Spirit of Daytona Racing

Spirit of Daytona Racing
Logo
Discipline WeatherTech United SportsCar Championship (2014-)
Rolex Sports Car Series (2000-2013)
Localisation Drapeau : États-Unis Daytona Beach, États-Unis
Dirigeants et pilotes
Directeur Drapeau : États-Unis Troy Flis
Pilotes Voir liste
Caractéristiques techniques
Châssis Cadillac DPi-V.R
Moteurs Cadillac V8 atmosphérique 5.5L
Pneumatiques Continental
Résultats

Spirit of Daytona Racing, également connue sous le nom de VisitFlorida Racing de 2015 à 2017, est une écurie américaine de sport automobile fondée en 1987 par Troy Flis. Elle participe aux championnat américain WeatherTech SportsCar Championship avec un prototype de classe DPi ayant le no 90. Elle est basée à Daytona Beach, en Floride.

HistoriqueModifier

En 2014, les séries American Le Mans Series et Grand-Am Road Racing, les deux grands championnats d'endurance américains, se sont rapprochées et forme un championnat unique. Taylor quitta l'écurie pour rejoindre l'équipe de son père. Il sera remplacé par Michael Valiante. Le duo réalisa trois podiums ainsi qu'une unique victoire aux 6 Heures de Watkins Glen. Ils termineront à la troisième place du championnat.
En 2015, l'écurie changea de nom pour devenir VisitFlorida Racing[1] et commença la saison par une troisième place aux 24 Heures de Daytona. Les autres faits d'arme auront été une deuxième victoire consécutive aux 6 heures de Watkins Glen ainsi qu'une victoire à Laguna Seca.
En 2016, bien que Valiante et Westbrook terminèrent le championnat précédent en deuxième position, ils ne furent pas prolongés[2] et ont été remplacés par Marc Goossens et de l'Écossais Ryan Dalziel. Il est a noté que Goossens a couru avec Ryan Hunter-Reay, champion IndyCar Series 2012, à Long Beach du fait de la participation de Dalziel aux Championnat du monde d'endurance FIA pour Tequila Patrón ESM. Malgré le fait que le championnat soit dominé par les écuries Action Express et Wayne Taylor Racing, le VisitFlorida Racing a terminé à deux reprises sur le podium, à Daytona et Laguna Seca, et Goossens a terminé le championnat à la 5e position.

 
Ligier JS P217 aux Petit Le Mans 2017

En 2017, Spirit of Daytona Racing s'est lancé dans un nouveau défi. APrès avoir fait concourir des prototypes de classe Daytona Prototype (DP) durant plus d'une décenié, elle se lance dans le championnat chapitre en faisant courir des prototypes répondant aux nouveaux réglement Daytona Prototype international (DPi). Ce sera tout d'abord une Riley Mk. 30 qui permettra à l'écurie de finir troisième aux 24 Heures de Daytona. Ensuite, une Ligier JS P217 permettra à l'écurie de monter sur la plus haute marche du podium à Laguna Seca[3].
En 2018, une nouvelle année de changement pour l'écurie qui retrouva son nom de Spirit of Daytona Racing. La voiture changea de nouveau et une Cadillac DPi-V.R portera le numéro 90 dans ce nouveau championnat[4].

PilotesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Mercier, « Spirit of Daytona devient VisitFlorida.com avec Westbrook/Valiante sur la Corvette DP », sur endurance-info.com, (consulté le 24 février 2018)
  2. Laurent Mercier, « VisitFlorida.com en passe de faire rouler un nouvel équipage en 2016 », sur endurance-info.com, (consulté le 24 février 2018)
  3. Laurent Mercier, « Laguna Seca : Visit Florida Racing ouvre le compteur de la Ligier JS P217 », sur endurance-info.com, (consulté le 24 février 2018).
  4. Laurent Mercier, « Spirit of Daytona passe à la Cadillac avec Tristan Vautier », sur endurance-info.com, (consulté le 24 février 2018).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier