Ouvrir le menu principal
Daniel Serra

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (35 ans)
Lieu de naissance São Paulo Drapeau du Brésil Brésil
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Carrière
Années d'activité Depuis 2002
Qualité Pilote automobile en endurance


Daniel Serra, né le à São Paulo au Brésil, est un pilote automobile Brésilien. Il est le fils du pilote automobile Brésilien Francisco "Chico" Serra. Il a remporté le championnat Stock Car Brasil en 2017 et 2018 ainsi que les 24 Heures du Mans, dans la catégorie LMGTE Pro, en 2017 et en 2019.

CarrièreModifier

En 2014, Daniel Serra a rejoint l'écurie Scuderia Corsa afin de participer au 24 Heures de Daytona aux mains d'une Ferrari 458 Italia GT3 dans la catégorie GTD[1]. Pour cette première participation, il a réussi le second temps des qualifications et a permis ainsi à l'écurie Scuderia Corsa de réaliser une première ligne historique en qualification pour la catégorie GTD[2]. Il finira la course en 29e position au classement général et en 10e place dans la catégorie GTD.

En 2015, toujours avec l'écurie Scuderia Corsa, Daniel Serra participa de nouveau au 24 Heures de Daytona[3],[4]. Malheureusement, la voiture n'a pu voir le drapeau a damier et fût contrainte à abandonner après 545 tours de course. On le reverra dans cette écurie pour la dernière mache de la saison, le Petit Le Mans[5]. Il finira la course, sous des conditions météorologique dantesque, 22e position au classement général et en 6e place dans la catégorie GTD.Il réalisa également une apparition aux essais officiels du championnat European Le Mans Series au circuit Paul Ricard avec l'écurie Scuderia Villorba Corse sans que cette écurie soit inscrite au championnat[6].

En 2016, toujours avec l'écurie Scuderia Corsa, Daniel Serra s'engage pour un programme complet dans le championnat WeatherTech SportsCar Championship aux mains d'une Ferrari 488 GTE dans la catégorie GTLM[7].

PalmarèsModifier

24 Heures du MansModifier

Année Écurie Co-pilotes Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2017   Aston Martin Racing   Darren Turner
  Jonathan Adam
Aston Martin Vantage GTE LMGTE Pro 340 17e 1re
2018   AF Corse   Alessandro Pier Guidi
  James Calado
Ferrari 488 GTE Evo LMGTE Pro 339 22e 7e
2019   AF Corse   Alessandro Pier Guidi
  James Calado
Ferrari 488 GTE Evo LMGTE Pro 342 20e 1re

Championnat du monde d'endurance FIAModifier

Année Écurie Voiture Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Position Points
2017 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE Aston Martin 4,5 L V8 Atmo LMGTE Pro SIL
7
SPA
7
LMS
1
NÜR
7
MEX
Abd.
CDA
5
FUJ SHA BHR 9e 79
2018-2019 AF Corse Ferrari 488 GTE Evo Ferrari F154CB 3,9 L V8 Turbo LMGTE Pro SPA LMS
4
SIL FUJ SHA SEB
4
SPA LMS
1
6e 71

Notes et référencesModifier

  1. Claude Foubert, « 24H Daytona et TUSC : la Scuderia Corsa officialise les équipages de ses Ferrari », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)
  2. Claude Foubert, « Première ligne historique en GTD pour la Scuderia Corsa », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)
  3. Claude Foubert, « Roar Before the 24 at Daytona : 53 engagés », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)
  4. Laurent Mercier, « 53 engagés pour le Rolex 24 2015 ! », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)
  5. Laurent Mercier, « Petit Le Mans : Infos et photos du paddock… », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)
  6. Laurent Mercier, « Essais Officiels : Infos et photos supplémentaires… », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)
  7. Laurent Mercier, « Scuderia Corsa présent en GTLM et GTD en 2016 avec Ferrari et Alex Prémat », sur endurance-info.com, (consulté le 5 octobre 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :