Ouvrir le menu principal

Romain Dumas

pilote automobile français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumas.
Romain Dumas
Description de cette image, également commentée ci-après
Romain Dumas aux 6 Heures de Spa 2017.
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Alès
Nationalité Drapeau de la France France
Site web www.romaindumas.com
Carrière
Années d'activité depuis 1992
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Porsche

Romain Dumas, né le à Alès (Gard), est un pilote automobile français.

Sommaire

BiographieModifier

 
Romain Dumas en 2007 sur une Porsche RS Spyder de l'écurie Penske en ALMS.

Romain Dumas découvre la compétition automobile par le biais du karting en 1992.

En 1996, il fait ses débuts en monoplace en disputant le championnat de France de Formule Renault, puis en 1998, celui de Formule 3. En 1999, il dispute la Formule Palmer Audi et tente de se qualifier pour une manche de Formule 3000 pour l'équipe Oreca. En 2001 et 2002, il dispute le championnat Euro Formule 3000. Fin 2002, après avoir terminé vice-champion en Euro Formule 3000, il réalise des tests pour l'équipe de Formule 1 Renault. En 2004, il essaye une monoplace du Conquest Racing en Champ Car, mais il n'a jamais couru dans une de ces deux disciplines.

Depuis 2001 il a participé à chacune des éditions des 24 Heures du Mans et de 2004 à 2008, il a disputé le championnat American Le Mans Series. En 2007, il remporte les 24 Heures du Nürburgring et, avec Emmanuel Collard et Jean-Christophe Boullion, termine troisième des 24 Heures du Mans au volant de la Pescarolo no 16. Puis, à l'automne, Romain remporte le championnat ALMS aux USA en LMP2 après avoir triomphé à de multiples reprises au volant de la Porsche spyder du Team de Roger Penske, s'offrant même le luxe de battre plusieurs fois les Audi R10. Il totalise 21 victoires pour 49 courses disputées en ALMS, dont un succès dans la prestigieuse épreuve des 12 Heures de Sebring en 2008.

En 2009, Roger Penske ayant perdu des sponsors pour disputer la saison ALMS, Romain Dumas rejoint l'équipe Audi pour disputer les 24 Heures du Mans, mais il ne termine que 17e cette année-là. Toutefois en 2010, il remporte les 24 Heures du Mans avec Timo Bernhard et Mike Rockenfeller. Il est également le second pilote, après Luigi Chinetti en 1949, à remporter les 24 Heures du Mans et les 24 Heures de Spa à la suite[1].

En 2016, associé à Marc Lieb et Neel Jani, il remporte à nouveau les 24 Heures du Mans, sur Porsche 919 Hybrid, après l'abandon dans le dernier tour, à la suite d'un problème technique, à trois minutes de l'arrivée de la Toyota TS050 Hybrid No 5 d'Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. La semaine suivante, il remporte la légendaire course de côte de Pikes Peak sur Norma. Il signe la deuxième meilleure performance de l'Histoire sur cette course et devient double vainqueur de cette épreuve, après 2014. À la fin de la saison, il est sacré champions du monde d'endurance.

Romain est également un grand amateur de rallye automobile. Il participe au championnat de France lorsque son emploi du temps le lui permet. Il a débuté sur une Porsche 996 GT3 en 2007 avant de passer sur une Porsche 997 GT+ dérivée du circuit en 2011. Il reste sur deux podiums consécutifs au rallye Lyon-Charbonnières, en 2011 et 2012. Il court également de temps en temps sur des épreuves nationales en Corse, et dans le sud de la France notamment au Critérium des Cévennes.

CarrièreModifier

 
Empreintes des vainqueurs des 24 heures 2010 - Walk of fame - Le Mans

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Année Classe No Pneumatique Vehicule Ecurie Équipiers Tours Pos. Class
Pos.
2001 GT 77 Y Porsche 911 GT3-RS
Porsche 3.6L Flat-6
  Freisinger Motorsport   Gunnar Jeannette
  Philippe Haezebrouck
282 7 2e
2002 GT 80 D Porsche 911 GT3-RS
Porsche 3.6L Flat-6
  Freisinger Motorsport   Sascha Maassen
  Jörg Bergmeister
321 17 2e
2003 LMP900 14 G Reynard 01Q
Cosworth XDE 2.7L Turbo V8
(Bioethanol)
  Team Nasamax
  McNeil Engineering
  Robbie Sterling
  Werner Lupberger (en)
138 Abandon Abandon
2004 GT 85 D Porsche 911 GT3-RSR
Porsche 3.6L Flat-6
  Freisinger Motorsport   Stéphane Ortelli
  Ralf Kelleners
321 13 3e
2005 GT2 76 M Porsche 911 GT3-RS
Porsche 3.6L Flat-6
  IMSA Performance   Raymond Narac
  Sébastien Dumez
322 15 4
2006 GT2 76 M Porsche 911 GT3-RSR
Porsche 3.8L Flat-6
  IMSA Performance Matmut   Raymond Narac
  Luca Riccitelli
211 Abandon Abandon
2007 LMP1 16 M Pescarolo 01
Judd GV5.5 S2 5.5L V10
  Pescarolo Sport   Emmanuel Collard
  Jean-Christophe Boullion
358 3e 3e
2008 LMP1 16 M Pescarolo 01
Judd GV5.5 S2 5.5L V10
  Pescarolo Sport   Emmanuel Collard
  Jean-Christophe Boullion
238 Abandon Abandon
2009 LMP1 3 M Audi R15 TDI
Audi TDI 5.5L Turbo V12
(Diesel)
  Audi Sport Team Joest   Timo Bernhard
  Alexandre Prémat
333 17 13
2010 LMP1 9 M Audi R15+ TDI
Audi TDI 5.5L Turbo V12
(Diesel)
  Audi Sport North America   Mike Rockenfeller
  Timo Bernhard
397 1er 1er
2011 LMP1 1 M Audi R18 TDI
Audi TDI 3.7L Turbo V6
(Diesel)
  Audi Sport Team Joest   Timo Bernhard
  Mike Rockenfeller
116 Abandon Abandon
2012 LMP1 3 M Audi R18 Ultra
Audi TDI 3.7L Turbo V6
(Diesel)
  Audi Sport Team Joest   Marc Gené
  Loïc Duval
366 5 5
2013 GTE Pro 92 M Porsche 911 RSR (991)   Porsche AG Team Manthey   Marc Lieb
  Richard Lietz
315 16 1er
2014 LMP1-H 14 M Porsche 919 Hybrid   Porsche Team   Marc Lieb
  Neel Jani
348 11 4
2015 LMP1 18 M Porsche 919 Hybrid   Porsche Team   Marc Lieb
  Neel Jani
391 11 5
2016 LMP1 2 M Porsche 919 Hybrid   Porsche Team   Marc Lieb
  Neel Jani
384 1er 1er
2017 LMP2 36 D Alpine A470
Gibson GK428 4.2 L V8
  Signatech Alpine Matmut   Gustavo Menezes
  Matthew Rao
362 10 8
2018 GTE Pro 94 M Porsche 911 RSR   Porsche GT Team   Timo Bernhard
  Sven Müller
92 Abandon Abandon
2019 LMP2 30 M Oreca 07-Gibson   Duqueine Engineering   Nicolas Jamin
  Pierre Ragues
363 12 7

Notes et référencesModifier

  1. (fr) « Romains Dumas 61 ans après » (consulté le 6 aout 2010)

Liens externesModifier