l'écurie Jackie Chan DC Racing aux mains d'une Ligier JS P217[2]. Pour cette 1re participation, il réalisa le double tour d'horloge pour finir à une 12e position au classement général à plus de 33 tours du vainqueur.

En 2019, Nick Boulle, fort de son expérience dans les courses IMSA dans la catégorie prototype avec les écuries AFS/PR1 Mathiasen Motorsports et Performance Tech Motorsports, s'engage avec l'écurie américaine Park Place Motorsports aux mains d'une Porsche 911 GT3 R dans le championnat WeatherTech SportsCar Championship en catégorie GTD pour les quatre manches de la Michelin Endurance Cup (24 Heures de Daytona, 12 Heures de Sebring, 6 Heures de Watkins Glen et les Petit Le Mans)[3]. Il finira en 8e position aux 24 Heures de Daytona et aux 12 Heures de Sebring. Pour compléter sa saison, il s'est également engagé avec l'écurie française Larbre Compétition afin de participer aux 6 Heures de Spa[4] et aux 24 Heures du Mans[5].

PalmarèsModifier

24 Heures du MansModifier

Année Équipe Coéquipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2018   Jackie Chan DC Racing   David Cheng
  Pierre Nicolet
Ligier JS P217-Gibson LMP2 355 12e 8e
2019   Larbre Compétition   Erwin Creed
  Romano Ricci
Ligier JS P217-Gibson LMP2 355 17e 12e

Championnat WeatherTech SportsCarModifier

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Position Points
2018 AFS/PR1 Mathiasen Motorsports Ligier JS P217 Gibson GK428 4,2 l V8 atmosphérique P DAY
12
44e 36
Performance Tech Motorsports Oreca 07 SEB LBH MOH BEL WGL MOS ELK LGA ATL
Abd.
2019 Park Place Motorsports Porsche 911 GT3 R Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo GTD DAY
8
SEB
8
MOH BEL WGL MOS LIM ELK VIR LGA ATL 19e* 49*

N.B. * Saison en cours. Les courses en " gras 'indiquent une pole position, les courses en "italique" indiquent le meilleur tour de course.

Championnat du monde d'endurance FIAModifier

Année Écurie Voiture Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 7 8 Position Points
2018-2019 Jackie Chan DC Racing Ligier JS P217 Gibson GK428 4,2 L V8 Atmo LMP2 SPA LMS
8
20e* 6*
Larbre Compétition SIL FUJ SHA SEB SPA
8
LMS

N.B. * Saison en cours. Les courses en " gras 'indiquent une pole position, les courses en "italique" indiquent le meilleur tour de course.

Vie privéeModifier

Nick Boulle est diplômé de l'Université méthodiste du Sud et a obtenu son BAA de la Cox School of Business. Pendant plusieurs années, il a concouru avec l'équipe cycliste élite Elbowz Racing et a été médaillé aux championnats NCAA nationaux de cyclisme. Après l’université, il a fondé une société de marketing numérique appelée WowBirds et a commencé en 2015 à travailler pour l’entreprise de sa famille, de Boulle Diamond & Jewelry[6],[7].

Notes et référencesModifier

  1. Florian Defet, « 24H Daytona : Gonzalez et Boulle sur la Ligier JS P217 d’AFS/PR1 Mathiasen Motorsports », sur endurance24.fr, (consulté le 8 juin 2019)
  2. Florian Defet, « La liste complète des engagés aux 24 Heures du Mans 2018 », sur endurance24.fr, (consulté le 8 juin 2019)
  3. Florian Defet, « Nick Boulle troisième homme du Park Place Motorsports en Michelin Endurance Cup », sur endurance24.fr, (consulté le 8 juin 2019)
  4. Laurent Mercier, « Spa : Nick Boulle chez Larbre Compétition », sur endurance-info.com, (consulté le 8 juin 2019)
  5. Laurent Mercier, « La liste des équipages des 24 Heures du Mans 2019 », sur endurance-info.com, (consulté le 8 juin 2019)
  6. (en) Chris Baldwin, « Dashing Dallas Social Star Turns Heads On Track », sur papercitymag.com, (consulté le 8 juin 2019)
  7. (en) Amy Minnick, « Son of elite Dallas jeweler wins 2017 ROLEX 24 Hours of Daytona Prototype Challenge », sur southernjewelrynews.com, (consulté le 8 juin 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :